alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 19:19
Dernières news
Premières réactions à la publication du projet de la nouvelle constitution
01/07/2022 | 01:09
2 min
Premières réactions à la publication du projet de la nouvelle constitution

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a promulgué à la date du 30 juin 2022 le décret présidentiel n°578 portant publication du projet de la nouvelle constitution qui sera soumis à un référendum à la date du 25 juillet 2022.

 

Après avoir consulté le document, plusieurs personnalités publiques et figures du paysage politique tnisien ont réagi au contenu de la proposition de la nouvelle constitution. Le secrétaire général d'Attayar, Ghazi Chaouachi a considéré qu'il s'agissait d'une constitution octroyant les pouvoirs suprêmes au président. Il a écrit : la constitution du dieu suprême.

 

 

De son côté, Jaouhar M'barek, leader du mouvement "Citoyens contre le coup d'Etat", a considéré que le préambule était le fruit de grandes hallucinations et que la constitution se basait sur une tentative de règlement de comptes visant les opposants politiques. Il a estimé que le régime politique avait été copié sur celui de Ben Ali et portait atteinte à l'équilibre entre les pouvoirs. Il a évoqué la mise en place d'un conseil des régions sans aucune prérogative en estimant que ceci pourrait conduire à plusieurs complications. Il a réaffirmé son refus d'un texte résultant d'un coup d'Etat.

 

 

Le député et ancien membre du mouvement Ennahdha, Samir Dilou a, également, critiqué les dispositions du préambule du projet de la nouvelle constitution. Il a estimé que le projet soumis au référendum ne reprenait aucune des propositions de la commission nationale consultative pour une nouvelle République.

 

 

La membre du comité des Affaires sociales et économiques de la commission consultative pour une nouvelle République, Fatma Mseddi a confirmé que le projet publié n'était pas celui présenté par Sadok Belaïd. En référence au projet de la nouvelle constitution, elle a écrit sur son profil Facebook : "Elle a été modifiée."

 

 

 

L'universitaire et écrivaine Olfa Youssef a, quant à elle, mis l'accent sur les multiples fautes de langue.

 

 

D'un autre côté, Ridha Chiheb Mekki, dit Ridha Lénine, l'un des principaux partisans de Kaïs Saïed a exprimé sa joie quant à la publication du projet de la Constitution. Il a partagé une phrase insinuant que la publication du projet de la nouvelle constitution était un pas de plus vers la fondation de la nouvelle patrie.   

 

 

S.G

01/07/2022 | 01:09
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Patriote
Enfin
a posté le 01-07-2022 à 17:31
C est classe
Des réactions de gens qui n ont pas sens et qui n ont aucun poids populaire car ils sont des partis ayant de 10 a 100 adherants maximum
Et ce le jaw il riposte pour avoir perdu ses avantages de conseiller du mouvement de la nakhba
'?'?'?'? '?'?'? ' '?'? '? '? '?' '
Ces envahisseurs n acceptent pas de perdre malgre tout ce qu ils ont fais de mal à notre chère patrie
Ils faut qu ils dégagent de la scène
Hamza Nouira
@Patriote
a posté le à 06:04
Votre haine contre ces gens et leurs mouvements est un fait en soi.

Maintenant Soyez objectif et faite fonctionner votre petite cervelle de moineau :
1. est-ce ce que cette constitution réponds t'elle aux problèmes économiques de notre pays ?

2. Est-elle rédigée de façon objective en incluant tout les tunisiens?
3. Si vous la comparez avec l'autre constitution ne pensez-vous pas que celle-ci ne réponds en rien à l'avancement de la société tunisienne que ce soit économique ou sociétale ?
4. Ne pensez-vous pas que l'article 5 sur l'islam renforce l'état dans la prise de décision et l'exécution de ces articles sur la société tunisienne ?
En effet en voulant écarter les l'islam politique, si un de ses membres est un jour élu, il aura donc les pleins pouvoir de faire appliquer par la constitution sa vision de l'islam.

Donc réfléchissez un peu. Lisez d'ailleurs l'article sur la dernière interview de Salssabil la prof de droit.
Vous verrez qu'on a lié la constitution a ENNAHDHA pour que les gens là rejette plus facilement.

Mais les vrais perdants sont les tunisiens. Puisque voter OUI ou NON n'aura que peu d'impact sur son application si l'article 189 est pris en compte.

Vous verrez que vous aller regretter le bon vieux temps. Vous vous dites patriote. Mais en connaissez vous réellement sa définition....?

Vraiment certains commentaires sont vides de sens. Autant que leurs auteurs.

Un peu comme le correcteur (je ne te lâche pas mec! Lol)
.
Lenet
@Hamza Nouira...complètement à côté de la plaque.
a posté le à 18:42
Vous n'êtes même pas une minorité mais un epsilon et vous voulez décider à la place de 11 millions de tunisiens pour nous imposer une constitution calquée sur la France et sa laïcité à géométrie variable..
Que tu le veuilles ou pas, la Tunisie est arabo-musulmane et elle le restera....
Continue à délirer dans ton coin car on ne vous a jamais entendu critiquer les mafieux du rcd ,ni la secte criminelle et son gourou,ni les hommes d'affaires corrompus et verreux qui ont pris tout un pays en otage...
En quoi l'islam vous dérange t-il?vous avez l'intention d'imposer aux tunisiens dans quelques années un non musulman pour diriger le paysceux qui tirent les ficelles de l'intérieur et de l'extérieur on les connaît très bien....cause perdue!!
Vous n'y arriverez jamais.
Correcteur
Par respect pour le lecteur
a posté le à 12:34
1 Répond, sans s. Oublions la construction bancale;
2 tous les Tunisiens;
3 répond, encore et encore;
4 les islam politique !?
5 les pleins pouvoirs manque
le s perdu ailleurs;
6 à Ennahdha, où est passé
l'accent ?
7 les gens la ( où l'on
retrouve l'accent égaré);
8 rejettent, l'accord ;
9 allez et non aller.
Hamza nuisible à sa langue de "Molaire", rédige toujours avec les pieds. Indigne d'un gosse de fin du primaire.
Retournez au vos chères études. Vous ne faites honneur ni à l'Education Nationale ni à l'éducation tout court.
Pour le reste, vous n'êtes qu'un pitoyable mal élevé.
Sinistre, indécrottable barbouilleur de mots.
Correcteur
Rectif
a posté le à 17:23
Lire "retournez à vos chères études".
Vous en avez grand besoin.
Amira
Tounès, sauvée au bord du gouffre
a posté le 01-07-2022 à 17:28
Les gens pseudo 'instruits-tes" dans ce pays, pèchent souvent de l'hyper-criticisme, appris et copié sur leurs modèles "français"! A quand la libération de leur esprit colonisé?

Ce projet de constitution aura le mérite de sauver le pays poussé au bord du gouffre par les khwenjias, traîtres et misérables!
TRE
Vous allez voir ..
a posté le 01-07-2022 à 17:20
Il va sortir les faux Khwanjia de la porte et fera rentrer ses vrais Khwanjia par la fenêtre !

Ca veut dire et depuis 1956, la Tunisie passe d'une Merde à une Merde encore plus grosse et plus fétide!

Allah Lè Ya9ti3illnè 3èdè !
KHAZI
Fissa3 Fissa3
a posté le 01-07-2022 à 17:11
Brabbi Toul hissou hèl Khazi Lirrazi !
KéssKais
Ti ouinou el bond?
a posté le 01-07-2022 à 12:32
J'aime bien la posture de S.Belaîd la main sur la joue,lisant sur le Journal officiel la version définitive du projet corrigé et amendé par Mèwlènè el Emir KS:

"Tawa hakka âmelthè biyè,je vais passer pour un comique aux yeux des Tunisiens,Ti ouinou el bond qui précise que le président de la république devait présenter sa démission aussitôt une deuxième motion de censure votée par le parlement et faisant chuter le gouvernement durant le quinquennat?
Et maintenant que vais-je faire? devrais-je comme promis publier cette fameuse version provisoire que j'avais présentée à KS?
Yè wèllè méndèf tayahni fih!
Yè rabbi ouèllè yè Sidi Belehassen koun fi ôuni!"
l'idiot du bled
KessKais
a posté le à 17:37
Tu parles de quel "BOND" James Bond?
petit x
K.S a fait sortir le Califat des khouanjia's par la porte puis l'a fait entrer par la fenêtre !
a posté le 01-07-2022 à 12:08
Chers Tunisiens,
Que ce soit avec les khouanjia's ou avec K.SAIED vous n'avez aucune chance d'échapper au piège constitutionnel d'un régime CALIFADO qui à chaque fois est prêt pour être actionné à tout moment, en ce sens que:

1- Les Khouanjia's n'ont-ils pas disséminé la constitution de 2014 par plein de mines islamistes dans pas mal d'articles pour que le moment venu ils sautent le pas pour instaurer le 6ème Califat en Tunisie; promis haut et fort par Le Frérot Hammadi J'BALI dès l'avènement de la merdolution de 2011.

2- Et rebelote avec K.SAIED avec ce projet de constitution en ce sens qu'il a fait sortir le Califat des Khouanjia's par la porte pour vous l'introduire par la fenêtre en immergeant la Tunisie dans une OUMMA Islamiste dont lui seul connait la signification et les contours avec tout ce que cela comporte comme interprétations religieuses derrière cette immersion !

Enfin et après cette bombe atomique de K.SAIED qu'il a fourré dans son projet de constitution (pour soi-disant rectifier le tir de ce qui a été démoli par l'islamisme politique), inutile de faire le moindre autre commentaire et la moindre autre critique sur le reste des articles qui ne font d'ailleurs que concentrer le pouvoir absolu entre les mains de ce Président CALIFA.
Ghanou
Pa surprenant
a posté le 01-07-2022 à 11:22
Vous publiez les réactions de Samir Dilou, de Ghazi Chaouachi, et autres dénigreurs, leurs avis ne nous surprennent point, pour finir avec Ben Mbarek "Ya bougalb", voilà du niveau et voilà du langage et des formules. Nous serions plutôt intéressés de lire des avis éclairés de personnes positives et constructives qui analyseraient, expliqueraient, éclairciraient et proposeraient. C'est ce qu'on appelle critiquer. Critiquer, c'est construire et non dénigrer et saper. Et dire que c'est des gens qui ont été à l'école. Ils sont aveuglés par les sièges, les privilèges, les postes...
Moi, simple citoyenne ordinaire mais d'un certain niveau tout de même, je suis fière de cette nouvelle constitution et des avancées qu'elle propose. Je suis fière des commissions de qui ont travaillé dessus. Je suis tous simplement fière d'être tunisienne depuis hier, depuis la publication de la nouvelle constitution. Vive la Tunisie. Vive les tunisiens libres, honnêtes et intègres. Vive notre Président. OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII pour le 25 juillet.
DIEK : Dur C Dur dans les temps durs....
Albinos, Con stitution et autres plaisirs......
a posté le 01-07-2022 à 09:51
Albinos, Con stitutaion et autres plaisirs d'1 dictature présidentielle ?
Késaco, Régime ou Dictature Présidentiel ?

Il n'y a point encore de liberté si la puissance de juger n'est pas séparée de la puissance législative et de l'exécutrice. »
MONTESQUIEU (1689-1755), L'Esprit des Lois (1748)

Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que par la disposition des choses le pouvoir arrête le pouvoir. »
MONTESQUIEU (1689-1755), L'Esprit des Lois (1748)

Le gouvernement est comme toutes les choses du monde ; pour le conserver, il faut l'aimer. »
MONTESQUIEU (1689-1755), L'Esprit des Lois (1748)

OH,Hé Incultes de Tunisie , vous avez compris ? Pourquoi poser 1 question à un inculte qui se fait mettre pendant 14 ans par un BARBU et maintenant par 1 ALBINOS !
Je m'interroge sur l'utilité du "Bain-Maure" ou votre "Hamam" ?
Vous comprenez mes "insinuations" ?
Les comédiens ont un langage singulier : Ils se souviennent, improvisent, colorent leur mémoire, citent les formules oubliées, inventent même des phrases drôles, cruelles, qui se répètent et deviennent des citations.
-Si haut qu'on monte, on finit toujours pas des cendres. (jeu de mots !)
Je dis à l'Albinos de service, que :Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet.
Des fois, je suis poli avec toute personne genre (ma belle-mère) et je ne lui ai pas parlé depuis 18 mois. Je n'aime pas l'interrompre.
à Bagla Liha : Dans certains pays la faim va de paire avec le régime.
La démocratie, plus qu'aucun autre régime, exige l'exercice de l'autorité.
Et je prends ça à la rigolade en disant que : Si vous voulez perdre 10kg en un jour sans exercice et sans régime, faites-vous couper une jambe.
Je suis un monarchiste, la République n'est pas le régime qu'il faut à la Tunisie et pour preuve :
Toutes ces dictatures que vous subissez depuis "Mathusalem"
L'Alibinos vous fait subire 2 abus : Il y a ceux qui naissent de la logique d'un régime, et ceux qui naissent de son incohérence.
Que vous aimez ou pas, depuis belle lurette que je voulais vous dire : Sous l'Ancien Régime, le Roi chiait devant la Cour. Pourquoi cette cérémonie s'était-elle perdue ? Si le Président de la République chiait chaque soir en direct à la télévision, nul doute qu'on le respecterait un peu plus.
Je pense honnêtement que depuis 1 certain 25 juillet, il n'a pas arrêté de vous chier dessus 24h/24h !










AHE
Debat
a posté le 01-07-2022 à 09:48
Serait il mieux de prevoir un debat televiser en presence des citoyens etudiants afin de clarifier ce projet de constitution par le president et ses conseilles. A quoi ca sert un referendum si le contenu n est pas expliqué. C est comme passer une evaluation sur une matiere sans assister au cours et sans faire des exercices.
Bouba
Sans surprise
a posté le 01-07-2022 à 08:42
Les réactions des uns et des autres sont le reflet de leurs capacités à faire chapitre un projet et souvent les réactions négatives viennent de ceu, qui ne se voient aucune chance d*être un jour Président et leurs saluts et avenirs politiques ne peuvent être traduits que par la constitution de 2014 qui peut un tant soit peu leur permettre d'être élus députés
Il faut une onde de choc et c'est en est bien une, concernant la disparition du mot pouvoir (législatif, exécutif et judiciaire), il faut revenir au bon sens, parceque le mot pouvoir octroi des passe-droit à leur détenteur
Maintenant que nous y sommes, les prétendus démocrates doivent participer au référendum pour exprimer leurs choix au lieu de crier au scandale et de faire la victime
Wissem
Exprimer son choix ?
a posté le à 12:51
A quoi sert d'exprimer son choix quand les membres de l'instance qui est chargé de surveiller et prendre en compte ton choix (l'ISIE) sont directement désigné par le président lui même...
Tn
Où sont les charlatans, serviles de sidhom...
a posté le 01-07-2022 à 07:50
Ces cons qui servi l assistant....ont confirmé la bassesse et médiocrité de ces Pseudo universitaires, lèches bottes...
La Tunisie mérite mieux
Dan
Je Vote oui
a posté le 01-07-2022 à 07:31
Msedi a dit ta3dil , pas modifier
Retourne a l'école
Wissem
Oui ou Non
a posté le à 12:53
Je ne vote ni Oui, ni Non. Je ne vote pas dû tout, je boycotte.
EL OUAFI
Pourquoi cet acharnement ?
a posté le 01-07-2022 à 06:18
Lecteur,depuis les premières heures de BN ,indéfectible que je suis, presque une substance de mon corps que je ne peux m'en dissocier !
Je ne trouve pas les raisons de cet acharnement quasi quotidien d'une majorité de journalistes de ce que je préférerais lire.
Une opposition systématique sans donner les raisons à Kais Saied, nous renvoyant à supposer que le président Kais est illégitime !
Donner raisons à ceux qui ont mené le pays à cette situation !
Une décennie et plus et ce pays est dans l'éternuement la paralysie quasiment permanent, par cette gabegie à laquelle les opposants à Kais Saied mènent une campagne farouche sans merci à ce président.
Majorité et opposition d'autres fois les voici réunis pour défendre leur projet commun(leurs privilèges et leurs acquis illicites, sachant qu'il n'ont pas résolus un iota de ce que le peuple attend de ces messieurs durant 11 années d'affairisme,une marais de deconconvenus pour nos concitoyens, et nos journalistes de BN, des vaillants soldats de cette opposition à Saied.
Vue que vous êtes des gents avertis de la sphère des hautes études, de la géopolitique, proposez-nous ce remède efficace que les tunisiens attendent vainement, y a qu'à franchir le Rubicon.
Frustrations, et désarrois par cette incompréhension, ce déni, ce soutien à l'irrationnel, s'opposer pour s'opposer ?
(à la manière de l'illustre opposant politique le compagnon de maître Radhia Nasraoui, ) suivez mon regard !
Clarté
@EL OUAFI....
a posté le à 18:54
Je ne vais pas sous estimer ton intelligence mais posez la question innocemment à ces journaleux pourquoi cet acharnement contre le président et pourquoi vous n'évoquez jamais la décennie désastreuse de la mafia relève de la crédulité.
Ces journaleux ont toujours été main dans la main avec la mafia et les parrains.
Kaiess said est un os pour eux...
Ces gens ont eu l'éducation des trabelsi .Ils détestent toujours les dirigeants intègres, patriotes et honnêtes..
Karim
Mr amine mahfoudh
a posté le 01-07-2022 à 06:05
Je ne comprends pas la rédaction des constitutions .'?'
Donc
Je fait confiance à Mr Amine mahfoudh si il di "oui" je dit "oui"
Si il dit "non" je dirai "non"
Mamina
Silence assourdissant
a posté le 01-07-2022 à 04:57
Belaid n'a-t-il pas promis de dire aux tunisiens la vérité si sa proposition de constitution était défigurée par kais said. Ca semble bien être le cas, puisqu'on ne retrouve pas ce que belaid et mahfoudh ont laissé fruité. Ce qui est navrant, c'est le silence absolu de ces deux "constitutionnalistes" qui nous ont promis une constitution insistant sur le volet économique et où l'islam religion d'état serait bani. Cest bien leur chance puis ks à tout chamboulé et àafait une constitution qui s'applique à sa personne, incompréhensible, pleine de contradictions, floue et impossible à appliquer.
Messieurs les grands constitutionnalistes vous vous êtes fait avoir et c'est tant mieux pour vous. Vous avez adhéré à un projet d'une personnalité instable et narcissique, et vous vous êtes déshonoré.
Maintenant, comme promis, sortez et expliquez aux tunisiens que le président de la République vous a menti et ridiculisé.
Vous croyez entrer dans l'histoire et là vous sortez par la toute petite porte. Ce que l'on retiendra c'est votre ego surdimentionné qui vous a fait perdre la face!
La HONTE
Hager
Elle passera
a posté le 01-07-2022 à 01:34
Loool bn vous n avez mis que les avis des opposants On voit désormais dans quel camp vous êtes !
La constitution passera malgré tout et tous
GZ
@Nolens volens
a posté le à 03:51
Bravo pour le "malgré tout et
[surtout] tous".
Ca en dit long sur le simulacre de référendum à venir.
On devrait nous épargner cette comédie ruineuse de mauvais goût.