alexametrics
lundi 26 juillet 2021
Heure de Tunis : 15:14
Dernières news
Kaïs Saïed maintient sa position par rapport au remaniement ministériel
03/02/2021 | 15:23
2 min
Kaïs Saïed maintient sa position par rapport au remaniement ministériel

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, ce mercredi 3 février 2021, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, pour discuter de la situation générale dans le pays, notamment, celle politique.

Dans une vidéo publiée par la présidence de la République, Kaïs Saïed a assuré qu’il n’est pas responsable de la crise actuelle, soulignant que depuis son investiture, il vit au rythme des concertations, soit pour la formation d’un gouvernement, sa chute ou son remaniement. « Quand j’ai parlé de manœuvres, j’entendais par cela les changements opérés sur la base des nouvelles alliances et non sur une évaluation préalable comme ils le prétendent. Je reste égal à moi-même et je respecte mes engagements face au peuple, aux misérables », affirme le chef de l’Etat.

 

« Aujourd’hui, ils n’ont qu’à respecter leurs engagements et leurs serments s’ils sont honnêtes. Et si certains estiment que la prestation de serment est une simple procédure, ils peuvent, aussi considérer la profession de foi le jour du jugement dernier comme une simple procédure aussi », ajoute-t-il.

 

Par ailleurs, il a assuré qu’il est prêt à toutes les solutions possibles, mais qu’il n’est pas prêt à revenir sur ses principes. « Ils parlent du principe "de la procédure impossible", mais ils ignorent qu’il s’agit d’un principe relevant du droit administratif et non du droit constitutionnel. Je suis prêt au dialogue, mais pas avec ceux qui ont appauvri les Tunisiens durant des décennies ».

 

Selon le communiqué de la présidence accompagnant la rencontre,  le président de la République a réitéré sa position ferme par rapport au remaniement ministériel basée sur le respect de la Constitution. Il a ajouté qu’il respecte le rôle national de la centrale syndicale et reste attaché aux principes et aux choix qu’il s’est engagé à respecter face au peuple, soulignant que tout dialogue doit être fait dans le cadre de ces principes clairs et ces choix sans équivoque.

 

D’autre part, il a insisté sur son respect absolu de la Constitution, et son refus de tous les dépassements enregistrés sur la base de textes ayant un rang inférieur.

 

S.H

03/02/2021 | 15:23
2 min
Suivez-nous
Commentaires
el ouaffy y
Ouverture d'une guerre avec les élements de l'ancien système
a posté le 04-02-2021 à 20:10
Il o a des priorité que d'ouvrir une guerre avec certains
aldo
==== POURQUOI ? ====
a posté le 04-02-2021 à 12:25
mchichon tient absolument a garder ceux qui ont le soupçon de corruption ou d'eux même ils désistent afin de prouver les mains propres ! A MOINS QUE LES SECTECHIENS , MAKROUNA BLALIT et KHRAMA les imposent et VU que mchichon est tenu par les couilles , il n'a pas le choix et il dans ma merde .
adel
Parlant d'appauvrissement des tunisiens
a posté le 04-02-2021 à 09:56
Que fait-il pour les enrichir ou du moins pour arrêter l'hémorragie?
EL OUAFFY AVEC Y A LA FON
Plan B
a posté le 03-02-2021 à 23:53
Faut être un peu justice si Kais Sayèd vous le considérer le contraire de Ben Ali il y a une grande différence et surtout dans la maîtrise du pouvoir mes respects le president Sayèd ce n'est t qu'un observateur par contre Ben Ali il était vivant qui contrôle toutes mouvement d'état
Je défis qui dit que le président Kais pourra maîtriser la situation tant qu'il n'a pas revise l'actuel constitution dont ces lois l'écarte
Virtuel
Urgence
a posté le 03-02-2021 à 22:59
La position du president est claire, il faut trouver une solution de sortie de crise . 2 scenarions sont possibles, un la demission de mr mechichi, deux, le retrait volontaire des 4 ministres proposes et objet de soupcons.
karmoussa
C est insuffisant
a posté le à 12:12
3-un nouveau code des elections 4- des elections anticipees....5-reforme de la constitution dans le sens d un changement radical du systeme politique vers un regime presidentiel
Forza
dawhi
a posté le 03-02-2021 à 20:53
Il veut créer des jobs pour les jeunes avec l'aide de Taboubi ? Kais Saied s'intéresse à étendre son pouvoir. Il cherche l'alliance avec l'UGTT contre le gouvernement et Nahdha. Il y'a des mois, il rencontrait Taboubi presque chaque jour. Certains se demandaient s'il n'est pas plus facile à Taboubi de prendre domicile à Carthage.
Plan B
Moi Président
a posté le 03-02-2021 à 20:51
Scénario idéal:
Dissolution de l'ARP. Nouvelles élections legislatives. Moussi arrive en tête car elle est la seule "langue bien pendue" à clouer le bec du gourou et son nain agitateur. Le Président de la République la nomme à la tête du gouvernement, et comme il est honnête et intègre, il l'aura à l'?il à cause de son passé sulfureux de "kaffefa".
Ainsi, d'une pierre KS fait 2 coups : première femme cheffe d'un gouvernement tunisien, capable de dénoncer haut et fort les islamistes intégristes, voleur "macaroniste" emprisonné et ses disciples, et en même temps, elle sera obligée de faire bonne figure puisqu'elle sera "contrôlée" de très près par "le contraire de Ben Ali par excellence", le Président KS, honnête, juste et intègre, élu par son peuple à 75% des voix. Elle pourra montrer son dévouement à la Tunisie, sur le terrain, loin des religions et des magouilles patriarcales arriérées !
Djikistra
Ni le rcd et ses déchets ni la secte et son gourou
a posté le à 22:08
Kaiess Saïd comme tout le peuple ,nous avions vomi le rcd et ses déchets et nous sommes entrain de gerber la secte et son gourou....
Ni Kaiess Saïd ni le peuple ne voudra de tous ces clodos mafieux du rcd et de la secte....
Arrêtez de nous prendre la tête avec votre truie traître aux roitelets des Emirats sionistes unis ,ceux qui lui versent des millions d'euros via la banque centrale...
Dans un état de droit digne de ce nom ,cette vermine abir moussi ,serait en prison avec tous ses complices.....
C'est un gros délit et une haute trahison de recevoir de l'argent d'un autre Etat...
Ben Ali le dictateur l'aurait décapité en moins de 24h...
A.
Kais said un mystere
a posté le 03-02-2021 à 20:01
Je lis beaucoup de commentaires négatifs sur M. Said. Rappelons nous qu'il a été élu à 70 pour-cent. Qu'il est expert dans le domaine , que depuis le début c'est un anti système. Que des le début Kais Saïd a dit non aux partis politiques. Qu'il est de toute évidence encore apprécié par le peuple et qu il est soutenu par le peuple. N oublions pas que c'est le peuple qui l a choisit donc il a une puissante base populaire contrairement aux partis qui ont été rejetés par le peuple. Ce qui est étrange est pourquoi jais said ne déclenche pas des élections législatives. Un mystère. L arp ne fonctionne plus elle doit être dissoute et même la constitution est à refaire.
mansour
Monsieur Kais Said, un Président qui tient ses promesses
a posté le 03-02-2021 à 19:53
Kais Said stoïque et fort de ses convictions républicaines et patriotiques n'échappe pas aux attaques et menaces sans relâches du gouvernement islamiste des freres musulmans salafistes Rached Ghannouchi+Ennahdha-Hichem Mechichi-Seuifedine Makhlouf+Al Karam et Qalb Tounes+Samira Chaouchi pour le déstabiliser
BI
Il est de toute façon pratiquement isolé politiquement!
a posté le 03-02-2021 à 18:45
M. Kais Saiid doit veiller à ne pas être finalement man'?uvré en dehors de la politique.
Angel
troll
a posté le à 21:31
Vous dites n'importe quoi!
La Constitution est au dessus de tout et KS s'est placé derrière la Constitution justement alors que Mechichi , qui doit être également au dessus des partis politiques puisque gvt théoriquement de technocrates, a donné son "c****" à certains partis politiques, sans respecter la Constitution
Quand à ghanouchi, il se prend pour Jupiter, et banal député, flanqué en sus du devoir de gérer le fonctionnement d'une institution de 217 députés, croit avoir droit de vie ou de mort sur tout le monde, nahdhaouis comme opposition, parlant en leur nom, se mêlant de tout et même de ce qui ne le regarde pas, non seulement ne respecte pas la Constitution mais fait honte à sa fonction de président de l'ARP en ne respectant même pas son règlement intérieur qu'il a la responsabilité de faire respecter aux 216 autres!
Abir
Kaîs à raison
a posté le 03-02-2021 à 18:16
Et si la secte et sa queue et les opportunistes à elle , votent pour des ministres accusés de terrorisme, est ce que le président doit les accueillir et accepter leur serment?
bml
utopie et folie
a posté le 03-02-2021 à 17:58
Quel message veut véhiculer cet aigri vivant à dix mille lieus de la réalité . Pauvre pays qui a dégringolé à tous les niveaux . Ce CHE des temps modernes , schizo et incompétent vend des paroles vides alors qu'il se la coule douce et les misérables qu'il prétend défendre crèvent de plus en plus de faim . A quand le dénouement de cette tragicomédie qui ne fait que perdurer et s'aggraver avec des énergumènes pareils .
Angel
encore un troll
a posté le à 21:33
L'offensive des trolls sur BN est massive ces jours -ci
Ils sont mandatés à l'attaque de tout ce qui bouge par un ghanouchien en perte complète de contrôle!
K.Hamida 7806
svp
a posté le à 20:00
Sans vouloir vous offenser cher monsieur, estimons nous heureux que, le président de la république s'oppose aux combines de la secte de malheur. Nous savons tous qu'un président a désormais les poings liés et que ses prérogatives sont très limitées, au moins , qu'il déclenche la guerre tant espérée par les Tunisiens et tant pis, nous n'avons plus rien à perdre puisque nous avons tout perdu. Il faut déloger ces bandits au prix de nos vies, l'avenir ne sera pas pire sans eux. il ne faux pas que le projet de ce clan mafieux passe, KS a mis le doigt sur le malheur de tout un peuple monsieur.
PS: je ne suis pas fan de KS mais je le soutiens cette fois ci contre l'hégémonie de ces affamés. Vivement qu'il foute le bordel
Ibtissem
@bml
a posté le à 19:51
Si aigri il y a ce ne peut être que toi, car ce "schizo et incompétent" comme tu le dis est le seul à avoir vu et perçu la réalité de son peuple et le désastre causé par Ennahdha et tes semblables!...
Finalement, c'est toi qui vis à dix mille lieues ( et non pas lieus) de la réalité, pauvre énergumène au pseudo aussi stupide de "bml", alias "bagra mla7hma" !
EL OUAFI
Qu'est-ce que vous attendez Mr le président ?
a posté le 03-02-2021 à 17:51
Attentivement je vous ai écouté Mr le président qu'attendez- vous pour dissoudre, faire évacuer l'assemblée chassez ces corrompus, ces voyous et voleurs, cette mauvaise graine, cette pire espèce que le pays a connu ! Ce nid de guêpes, un grand coup dans la fourmilière !
Assainir nos institutions de ces destructeurs; ceux-là qui ont appauvrie les Tunisiens, faites les dégager.
Il faut que l'appauvrissement change de camps.
Il faut agir et vite. (Manai)
Judili58
EN CLAIR
a posté le 03-02-2021 à 17:35
Ce remaniement ne passera pas n'étant pas conforme à la constitution. Chose dont a prévenu Le Président de la République lors de la réunion du conseil national de la sécurité. A Ceux ou celui qui n'ont pas voulu en tenir compte d'assumer leurs responsabilités.
R.T.
Big attention !
a posté le 03-02-2021 à 16:25
j'espère que vous ne laissez pas la corde se casser par vos positions fermes ? Attention des filous membres des partis politiques qui ne cherchent que leurs intérêts et les occasions pour se positionner . Les malhonnêtes et les profiteurs sont partout et même avec un nombre supérieur qu'avant l'année 2011 . C'est une situation délicate que vous devriez régler monsieur le président au plus vite sans des grabuges et sans des conséquences néfastes sur la vie quotidienne du simple citoyen........
Tunisino
A votre palce
a posté le 03-02-2021 à 16:23
A votre place, je laisserai passer le gouvernement, sous la responsabilité de ceux qui lui ont donné confiance, et j'épinglerai celui qui a commandé l'attentat de Mghila, ca serait plus douloureux aux ennemis de la nation!
Tn
Mr principe...se compare au jugement dernier...!!lol
a posté le 03-02-2021 à 16:10
Il faut lui rappeler qu'il n'est qu'un assistant de fac, et qu'il n'est pas l'expert international en matière de droit constitutionnel......
Un frustré du pouvoir ; il se veut ministre, juge, policier, président
Il est entrain de venger ses 10 ministres.ainsi .abbou et fakhfakh.. ...
Bonne continuation....dans l'attente de la faillite de l'état...
La Tunisie mérite mieux que ce cirque
Humilité
@Tn
a posté le à 20:06
Ah parce que toi tu l'es, expert international en matière de droit constitutionnel?
Et lui, au moins, il est prof à l'université, et toi? Rappelle-nous ton brillant cursus, digne de ces âneries que tu viens de nous infliger ci-dessus?!!
Et pour finir, quand on parle de l'?tat on n'écrit pas "l'état", Monsieur "je sais tout" !
DHEJ
Le GOUROU est bel et bien coincé
a posté le 03-02-2021 à 15:58
Et Mechichi aussi...

Quelle sortie de crise peut-on trouver dans la constitution?