alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 05:01
A la Une
Pourquoi les résultats du référendum sont impossibles à croire
17/08/2022 | 12:01
6 min
Pourquoi les résultats du référendum sont impossibles à croire

 

Il est des articles qu’un journal se doit d’écrire pour marquer l’Histoire. Pour que les générations futures l’utilisent dans leurs recherches. Des articles qui ne servent à rien, pour le moment, mais qui serviront assurément à l’avenir. L’article que vous avez sous les yeux en fait partie.

 

Cela ne sert à rien de remettre en doute les résultats officiels définitifs annoncés mardi 16 août 2022. De toute façon, la loi l’interdit. Les dés sont jetés, les jeux sont faits, rien ne va plus. Les Tunisiens, en majorité, approuvent le référendum et le texte de la constitution et ne sont pas du tout prêts à écouter les voix discordantes.

Alors non, nous n’allons pas dire que les résultats du référendum sont frauduleux, nous ne sommes pas prêts pour l’échafaud. Nous n’allons pas dire que Farouk Bouasker, président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), a falsifié les chiffres, ce serait de la diffamation.

Face à la machine despotique et la grande popularité du pouvoir, le 4e pouvoir pèse très peu.

N’empêche. Nous ne pouvons pas croire aux résultats donnés par M. Bouasker. Ceci ne regarde que nous. Nous ne pouvons pas respecter M. Bouasker et cela ne regarde que nous. Nous ne pouvons gober ce qu’on nous sert en nous demandant de nous taire. C’est juste indigeste.

Pourquoi ce scepticisme ? L’explication est donnée dans cet article. Nous allons juste mettre côte à côte des chiffres donnés par Farouk Bouasker lui-même, sans remettre en doute quoi que ce soit. Nous allons rappeler quelques faits sans accuser quiconque.

Nous le faisons pour l’Histoire, pour les générations futures, pour les historiens, pour les chercheurs. On ne dira pas, demain, que Business News n’a pas fait son travail.

 

- Le 25 juillet à 23 heures, M. Farouk Bouasker a déclaré durant une conférence de presse que le taux de participation à la fermeture des bureaux de vote a été de 27,54%. (cliquer ici pour voir sa déclaration)

Le 26 juillet, il déclare que le taux de participation est de 30,5% (cliquer ici pour voir sa déclaration). Comment ce taux a grimpé ? Personne ne le sait, personne n’a donné d’explication.

Le 16 août, il confirme son propos de 30,5%. Un taux qui devient officiel et définitif (cliquer ici pour voir sa déclaration). Qu’en est-il de ces propos donnés à chaud le 25 juillet ? Il n’en parle plus, plus personne n’en parle.

 

- Le 26 juillet, l’Isie publie un tableau détaillé des chiffres remontés par les régions (Irie). En regardant les régions dans le détail, on arrive sur un nombre total d’électeurs de 2.756.588 (cliquer ici pour voir le détail des régions, document que l’Isie a rapidement effacé de son site).

Or, à cette même date, l’Isie annonce que le nombre total d’électeurs est de 2.830.094. Comment expliquer la différence ? Il y a bel et bien eu polémique, mais aucune explication n’a été donnée, à part d’évoquer une faute dans les fichiers. (cliquer ici pour voir notre article sur les écarts constatés)

Le 16 août, Farouk Bouasker annonce un nombre total et définitif d’électeurs de 2.830.094.  Qu’en est-il de la faute des fichiers évoquée le 27 juillet ? Aucune réponse !

 

- Le 26 juillet, Farouk Bouasker donne un nombre global d’électeurs de 2.830.094. Il affirme que le nombre de « oui » est de 2.607.484 électeurs et que le nombre de votes blancs est de 17.005.

Le 16 août, le même Farouk Bouasker annonce le même nombre global d’électeurs, mais il modifie le nombre de « oui » qui passe de 2.604.484 électeurs à 2.607.884 électeurs alors que le nombre de votes blancs est passé de 17.005 à 17.008. Il ne modifie pas du tout les autres chiffres relatifs aux « non » et aux votes nuls. Arithmétiquement, ça ne tient pas debout, mais ça ne semble déranger personne.

 

- Le 16 août, pour sa conférence de presse, Farouk Bouasker joue l’opacité à fond en s’abstenant de délivrer au public les chiffres définitifs des Irie. C’est pourtant un bon moyen de détecter s’il y a fraude ou pas.

 

- Les écarts entre les chiffres des Irie et de l’Isie touchent toutes les circonscriptions, absolument toutes. Mais il y en a eu qui défraie la chronique, c’est celle de Tozeur. Le nombre d’inscrits dans cette circonscription est de 85035 personnes. L’Isie a indiqué que le nombre d’électeurs est de 105.515 personnes. Même en cas d’erreur d’actualisation des chiffres, on ne peut pas obtenir de pareils résultats ! En aucun cas, le nombre d’électeurs ne saurait dépasser le nombre d’inscrits.

Le chiffre est plus qu’invraisemblable quand on sait que l’ensemble de la population de Tozeur compte 115.675 citoyens, au 31 décembre 2021 d’après les chiffres officiels de l’INS.

 

- Le 25 juillet, jour du référendum, le membre de l’Isie, Sami Ben Slama a été empêché, avec usage de la force policière, d’accéder au palais des congrès pour accomplir son travail (cliquer ici pour voir son témoignage).

Précédemment, le même membre a subi une véritable campagne de harcèlement de la part de ses collègues (cliquer ici pour voir son témoignage).

L’isie a, par ailleurs, envoyé un huissier pour dresser un procès-verbal des publications Facebook de Sami Ben Slama. Quelque 190 pages ont été inspectées sur ordre direct de Farouk Bouasker (Cliquer ici pour voir un fac-similé des pv).

 

- Le 12 mai 2022, le président de la République Kaïs Saïed reçoit le président de l’Isie et lui déclare qu’il ne veut pas d’observateurs étrangers au référendum (cliquer ici pour écouter ses propos). Le jour du référendum, il y a eu quelques représentants arabes pour suivre le référendum, mais point de représentants européens ou américains. C’est la première fois, depuis 2011, qu’un suffrage ait lieu avec si peu d’observateurs tunisiens et étrangers. Dans l’écrasante majorité des bureaux de vote, il n’y avait que des agents de l’Isie.

 

- La constitution, objet du référendum a été publiée le 30 juin dans le Journal officiel. Sauf que cette version contenait des dizaines d’erreurs de différents types, obligeant la présidence à réviser sa copie. Une nouvelle a été publiée tard le soir du 8 juillet. En dépit de ces erreurs et de ce changement, on n’a pas respecté les délais légaux et la date du référendum a été maintenue pour le 25 juillet.

 

- Le 5 août, le 8 août et le 16 août, le Tribunal administratif a rejeté les quelques recours déposés contre les résultats préliminaires. Officiellement donc, il n’y a aucune fraude dans le processus référendaire.

 

Quelle conclusion tirer de tout cela ? Chacun pensera ce qu’il voudra, il nous est légalement impossible de remettre en doute l’intégrité du référendum et celle de Farouk Bouasker.

Comme nous l’avons signalé au début, cet article n’est pas destiné à nos lecteurs contemporains, il est destiné aux historiens et aux générations futures. Ce qui est certain, c’est que ces historiens vont s’intéresser, un jour ou l’autre, à ce référendum du 25 juillet et à M. Bouasker et ils sauront donner les conclusions adéquates et les qualificatifs nécessaires.

 

Raouf Ben Hédi

17/08/2022 | 12:01
6 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Mille BRAVOS à Mohamed - Ali RBH Clay, pour les avoir mis tous KO sur le Ring de la vérité!!!
a posté le 18-08-2022 à 21:40
Lorsque d'aucuns de ces hyènes et de ces chacals inhumains de ce forum de BN, ne peuvent démentir ni corriger par d'autres données véridiques, leurs insultes et leurs baratins ne sont que l'effet de leur douleur de menteurs et d'intrigants sataniques.
Des insultes contre l'art de l'écriture de notre cher RBH, dont la convertibilité ne pourra être qu'en louanges, qu'en mercis et qu'en Bravos.
Allah yerham Wèldik yè Si Raouf.
takilas
Parce que votre déception est énorme
a posté le 18-08-2022 à 12:50
Et que nahdha était habitue5soit à utiliser des slogans indécents ou de manigancer les législatives.
VIO
Cher @Scorpioce: " despote est un menteur, faux jeton"
a posté le 17-08-2022 à 17:00
Oui c´est excellent prototype typiquement Hafterich de Mnihla, retourne sa veste comme il respire!

https://www.businessnews.com.tn/ce-que-pensait-kais-saied-des-referendums-avant-sa-prise-de-pouvoir,520,120981,3

Malgré tout, il y a encore beaucoup de Hafterich BenouHilèliens - également nombreux sur ce forum - qui n'hésitent pas à trouver des raisons à ses bêtises et à le défendre.

Et on dit que neurophysiologiquement les Hafterich Tunisiens originaires de la péninsule arabique sont les mieux dotés en neurones fonctionnels au monde (c'est même écrit dans le Coran !).
Patriote
@Carthage libre
a posté le 17-08-2022 à 16:09
Si tu es tunisien comme nous alors tu fait partie du peuple de gueux, de bgars, de bhayems.

Ton langage le confirme bien et de plus tu es même nul en cacul
2019 : 3 millions ont voté KS
2022 :
- LES M'?MES 3 MILIONS SONT
DES PATRIOTES ET SONT ALL'?
VOTER
- LES DEUX MILLIONS DES
KHOUANJIAS ET SUPPORT
ONT BOYCOTTER
En conclusion les 95% est le taux des patriotes ayant votés sans inclure les traitres qui n'ont pas le sens de patriotisme
Si les 5 millions ont votés le taux serait de 57 %
C'edt pour raison que la comédie df boycott a ete preparé par tes amis afin de crier au scandale car ils savaient pertinemment que le OUI vas l'emporter
Et des gens meskin sans cervelle sont tolber dans e piège de croire ces menteurs
KS EST LE SEUL QUI A EU LE COURAGE D AFFRONTER LES KOUANJIAS ET LIBERER LA TUNISIE DF CETTE GANGRENE

Carthage Libre
t'es "Patriote" toi? Tu vote pour un islamiste? Tu crois qu'il a enlevé Ennahdha?
a posté le à 19:59
Tu vas vite déchanter mon ami.

Très vite.

Tu comprends pas? Et bien reste dans ton "rêve"...car ton CAUCHEMARD n'en sera que plus terrible.
Ridha_E
Quand c'est Raouf Ben Hédi qui écrit ...
a posté le 17-08-2022 à 15:42
... je passe à autre chose.
Patriote
POURQUOI
a posté le 17-08-2022 à 15:41
Pourquoi les analyses des journalistes tunisiens sont impossibles à croire

Il est des articles qu'un journaliste ne doit pas écrire quand il est contre la ralite et qu'il prend les lecteurs pour des imbéciles à tout croire des médias qui pensent que ces articles serviront assurément à l'avenir.
Cela ne sert à rien de mettre en doute l'intégrité et le professionnalisme des journalistes pour la couverture mediatique du référendum
ils savent bien que les jeux sont faits car les Tunisiens, en majorité, approuvent le référendum et ne sont pas du tout prêts à écouter des conneries
Ils ne peuvent pas dire que les résultats du référendum sont frauduleux ou falsifiées.

Face à la popularite de KS la machine despotique du 4eme pouvoir n'a pas de crédibilité
croire aux attaques et aux manipulations des résultats pour crier au scandale
Nous ne pouvons pas respecter ces medias et cela ne regarde que nous. Nous ne pouvons gober ce qu'on nous écrit pouinfluencer et nous demandant de nous taire. C'est juste indigeste.

je passe à autre chose plus consistante pour les historiens , les chercheurs et les analystes :
2012 : 5 millions de votants
2014 2019 : 4 millions
2022 : presque 3 millions avec abstention des khouanjias
et consort et l'absence des vacanciers qui sont au alentours de 2 millions
ces deux millions englobent les électeurs des islamistes, Qalb Tounes et front de salut
si on prend que toutes les abstentions sont du côté du NON ça donne :
2,8 millions OUI
2,0 Millions NON
par honnêteté je vous laisse calculer les taux y afférents

j'arrête là et je peux plus continuer car les historiens et les mouches bleus vont s'énerver
Mabrouk ENFIN LA TUNISIE LIBRE DES ENVAHISSEURS
Tunisien
Quelle prouesse
a posté le 17-08-2022 à 15:41
Voilà un rédacteur qui écrit un article conséquent pour ne rien dire ou plus exactement pour diffuser un fake news où il mêle le vrai et le faux pour induire en erreur le lecteur. C'est le fort des islamophobes sauf qu'ils sont dénudés et ne valent plus grand chose sur le marché, bien qu'ils n'en soient pas encore convaincu qu'ils font partie de l'histoire.
Kafia
En plus il fait des recettes avec!
a posté le à 11:07
c´est le monde à l´envers!
Tintin
Il faut assumer...
a posté le 17-08-2022 à 15:33
Quand on écrit " Alors non, nous n'allons pas dire que les résultats du référendum sont frauduleux, nous ne sommes pas prêts pour l'échafaud. Nous n'allons pas dire que Farouk Bouasker, président de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), a falsifié les chiffres, ce serait de la diffamation". Quand on est un VRAI journaliste, on doit assumer ce que l'on écrit et non pas se cacher derrière une telle tournure de style, on dit ce que l'on a envie de dire sans le dire directement, pour ne pas être accusé de quoique ce soit, n'est-ce pas RBH?
Carthage Libre
Peuple de bhayem. Même Khomeini a gagné son "référendum" à 98% le 31 mars 1979
a posté le 17-08-2022 à 15:26
98% vs 95%

Iran vs Tunisie

Khomeini vs Saied

Voilà ce qui vous attend peuple de gueux, de bgars, de bhayems.

QUI osait contredire Khomeini en 1979? Personne

QUI ose contredire le Calife à tendance islamo-chiite Kaies Saied en 2022? Personne

L'Histoire est un éternel recommencement, et les Peuples n'apprennent pas de leurs erreurs, surtout les Peuples islamisés, fanatisés et hyper conservateurs, comme les "votant" pour l'hyper conservateur Kaies Saied.

En Iran, les générations pleurent de toutes les larmes de leurs corps pour en finir avec le Régime des Mollahs ; mais savez vous ce que disent les Mollahs? Vous avez voté en 1979 pour une nouvelle "constitution" à 98%, alors fermez vos gueules sinon on vous execute.

ça sera la même chose pour votre Kaies Saied ; "vous avez voté à 95% ; alors fermez vos gueules, sinon je vous fout en Prison"...

Dans 10 ans, il y'aura une nouvelle "révolution"...ISLAMISTE...menée par....Ennahdha les khwenjias, redevenus "victimes" grâce à Kaies Saied (alors qu'ils allaient être éliminés démocratiquement par Abir Moussi ou autre si Saied avait annoncé des élections anticipés).

Les Peuples de gueux, islamisés, de bhayems n'apprennent jamais de leurs erreurs.
walii eddine
faire simple
a posté le 17-08-2022 à 14:28
Plutôt que d'ergoter sur la non concordance des chiffres annoncés, à des dates différentes, par le président de l'ISIE, je propose de raisonner, simplement, comme suit:
une consultation aussi importante qu'un référendum constitutionnel aurait dû connaître un taux de participation de 60 à 70% des électeurs inscrits; tenant compte de la période à laquelle a eu lieu la consultation, en plein Aoussou, on peut retenir une hypothèse basse de 61% ce qui veut dire que 30;5% des électeurs ont boycotté la consultation exprimant par là leur rejet du projet de constitution proposée par Kaïs Saïed. Le véritable pourcentage de "oui" s'établit donc à 46% et non à 92%. Or, à moins de 50% de votes favorables, un référendum est considéré comme ayant échoué.
N.B. avec une hypothèse de 70% de participation au vote, le "oui" ne représenterait que 40% des voix.
Daoudaou
RBH le remplaçant de adel chater
a posté le 17-08-2022 à 14:28
Il faut donc que cela soit comme lors des fraudes et des corruptions de nahdha ?!
Il faut donc que cela soit comme lors des fraudes et des corruptions de nahdha ?!
C'est raté il n'y plus rien à espérer pour nahdha, ele est définitivement rejetée par le peuple Tunisie, ce n'est pas la peine d'insister et d'improviser des mensonges flagrantes.
Intaha bil âarbi c'est de l'argent perdu que pour tenter de chercher midi à quatorze heures
Justement les jeux sont fait.
Abel Chater
Au malade @Daoudaou
a posté le à 21:02
Le peuple parle par les urnes électorales démocratiques, non pas par les tanks de l'armée et par les armes à feu des Forces de Sécurité.
Tu te sens fort par le despotisme des autres, mais il y a encore pire dont tu vois lointain, alors que tu ne pourras y échapper. Il y a les maladies qui ravagent tes semblables dans le silence et le mutisme.
Bon débarras.
Forza
Bravo RBH
a posté le 17-08-2022 à 14:03
Devoir accompli, conscience tranquille.
IBN KHALDOUN
De l'humilité
a posté le 17-08-2022 à 13:51
Avec l'intro de l'article , je m'attendais à une signature de Hubert Beuve Mary ( fondateur du quotidien l Le Monde) ou l'un de ses successeurs comme André Fontaine, ou Maurice Duverger....ou Jean Daniel ( l'OBS), où Jean Jacques Servan Schreiber ( l'EXPRESS) Enfin ...il faut oser tout..même l'outrecuidance...Après tout l'humilité, la modestie, la clairvoyance, tout ça pour les faibles ...allez j'arrête de perdre mon temps....
Madame, aidés moi à préparer les valises
La gouardise
Mansour Lahyani
On ne le dira pas, mais...
a posté le 17-08-2022 à 13:49
...c'est tout comme !!! La loi ne peut pas interdire ce qu'on n'a pas dit, n'est-ce pas !!
Amma el fehem yefhem... Bravo, Raouf Ben Hedi : vous n'avez rien dit de répréhensible, mais...
lambda
bravo BN
a posté le 17-08-2022 à 13:38
Excellent document qu'on doit archiver pour le sortir demain quand saied partira.
Et à ceux qui défendent Saied, continuez à manger du foin. Vous ne savez pas faire autrement de toute façon. Ben Ali 7lel fikom.
AMMAR BEZZOUIR
L'émir devrait gagner, même s'il perd !
a posté le 17-08-2022 à 13:30
Néanmoins, une cellule de prison sûre et sans fenêtres (Boufarda) dans le Sahara tunisien l'attend : ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne doive tout déballer !

Malla Oulèd 7ram, Malla Ratza, ces Benouhilél !

Quelle pathologie !
Zient08
Ahaha
a posté le 17-08-2022 à 13:05
Vous appartiendrez à la poubelle de l'histoire et personne ne va croire vos bêtises. Un petit tour dans les rue de Tunis et les gens comprennent que le président n'a rien besoin de falsifier.

Le peuple est avec vous Mr le président débarrassez nous de la diffamation aussi le journalisme tunisien a pris un coup
Mamina
Non et non
a posté le à 15:19
Parlez en votre nom propre. Personne n'a le droit de parler au nom du peuple. Vous ne nous représentez pas,ziento8.
Hamid
Quel article ? mesquin et ridicule
a posté le 17-08-2022 à 12:59
Les jeux sont faits ,cette analyse est une provocation .La Tunisie a besoin d'une stabilité pour évoluer. Quel est l'intérêt de cet article ? Semer la Zizanie ? Un gagne pain pour celui qui est son rédacteur? Il est temps de laisser notre cher pays TRANQUILLE. B.N est un expert pour haliser le Feu c'est son gagne pain en apatant plusieurs commentaires. Laisser notre cher pays tranquille c'est mieux que ces articles nauséabonds.
Anonyme
Mauvais perdant
a posté le 17-08-2022 à 12:30
Ya si Raouf yezzitchi bla ta3ouij rassek...

Un peut de fairplay :)
Nephentes
Minable et honteux
a posté le 17-08-2022 à 12:24
Merci BN pour cette mise au point

On n'arrive même pas a trouver les mots adéquats; mais quelle bande de clowns malfaisants

Thomas Bernhard, L'Origine :

"Les faits sont têtus. Les faits sont toujours des faits, parfois effrayants, et nous n'avons pas le droit de les recouvrir de l'angoisse qu'ils nous donnent, nous n'avons pas le droit de falsifier ainsi toute l'histoire de la nature considérée comme l'histoire de l'homme, de transmettre toute cette histoire comme une histoire toujours falsifiée par nous parce qu'on a l'habitude de falsifier l'histoire et de la transmettre sous la forme d'une histoire falsifiée" .
Scorpio
ce despote est un menteur, faux jeton
a posté le 17-08-2022 à 12:20
parce que KS est un faux jeton, retourne sa veste comme il respire.
voici ce que pensait Kaïs Saïed des référendums avant sa prise de pouvoir :
https://www.businessnews.com.tn/ce-que-pensait-kais-saied-des-referendums-avant-sa-prise-de-pouvoir,520,120981,3
W
Complement d'article
a posté le 17-08-2022 à 12:19
Bonjour,

A titre de suggestion je pense qu'il pourrait etre interessant de faire une analyse du nombre de votant par rapport aux nombre de bureaux de vote. Ce permettrait de voir, en moyenne, combien de votant sont alle a chaque bureau de vote a l'echelle nationale et a l'echelle de chaque gouvernorat, puis de lisser ce chiffre par heure afin de voir si c'est un chiffre plausible. A titre d'exemple, si le calcul donne 200 personnes par bureau de votre durant la journee a Zaghouan, alors cela semblerait relativement peu probable. Etc.
Article
mi-figue mi-saison
a posté le 17-08-2022 à 12:18
Cet article est mi-figue mi-raisin. Son titre se contredit avec la conclusion. Si quelqu'un doute de ces résultats, qui reflètent la volonté réelle du peuple tunisien, il n'a qu'à s'adresser à la justice. Vive la Tunisie, vive Kais Saied et vive la 3 ème République.
DBH
Vous n'êtes pas crédible
a posté le 17-08-2022 à 12:16
Vous n'êtes pas crédible vous des marionnettes, vous êtes avec le clan qui mettent le bâton dans le roue . Pourtant vous savez bien le véracité des choses.
Tunisie libre
Sacré toi RBH...
a posté le 17-08-2022 à 12:15
Dixit Mr RBH.."Il est des articles qu'un journal se doit d'écrire pour marquer l'histoire "......même Dieudonné n'aurait pas fait mieux comme blague..
Un vrai fou rire !!!
RBH les choses sérieuses vont commencer et tous les escros que vous défendez seront incarcérés comme des malfrats...