alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 20:14
Dernières news
Sami Ben Slama : le vice-président de l’Isie a fait appel à la sécurité pour me virer
24/07/2022 | 21:46
1 min
Sami Ben Slama : le vice-président de l’Isie a fait appel à la sécurité pour me virer

 

 

Le membre de l’instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Sami Ben Slama a publié une série de statuts depuis hier samedi 23 juillet 2022, indiquant que les autres membres du conseil de l’instance n’ont pas apprécié sa présence à la réunion et que le vice-président de l’instance avait même envoyé deux agents de sécurité pour le forcer à quitter la salle.

 

Sami Ben Slama a indiqué qu’il y avait des ordres stricts aux agents de l’instance pour qu’ils ne lui adressent pas la parole. « Ils ont même terrorisé les techniciens de surface. Ils sont allés jusqu'à faire des enquêtes approfondies pour connaître mes amis. […] Je ne décrirai pas assez le niveau médiocre et les enfantillages des membres du conseil de l’instance. Cependant, j’encaisse et je prends note de tout et ne raconte que ce qu’il m’est permis de dire, pour que personne ne me reproche mon silence », a indiqué Sami Ben Slama.

 

 

 

Rappelons que Sami Ben Slama s'était, à plusieurs reprises, retrouvé en confrontation directe avec le président de l'Isie Farouk Bousaker et certains membres. Il a, déjà, annoncé que le conseil de l'instance a décidé de demander au chef de l'Etat, Kaïs Saïed, de le limoger. Ce dernier avait été nommé membre de l'instance par décret présidentiel en mai dernier.

 

Dans une publication Facebook du 11 juillet 2022, Sami Ben Slama a expliqué qu'il avait rejoint la réunion du conseil de l'Isie après que les membres de celles-ci s'étaient mis d'accord sur la demande de sa révocation. 

S.H

24/07/2022 | 21:46
1 min
Suivez-nous
Commentaires
zozo
Yè si Sami....
a posté le 25-07-2022 à 11:24
Yè si sami yè batal yè watani enti sraft sraft,raconte-nous:
L'ISIE a-t-elle reçu des consignes pour faire passer quand même le OUI en cas de victoire du NON?
Si oui,dis-nous quel est donc ce plan B?