alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 20:53
Dernières news
Khalil Baroumi : Ennahdha ne cautionne pas les agissements de Rached Khiari
21/04/2021 | 14:10
2 min
Khalil Baroumi : Ennahdha ne cautionne pas les agissements de Rached Khiari

 

Au micro de Sameh Meftah, sur radio Ifm, mercredi 21 avril 2021, Khalil Baroumi, membre du bureau exécutif et chargé de la communication du parti Ennahdha, a déclaré que son parti n’était pas lié aux fuites du député Rached Khiari.

« La justice suivra son cours et Ennahdha ne cautionne pas ce genre d’agissements », a-t-il déclaré.

Le parquet militaire a réagi hier à la vidéo diffusée par le député islamiste radical élu sur les listes d’Al Karama Rached Khiari. Le député indépendant a été convoqué par le parquet militaire en tant qu’accusé, et ce, à la suite de la vidéo qu’il avait publiée à propos d’éventuels financements reçus par le président de la République de la part des Etats-Unis selon des informations qu’il avait obtenues de la part des parties américaines.

 

Lors de son intervention, Khalil Baroumi a, par ailleurs, souhaité atténuer l’impact du communiqué incendiaire du parti contre Kaïs Saïed.

« Il ne s’agit pas vraiment d’accusations ni de rupture avec le chef de l’Etat, qui est le président de tous les Tunisiens, nous avons voté pour lui et avons appelé à voter pour lui. Nous avons constaté une déviation, répétée, des principes sur la base desquels il a été élu et les valeurs de la Constitution », a déclaré Khalil Baroumi.

 

Hier, le parti islamiste avait publié un communiqué sans équivoque dans lequel il s’est dit étonné des « tendances hégémoniques » du président de la République. «Immiscer les institutions sécuritaires dans les conflits politiques est une menace pour la démocratie, la paix sociale et les acquis de la révolution », s'était indigné Ennahdha.

 

R.B.H


21/04/2021 | 14:10
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Imed Daghbouj
A gerber...
a posté le 21-04-2021 à 23:24
Continuez vos sorties de la sorte: vous préparez votre tombe électorale... Ennahdha ne pourra compter que sur les campagnes reculées pour les prochaines élections... '? combien le vote? Qoffat Romdhan? 20 dinars? Vous êtes cuits: continuez à prendre les citoyens pour des cons, ils vous le rendront au centuple dans 3 ans...
AR
Belle pièce théâtrale
a posté le 21-04-2021 à 22:57
Le chargé de communication disculpe la secte des agissements de l'un de ses sbires !
Comme camouflage c'est complètement raté.
Ya Hassra ya Zman ! Quand les débiles vous croyaient sur parole.
Les manigances et les coups bas sont initiés dès l'allaitement, ça existe dans le sang et les entourloupes viennent consolider la thèse de traîtrise.
La boucler et avaler la couleuvre c'était mieux approprié.
La secte joue les dernières cartes, dans une guerre où on manque de munitions, l'étau se resserre de jour en jour et Mr Ridha Lénine n'a pas tort de le signaler, les criminels touchent le fond, les derniers événements le prouvent, suite aux messages forts adressés par Le Président, la secte poussée par la panique, utilise comme à ses habitudes, les moyens les plus destructeurs peu importe la morale qui n'a jamais figuré dans leur esprit d'action.
Lâché dans le marécage comme l'a signalé Mr A4 , même s'il est sacrifié, on lache un autre chien jusqu'à l'épuisement des forces.
La stratégie du Président est claire : tenir l'adversaire à l'usure et c'est payant.
La secte va se faire massacrer par ses propres armes, le parachoc au lieu d'aquiser les coups, est entrain de démolir la baraque, sacré spectacle, après ça il ne reste qu'à ramasser les débris et entamer l'opération de nettoyage, impossible de se relever après.
veritas
Une tactique fréquente .
a posté le 21-04-2021 à 21:39
Ennahba envoi ses mercenaires sur les fronts de la guerre et quand ils sont arrêtés et deviennent des prisonniers avec la plus grande lâcheté elle les renies en 1/4 de tour ...la lâcheté a un nom et une adresse : les criminels islamistes.
A4
En conclusion
a posté le 21-04-2021 à 18:48
Après l'avoir poussé lâchement dans la mare, ils le laissent lâchement se noyer ... seul !
La lâcheté est leur principale "qualité" !!!
Fares
Une enquête est en cours
a posté le 21-04-2021 à 17:27
On s'en fout de ce que pense Ennahda, une enquête est en cours par des militaires pas comme les enquêtes de Mchichi. Ceux qui sont derrière Khiari seront démasqués et jugés.
Lol
Pinocchio
a posté le 21-04-2021 à 14:54
Ils se disent pieux mais ils mentent comme ils respirent...
Imed
Ils font détester la religion
a posté le à 23:27
Ce que les sionistes ne sont pas arrivés à faire, eux sont en passe de le réussir: te faire détester ta religion car tu ne veux plus leur ressembler. Je portais la barbe, je l'ai rasée après la transformation de ma Tunisie en Kurdistan (mosquée El Fath, attaque de l'ambassade US à cause de laquelle la circulation de tout un quartier est devenue un enfer...)
A4
Pieux ?
a posté le à 20:47
La piété ne sert qu'à camoufler ses vices !!!
Houcine
Porte-parole.
a posté le 21-04-2021 à 14:40
N'importe quel bedeau de la secte des flagorneurs se fait exégète. Et trouve miccro ouvert pour se répandre en rumeurs et mensonges.
Les complices de cette descente aux abîmes ne sont pas si innocents.
Quand viendra le moment de faire la somme des manquements, des traitrises, on comptera les nouveaux convertis qui crieront n'en avoir jamais goûté.
Cela sent la pourriture.
Yezzi
La vérité n'existe pas chez ceux qui l'instrumentalisent.
a posté le à 17:35
Je ne l'aurais pas dit plus clairement.
Ceux qui ont adhéré ces derniers 10 ans à la secte, n'y ont pas adhéré par conviction mais par le gain. On retrouve facilement des noms qui étaient affiliés au RCD et ces mêmes personnes étaient aussi allaités au biberon par ceux qui facilitaient leurs combines.
Les -frères- Arabes du golfe ont financé la secte pour des raison bien définies, le reste vient de la contrebande et de la vente de la drogue et des armes. Bien sur, ceci n'aurait été possible qu'a force de financement et de chantage. Et soyons clairs, les services de renseignement de l'armée accumulent aujourd'hui des dossiers épais sur les frères. Le jour venu, ca va barder gros.