alexametrics
jeudi 11 août 2022
Heure de Tunis : 22:17
Dossiers
Notre dossier sur la constitution
01/07/2022 | 20:14 , mis à jour à 12:00
7 min
Notre dossier sur la constitution

 

Le projet de la constitution, qui sera soumis au référendum le 25 juillet, a été publié dans le Journal officiel de la République tunisienne dans la soirée de jeudi 30 juin 2022. Le texte très attendu a suscité d’innombrables réactions et lance le débat en cette dernière ligne droite vers le scrutin voulu par le président de la République.

Business News compile, pour ses lecteurs, l’ensemble de ses articles parus depuis la publication du projet.

 

A télécharger - La nouvelle constitution publiée dans le Jort

 

Constitution – La référence à l'Islam supprimée de l’article premier mais renforcée dans l'article cinq

 

Les grandes lignes de la nouvelle constitution de Kaïs Saïed

 

Projet de constitution : les femmes exclues de la magistrature suprême ?

 

Pas de droit à la grève pour les magistrats et la justice passe de pouvoir à fonction

 

Saïed introduit le Conseil national régional et territorial dans sa constitution

 

Premières réactions à la publication du projet de la nouvelle constitution

 

Les prérogatives du président de la République dans la nouvelle constitution

 

Imed Hammami « très content » du projet de la nouvelle constitution

 

Malek Ezzahi : ceci est la constitution des libres

 

Projet de la nouvelle constitution : deux chapitres quatre et des erreurs à la pelle

 

Salsabil Klibi : ce projet de constitution est une déception pour les Tunisiens

 

Pourquoi le projet de constitution est un ratage total

 

Mahfoudh, Belaïd et Bouderbala se sont-ils fait avoir ?

 

Sana Ben Achour : de l’article premier à l’article cinq, dix siècles en arrière !

 

Projet de la nouvelle constitution : Kaïs Saïed se prépare pour la gouvernance par les bases 

 

Bouderbala : Saïed a publié une proposition différente de celle soumise par la commission nationale consultative 

 

Référendum : le piège de l'article 139 du projet de constitution de Kaïs Saïed

 

Dalila Msaddek : empêcher le référendum pour sauver la Tunisie !

 

Quels sont les objectifs de l’Islam mentionnés dans la constitution de Kaïs Saïed ?

 

Rabeh Khraifi : la Cour constitutionnelle expliquera les dispositions qui ne sont pas claires


Zakraoui : la longévité de cette constitution sera égale à la durée de vie politique du président


Amine Mahfoudh réagit à propos de la constitution : ce n'est pas mon fils … même si c'est le tien ! 


Ghazi Chaouachi : cette constitution créera la Jamahiriya de Kaïs Saïed 

 

La coalition Soumoud décide de voter « non » au référendum


Projet de la constitution : l'ONU souligne l'importance d'un processus inclusif


Rachida Ennaifer : le projet de la Constitution a fait exprès de ne pas trancher toutes les problématiques !


Yadh Ben Achour critique la constitution « à l’eau de rose » de Kaïs Saïed



Référendum : Noureddine Taboubi annonce la position de l’UGTT

 

Le mouvement Echaâb décide de voter oui au référendum du 25 juillet


Un prévisible « non » au référendum du 25 juillet pour Afek Tounes


Les associations de la dynamique féministe rejettent le projet de la Constitution


Dans une lettre, Sadok Belaïd dénonce le projet de constitution de Saïed !

 

Amine Mahfoudh : nous sommes dans le pétrin !

 

Naoufel Saïed rappelle que le rôle de la commission est consultatif

 

Leila Toubel : je me sens trahie


 

Fadhel Abdelkefi : par sa constitution, Kaïs Saïed a réalisé le rêve de l’islam politique

 

Sadok Belaïd à Le Monde : Kaïs Saïed doit annuler son projet !

 

Slim Laghmani : le projet de constitution de Saïed met en place un Etat religieux

 

 

01/07/2022 | 20:14 , mis à jour à 12:00
7 min
Suivez-nous
Commentaires
VOILA
Apprendre du causa Boris Johnson!
a posté le 07-07-2022 à 18:57
Tirer les leçons de l'affaire Boris Johnson
Pour l'image de la Tunisie dans le monde et la paix sociale dans le pays, je vous recommande/demande, Monsieur le Président Kaiis Saied, de quitter vos fonctions et de suivre l'exemple de Monsieur Boris Jonson : Parce que votre violation des lois et de la constitution, votre populisme incessant, votre amateurisme politique et vos déclarations agressives et imprévisibles continuent à diviser notre pays.
Je sais que vous ne répondrez pas à mon appel, parce que vous n´avez pas la carrure (les RCDistes nous vous laisserons pas..) et c'est beaucoup demander à un BenouHilèl...
A__Zut !
B.i., B.N. !
a posté le 05-07-2022 à 17:59
Bonne idée que cette compilation bibliographique. Dont il faudrait cependant dater les mises à jour puisque, datée du 1er juillet, elle comporte des titres publiés au 04 juillet.
Robonot
qd Albinos détestait le référendum
a posté le 03-07-2022 à 12:12
par le passé, Albinos n'aimait pas le référendum. il pense c'est un outil de dictature. il rève de voir un jour un référendum auquel le peuple dit non !!
quel hypocrite, quel menteur !!

https://www.youtube.com/watch?v=5-kiZNGl4vg
( 27 min)
Mounir13
Minable sur toute la ligne
a posté le 03-07-2022 à 08:26
Une feuille de chou, qui combine du révisionnisme historique, du language farfelu et imprécis, une destruction des principes les plus basiques de répartition et du contrôle des pouvoirs et une volonté claire d'aller vers une dictature religieuse dans laquelle un illuminé décide tout et se permet en plus de nous servir sa soupe religieuse et morale en se croyant notre sauveur ultime. En outre, elle est truffée de mensonges et faux espoirs. Par exemple, comment l'état peut-il s'engager à soutenir les projets des tunisiens qu'elle que soit leur valeur, alors qu'il n'est même pas capable d'assurer le ramassage des poubelles et encore moins de boucler son budget. Ce texte est minable sur le plan juridique. Il est l'également dans sa conception et sa préparation. Basé sur le mensonge des fausses consultations d'une minorité non représentative de quoi que ce soit et de tromperies dans la pure tradition trabelsienne.
Tounsi
En cas de rejet du projet de constitution, quel serait notre sort ?
a posté le 02-07-2022 à 23:44
La question qui se pose est de savoir si nous voulons revenir à la situation d'avant le 25 juillet 2021 caractérisée par une anarchie totale et un parlement où les partis s'entretuent chacun dans son unique intérêt et au détriment des intérêts de la mère patrie.
Personne ne veut se rappeler le rôle primordial joué par l'americano-sioniste NOHA FELDMAN dans la rédaction de la constitution de 2014 . Ce dernier est venu en Tunisie après l'attaque de l'ambassade des '?tats-Unis accompagné de RREDOUAN MASMOUDI le fameux americano islamiste qui joue un rôle primordial en faveur d'Ennahdha dans ses relations avec le lobby americano-sioniste.
En 2014 " Feldman suggère et instruit, Ghanouchi dicte et les députés approuvent et vote". Voilà à quoi les prétendus connaisseurs, les médias et principalement B.N veulent mener le pays.
Je pense que cette constitution, faite dans le but de rendre la vie politique diabolique et le pays ingouvernable doit être chargée, et le régime politique doit être remplacé par un régime présidentiel, car, au même titre que les autres nations arabes, les tunisiens ont besoin" du P'?RE " c'est à dire d'un Chef....autrement ils sombrent dans l'anarchie.

Parailleurs, parmi la liste d'articles énumérés, il n'y a pas un article qui pose la question cruciale : " en cas de rejet du projet de constitution quel sera l'avenir ?, faut-il revenir à la situation catastrophique d'avant le 25 juillet 2021 avec le risque de guerre civile ?
Ancien élu de la république française
Il faut voter pour Kaïs Saied
a posté le 02-07-2022 à 19:26
Mes chers compatriotes il faut écouter et voter pour Kaïs Saïed et personne d'autre c'est très important pour l'avenir de la Tunisie
Abir de Gabès
Abir Moussi se chargerait pour faire tomber ce projet islamiste et
a posté le à 23:22
rétrograde
Robonot
Aljazeera parle de la cosntitution
a posté le 02-07-2022 à 16:41
Aljazeera critique Kais Sayed, dans l'émission: "fawq al sultah 291"
A4
Rabb'ocop est grand !
a posté le 02-07-2022 à 15:24
Et le stupide électeur moyen va voter pour cette nouvelle "co-ran-stitution" stupidement désastreuse... Il n'a fait que voter pour les désastres de 2011 à 2019 et les résultats sont bien visibles et indiscutables !!!
Shems
L'UGTT sera l'arbirtre
a posté le 01-07-2022 à 22:33
La position de L'UGTT sera déterminante.
Houcine
Quand on veut.
a posté le 01-07-2022 à 21:35
Cette recension est volontiers là pour montrer qu'au fond, tout ce qui compte en ce pays de gens intelligents, comme ce professeur, ou les gens de BN, savaient déjà que la "Constitution de Kais Saied" ne satisferait leurs exigences intellectuelles de haute volée, eux qui savent qu'un "Président n'écrit pas une constitution".
Je suis partagé entre le rire moqueur, sardonique, gaillard et fort ironique d'une part, et une colère retenue oatce que je commence à m'y habituer, face à la mauvaise foi et l'assurance des parvenus, de ceux qui en sont et à qui on ne saurait la faire qui heurtent l'esprit du commun, et insultent l'intelligence de la population.
Nous avons vécu sous une dictature islamiste où l'on achetait députés, partis politiques, électeurs, la violence et l'inculture en prime, sans voir sourciller nos seigneurs qui nous distribuent ce jour les certificats de veéridicité, savoir que nous serions victimes d'un Président ayant seul écrit une constitution.
Factuellement, c'est faux.
Sur le fond, l'hostilité entretenue au Président était là et n'avait pas besoin de motif pour croître en violence à cette occasion.
On a compris de quel camp vous êtes, et au fond qui vous servez à emplir vos colonnes de posts facebook de Bouchlaka, et d'autres du même acabit.
Le traitement réservé à ceux des internautes qui vous contestent sont connus, la censure et les procédés dilatoires.
Pour mon compte, je suis ravi de voir que le débat ait lieu, et suis indifférent aux petits procédés, assez grand garçon pour ne point me laisser faire ni baisser pavillon face aux insultes, aux bassesses, et je l'ai montré.
Vous pourrez toujours me censurer encore, boys ne me ferez pas changer d'avis.
C'est cela avoir des idées.

Bizertin
Assez de mentir
a posté le à 10:59
"Nous avons vécu sous une dictature islamiste" tu feras mieux te taire temps en temps.
En attendant la constitution 2014 nous a poussé vers le club des pays démocratiques. Seulement il faut patienter un peu et corriger les défauts.
Les islamistes n'ont jamais arrêter un journaliste ou un bloggeur devant les tribunaux militaires. Je ne suis pas nahdaoui j'ai voté QT et Nabil Karoui mais j'ai horreur des mensonges. Même si ennahdha a menti par rapport à Nabil Karoui.
Houcine
Te voilà, le énième porte-flingue.
a posté le à 15:38
Les islamistes n'ont jamais arrêté un journaliste, dis-tu.
Ils ont assassiné.
Ils ont volé.
Ils ont pourri les institutions.
Ils ont acheté les députés, les électeurs, manacé et caché sur des femmes, menacé et insulté des hommes.
C'est vrai, ils sont si courageux, qu'ils ont osé malmener des femmes.
Menteur, moi ?
Mais, mon petit islamiste, tu parles de toi, sans doute.
Je l'attendais, celle-là.
Il y a un petit copain de ta race qui m'a traité de moins propre que qu'un "député" élu par 200 voix.
Vous êtes trop petits pour faire le poids.
Je vous réponds, et toujours je ne me laisserai pas insulter par des malpropres.
OK ?
EL OUAFI
@ Houcine
a posté le à 22:13
Sachant que vous êtes assez grand, intelligent, vous n'avez pas besoin qu'on vient à votre secours .
Cette racaille ne mérite même pas qu'on jette un regard sur eux, tellement méprisable, crasseux, et même bouseux,qu'on n'ose pas les approcher.
Non cher Houcine cette vermine complexée, est tellement médiocre, et arrogante, qu'on les oublie patauger dans leurs excréments, c'est le plus utile qu'on peut leur offrir,des abjectes insectes nuisibles, ils disparaîtront naturellement par les soubresauts de la nature ! Un Bonjour de ma part.