alexametrics
dimanche 14 août 2022
Heure de Tunis : 04:03
Dernières news
Arrestation de Rached Khiari
03/08/2022 | 17:26
2 min
Arrestation de Rached Khiari

 

Le député islamiste radical Rached Khiari, a été arrêté ce mercredi 3 août 2022, annonce l’avocat Mokhtar Jemaï. L’information a également été confirmée par plusieurs autres sources judiciaires.

 

Rached Khiari, le député fugitif, fait l’objet d’un mandat d’amener émis par le tribunal militaire le 22 avril 2021 suite à une plainte déposée contre lui par le président de la République Kaïs Saïed. Il avait avoué dans une vidéo postée sur la toile qu’il se trouvait à l’étranger.  

 

Rached Khiari est accusé d’atteinte au moral de l’armée, d’atteinte à l’essence du système militaire et le respect et l’obéissance dus à la hiérarchie, critique de l’état-major ou les responsables de l’armée de telle manière à toucher leur dignité, complicité dans des actes visant à troubler le moral de l’armée ou de la nation dans l’objectif de porter préjudice à l’armée nationale, complot contre la sûreté intérieure de l’Etat dans l’objectif de changer la composition de l’Etat ou pousser la population à s’attaquer mutuellement avec des armes, contacts avec des représentants d’un État étranger dans l’objectif de nuire à l’Etat tunisien sur le plan militaire.

 

Durant des mois, Rached Khiari avait injurié le président de la République, Kaïs Saïed, l’accusant notamment de haute trahison et de soumission à des pays étrangers (Etats-Unis, France, Iran). Il aussi accusé, sans preuves, le président de la République de haute trahison et d’avoir touché des millions de dollars pour sa campagne électorale.

L’avocat Mokhtar Jemaï a précisé que son client a été « enlevé alors qu’il se trouvait dans un café dans le quartier d’El Aouina, avec son assistante » à Tunis.

 

« Rached Khiari m’a chargé d’informer l’opinion publique que sa santé va bien. Son enlèvement a été filmé. Il fait l’objet de quatre mandats de recherche, deux délivrés par le Tribunal de première instance de Tunis, un par le Tribunal de première instance de Tunis 2 et le quatrième par le Tribunal militaire » a-t-il ajouté dans un post partagé sur les réseaux sociaux.

 

 

M.B.Z

 

 

03/08/2022 | 17:26
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Bribèche
Avocaillon du petit merdeux !
a posté le 04-08-2022 à 12:51
La police n'enlève pas les délinquants en cavale, elle les arrête !!! Certains avocats, dans ce beau pays, méritent de grosses baffes dans la tronche !!!
Pattiote
@SOUSSI
a posté le 04-08-2022 à 10:42
On ne leur donne pas d importance mais on doit être vigilant
Car les minables sont prêt à tout pour se défendre
Et comme on dit UN HOMME AVERTI EN VOS DEUX
je suis très confiant de l avenir de notre chère Tunisie après être débarrasser de ces envahisseurs et leur gourou qui n'aiment pas leur pays
Déjà la photo , RABAA pour leurs frères egyptiens, montre bien le niveau de cette secte qui ne croit pas à la patrie mais à la OMMA DES FRERES
Soussi
Importance
a posté le 04-08-2022 à 09:00
Vous etes entrain de donner beaucoup d importance a ce bonhomme
Est ce qu il merite tout ca?
Patriote
j ai peur
a posté le 04-08-2022 à 08:49
c est bien de voir des des fugitifs couvert par l'ancien grand patron de la justice BHIRI, commencent à tomber
bizarre, je constate que la plus part des fugitifs sont membre des bandits dur du gourou appartenant au cercle karama(seulement le nom) et font part de la troika de 2014 (nakba coeur karama)

j'ai vraiment peur pour ceux qui ont ouvrir ces dossiers mis en veilleuse par le grand bhiri
il faut pas oublier que bhiri a révoqué 200 juges alors que KS en a fait pou 57 seulement

j'ai peur car de cette secte karama car ils sont protegés par la patron du front se sauvetage des khouanjias (excuser moi front de salut national)
j ai peur du chef du front nejib chebbi qui parle au nom du peuple en sachant qu'il a eu 7% de voix aux présidentielles 2014 et qu'il n' a pas pu avoir le nombre nécessaire de parrainage pour se présenter aux élections présidentielles 2019
j'ai peur de ce fameux jawhar, conseiller du gourou, chef du "front contre le coup d'état", sachant que ce n'est pas des militaires qui ont initié l'opération 25/7/2011 mais c' est est une action de redressement mené par un président civil élu par 3 millions de voix et confirmé par le meme nombre 3 millions de voix
pourquoi il n'as pas crié quand le gourou des khouanjias a dirigé le pays depuis 2018 avec 563000 voix aux dernières législatives
j'ai aussi peur des autres membre du front l'autre frère chebbi, gazi, hammami, abbou........., car ils parlent aux nom du peuple . People qui a fait le choix de le élire avec un taux entre 0 et 1% aux dernières présidentielles et législatives
j'ai peur des leurs milices à l étranger qui commencent à saboter le sommet de francophonie de Djerba

je suis content pour une seule chose que le décennie noire prend fin
même si je suis pas d'accord avec KS mais c est notre seul chance de s'en débarrasser des envahisseurs pilleurs voleurs incompétents ...................................

EN ABSENCE D'UNE BONNE SOLUTION ON CHOISIT LA LA MOINS MAUVAISE
d
Hermès
Ne vous inquiétez pas !
a posté le 04-08-2022 à 08:10
Il entamera une grève de la faim, puis une semaine après , il rentrera à son "Assistante".
habib
bienvenue
a posté le 04-08-2022 à 06:34
Bienvenue au club d'elmornaguia
Un citoyen
Arrête avec son assistante ?
a posté le 04-08-2022 à 02:04
Assistante en quoi ? En causes troubles et réconforts ?
takilas
Il a un aspect de débile mais ce n'est pas pour lui apporter des circonstances atténuantes à ses délits flagrants.
a posté le 03-08-2022 à 23:08
Maintenant cherchait il d'être arrêté ?
C'est possible quoique son comportement et son apparence ne font aucun doute qu'il s'agit d'un psychopathe.
Et puis il doit y avoir une incitation de quelque part qui l'a poussée à se comporter ainsi, les psychiatres pourront mieux analyser ses agissements débiles.
stuc
oh le pauvre !
a posté le 03-08-2022 à 22:03
enlevé!c est rigolo que son avocat insiste sur ce fait .il aurait peut etre fallu lui demander de bien vouloir les suivre non sans avoir fini de boire son cafe en compagnie de son assistante (de qui de quoi ?)
The Mirror
Ce qu'a fait Ghannouchi pour soutenir Khiari
a posté le 03-08-2022 à 21:55
Chronologie:

- début avril 2021: le député Rached Khiari sort une vidéo accusant le président tunisien Said d'avoir reçu un financement américain pour sa compagne électorale,
- 21 avril 2021, vue la gravité de l'accusation, le Parquet militaire ouvre une enquête puis lance un mandat d'amener à l'encontre de Khiari, celui-ci part en cavale,
- 26 avril 2021, Ghannouchi téléphone au ministère de la Défense pour demander des explications,
- 29 avril 2021, le Parlement de Ghannouchi convoque le ministère de la Défense pour l'humilier publiquement, car, il a osé lancer un mandat d'amener contre le député Khiari, protégé par immunité parlementaire.
takilas
@ Thé Mirror
a posté le à 23:11
Donc il a été incité et encouragé par l'inculte ghanouchi qui ne connaît rien de la loi.
Famous Corona
Fin d'une cavale !
a posté le 03-08-2022 à 21:25
J'espère qu'il écopera de la peine capitale cet enculé !!! Il faudrait arrêter également ceux qui l'ont hébergé des mois durant !?
Le Numide
Mondher Guefrachi que je trouve sympatique, doit se réjouir
a posté le 03-08-2022 à 21:19
Mais malheureusement, cette racaille de Rached Khiari sera libéré comme son mentor RG.

Vivement Abir Moussi au pouvoir !
Tanit
Bof ! Malheureusement, Il sera relâché
a posté le 03-08-2022 à 21:14
En Tunisie, les islamistes sont intouchables.

Sinon, expliquez-moi pourquoi on ne les fait pas jugés ?
Tanit
juger et non jugés
a posté le à 22:15
.
Tintin
Ah, bon!
a posté le 03-08-2022 à 21:00
« enlevé alors qu'il se trouvait dans un café dans le quartier d'El Aouina, avec son assistante » à Tunis. Il a une assistante? Assistante de quoi? Peut-être " assistante pour se sentir homme" wil fehim yifhim.
Welles
De la poudre aux yeux
a posté le 03-08-2022 à 20:27
Ce n'est que de la poudre aux yeux. Dans une semaine, comme les autres, il sera dehors. Au fond ces énergumène sont du côté du président c'est à dire des islamistes en costume cravate.
BOUSS KHOUK
ENLEVEMENT !! miskine el kazi
a posté le 03-08-2022 à 20:14
tu veux peut être un tapis rouge , mechmoum yasmine , TA SANTE on s'en fout et le film de ta capture on voudrait bien le voir pour le plaisir
Naim
A quand l'arrestation du khwamji ghanouchi ?
a posté le 03-08-2022 à 20:13
Enfin. Un terroriste de moins.
The Mirror
La police tunisienne n'enlève pas les criminels, elle les arrête
a posté le 03-08-2022 à 20:01
Moi Citoyen tunisien, j'appelle le ministre de l'Intérieur à déposer plainte contre l'avocat du criminel Khiari. Cet avocat a accusé les policiers d'avoir ENLEVE Khiari, alors qu'ils n'ont fait que leur travail d'ARRESTATION, comme tous les policiers du monde.

Notre Police République est professionnelle, elle a droit aux égards et au respect.

Remarque: tous les avocats des crapules d'Ennahdha parlent d'enlèvement de leurs clients. Cette insulte à la police doit être sévèrement sanctionnée.
Houcine
Oui, bien sûr
a posté le à 21:25
Mais, vous savez que la perversion se traduit dans la langue.
Ainsi, vous noterez que c'est toujours le cas chez les crapules, comme vous dites.
veritas
Comme d'hab
a posté le 03-08-2022 à 19:44
il aura 200 avocats freristes et au pire il sera condamné de 2 semaine de prison avec sursis'?'la musique est connu '?'un simple tunisien pour un vol à l'étalage pour se nourrir écope d'une peine égal un meurtre .
GZ
@veritas
a posté le à 21:38
Bonsoir.
- Une boîte de thon, consommée in situ pour cause de faim : six mois ferme.
- Un pastiche de sourate = six mois.
- Un joint = trente ans.
L'agression d'un policier = peine capitale, assortie d'une peine incompressible de trente ans.
Ainsi va la justice de Tunisie.

SAM53
PAS PITIE POUR LEPROVOCATEUR
a posté le 03-08-2022 à 19:16
Encore une grève de la faim à venir et une libération suivra pour quelqu'un qui a de lourdes accusations contre lui et qui n'arrêtait pas de provoquer à distance
Maher
Le portail de la prison grande ouverte
a posté le 03-08-2022 à 19:03
Suite à cette arrestation, l'un des deux, le député rached ou le président kais, ira en prison !! Tant que Kais est au pouvoir, il est plus probable que Rached ira en prison pour des accusations difficiles à prouver.
Un lecteur
Allez une petite grève de la faim pour la forme et il est libre !
a posté le 03-08-2022 à 18:58
.
MFH
Bravo les sécuritaires
a posté le 03-08-2022 à 18:53
Une prise pas mal. Il faut savoir bien la faire parler.
Fares
Ironique
a posté le 03-08-2022 à 18:46
Le comble de l'ironie est que cet énergumène a tout vu juste concernant Saied.
SAM53
AU SUIVANT ET VITE
a posté le 03-08-2022 à 18:45
J'allais sauter de joie mais quand j'ai lu khiari au lieu de ghannouchi j'ai déchanté. De toute façon le gourou son tour va venir et là on pourra savourer pour celui qui a ruiné le pays
Ancien '?lu de la république française
adieu la Tunisie la guerre civile n'est pas exclue
a posté le 03-08-2022 à 18:44
je pense que le peuple tunisien a compris que la justice en Tunisie est contre Kaïs Saïed et le peuple tunisien , je pense que ce type, il ne risque rien, il aura mois de prison et encore, on a vu la majorité des islamistes et traîtres, ils ont détruit le pays dans tout les domaines, certains ils ont insulté des personnes qui portent l'uniforme de la république Tunisienne, normalement ces criminels doivent être sanctionnés pour donner une leçon de respect à la nouvelle génération, malheureusement certains juges et certaines juges, ils continuent à laisser ses criminels en liberté, adieu la Tunisie tant que la colonne vertébrale est cancérigène , la guerre civile n'est pas exclue
Houcine
Cas d'école.
a posté le 03-08-2022 à 18:37
Je suggère aux enseignants de droit, de proposer une analyse de cas.
S'agissant de Ghannouchi, Bhiri, Jbali.... et maintenant Khiari.
Et, il apparaîtrait, signe due, que le must est de maîtriser les procédures. Pour peu qu'on ait en face, un juge peu exigeant, un tantinet favorable pour ne pas dire compromis, et à tous les coups l'on gagne.
Regardez comment des que l'un de ces fripons est pris dans les mailles du filet, une meute de baveux se lève, occupe le tribunal en discours pompeux, de construit la procédure, et finit par obtenir de surseoir à la mise sots bonne garde du prévenu, faisant de lui un héros s'affichant avec le V de la victoire.
Pour un citoyen probe, rien que cet affichage représente en soi une forme d'atteinte à la justice.
Et ce sont ces gens qui nous chantent l'indépendance de cette institution. Quand elle fait leur jeu, oui.
Elle a de la gueule la justice !
En tout cas, cela fait une petite frappe en moins à se vanter d'être hors d'atteinte.
Mais, c'est vrai, le feuilleton va survivre à l'été.
Dans la perversion, on a connu peu de ce talent.
GZ
@Houcine
a posté le à 20:50
Bonjour Houcine.
Vous le savez bien, un procès est une manière de pièce de théâtre. Chacun des acteurs joue son rôle. Sauf que c'est pour de vrai, comme diraient certains.
Le prévenu défend sa tête, avec l'aide de ses conseils " baveux"; la partie civile demande réparation, avec ou sans conseil; le ministère public défend la société en demandant une peine à l'encontre du prévenu et les magistrats du siège, au vu des données de l'enquête, de la personnalité du prévenu et du déroulé de l'audience, statuent.
C'est le jeu. Chacun son rôle. Lesquels doivent être observés et respectés sans tomber dans les man'?uvres dilatoires.
C'est ainsi que Jacques Vergès s'est trouvé à défendre Klaus Barbie. On ne saurait confondre conseil et prévenu. J'ai en mémoire d'autres exemples.
C'est la rançon à payer à une justice irréprochable. Cela ne me choque pas et, à mon sens, ne devrait choquer personne.
Bien à vous.
Houcine
@GZ
a posté le à 00:54
Salut l'ami,
Vous aurez noté que ce ne sont point les usages et procédés dilatoires des procéduriers seuls, mais la rencontre d'un juge négligeant, du fait de sa volonté ou non, et plus particulièrement s'il est compromis.
Vous voyez ce que je veux dire.
Mais, dans un autre post ou échange, vous relevez le zèle et les peines excessives infligées à de petits contrevenants, en tout cas pour des délits
mineurs ou ne les justifiant pas.
Surtout s'agissant de gens modestes et sans moyens pour se payer une troupe de baveux.
Vous avez mille fois raison, sans, que cela fasse de vous ou de moi un partisan de la fumette ou encore un laxiste....
C'est en raison de cela que je comprends mal les appels à une justice indépendante.
Dans le principe oui. Un peu comme l'on se déclare démocrate, ou républicain.
J'ai eu affaire à la justice de notre pays pour une affaire d'héritage.
J'ai vu, payé, discuté avec des experts, métreurs, avocats.
Avec la curiosité du béotien, ou à la manière de l'ethnologue.
J'ai vu, vécu, senti, écouté beaucoup, et compris qu'il n'y avait rien à comprendre.
Il fallait payer, et encore payer sans assurance que même ce que j'avais à en dire soit entendu.
En désespoir de xause, j'ai abandonné.
Abandonné ce à quoi je tenais le plus. Ce qui me tenait, me liait à mon histoire, à mes parents, les lieux, les couleurs, les odeurs, ma montagne et les quelques arpents où j'estimais qu' était la ma demeure.
Voilà un gâchis. Une hérésie.
Je says, je ne suis pas la seule victime de tels abus.
De tant de mépris pour le droit, et autant de privilège pour l'argent.
Je pouvais acheter, payer ouyr avoir gain de cause.
Je l'ai refusé. Je cherchais à ce que justice le soit rendue.
Confirlement aux mous en vigueur.
Rien.
Alors, me parler des juges, de leur justice.
Voilà.
GZ
@Houcine
a posté le à 09:30
Bonjour mon ami.
Bien reçu et savouré. Désolé que cela vous rappelle de mauvais souvenirs.
Du temps de Ben Ali, un proche avocat à Sousse me confiait résigné, : "il m'arrive de plaider des affaires où la loi, la doctrine et la jurisprudence sont de mon côté. Je les plaide confiant et au délibéré, je les perds malgré tout. L'Etat n'a jamais été aussi peu de droit que depuis qu'on a inscrit sur les billets de banque "Etat de droit". A ce niveau,
les choses n'ont guère changé depuis. Tous les économistes le disent, il n'y a pas de développement économique possible sans, entre autres, une protection sérieuse de la propriété privée, laquelle n'est concevable que dans le cadre d'un système judiciaire équitable et impartial.
Je suis content de lire le mot "ethnologue" sous votre plume. Cela me rappelle un de vos commentaires au sujet de l'égalité successorale où j'ai trouvé comme du Claude Lévis Strauss. Content d'avoir l'occasion de vous le dire. Je vous le dis comme je le pense.
Je vous souhaite une excellente journée.
Maher Gassa
La porte de la prison est ouverte
a posté le 03-08-2022 à 18:27
Suite à cette arrestation,l'un des deux va en prison ! Tant que Kais est au pouvoir le député ira en prison.
Jilani
Enfin, ce rat est capturé
a posté le 03-08-2022 à 18:25
Espérons que la justice fera son travail et ne le libère pas dans la journée comme elle fait avec le gourou.
BOUSS KHOUK
ROURO. ya. ROUROU
a posté le 03-08-2022 à 18:14
MENGLOUG ya rkhiss !! Déjà dans les bureaux spéciaux réservés a des beautés comme toi , ils te présenteront en poulet rôti afin que tu mijotés un peu , une fois cuit , tu passeras chez TATA MORNAGUIA pour les légumes et fruits de saison aubergines , courgettes , bananes , hendi bchoukou , tu auras tout chérie chérie même le bras entier.
DHEJ
Oh le mouton...
a posté le 03-08-2022 à 17:33
Un joli feuilleton en vu...