alexametrics
vendredi 24 septembre 2021
Heure de Tunis : 06:36
A la Une
Décryptage complet de la lettre de Kaïs Saïed
16/02/2021 | 11:15
7 min
Décryptage complet de la lettre de Kaïs Saïed

 

Le courrier envoyé par Kaïs Saïed hier lundi 15 février au chef du gouvernement Hichem Mechichia fait couler beaucoup d’encre. Sur la forme d’abord. On voit le président de la République utiliser une sorte de papyrus, une plume d’oie et un encrier. A l’ère de l’internet, cela fait tâche. Comme si cela ne suffisait pas, on voyait ensuite le président de la République convoquer son directeur de protocole pour lui remettre le courrier enroulé en exigeant qu’il le remette au coursier pour que celui-ci le remette à son tour au destinataire contre décharge. Cela frise le ridicule ? On n’en est plus là, avec Kaïs Saïed, on commence à s’habituer.

La lettre est doublement datée avec le calendrier de l’hégire (qu’on n’utilise pas en Tunisie) et le calendrier ordinaire. Dans le calendrier de l’hégire, Kaïs Saïed ne se suffit pas d’indiquer le mois actuel de Rajab comme de coutume, mais il lui fait ajouter le mot « assam » (sourd). Cela renvoie à l’époque préislamique de la Jahilyacomme pour signifier qu’il ne veut pas de guerre avec Hichem Mechichi.

Le président de la République commence par rappeler au chef du gouvernement que ce dernier connait déjà sa position grâce à ce qu’il lui a dit directement ou par médias interposés.

Concernant les noms des ministres suspects proposés, Kaïs Saïed indique avoir donné les noms de ces personnes directement au chef du gouvernement et ce sur la base des rapports de l’Instance nationale de lutte contre la corruption.

Quant aux faits qu’on leur reproche, le président dit au chef du gouvernement qu’il ne peut pas ne pas les connaitre et qu’il ne peut pas ne pas connaitre ceux qui sont derrière. « Vous avez les détails des détails autour du sujet », a sommé le président.  Étrangement, le chef du gouvernement a nié être au courant de ces noms et de ce qu’on leur reproche et a déclaré que le président de la République s’est refusé de les lui donner. Qui dit vrai et qui dit faux ?

Le président de la République répond ensuite aux différentes parties qui le critiquent et déclare : « Nos maux sont nombreux et aigus. On cherche à nous faire croire que nous sommes dans une transition qualifiée de démocratique. Réellement, c’est l’apparence seulement qui est démocratique car au fond nous avons transité du parti unique au régime d’un groupement corrompu unique ». Force pourtant de rappeler que c’est cette même transition démocratique qui a fait que le président de la République soit élu à son poste. Le fait de douter de l’authenticité de la transition démocratique dénote d’une schizophrénie présidentielle certaine.

 

Le président de la République aborde par la suite des éléments factuels liés au remaniement ministériel.

Il rappelle que le remaniement n’est pas la constitution d’un nouveau gouvernement et n’entre pas sous l’article 89 de la Constitution. De là, le président de la République n’est pas tenu par un délai précis. Faut-il rappeler au président qu’il y a quand même des délais raisonnables à respecter dans toute entreprise et qu’on est là à trois semaines de la constitution de ce gouvernement qui n’a toujours pas prêté serment ?

Le président rappelle ensuite l’article 92 de la Constitution qui exige la discussion dans un conseil ministériel lors de toute création d’un nouveau département ministériel. Ce conseil doit se dérouler avant et non après l’annonce du remaniement, précise à raison le président de la République.

Il reproche, sur ce registre, le fait qu’il n’ait pas été informé préalablement sous-entendant qu’il aurait aimé présider ce conseil.

Le président de la République évoque ensuite le passage devant le Parlement et rappelle que l’article 144 du règlement interne de l’ARP n’engage que ceux qui l’ont écrit. De ce fait, le chef du gouvernement n’avait pas à obtenir le vote de confiance du Parlement. « Les règlements internes sont des règlements internes dans tous les Parlements du monde et ne sont pas des lois de la République », a rappelé le président de la République. Il omet cependant que la pratique, depuis 2015, a fait que chaque remaniement passe devant le Parlement. C’est également une bonne pratique démocratique que d’obtenir la confiance des représentants du peuple, même si aucune loi n’oblige le chef du gouvernement à passer par le parlement pour valider son équipe.

Le président de la République reproche ensuite au chef du gouvernement d’ignorer l’article 46 de la Constitution qui dispose de l’égalité des chances entre l’homme et la femme dans les différents postes de responsabilitéet dans tous les domaines. Étrangement, ce président qui parle de l’égalité est le même qui a dit, il y a quelque temps, que la femme n’a pas à recevoir le même héritage que l’homme. Sur ce registre, il a évoqué à l’époque la chariâa et a oublié le fameux article 46 qu’il ressort aujourd’hui pour marquer des points au chef du gouvernement.

Le cinquième point évoqué par le président est relatif au poste de secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Jeunesse, du sport et de l’intégration professionnelle. « Comme vous avez choisi et avez insisté d’aborder cette voie, vous auriez dû proposer la candidature de la secrétaire d’Etat (devenue ministre par intérim NDLR) dont la dénomination a changé après la création d’un ministère de la Formation professionnelle ». Sur ce registre, aussi, le chef de l’Etat marque un point.

Dans le sixième point, le président de la République admet que c’est au chef du gouvernement de choisir ses ministres, à l’exception des Affaires étrangères et de la Défense, mais, rappelle-t-il, plusieurs parmi ces ministres n’ont même pas pu choisir leur chef de cabinet. « Comment alors avez-vous pu évaluer leur rendement alors qu’on a mis devant eux des obstacles pour qu’ils ne réussissent pas leur mission ? ». Ici, le chef de l’Etat évoque les ministres qu’il a lui-même choisis et qui ont été limogés dans le remaniement proposé par Hichem Mechichi.

Kaïs Saïed rejette, dans le septième point, l’accusation selon laquelle le fait de ne pas avoir organisé la cérémonie de prestation de serment participe à bloquer l’appareil de l’Etat. « Les institutions de l’Etat fonctionnent et si certaines d’entre elles ne fonctionnent pas normalement, c’est à cause des tentatives désespérées et répétées de les utiliser pour servir des parties bien déterminées. Ceci en plus d’insister à adopter les mêmes politiques qui ont poussé à l’explosion révolutionnaire de décembre 2010 », a indiqué le président de la République.

Le président de la République conclut sa lettre en faisant le parallèle entre la prestation de serment et le jour du Jugement dernier, en citant des sourates coraniques et en précisant qu’il ne commettra jamais de parjure.

 

R.B.H

 

 

 

16/02/2021 | 11:15
7 min
Suivez-nous
Commentaires
Koura
Cour Constitutionnelle
a posté le 19-02-2021 à 09:04
"Cour Constitutionnelle":
Si le Quartet Prix Nobel de la Paix veut jouer un rôle efficace ,son rôle tient en deux mots:
Cour Constitutionnelle.
En 2013,ils avaient rempli leur rôle en veillant à ce que la constitution soit écrite dans les plus brefs délais;
En ce début d'année 2021,ils pourront inciter les pouvoirs en place à ce que cette même Constitution soit appliquée dans les plus brefs délais avec la mise en place de cette Cour Constitutionnelle,ou commission d'ARBITRAGE;
Ainsi,ils seront à la hauteur de leur prix Nobel de la paix;
Quant aux pourfendeurs de la mise en place de cette Cour,ne les écoutez pas,ce sont les ennemis de la Tunisie,mèyhébbouch el mlih li Tounés,ils méritent d'être pendus haut et court pour Haute trahison.
Badran
C'est un brave président !
a posté le 17-02-2021 à 11:40
C'est le 1er Président qui refuse les présumés coupables de corruption. Le Président Kaïs est une chance pour la Tunisie, pour preuve: il est attaqué par tous les médias, c'est la preuve irréfutable que c'est un bon Président!
Conseil
@BN
a posté le 17-02-2021 à 10:35
Merci de nous informer sur le sondage d'opinions Sigma -Le Magreb du hier 16/02/21.
Koura
Mèhouch mouhayéd
a posté le 17-02-2021 à 09:20
En tant que garant du respect de la Constitution et suite au litige existant entre les deux têtes de l'Exécutif, pas une seule fois dans cette lettre, il n'évoque cette Cour Constitutionnelle;
Cela suffit pour montrer que dans cette affaire, "mèhouch mouhayéd".
Mêmepaspeur
Parler (ou écrire) pour ne rien dire
a posté le à 20:32
"il n'évoque cette Cour Constitutionnelle"

Mais mon pauvre monsieur, parler d'une chose qui n'existe pas, ou pas encore, est-ce là un gage de sérieux ?
Je vous rappelle, en passant, qu'en l'absence de cette malheureuse "cour constitutionnelle" -(que la basse-cour parlementaire ne tient pas vraiment à voit naître)- la Constitution elle-même confère au Président de la République -en tant que garant légitime de la Loi Suprême- de dire le droit et de l'appliquer !
"Les absents ont toujours tort" !
MPP.
Koura
Cour Constitutionnelle.
a posté le à 09:14
Ah bon? elle n'existe pas?
Tiens donc,vous me l'apprenez;
Mais Malheureux que vous êtes,dans pratiquement tous mes "posts",je m'évertue à signaler la nécessité de sa mise en place afin qu'elle puisse jouer son rôle d'ARBITRE.
Mêmepaspeur
Comme il est vain. . .
a posté le à 18:41
. . . de chercher la quadrature de la koura !

Sachant que "la mise en place" de cette Cour Constitutionnelle N'EST PAS du ressort ni des prérogatives du Président de la République, expliquez-nous donc en quoi serait-il "mèhouch mouhayéd". . . par le seul fait qu'il n'a pas "évoqué", le malheureux, cette Cour qui commence à nous courir sur le haricot ?
Et s'il ne cite pas à chaque missive qu'il rédige, ni à chaque discours qu'il prononce, ce qui vous tient le plus à coeur, à savoir cette CC. il serait donc à vos yeux, définitivement ""mèhouch mouhayéd". . . ?
Votre "lecture" de la lettre en question est soit de biais soit en diagonale, ce qui fait que vous aurez manqué l'essentiel !
Et l'essentiel c'est qu'il a envoyé Mon Chichi sur les roses !
D'autres précisions ?
MPP.
Fatma
Joli tir...Et but !
a posté le à 03:37
Quelle belle frappe croisée de Kylian MPP qui vient d'envoyer la koura au fond des filets...avec la bénédiction de la main de Fatma ! ...
Mouhayéd
Ah! Parce que vous l'êtes
a posté le à 11:23
Dans cette affaire, à vouloir une Cour "bâclée" et "gangrenée" aux 2/3 par des corrompus islamo-affairistes ?
Commencez donc par être "mouhayéd" vous-même, Monsieur koura, petit donneur de leçons, et de grâce, arrêtez de vous autoproclamez grand défenseur du Droit et de la neutralité.
Koura
Même faute.
a posté le à 09:10
La même faute "arrêtez de vous autoproclameZ ",un "z" au lieu de l'infinitif "er" soit autoproclamer chez @Mouhayéd ,@Fatma et je ne sais plus qui sur ce Forum;
En vous répondant à chaque fois,j'y perds en concentration,la même personne sous des "pseudos" différents,allez c'est inutile,j'ignorerai à l'avenir cette personne qui se reconnaîtra.
@koura
Paranoia
a posté le à 14:30
Allons donc !...Ce n'est pas parce que vous n'avez pas la main de Fatma ni sa bénédiction que vous allez tomber dans la paranoïa, et l'imaginer partout !!...
Il est fort probable...que Fatma soit fédératrice, et que certains "maîtres du jeu", "artistes de haut niveau" sur ce site, adhèrent à son raisonnement abductif (pour expliquer une conclusion ou un résultat)...
Ce qui expliquerait la réponse que vous avez d'autres auteur(e)s devenu(e)s...uni(e)s...comme les doigts de la main...de Fatma !!

Quant à votre perte de concentration, je vous rassure tout de suite : Nul besoin de concentration pour faire tourner le même disque rayé; et encore moins pour faire du "copié-collé" jusqu'à saturation des lecteur(e)s.

Du reste la réponse sur votre décryptage des grands "z" et des petits "r" vous a été déjà donnée...en rime !!
Fatma
garde la main.
a posté le à 04:22
La main de Fatma a frappé!... elle a fait rouler koura qui, à court d'arguments sur le fond du commentaire, s'est mis à compter des "z" et des "r" !!
Compteur
le score :
a posté le à 01:32
1 à 0 pour MPP contre koura.
Soufi
Aljahlou moussiba
a posté le 17-02-2021 à 07:34
Merveilleusement bien écrite. Jazaka Allahou khaira Monsieur le Président.
Fares
Il donne raison à ghannouchi
a posté le 16-02-2021 à 23:39
Avec tout ce tralala protocolaire et KS se plaint encore que certains pensent que son rôle et purement symbolique.
MAL
Populisme maladroit !
a posté le 16-02-2021 à 22:58
-
Mêmepaspeur
Aversion pour le thème
a posté le 16-02-2021 à 21:20
Un exemple parmi beaucoup d'autres :
"La lettre est doublement datée avec le calendrier de l'hégire (qu'on n'utilise pas en Tunisie) et le calendrier ordinaire" !!!
Il conviendrait d'écrire : . . ."datée selon le calendrier hégirien, et le calendrier grégorien" (*). . .
Et en tout cas, on ne dit pas "calendrier de l'hégire !
Calendrier lunaire ou musulman, à la rigueur. . .

En somme, et n'en déplaise à ceux qui ne lisent pas l'arabe dans le texte, il vaut mieux se référer au texte original(**) plutôt que de se fier à cette "traduction tronquée, digne d'un faiblard en thème. . .qui en a l'aversion !
MPP. (Fort en thème. . . et en version !)
(*) Qui date de 1582. . .pour corriger l'inexactitude (11 jours par an !) du calendrier lunaire !
(**) https:/ar.businessnews.com.tn/520,17393,3
GZ
Thèmes et variations
a posté le à 05:57
Bonjour .
Merci pour le jeu de mots apprécié à sa juste valeur. Une journée qui commence bien . Nouvelle synapse entre neurones inoccupés . Je n'aurais pas été mécontent de la trouver.
Vous avez pris le soin de la. " traduire " . Tout le monde n'est pas lecteur du volatile ni de Joël Martin .
Je crois qu'on se connait .
Bien à vous .
Mêmepaspeur
Salut vespéral
a posté le à 20:47
Bonsoir !
Vous savez que les commentaires les plus spirituels sont toujours de grand matin ?
Si je ne me trompe pas, vous êtes aussi "fort en thème et version" que mézigue. . . non ?
MPP.
Gaumont
Les pays sont des géographies et non des religions
a posté le 16-02-2021 à 20:32
Arrêtons d'imposer la religion dans la constitution des pays car ces derniers sont des géographies qui peuvent changer de religion avec le temps à titre d'exemple la Tunisie était chiiste au dixième siècle sous la domination des fatimines dont la capitale était Mahdia ,Prenons un autre exemple les Philippines,L'Islam aux Philippines a atteint les îles du Sud à la fin du xive siècle et s'est étendu à toutes les Philippines jusqu'au xvie siècle. Aujourd'hui, l'islam est surtout présent à Mindanao et à l'archipel de Sulu. Environ 4 millions de Philippins sont musulmans, soit 4,3 % de la population seulement le reste sont devenus chrétiens , un autre exemple les juifs d'Afrique du Nord des juifs se sont installés en Afrique du Nord au début de l'Antiquité, à l'époque romaine. On a même assisté à la judaïsation de certaines tribus berbères, de l'actuelle Libye à l'Atlas marocain.quoi qu'il en soit, la présence juive au Maghreb est plus ancienne que celle des Arabes. Lesquels arrivèrent avec les conquêtes du VIIe et du VIIIe siècles,
Moralité de l'histoire arrêtez d'imposer une religion sur les peuples et sur des pays les religions changent et la géographie reste ,donc occupez vous des problèmes économiques ,de santé et surtout d'éducation et laissez les gens tranquilles ils sont assez grands pour choisir leur religion.
Autiste
Stop : le gars est malade
a posté le 16-02-2021 à 20:14
Il est judicieux d'exiger un bilan de santé à Saied .
En fonction de ce bilan, la suite deviendra très simple.
Baltagi
Un torchon
a posté le 16-02-2021 à 16:33
L'article a le mérite d'offrir une synthèse au lecteur. Mais, cela s'arrête là car, les commentaires sont d'une médiocrité et d'un niveau sans égal. On croirait entendre les pipeaux d'un ballot au bistrot de la République.
Rationnel
Falsification de l'histoire et la nostalgie pour un passe mythique
a posté le 16-02-2021 à 16:22
Ceux qui tiennent les rênes du pouvoir sacrifient le futur et le présent de la nation et de nos enfants pour reproduire le 7eme ou 8eme siècle. Ce passe qu'on présente comme glorieux fut pleins de guerres et de razzias et de guerres tribales.
Cette obsession avec le passe nous empêche de vivre le présent et préparer pour le futur. Les USA et la Chine se battent pour la suprématie des technologies comme les voitures électrique, l'industrie des semi-conducteurs et l'espace et on se dispute sur du non-sens en essayant de déchiffrer un manuscrit du Président qui vient d'un autre age. Personne ne peut comprendre le président avec sa langue de bois, ses citations qui datent du moyen age, et son style d'écriture dépassé par le temps.
Sans pseudo
Richét el wazza made un tunisia
a posté le 16-02-2021 à 16:08
Après le tartour vous avez le Tambour
AAA
Nous avons un meilleur Trump et encore le Moyen Age en live
a posté le 16-02-2021 à 15:25
Trump se laisse photograpfier avec sa signature, mais notre Kais Trump, a même pris le temps et la peine de se faire filmer en écrivant ses longues lettres élégantes et détaillées.
C'est un film utile pour les étudiants qui étudient le Moyen Age en ce moment.

Tabarka Allah 3alih !
DIEHK
Nil'Un, Ni l'Autre ,M AAA
a posté le à 19:01
La comparaison à TRUMP le pédophile Menteur est déplacé!
Je ne savais qu'en Tunisie , on enseignait l'histoire du Moyen Age!!!
J'arrête là et je dis que "trop de conneries tue la connerie",
Et d'un autre côté, nous somme en plein délire politique en Tunisie!
Personnellement, je n'utilise pas 1 feuille de Papyrus pour me nettoyer le C..........
Car , je l'utile comme le faisaient les anciens scribes des "Pharaons" .
Et je termine par les 2 types de batteries qu'on utilise dans nos appareils électriques:
Nous avons 2 types, , à savoir:
AA
AAA
Moi, j'utilise les solaires!
Comprendra qui veut comprendre !
Le Moyen age on le subit depuis un 14 janvier 2011 et j'y étais en Tunisie , admirant les merdolutionnaires faire leur merdolution sous ma fenêtre à LaFayette" en face de la grande Synag....
Que de souvenirs de "Gafour".............................
GZ
@ DIEHK
a posté le à 21:18
Bonjour M. DIEHK.
Merci pour ce fou rire . Belle conclusion de cette journée post post Saint Valentin .
Je n'ai pas eu tort de revenir faire un tour pour une seconde lecture.
J'arrête ici . Nul besoin de faire une "pile " de compliments , salamalecs ni remerciements .
A propos du scribe égyptien statuette d'à peine 50 cm , comme vous le savez , " chouravé " à son pays de naissance , il trône au Louvre dans la salle des manuscrits . Signifiant l'importance de l'apparition de l'écriture pour la transmission du savoir , de la culture et de l'Histoire .
Comme vous le savez toujours , il y a les scribes et il y a les scribouillards .
Voici en remerciement l'histoire qu'on raconte à propos d'un auteur que vous devez bien connaître , Paul Valéry . Sentant la fin proche , il demande qu'on le transporte dans sa bibliothèque . Là, il promène longuement son regard sur sa collection et dit : " tout cela ne vaut les une bonne paire de fesses " .
On est en droit de penser qu'il ne s'agissait pas d'oeuvres de gribouilles ni scribouillards .
Chaba7
Un président perdu dans le temps et l'espace!
a posté le 16-02-2021 à 15:23
Appartenant à une autre planète et un temps depuis longtemps révolu, il ne faut pas s'attendre a grand chose de ce président qui semble complètement déconnecté de la triste réalité de son pays. A un moment où tous les pays du monde tentent de composer avec la transition digitale qui va transformer l'humanité, not président semble coincé au moyen âge! Triste Tunisie!
Lol
Guerre de califes
a posté le 16-02-2021 à 14:57
Le gourou de la secte est en colère parce que Kais Saïd cible son électorat : les conservateurs.
S'il faut des conservateurs dans ce pays je préfère largement KS aux frèros et leurs parechoc.
En attendant la Tunisie sombre chaque jour un peu plus dans la pauvreté. Non pas à cause de quelques ministères sans ministres. Non c'est surtout à cause de l'incompétence de l'administration, de l'absence de plans de développement réalistes et d'action gouvernementale claire.
In vino
Bravo
a posté le 16-02-2021 à 14:24
Kais Said a Tout notre soutien, ce n'est pas la peine de le tourner au ridicule.
Yes!
@In vino
a posté le à 11:35
On ne le sait que trop bien, c'est pour cela que ces ennemis sont morts de jalousie, et morts politiquement, aussi.
Carthage Libre
Mechichi, saied et Khriji vivent encore en l'an 1400.
a posté le 16-02-2021 à 13:53
Et ce n'est pas un hasard qu'il y'ai un tel bordel à cette époque noire préhistorique.
OUI
Ce qu´on a fait par les elections..
a posté le 16-02-2021 à 13:52
Nous avons bien remplacé une grande MER** froide d´avant 2019 avec une encore plus grande MER** chaude!

Eine mumie pourrie remplace l'autre !

Et une fraîcheur n'est pas en perspective..
Mansour Lahyani
Et pourquoi cet accent tellement circonflexe ?! Ca fait vraiment tache...
a posté le 16-02-2021 à 13:50
Et pourquoi cet accent tellement circonflexe ?! Ca fait vraiment tache (seulement pour ceux qui connaissent l'orthographe !)...
Mansour Lahyani
La petite correspondance bat les records du ridicule !
a posté le 16-02-2021 à 13:47
Ca me rappelle mes huit ans, lorsque j'échangeais des messages mortels avec ma soeur : "Je ne te doneré pa mon chocola", à quoi elle répondait immédiatement : "Faché a mor"... Les messages de Saied et de Mechichi sont certes plus consistants, et bien plus déterminants pour ma pauvre Tunisie, mais ils sont tout autant ridicules, et privés du parfum de l'innocence : on est tenté d'offrir à l'un et à l'autre unabonnement au TGM pour faciliter leur rencontre en une réunion décisive, et leur permettre de vider enfin leur différend... Ca ferait gagner du temps à tout le monde, bien que le résultat ne soit pas garanti : rien ne permet de penser que Mechichi soit expert dans le déchiffrage de la langue coufique, même si précieusement - et ridiculement - calligraphiée ! Un message verbal ne serrait pas plus efficace : qui pourrait comprendre l'auguste message, scandé d'une voix méticuleusement sépulcrale ?
Mansour Lahyani
Et pourquoi cet accent tellement circonflexe ?
a posté le 16-02-2021 à 13:43
Ca fait vraiment tache (seulement pour ceux qui connaissent l'orthographe !)...
@RBH n'??impsorte quoi
Said a t'il toutes ses capacités mentales ?
a posté le 16-02-2021 à 13:22
C'est la vraie question.
Vos articles a deux balles n'ont aucun sens.
Tout le monde se pose cette question:
Est il normal ?
Djikistra
@RBH... combien tu as touché
a posté le 16-02-2021 à 13:11
RBH '?a y est tu as des belles propositions et surtout des belles promesses de la part des voyous qui gouvernent ce malheureux pays.. tu commence à retourner ta veste en envoyant tes petites attaques minables contre un président honnête et intègre qui lutte seul contre plusieurs mafias qui ont démoli ce pays et ont littéralement pillé ses richesses...
Nous soutenons Kaiess Saïd quelques soit ses défauts (humains) contre les mafieux et les traîtres dans ce pays..
Mansour Lahyani
Décryptage "complet" ? un peu de modestie, SVP !
a posté le 16-02-2021 à 12:23
"A l'ère de l'internet, cela fait tâche ?" Ce n'est pas assez : il faut saluer l'originalité de la démarche, son si décourageant pittoresque! J'aurais pu dire "révoltant", mais ce serait une allusion déplacée à un récent événement qui a marqué l'Histoire de ma Tunisie... Aussi faut-il se contenter de faire gros dos, et attendre que ça passe... mais sûrement pas prier le bon dieu, ni le "bon"gourou qui nous a réduits dans cette minable position !
Fatma
Allah allah ya baba
a posté le à 12:01
Sidi Mansour ! ...C'était de " L'HUMOUR présidentiel " pour mieux se moquer de ses détracteurs de tous bords...." Il les fait marcher, et eux ils courent " comme dirait l'autre...
Bien joué de la part de KS : très malin et subtil à la fois ! Bravo !

C'est du très très haut niveau, Monsieur le Président! ...Pardonnez leur , il n'ont pas appris à "lire entre les lignes"....de votre "missive" !
lecteur intéressé
commentaire
a posté le 16-02-2021 à 12:12
"avec le calendrier de l'hégire (qu'on n'utilise pas en Tunisie)". Etes-vous sûr? jetez un coup d'?il sur les journaux d'aujourd'hui, par exemple, : La presse, Echourouk, Assabah !
adel
Excellent !
a posté le 16-02-2021 à 12:10
Enfin on bouge !
Ces querelles politiques vont certainement résoudre la pauvreté, l'ignorance et la mauvaise foi dans lesquels baigne la Tunisie.
Certainement on enregistrera une augmentation de 100% de notre PIB en fin 2021.
El Chapo
Du Sayed au pays des borgnes-merguez
a posté le 16-02-2021 à 11:46
Au royaume du Tunistan... Le ikhshidisme est de mise !
CHDOULA
REPONSE DE HM à KS
a posté le 16-02-2021 à 11:46
Oyé ! Oyé !
Noble Seigneur ,
Sortez les atours de festoie, et que l'olifant soit sonné
car nous aurons l'honneur de célébrer
en votre gente présence,
les 5 nouvelles nominations de ministres !
'?changes de voeux et célébration se feront,
en la bourgade du bardo
le 26ème jour du mois de février
en l'an de grâce deux mil vingt et un
à la 2ème heure, après midi.
Seront donnés moult réjouissances et festoiements,
entourés de victuailles et de bonne chère
à la salle montplaisir
au royaume de l'arp

- Texte Carton réponse :
Veuillez nous retourner, par pigeon voyageur ou messager de confiance,
l'assurance de votre présence, avant le XXème jour du mois de février !
Mêmepaspeur
Dommage. . .
a posté le à 22:19
N'eussent été ces "Oyé ! Oyé !" incongrus, l'illusion moyenâgeuse aurait été parfaite !
Essayez toujours avec "Oyez ! Oyez !" (impératif du verbe "ouïr"). . .on ne sait jamais, cela pourrait prendre ?
"Oyé ! Oyé", cela nous ramène à l'époque yéyé, quand un certain Antoine s'égosillait contre un incertain "Jauni". . .
MPP.
CHDOULA
@Memepaspeur
a posté le à 09:17
D'ailleurs après le " o yè o yé " d'Antoine , quelques années plus tard jauni a eu l'idée de chanter en hommage à notre beau pays " On a tous quelque chose de Tunisie " et Tennessee Williams en rigole encore !
Mêmepaspeur
Bravo !
a posté le à 20:56
Je vois avec bonheur que vous avez aussi le sens de l'humour, en plus de celui de l'à-propos. . . ce qui ne gâche rien !
MPP.
Fatma
L'art de la joute verbale..
a posté le à 13:00
...à nos jours !
J'ai bien ri...Merci à vous deux, Messires "rockers" !
Néjib SAADOUN
Lisons les expériences des Grands de ce monde
a posté le 16-02-2021 à 11:41
"Il est tout à fait naturel qu'on ressente la nostalgie de ce qui était l'Empire, tout comme on peut regretter la douceur des lampes à huile, la splendeur de la marine à voile, le charme du temps des équipages. Mais, quoi ? Il n'y a pas de politique qui vaille en dehors des réalités". Charles de Gaulle
Le Général, même en remontant l'échelle du temps pour citer des périodes plus reculées que la période antéislamique du Président Kaïs Saïd, insiste sur le fait que la politique est en fait l'art du possible devant les réalités compliquées de ces périodes troubles de notre histoire. Tous les dirigeants actuels ont-ils retenu cette leçon primordiale, j'en doute...
En outre, il y a dans ce texte des relents de khomeinisme qui a mis l'Iran aujourd'hui dans une situation que personne ne lui envie sauf, peut-être notre Président...
N.S.