alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 10:21
Dernières news
Naoufel Saïed rappelle que le rôle de la commission est consultatif
03/07/2022 | 15:09
1 min
Naoufel Saïed rappelle que le rôle de la commission est consultatif

Dans un post Facebook publié ce dimanche 3 juillet 2022, le frère du président de la République, Naoufel Saïed, a tenu à rappeler le caractère consultatif de la commission chargée de proposer le texte constituant de la troisième République.

« Comme le précise l'article 2 du décret 30 rédigé le 19 mai 2022, le rôle de la commission nationale est consultatif. Et ceci était clair dès le début » a écrit Naoufel Saïed avant d’ajouter : « Ils savaient depuis le début que le président aurait le dernier mot et ils ont travaillé sur cette base. Et Ils ont accepté ! ».

Dans son message, le frère du président Kaïs Saïed a aussi tenu à souligner que chaque Tunisien peut accepter ou refuser cette nouvelle constitution mais que la place des membres de la commission consultative ne leur confère aucun poids particulier par rapport aux autres points de vue.

M. Saïed a également souligné qu’il n y a eu aucune tromperie concernant la formation de la commission consultative et a rappelé la transparence du procédé qui a conduit à sa formation.

« Tout commentaire des membres de la commission est par conséquent un acte de surenchère politique »  a finalement écrit, le membre de la famille du président de la République.

 

S.A

03/07/2022 | 15:09
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Rached
Comment
a posté le 04-07-2022 à 16:28
N'importe quoi !!!! De quoi je me
mele !!? Occupe toi de tes oignons
Robonot
héritier du trone de dictateur
a posté le 04-07-2022 à 12:58
et le role du frère, est juste un porte valise ...
JUDILI58
MORALE
a posté le 04-07-2022 à 12:47
Cette déclaration porte atteinte au Président de la République. En outre les propos de MR Naoufel Saïd même s'ils sont juridiquement corrects sont immoraux
Ali.
Affaire de famille!
a posté le 04-07-2022 à 08:38
La Constitution semble être une affaire de famille puisque m N Saied c'est arroge le droit d'intervenir pour donner non un avis personnel mais une sorte de justification à une affaire qui concerne les Tunisiens et que ses derniers dans leur grande majorité l'ont rejetée pour avoir été manipulés . La déception et

l'amertume alimentent les discussions de la rue.On est vraiment dans le plus gd embarras du fait qu'on ne sait pas quoi faire devant ce texte qui ne répond nullement aux attentes et aux espoirs nourris depuis le 25 juillet 2021. On est face à un gd dilemme :l'enclume de l'islamisme menaçant et le conservatisme qui flirte avec le salafisme du Président qui veut ns imposer une constitution tournée vers le passé avec tous ses avatars qui sont à l'origine de tous les retards que ns accusons vis à vis des peuples avancés. Ns ns attendions à une Constitution moderniste tournée vers l'avenir et voilà qu'un coup de massue est venu ns assomer avec ce texte aux relents

théocratiques. Et m Naoufel se permet le luxe de le défendre . L'avenir de la Tunisie est entre les mains des Tunisiens et ce n'est pas une affaire de famille m le frère du Président. Ns appelons encore ce dernier a revoir ce texte et de reporter la date du référendum pour son bien et pour celui de ce pays de plus en plus dans la tourmente. Et m N Saied fera mieux de garder ses opinions pour lui d'autant qu'il n'est investi d'aucun rôle officiel pour se permettre de donner des leçons.
R.T.
Qui t'a demandé ton âge
a posté le 03-07-2022 à 23:36
C'est parce-que il est le frère du president ;qu'il nous fasse rappeler du role de cette commission ?
A ma connaissance c'est Kaîs Saîed qui le president de la république mais Si Naoufel Saîed quel est son poste au au sein de la présidence ou du gouvernement ? Notre regime est bien présidentiel et non pas royal ? .Donc la famille du president ne doit pas ni se mêler des affaires du l'état ni devenir son porte parole ni faire des rappels même si elle est charge ; car ceci portera prejudice au president de la république en personne . Faut il éviter ce genre commentaire inutile ? .........
Be zen
Je n'aime pas les islamistes, endoctrinés et corrompus !
a posté le 03-07-2022 à 22:52
Et ce frère fait partie de de cette caste que je déteste.
Il n'y a qu'à voir son front.
Des hypocrites et des malotrus.
J'ai un certain âge, JAMAIS, je n'ai observé cette horreur sur le front qui a été "glorifiée" depuis une dizaine d'années.
Une "horreur", je me répété imposée comme le port du voile par les frères musulmans. Des frères corrompus et assassins.
Robonot
tu te trompes de pays
a posté le à 13:00
tu oublies, le pays est musulman à 99 %
Mounir13
T'es qui toi ?
a posté le 03-07-2022 à 22:31
Tu as été élu par qui ? Tu parles au nom de qui ? Sur quelle base, donne-t-on la parole à ce type plutôt que n'importe qui d'autre? Si tu comprenais quoi que ce soit à la politique, tu aurais compris que le moment est venu de te taire. Tu ne veux quand même pas nous rappeler les Trabelsi

La question n'est plus la réponse au référendum mais plutôt quel pourcentage des tunisiens sont prêts à choisir une femme à la tête du pays ?
Be zen
Le frère de l'autre . . .
a posté le 03-07-2022 à 22:09
Le frère de l'autre devrait TOUT SIMPLEMENT SE TAIRE.
On en a connu d'autres. Les Béji Caid Sebsi par exemple.
Il n'a AUICUNE légitimité.
S'il en a une, c'est celle de Leila Ben Ali qui est la femme de son mari.
Un conseil à ce frère, disparaissez !
Restez dans votre coin !
Epargnez nous vos réflexions et vos commentaires minables et surtout insupportables.
Merci ! ! !
veritas
Saïed a tout perdu '?'
a posté le 03-07-2022 à 21:53
il faut boycotter le référendum et le faire tomber à l'eau'?'.Saied est entrain de servir les islamistes avec des méthodes de façades pour faire croire qu'il est contre eux '?'la preuve irréfutable qu'il n'a rien fait contre eux à part des menaces pour amuser la galerie '?'saied est une partie intégrante des criminels islamistes il faut lutter contre lui et contre ses amis qu'il traite d'ennemis'?'les masques ont vite tombé et tant mieux '?'ceux qui ont fait confiance à saied doivent le renier de la même manière que les khwanjias.
Bizertin
Tu commences à réfléchir
a posté le à 07:52
continues.
Il n'y pas meilleure façon que de revenir à la normale et au constitution 2014 qui va permettre de débarrasser des deux avec les élections démocratiques..
OK
A chaque fois qu'il parle Naoufel Saïed
a posté le 03-07-2022 à 21:29
il porte atteinte à l'image du président et les tunisiens perdent toute patience i et tout respect envers cet intrus de la politique et du 25 Juillet
Houcine
C'est drôle que les tunisiens veuillent laver plus blanc que blanc.
a posté le 03-07-2022 à 21:26
Si l'on veut être cohérent et vrai avec soi-même, il faut dire les choses, toutes les choses, et pas uniquement faire un numéro de haute voltige pour nous conter votre attachement à la loi, la justice, la démocratie.
Clairement, je veux rappeler que presque tout le monde trouve normal le bakchich, le pousse-toi de là que je m'y mette, le recours aux réseaux, relations, et les passe-droit.
Ce pays aime les discours sans lien avec la réalité, et cultive avec passion les combines, parce qu'au fond quand j'observe les conduites sociales, je vous tout le contraire de ce qu'on veut bien nous narrer.
C'est pourquoi je soutiens que la démocratie est une culture, pas seulement des textes, des slogans même frappés au frontispice des symboles de l'Etat, et de la nation.
Je vous d'ici, ces affiches accolées aux murs des bureaux des fonctionnaires clamant le service du citoyen.
Vérification faite, c'est le citoyen qui est asservi.
Voilà pourquoi je dis que ce pays nécessite un pouvoir fort, pas une dictature, un régime présidentiel où le Chef de l'Etat peut impulser, veiller à voir appliquées les lois, les règles, les décisions.
Dans le régime que le 25/7 a mis à l'écart, nous avions une diarchie lorsque le Président n'était plus du même bord que "la majorité" parlementaire, un pouvoir total lorsque la même mouvance tenait tout, comme du temps de Marzouki, ou un compromis bienveillant entre BCE et la secte.
Nous avons assez l'expérience de ces séquences, qui n'en forment qu'une quand on y réfléchit, pour admettre qu'il n'y avait pas de démocratie.
Ou bien, démocratie voudrait dire la seule relative liberté de parler.
Parce qu'en vérité, il y avait une sorte de règle implicite, on ne devait pas toucher au Totem.
Certains l'ont payé.
Quand aux libertés sociétales, macach oualou.
Quand Ghannouchi déclara que Nabil Karoui "est innocent", deux jours après, je crois, ce monsieur était libéré.
On sait depuis lors, qu'un pacte était scellé et Kalb tounis était devenu l'allié de Ennahdha, Karama, et on a encore des images de Makhlouf, tout sourire, faire le beau auprès du véhicule de Karoui...
La justice indépendante est un récit onirique, puisqu'on sait que les dossiers des assassinats ont fait l'objet de traitements dignes des pratiques mafieuses, pièces soustraites, mises sous le boisseau et procédés dilatoires, et dont un des responsables n'est autre qu'un certain Akremi, allié par sa femme au clan, procureur d'une juridiction
importante et islamiste bien connu.
Bhiri avait fait le ménage et soumis tous ces probes juges qui nous font grève de la faim, chantage et menacent encore.
Alors, lorsque le pouvoir n'est plus dans l'escarcelle de la secte, nous avons des légions de gens qui nous jouent les démocrates.
Mais, qu'avez-vous fait en ces temps-là, messieurs ?
J'ai déjà écrit, beaucoup écrit, mais toujours cohérent autant que possible, que je n'ai pas l'admiration facile ni un penchant pour le pouvoir personnel.
La trajectoire témoigne pour moi.
Mais, force est de se rendre l'évidence que les gens de ce pays, pour beaucoup, n'ont pas la fibre démocratique.
Parce que c'est une culture, des manières d'être, de relationner, le respect d'autrui, le débat avec des arguments et certaines habitudes qui vous font regarder l'autre en égal.
Pas d'adoration des idoles, comme l'argent, ni les ronds de jambe devant les nantis, encore moins les m'?urs vulgaires.
C'est sans doute choquant tout cela à lire, mais il faut s'y faire.
Il ne sert à rien de forcer sa nature, si on ne sait pas.
L'honnête-homme se conçoit égal de l'autre, et à cette aube conçoit son commerce avec le monde.
Chacun peut y prétendre.
'? chacun de puiser dans ses ressources pour devenir meilleur.
C'est à ce prix qu'on construira une démocratie.
C'est possible.
Voire.
KEF
CHARLATAN
a posté le 03-07-2022 à 20:10
Ce n'est point la voix de son maître ni rien, c'est un vrai charlatan.
La Tunisie n'est ni un royaume ni une principauté pour que ce minus s'octroie la parole pour nous expliquer ce qu'il faut faire non déplaise au Président.
Abir de Gabès
Ce Naoufel obscurantiste, ne serait-ce-que pour avoir été memebre d'Ennahdha,
a posté le 03-07-2022 à 20:00
a une influence très néfaste sur son frère islamo-conservateur.
Soussi
Naoufel
a posté le 03-07-2022 à 19:51
Ya Naoufel
Meme Si la commission est consultative elle a le droit de savoir dans un pays qui se respectedes rectifications avant de les faire
Mais mettre tout le monde devant le fait accompli c est une honte pour ce qui ont cru bien faire
C est au President de nous informer que cette commission n est que consultive et de quel droit vous parlez a sa place
Domage
Allah youstor
Ali.
Constitution.
a posté le 03-07-2022 à 18:34
M Naoufel,un seul mot: ns ns sommes ni en régime monarchique ni dans une République bananiere pour qu'une seule personne décide de l'avenir de tout un peuple.
nazou de la chameliere
Ali vous plaisantez ?
a posté le à 19:19
Vous aviez soutenu le facho, quand il a piétiné la constitution et son serment, dissous l'assemblée viré un gouvernement ,ignoré les partis politiques piétiné les institutions. Accusé à tort et à travers tout le monde !!
Nommé un conseil de la magistrature fantôme, piétiné et viré des juges sans qu'ils puissent se défendrent.
Il a lâché ses chiens sur l'ugtt !!
Il a insulté toutes les institutions étrangères. Ignoré les chefs d'état et leurs conseils !!
Il n'a jamais jamais jamais eu l'intention de dialoguer.
Il vous a fait marché à la carotte pendant 3 ans !!!
Pendant tout ce temps, et tous les dépassements qu'il a commis, vous l'avez toujours soutenu !!!
Vous n'avez pas de figure, pour venir aujourd'hui nous dire ,que la Tunisie n'est pas un pays bananier !!!
Vous n'avez jamais dénoncé ses dépassements bananiers !!!

Ah oui ,c'est que maintenant, vous êtes à la place de ceux qu'il a piétiné !!!
SAVOUREZ !!!

ANTIRELIGION
L'AVC DE LA CHAMALIERE
a posté le à 12:46
NAZOU LA CHAALIERE Tu sais bien que pour une fois tu dis vrai : parce que tout ce que fait notre ami K. Saïd déplait à vomir aux pauvres anti- K. Saïd, par contre plait à l'extase aux veinards pro- K. Saïd c'est pour ça ils dégustent et comme tu le dis ils savourent. En attendant pour ton cas fais attention tu es au bord de l'AVC foudroyant .
Tintin
C'est à se demander...
a posté le 03-07-2022 à 18:31
Si NS n'est pas pour bcp dans la rédaction de la pseudo nouvelle constitution qui remet pratiquement les frérots en bonne position vu ce qu'il arbore sur son front!
Shems
Il a raison
a posté le 03-07-2022 à 17:52
Sur ça il a raison, depuis le début ils ont dit que c'était que consultatif et que le dernier mot reviendrais à Kaïs Saied.
Ammar
Daichi
a posté le 03-07-2022 à 17:32
Cet ignorant, naoufel Saed, doit lui-même se rappeler que ce n'est ni à lui, ni à son frère, ni à zouhaer Hamdi, ni à mighzaoui, ni à la famille du président d'écrire une constitution pour des Tunisiens libres. L'islam n'a pas de place ni dans la constitution ni dans la vie publique. Arrêtez d'être obsédés par la religion, allez vous soigner, cherchez de l'aide pour guérir de cette dépendance malsaine qui est l'islam. La religiosité du peuple tunisien est devenue une drogue pire que la cocaine et va détruire le peu qui reste dans ce pays.
Robonot
athéisme
a posté le à 19:11
les 12 m de musulmans du pays ne partagent pas ton athéisme
Welles
Bravo Ammar!
a posté le à 18:49
Pour une fois sur ce journal numérique je trouve une personne qui est d'accord avec moi, l'islam est une pure invention du neuvième siècle et la Mecque n'a vus le jour que deux siècles après la soit disant période d'existence de ce prophète imaginaire. L'archéologie est sans pitié sur ce plan , on sait aujourd'hui après des fouilles archéologiques que les premières traces de l'existence de cette ville datent du neuvième siècle et pas avant.
Robonot
sur la croyance
a posté le à 19:09
je peux dire de mème pour ta Torah = contes et légendes inventés par les juifs, où ils se sont auto proclamés ... peuple élu de dieu. naturellement ...
çà ne change rien: un croyant demeure croyant.
cesarios
Notre chère TUNISIE a besoin de culots intègres et compétents gouvernants avant...........
a posté le 03-07-2022 à 17:32
qui es-tu, tu es un déni,le peuple ne te connait pas,tu n'as aucun rôle politique , et tu n'es pas apte de s'immiscer dans les affaires politiques de ton frère......Ceux qui ont détruit notre chère TUNISIE, ce sont les membres des familles de ses présidents ,occupes-toi de tes oignons, ton frère n'a pas besoin,de ta défense, tu n'es qu'un FAUX fanatique fainéant,un affamé de pouvoir et de pognon, un exploiteur de maudites occasion,éclipses-toi et gagne ta vie à la sueur de ton front,notre nation n'a pas besoin de destour, elle n'a besoin que des gouvernants intègres , compétents,dévoués corps et âmes , fidèles aux principes de servir, de soutenir leur peuple et non de servir eux-mêmes, leurs familles et leurs proches partisans
Jeu
Face à ce tèchlik
a posté le 03-07-2022 à 17:07
Allah yarhmèk yè Ben Ali,face à ce Tèchlik que nous vivons ,pâles copies de personnes voulant ressembler à l'original sans au préalable fait leurs preuves,tu es parti trop tôt,car encore vivant,j'aurais été le premier à descendre dans la rue pour crier:"Ben Ali,reviens!"
Hamdene
LES NOUVEAUX TRABELSI...!
a posté le 03-07-2022 à 16:51
Dites-moi quel rang occupe ce frère de Saied dans le sérail ?
Quelles sont ses fonctions, sa mission, sa présence dans le palais,...?!
Quelqu'un peut nous filer son CV !
Je suis en droit de tout savoir sur ce personnage intriguant car peut-être il est payé grâce à mes impôts.
Je ne sais pas ce qui se trame au sein de la citadelle de Carthage mais ça fait inquiétant.
Le peuple a été trahi deux fois, c'est diffusant.
Mais qui décide, qui gère le pays depuis juillet 2021 !?
Farhi
Tout
a posté le à 17:43
Entièrement d'accord avec toi
veritas
après Akacha '?'Naoufel'?'
a posté le 03-07-2022 à 16:47
Je le répète encore une enieme fois Saied doit se débarrasser de ce membre de famille encombrant et qui va lui causer des torts dix fois plus que Nadia Akacha '?'Saied est rentré dans sa phase d'autodestruction'?'
VIO
Malla Malla BenouHilèl tamponnés..
a posté le 03-07-2022 à 16:36
3amloulnè El3aaaaaaaaarrrrr !

Allah Lè yar7im Lèhoum Wèldin !
Bbaya
UGTT a refusé de jouer le rôle de marionnette! Comme les autres
a posté le 03-07-2022 à 16:36
Beaucoup ont blâmé l'UGTT! D'avoir refusé de participer! L'ugtt a refusé de jouer le rôle de bhim leksir commes les autres!
Maintenant l'UGTT est en position de force après le matraquage qu'elle a eu!
Tunisino
C'est qui ce Naoufel?!
a posté le 03-07-2022 à 16:15
Un autre littéraire qui va dire Pardon à travers une Chanson mais lorsqu'il sera devant le tribunal populaire de la troisième république? Ce type est tellement stupide qu'il raconte ce qui veut lui-même voir de la formation de cette commission contre toute logique saine. Est-il le père de cette idée de former une commission consultative pour couvrir la constitution Jamahiste, déjà prête, de Zakafouna? Après cette deuxième arnaque, suite à celle de la consultation, il faut s'attendre à une troisième plus ingénieuse, celle du référendum! Que ce pays soit protégé des imbécilités des ses enfants.
Mourad
De quel droit
a posté le 03-07-2022 à 16:09
Après ce que nous avons subis de la part des Trabelsiya, la moindre des choses c'est qu'il reste neutre. De quel droit il se permet de répondre aux critiques, il n'a aucune fonction officielle.
En fin de compte ils sont tous les mêmes.
En plus son commentaire est vraiment hors sujet, ce que je retiens personnellement c'est que :
1- Peut importe si les membres de la commission soient d'accord avec le président ou non, leur avis n'a aucun poids.
2- Appartenir à cette commission ne veut pas dire que le président va partager leurs idées puisque seulement lui est réellement conscient de la réalité de la situation.
Un petit paragraphe qui résume en lui seul la nature du régime présidentiel futur ainsi que la dictature dans lequel on va se retrouver.
MFH
Peuple frustré.
a posté le 03-07-2022 à 16:04
C'est absurde Mr le frère du Président ! Puisque le rôle de la commission était, dès le départ, consultatif pourquoi alors avoir insisté et tout fait pour la constituer. C'est malheureux de le dire, une véritable aubaine car une grande partie des Tunisiens était convaincue du sérieux du Président à ce sujet et croyait fermement en sa bonne et sincère intention. Plus maintenant. Dommage !
Ali
Il a raison
a posté le 03-07-2022 à 15:47
M Naoufzl Saied a tout à fait raison: le rôle de la commission était précisé dés le départ comme étant consultatif.
Comme les membres de cette commission avaient accepté ce rôle, je ne vois pas pourquoi ils essaient aujourd'hui de semer la zizanie er veulent que leur projet soit la version finale.
Le populisme est toujours là.
MH
Le revoilà le frérot
a posté le 03-07-2022 à 15:41
Autrefois, nous avons dû faire face au banditisme des Trabelsia, demain ce sera le Frérot et ses milices, gardiens des m'?urs et des préceptes de l'islam, qui assumeront ce rôle. Ce ne sera plus du racket à la mafia, mais du prosélytisme à la iranienne.
A4
Ce n'est plus peste ou choléra, c'est peste ET choléra:
a posté le 03-07-2022 à 15:32
BULLETIN DE VOTE
Ecrit par A4 - Tunis, le 21 Septembre 2019 (entre les deux tours des élections présidentielles de 2019 . . .)

Mon bulletin ne veut plus se jeter à l'eau
J'ai beau lui acheter palmes et beaux maillots
Il ne veut plus grimper, passer par la fente
Pour plonger dans des eaux sales et gluantes

Il a promis et juré de ne plus le faire
De ne plus se faire avoir de cette manière
Par ces bandes de truands et politicards
Qui ont transformé des espoirs en désespoir

Il est très têtu et les choses sont ainsi faites
Il ne veut plus jouer au dindon de la fête
A celui qu'on jette soudain dans des eaux troubles
Pour s'amuser à parier à quitte ou double

Il ne veut plus de cette classe d'inclassables
De tocards véreux, corrompus et minables
Il ne veut plus se retrouver dans une boîte
Pataugeant malheureux dans une chaleur moite

Il me l'a dit ce matin sans mâcher ses mots
Sans tergiverser et tourner autour du pot:
"Je ne peux choisir dans ce royaume de lépreux
Entre programmes misérables et plans foireux"

"Peste ou choléra, choléra ou peste
C'est hélas un type de jeu que je déteste
Choléra ou peste, peste ou choléra
C'est du pareil au même, et qui vivra verra !"
Mansour Lahyani
Voilà ce qu'il convenait de rappeler !
a posté le 03-07-2022 à 15:20
Tous consultants consultatifs ! Un seul réellement doté d'un pouvoir exécutif : Monsieur Frère... à côté naturellement de son frangin président manipulé à volonté !!
Karim
C qui lui?
a posté le 03-07-2022 à 15:18
mais que la place des membres de la famille de kais ne leur confère aucun poids particulier par rapport aux autres points de vue.