alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 07:22
Dernières news
Seïf Eddine Makhlouf : j’appelle mes collègues à rejoindre le Parlement et le peuple à résister
27/01/2022 | 12:42
2 min
Seïf Eddine Makhlouf : j’appelle mes collègues à rejoindre le Parlement et le peuple à résister

 

La constitution de 2014 à la main, le chef du bloc Al Karama, l’islamiste extrémiste Seïf Eddine Makhlouf a appelé ses collègues députés à rejoindre le Parlement et le peuple tunisien à s’engager dans la résistance face au coup d’Etat du président de la République, Kaïs Saïed.

 

Le député s’exprimait lors d’une session zoom organisée par le président du Parlement, Rached Ghannouchi, pour célébrer le 8e anniversaire de la constitution de 2014.

« Je me félicite et je vous félicite mes chers collègues de cette première constitution démocratique. Je salue cette initiative bien que cette réunion aurait dû être organisée plus tôt et  l’Assemblée restée en état de session permanente conformément à l’article 80 de la constitution », a-t-il déclaré soulignant avant de dénoncer « le coup d’Etat » du 25 juillet.

« Il n’y avait guère de danger imminent ou de menace contre la sûreté de l’Etat. Le putschiste nous a mentis. Il a menti au peuple en prétendant appliquer l’article 80. Il s’est accaparé tous les pouvoirs et veut maintenant confisquer l’appareil judiciaire. Ce projet de coup d’Etat n’est qu’un autre épisode visant à saper la démocratie », a-t-il ajouté rappelant la fermeture de l’Assemblée nationale constituante pendant 55 jours après les assassinats de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

« Ils ont tout fait pour occulter nos efforts et nous ont empêché de faire passer des lois, y compris la loi de finances en dépit de son importance car, il s’agit là, des vivres du peuple tunisien », a-t-il lancé. Le député s’est ensuite attaqué aux professeurs de droit constitutionnel qui ont soutenu l’entreprise Kaïs Saïed et toutes les parties qui ont sapé la suprématie de la constitution, faisant ainsi référence à la justice militaire et ceux qui, selon ses dires, appuient la révision de la constitution par décrets présidentiels.

 

Seïf Eddine Makhlouf a poursuivi en exprimant son soutien à ses collègues poursuivis en justice rappelant que certains ont été attaqués par des crimes civils devant les tribunaux militaires. « Nous poursuivrons les responsables et nous continuerons à lutter », a-t-il souligné.

Il a appelé, par ailleurs, les forces sécuritaires et armées au respect de la suprématie de la constitution et les médias, syndicats et organisations nationales à ne pas encourager « le putschiste » à persister « dans son crime qui nous mènera vers la guerre civile ».  

« J’appelle mes collègues à rejoindre le Parlement, à lutter contre le coup d’Etat et appuyer tout effort contre le putschiste. J’appelle aussi la présidence du Parlement à maintenir cette session ouverte et à organiser des sessions périodiques pour étudier les moyens et outils juridiques nécessaires pour mettre fin au coup d’Etat et restaurer la légitimité. J’appelle aussi les amis de la Tunisie à se tenir aux côtés de la légitimité », a-t-il conclu.  

N.J. 

27/01/2022 | 12:42
2 min
Suivez-nous
Commentaires
roumin
les ennuis commencent
a posté le 28-01-2022 à 12:15
à peine sorti de son trou , il commence à bouger
Akoubi Ammar
Un surmené qui vit de l égoïsme, de la conspiration et la charlatanerie politique
a posté le 28-01-2022 à 10:36
Le peuple doit résister aux obscurantistes, aux alliés et défenseurs des terroristes, à la maffia islamo-affairiste englobant les sectes ennahdha alkarama et les lobbyistes de kleb tounes. Ces canailles se sont réveillés de leur griserie le 25 juillet et ont fait le constat que leurs manoeuvres de bas étage dont tombés dans l eau. Il ne leur reste maintenant pour leur survie que l aide de leurs protecteurs à l étranger et notamment les associations qataries et turques ainsi que leurs maîtres américains et européens. Mais qu ils sachent qu en raison du génocide politique, économique et social ayant entraîné la faillite de l économie et des finances de l état sans oublier les crimes commis contre les politiciens, les civils, les militaires,les sécuritaires, les citoyens et les milliers de mort COVID ( pour négligence) les tunisiens ne leur pardonneront jamais leurs activités louches, leur insouciance et négligence dans gestion des affaires de l état.
Naim
Apperement, la sobba de la mornguia lui manque
a posté le 28-01-2022 à 06:10
Il faut exhaussez ses desirs et le ramener au trou. '?a a tout l'air que ça lui manque.
Makhlouf
et les procès de Abir Moussi...
a posté le 27-01-2022 à 21:08
Pour certains Tunisiens, ce qui dit ARP (parlement) dit bagarres entre Makhlouf, Abir Moussi et Ghannouchi : Crachats, échanges de coups de poings et insultes ! Les Tunisiens les moins amnésiques se demandent aujourd'hui sur l'état d'avancement des procès intentés par Abir Moussi contre Makhlouf et Ghannouchi...!!
Mon.
Comment
a posté le 27-01-2022 à 20:15
Si tu veux l'appeler putschiste, vas-y! Mais il a réussi à nous débarrasser de vous les contrebandiers et les voyous du parlement.
A4
Mollesse !
a posté le 27-01-2022 à 17:47
Ce n'est que la mollesse de robocop qui permet à ces racailles de sortir leur têtes de l'eau !!!
A4
Aux idiots et à leur constitution idiote:
a posté le 27-01-2022 à 17:33
LA CONSTITUTION DES RATES
Ecrit par A4 - Tunis, le 27 Janvier 2022

Elle est de loin la plus belle,
Ses formes sont arrondies,
Son moteur est un diesel
Qui nous vient du paradis
Pistons, soupapes et bielles
Chantent une douce mélodie
Tout en baignant dans du miel
Chauffé et vite refroidi !

Ses concepteurs nous l'ont dit
Jurant par l'ange Gabriel,
Nous ont traités de maudits
Aux intentions criminelles
Ils nous ont même interdit
D'évoquer son "style poubelle"
Ou bien ses faces enlaidies
Par des vis et des rondelles

Ils nous ont vite déclaré:
"Elle peut tourner à merveille,
Même si ses roues sont carrées
Sa démarche est sans pareil !
Poussez, faites-la démarrer
Ouvrez vos yeux et oreilles
Vous allez, l'air effaré,
Crier: ciel, quel chant d'abeille !"

Nous avons poussé à mort
Comme des sauvages entêtés
Mais vains étaient nos efforts
Il n'y a eu que des ratées
Ses pignons en désaccord
Partaient en l'air, déboîtés
Et ses batteries sans ressort
Etaient à plat, sulfatées

Elle est là, une masse inerte
Qu'ils essaient de ranimer
Ils ont beau donner l'alerte
Oter les pièces abimées
Rien n'y fait, c'est bien à perte
Qu'ils s'agitent comme des paumés
La place est déjà déserte
Ils sont seuls à blasphémer

Ils sont seuls et ils radotent
Au lieu de vite s'éclipser
Faut-il dire à ces coyotes
Le fond de notre pensée:
"Que les idiots sans jugeote
Que les rapaces insensés
Emportent leurs lois idiotes,
N'ont-ils pas détruit assez ?"
Tabarka
Comme un chien qui aboie
a posté le 27-01-2022 à 16:17
Une constitution de 2014, faite par des rats, ça nous a suffit!!!
Tu n'as aucune dignité, fais toi petit, ta place est derrière les barreaux. Tu es loin de représenter le peuple Tunisien, tu n'es qu'un sale rat.
Abir
Votre KS est le responsable
a posté le 27-01-2022 à 15:16
Il ne faut pas en vouloir à un ***, il faut en vouloir au chef de la sécurité nationale qui laisse ce voyou et ses semblables en liberté
Ahmed
J'appelle au retour à la case prison
a posté le 27-01-2022 à 14:48
Pour les délinquants
veritas
ils poussent à la confrontation c'est bien clair.
a posté le 27-01-2022 à 14:36
Le ministère de l'intérieur et de La Défense doivent mettre en place des brigades en alerte maximale pour contrer la confrontation qui se prépare présidé par el makloub de la branche armée des criminels islamistes composés des lpr'?'.ils s'impatientent et ont décidés de passer à l'escalade.
'?lu de la république française
vous êtes les traîtres de Nation Tunisienne
a posté le 27-01-2022 à 14:28
ne vous inquiétez pas le peuple tunisien fera justice lui même, puisque la justice tunisienne est sous les mains des traîtres, je suis Assil iRRiF y'a markhouf, je suis originaire d'irrif SOUASSI mais malheureusement nous n'avons pas les mêmes valeurs, ni les mêmes Wattanias, ni le même douar Mr le traître de la Nation Tunisienne, si vous étiez à ma place, vous marcherez sur tout le monde, vous écrasez le peuple tunisien, vous avez oublié vos origines, moi quand je prends la parole je disais toujours je suis d'origine tunisienne ASSIL IRRIF ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram, pour en finir on mélange les torchons avec les serviettes
Houcine
Encore un factieux !
a posté le 27-01-2022 à 14:19
L'Etat est bien bon. Et Kais Saied
bien gentil.
Il est plus que juste de coffrer ce lerdeux, pleutre et vulgaire.
C'est une insulte à l'honneur, à la démocratie, au pays que d'avoir de la considération pour un sale macho dépourvu de courage, sauf face à une femme.
Ali
Votre place n'est pas parmi nous
a posté le 27-01-2022 à 13:32
Votre place, celle de vos collègues khouamjias et votre constitution de 2014 est la POUBELLE DE L'HISTOIRE.
Doute
Commencez par....
a posté le 27-01-2022 à 13:12
Décidément,ces députés n'ont pas l'intelligence pratique et manquent d'esprit d'initiative;
S'ils en avaient et vu le volume de temps dont ils disposent à cause du gel de leurs activités,voici ce qu'ils devraient faire en premier:
1° Ils procèdent à l'élection de leurs quatre membres pour la Cour Constitutionnelle, (élus électroniquement,le président des USA l'a été par cette voie,alors!) demandent au CSM de présenter leur Quartet et à KS de déclarer ses 4 choix en donnant un délai et en précisant que cette Cour sera de toutes façons constituée avec elli hdhar.
2° Soumettent la décision de KS du 25/7 à ce Conseil Constitutionnel afin qu'il déclare (seule Instance,d'après la Constitution) si oui ou non,on doit revenir revient à l'avant-25 Juillet ou pas.

Et Selon la décision de cette Cour,chacun prendra ses responsabilités et l'on saura en Tunisie si ce sont les Armes ou la Raison qui détient le pouvoir.....
VERITE
@Doute: Une bonne initiative pratique..
a posté le à 15:36
pour le moment et pour sauver le pays..
MASCARADE
Ya Kaln Ya Saaket
a posté le 27-01-2022 à 13:07
Tu oses encore l'ouvrir, voyou.
BOUSS KHOUK
markhoufa
a posté le 27-01-2022 à 13:03
terminus ! tout le monde descend ya ghaffas et mremdi .