alexametrics
lundi 25 octobre 2021
Heure de Tunis : 15:06
Dernières news
Dans une correspondance, Mechichi demande à Saïed l'identité des ministres objet du blocage
11/02/2021 | 15:22
2 min
Dans une correspondance, Mechichi demande à Saïed l'identité des ministres objet du blocage

 

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi rencontrera ce jeudi 11 février 2021 à 18h, les représentants de ses soutiens politiques à l’Assemblée des représentants du peuple (Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama) pour discuter de la crise actuelle qui l’oppose au président de la République Kaïs Saïed en ce qui concerne le remaniement ministériel qu’il a opéré dernièrement.

 

La veille, le chef de l’Etat avait invité des représentants des blocs parlementaires pour une réunion portant sur l’actuelle crise politique, en excluant les blocs du PDL, de Qalb Tounes et d’Al Karama. Etaient présents Mustapha Ben Ahmed, Nabil Hajji, Hichem Ajbouni, Samia Abbou, Zouheir Maghzaoui, Hayel Makki, Maroun Felfel, Samir Dilou et Naoufel Jammali.

Au cours de cette réunion, le président Saïed a exprimé sa position sur l’affaire et a proposé deux options : soit le départ des quatre ministres contre lesquels il a émis un véto, soit la mise en place d’un nouveau gouvernement.

Une source parmi l’assistance avait confié à Business News que le chef de l'Etat était « très en colère » et avait abordé le départ de tout le gouvernement, y compris Hichem Mechichi, si ce dernier ne met pas de l'eau dans son vin et accepte de remplacer les quatre ministres autour desquels planent des soupçons de corruption.

 

On apprend donc aujourd’hui que le chef du gouvernement a envoyé un courrier au président de la République l’invitant à lui spécifier l’identité des ministres auxquels il oppose son véto.

 

Rappelons que le chef de l’Etat avait refusé d’inviter les nouveaux ministres nommés par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, à prêter serment. Un refus justifié par l’inconstitutionnalité du remaniement opéré en janvier dernier, en plus de « suspicions de corruption » concernant certains des ministres nommés. On rappellera également que les onze ministres concernés ont bénéficié de la confiance de l’ARP et que Hichem Mechichi a adressé deux correspondances au président pour fixer une date de prestation de serment, toutes deux restées sans réponse.

 

I.N

11/02/2021 | 15:22
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Mille BRAVOS à Hichem Méchichi, mais il n'aura pas de réponse de la part du président Kaïs Saïed, comme on n'a pas eu de réponse au sujet de la fausse lettre empoisonnée.
a posté le 11-02-2021 à 20:02
Le problème du président Kaïs Saïed, réside dans son amitié intime avec la famille ABBOU.
Kaïs Saïed, un amateur de la politique qui jouait dans la division de «Khanfousset Errédayèf», qui se fait entourer par la famille ABBOU. Deux pieuvres de la catégorie de l'intrigue par le «Boukhoukhou», qui jouent depuis longtemps dans la division de Layla Trabelsi.
Quelles qualités politiques, les ABBOU possèdent-ils, pour que le président Kaïs Saïed les impose comme ses deux bras droits, à l'image d'un handicapé du bras gauche?
Le «Boukhoukhou» de Layla Trabelsi veuve du défunt dictateur Ben Ali, fait école.
TAW TCHOUFOU
LA POSTE , POUR MIEUX VOUS SATISFAIRE !
a posté le 11-02-2021 à 19:09
Quelqu'un va-t-il siffler la fin de cette mascarade , digne d'une bataille dans un bac à sable ?
Et j'envoie une correspondance , et il me retourne un courrier , et je lui renvoie une lettre , et , et , et .... !
Pourquoi demander leurs identités au président ? Car posons nous la question , qui a transmis les identités de ces personnes en délicatesse avec la justice , si ce n'est un service de renseignement d'état !
Or Mr Méchichi , chef de l' exécutif , contrôle ce genre de service , et donc logiquement il a accès aux mêmes infos .... à moins qu ' on lui cache des choses à lui aussi , et dans ce cas il devrait se poser sérieusement des questions !
El Oued
Ech Lezzek
a posté le 11-02-2021 à 17:51
Il est acculé et fait marche arrière. Ce monsieur qui prétend être l'homme des réalisations, il n'en fera aucune. De la pâte à modeler entre les mains des voyous et des imposteurs, voilà ce qu'il est.
The Mirror
Il n'a rien compris ce Mechichi
a posté le 11-02-2021 à 16:47
Mechichi se comporte avec le Président comme un gamin.
C'est tout le remaniement qui est rejeté, non seulement par le Président, mais par tous les tunisiens. Ce remaniement, outre sa fausse procédure, il sent la magouille, la corruption; il sent la merde pour faire court.
Mechichi et Guannouchi doivent savoir que la Tunisie n'est pas leur jardin privé.
Virtuel
Detour
a posté le 11-02-2021 à 16:15
Apparemment, ennahda et khalb tounis ont pousse Mr mechichi a demander le nom des ministrables objet d objection du president . Pour echapper a une destitution, Mr mechichi, sur le conseil de sa coalition, proposera des remplacants et sauvera son investiture et les visees de sa coalition
jilani
C'est le gourou qui lui parle à l'oreille
a posté le 11-02-2021 à 15:43
Il suit les ordres du gourou, et il n'a pas encore appris que toutes les personnes qui se sont approchés de cette cette mauvaise personne ont fini presque à quitter la politique comme le jaafar, tartour, BCE, YC ... Et il n'a pas entendu son maître Amine mahfoudh qui l'a averti qu'il risque même la prison par son comportement débile. Et là il va joindre son ami karoui et bientôt le gourou. Vive KS.
DARK VADOR
Barrez vous
a posté le 11-02-2021 à 15:37
Sa suffit, c'est insupportable, il faut démissionner, les tunisiens ne veut pas de toi, et de ton gouvernement de charlatans, il est dure de l oreille