alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 10:49
Dernières news
Les associations de la dynamique féministe rejettent le projet de la Constitution
02/07/2022 | 20:25
1 min
Les associations de la dynamique féministe rejettent le projet de la Constitution

 

Les composantes de la dynamique féministe indépendante ont exprimé à travers un communiqué rendu public, ce samedi 2 juillet 2022, leur refus du projet de la nouvelle constitution publié par le président de la République et qui serait soumis au référendum le 25 juillet 2022. La dynamique féministe regroupe neuf associations : l'Association Tunisienne des Femmes Démocrates, l'Association Baity, l'Association Amal pour la famille et l'enfant, l'Association Aswat Nissaa, le Groupe Tawhida Ben cheikh, l'Association Joussour du Kef, l'Association Calam, l'Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement et l'Association Femme et Citoyenneté.

La dynamique féministe a indiqué : « Pas de référendum autour des libertés, de l’égalité et des droits des femmes… Non à l’atteinte aux libertés et à l’égalité au nom des objectifs de l’islam ».

 

Les composantes ont dénoncé l’absence d’un débat et d’un dialogue autour du texte de la nouvelle constitution qui constitue un pacte social. Dans ce contexte, elles ont exprimé leurs grandes inquiétudes des dangers que présente le projet de la constitution, menaçant la démocratie, les libertés, la citoyenneté et la véritable équité.

 

Le même communiqué indique que si le projet de la nouvelle constitution confirme le principe de la non-discrimination, il substitue, tout de même, le principe de l’égalité effective entre homme et femme par une vision religieuse où l’égalité n’a aucune place.

 

S.H

02/07/2022 | 20:25
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Il faut pas croire... Nos féministes en ont dans la cervelle !!!
a posté le 03-07-2022 à 11:20
Il fut un temps où "féministe" était un adjectif très humiliant. Puis vint Bourguiba qui, un certain 13 août, redonna aux femmes leur brillant, en même temps que leurs droits ! Aujourd'hui, au Bac 2022, plus de 60% des admis sont des filles : Allah yerhamek, ya Bourguiba, Allah yerhamek !!! Et plus personne n'a le droit (abusif) d'en douter : "les associations de la dynamique féministe (peuvent bien rejeter) le projet de la Constitution, elles sont parfaitement bien outillées pour !!!
Be zen
La femme est l'avenir de l'homme
a posté le 02-07-2022 à 22:13
Complétement d'accord !

Un GRAND MERCI aux femmes de mon pays.

Continuez !

N'abdiquez JAMAIS.

Fier de vous TOUTES .
Fehri
Quelle est l'alternative!
a posté le 02-07-2022 à 21:59
Durant la consultation vous vous êtes retirées. Et maintenant, le bébé vous déplaît. Comment allez-vous obtenir ce que vous désirez? Le président peut perdre le référendum et s'en aller comme De Gaule l'a fait en 1969. Ennahdha serait la et vous donnerait la Charia. La seule constitution qu'elle possède.
nazou de la chameliere
Heureusement que je n'en fais pas partie.
a posté le 02-07-2022 à 21:58
Y'en à qui ont oublié avoir été conviée au simulacre, pour la ponte ?!
Et elles avaient répondue PRESENTES !!
Elles ont oublié, avoir tenté faire participer l'ugtt !!!
Poissonnes rouges !!
(Oui je sais, on dit pas poissonne, mais moi j'ai envie !!! )
Dt
Feminisme négatif
a posté le 02-07-2022 à 21:58
Ces dames me donnent l'impression de vivre ailleurs que Tunisie.Vouloir calquer aveuglément les occidentales démontre le manque flagrant de pragmatisme de ces dames. Elles devraient plutôt se concentrer sur un contact terre à terre avec leurs compatriotes au lieu de leur attitude hautaines à l'égard de leurs semblables. Un énorme fossé sépare les deux.Mais bon!!