alexametrics
mercredi 07 décembre 2022
Heure de Tunis : 04:43
Dernières news
Lotfi Abdelli annonce qu’il reprend sa tournée
10/08/2022 | 17:23
1 min
Lotfi Abdelli annonce qu’il reprend sa tournée

 

L’humoriste Lotfi Abdelli a annoncé, dans une vidéo postée, ce mercredi 10 août 2022, sur les réseaux sociaux, qu’il reprend ses spectacles et qu’il ne quittera pas le pays.

«  La Tunisie est mon pays et c’est moi qui décide quand j’ai envie de partir et si je veux rester… je reprends ma tournée, pour les milliers et millions de gens qui ont acheté des places et n’ont pas voulu les rendre, pour ceux qui m’ont soutenu… ceux qui ont essayé de semer la zizanie entre mon public et moi n’ont pas réussi, entre les sécuritaires et moi n’ont pas réussi… la réponse du ministère de l’Intérieur est sans équivoque, il m’a dit de reprendre mes spectacles et qu’il allait assurer son rôle de me protéger et protéger mon public » a-t-il précisé.

 

 

On rappellera que de violents accrochages ont eu lieu, dans la soirée du 7 août, entre l’humoriste et les agents de sécurité déployés pour sécuriser le spectacle qui avait lieu à Sfax. Les sécuritaires et leurs syndicats ont réagi à ce qu’ils ont considéré comme une offense à l’institution sécuritaire menaçant de ne plus sécuriser les spectacles qui « portent atteinte au goût public ». Les critiques de l’humoriste envers les sécuritaires et les politiciens ont été très mal prises, bien que dans le cadre d’une prestation comique. 

 

M.B.Z

 

10/08/2022 | 17:23
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Harbi
Le subconscient de Abdelli le bourgeois profiteur du système l'emporte sur son conscient de comédien voulant soit disons participer au paysage démocratique!!
a posté le 11-08-2022 à 15:48
Cette déclaration confirme la conviction que «  l'infrastructure determine / conditionne la superstructure »
Comment?
Abdelli prétend être un rude défenseur de la liberté et un patriote aimant a l'infini son pays, mais pourqoui avait il lié l'histoire du doigt au président KS ?
Tout simplement parceque en dépit de ses convictions, Abdelli trouve son compte social et matériel avec le système en place auquel KS s'oppose ou du moins veut assainir'?'
L'industrie de la comédie de bassesse qu'il est entrain de planter dans les coins du pays et dont les clients se comptent au centaines de milliers , ne peut être promue ailleurs de ce territoire dont plusieurs comme lui le considère comme une zone d'étalage de leurs marchandises importées par le biais du circuit officiel qui les protège par les lois ou le circuit informel qui leur assure sécurité conditionnée à une connivence et partage de bénéfices'?'
Vous comprenez maintenant pourqoui le subconscient de Abdelli l'a ramené à lier son histoire de doigt au nom de KS '?'tout simplement parce qu'il défend son statut comme petite bourgeoisie installée pour vendre le ridicule et s'assurer mutuellement l'échange de bénéfices en un écosystème sur un sol tunisien qui tôt ou tard , avec KS ou autre, finira par les enterrer pour ériger une réelle culture émancipée de démocratie et de travail fructueux pour sa population '?'.
Pan
Le deuxième après Ibn Khaldoun
a posté le 11-08-2022 à 05:35
Quand il a annoncé son exil, je me suis rappelé du destin d'un autre grand penseur Tunisien: Ibn Khaldoun. Ce dernier, harcelé par des religieux baldis, ignorants, décida de quitter vers le Caire. Et là,, la Tunisie va perdre un grand penseur.
Yirzaha fi wladha Tounis
Gg
Ah, finalement...
a posté le 10-08-2022 à 22:17
...la soupe est bonne, dirait on!
So
dernier Hafterich de l´ Emir de Carthage
a posté le 10-08-2022 à 21:47
C'est le dernier grand hafterich pseudo artiste de l'Emir de Carthage qui n´a pas encore quitté le bateau.. !
BLID
C´est typique ..
a posté le 10-08-2022 à 21:42
Sobhèn Rabbi ! Quand on marche dans une grosse merde, parce qu'elle colle tellement à la semelle de la chaussure qu'il est presque impossible de s'en débarrasser !
DIEHK
Tu as oublié : ça éclabousse
a posté le à 10:59
Quand on marche dans une grosse merde : ça éclabousse !
Abel Chater
Yè debbi, yè debbi !!! Ni parole, ni honneur, ni pudeur, ni rigueur, ni la moindre valeur !!!
a posté le 10-08-2022 à 21:28
Il veut reprendre sa tournée après quelques heures seulement de sa décision de nous quitter vers le meilleur monde.
Dommage, dommage, qu'un tel clown à deux sous troués, de langage vulgaire sans la moindre éducation ni de son côté familial, ni du côté de ceux qui lui applaudissent son discours des bidonvilles. Qu'ils aillent s'amuser gratuitement dans nos Souks, ils entendront le langage des commerçants ambulants, de loin plus amusant que celui de ce Lotfi Abdelli. Un vulgaire de famille hali-gali, qui soutire l'argent des citoyens pour leur parler à la manière du poissonnier et du charbonnier de notre quartier. Au contraire, ces derniers sont plus amusants par leur sincérité. Alors que ce criminel sur scène, se transforme en attrape-nigauds de la gamme des «khobzistes» parmi les pauvres citoyens «el-kadi-ha».
Un proxénète culturel du milieu de Sidi Abdallah, qui n'échappera jamais à la colère du public tunisien. Il aurait dû se retirer de lui-même tant qu'il lui fut temps, avant qu'ils ne le fassent jeter dans la poubelle de cette misérable inculture de la Tunisie.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
Fares
Halte à la fuite des cerveaux
a posté le 10-08-2022 à 20:26
Merci Lotfi d'être revenu sur votre décision pour quitter le pays. Comme ça vous allez pouvoir continuer à éclabousser la scène culturelle avec vos sketchs.

Abdelli a fait un calcul rapide pour estimer l'argent qu'il perdrait en arrêtant sa tournée et il a vite déchanté.
Soussi
Abdelli
a posté le 10-08-2022 à 20:12
Toute audience a un niveau
Tant que vous avez des oreilles pour t ecouter allez y
Khaled
Gâchis
a posté le 10-08-2022 à 19:53
Merde, on avait vraiment cru qu'on s'en était débarrassé
SAM53
FANFARON
a posté le 10-08-2022 à 19:45
'Des millions de gens qui ....' il se prend pour qui ce clown ?
Lotfib
Un charlot
a posté le 10-08-2022 à 19:34
Pas de paroles,un homme sans principe,sans foi ni loi '?'.va au diable y'a abdelii
Tintin
On le savait....
a posté le 10-08-2022 à 19:08
Sans pantalon mais là on se rend compte qu'il n'en a jamais porté.
diehk
@ Tintin
a posté le à 10:57
Le bon roi Dagobert a mis son pantalon à l'envers.....
Be zen
Quand on n'a pas de couilles . . .
a posté le 10-08-2022 à 18:56
. . . On est juste autorisé à fermer sa grande gueule et ne pas faire le fanfaron !

J'aime bien la modestie de cet individu quand il dit : " . . . je reprends ma tournée, pour les milliers et MILLIONS de gens qui ont acheté des places" . . .
Il a vite pris le melon ce mégalo !
Mon.
Comment
a posté le 10-08-2022 à 18:46
Ya Abdelli, arrête de jouer à la victime, tu dis que tu vas quitter le pays puis tu retournes la veste en clamant que tu vas assurer tous les spectacles, c'est un coup de pub, car si tu quittes le pays, tu ne pourras plus gagner de l'argent, et en outre quel pays acceptera t'il de te donner un visa longue durée ?
URMAX
Réponse
a posté le à 09:15
Yè Jèhél,tu n'y comprends rien à rien............
Dans ce nouveau Destour validé,Lotfi Abdelli a joué une carte et il a gagné;
En poussant le bouchon un peu loin sans doute dans son one-man show (mais pas plus qu'il ne le faisait durant la décennie écoulée),il a testé la liberté d'expression,jusqu'où pouvait allait la censure et certains sécuritaires y sont tombés les pieds joints.....
Lesquels? eh bien tout simplement ceux qui croyaient que sous le nouveau régime présidentiel,ils pouvaient agir comme du temps de Bourguiba et de Ben Ali.......
Oui mais voilà,Kais Saied n'est ni Bourguiba,ni Ben Ali et il vient encore de le prouver
en demandant aux syndicats de se regrouper en un seul syndicat et en donnant carte blanche à Lotfi Abdelli de poursuivre son activité artistique par la voix officielle de son Ministère de l'Intérieur....
Présidentiel ne veut pas dire forcément Dictature,peut-être que la Tunisie vit-elle une nouvelle expérience,qui dans le cas où elle réussirait,nous ferait faire un grand bond en avant.
Mimi
Eh ben ça alors!
a posté le 10-08-2022 à 18:46
Je pensais que ce voyou allait quitter le pays.Il n'a pas de parole ,pécuniaire comme ses spectacles debiles
AR
Les faux artistes courent les rues, les vrais restent sur la colline. Les artistes sont des aristocrates, que l'art prend où bon lui semble. La nature est le premier des artistes.
a posté le 10-08-2022 à 18:41
Imed B.Hlima, pour une fois a vu juste : en s'adressant à Abdelli, la vraie place de tes représentations, c'est le dépôt d'ordures de Borj Chakir.
Entre l'art de Jaibi, Jaziri, Rostom, B.Amor....et le " désart , désert " de cette vermine Abdelli, avouez que la différence est entre ciel et terre.
Entre le régal de " Klem Ellil " au Théatro et les balivernes de ce voyou, l'art est sacrifié, piétiné.
Qu'il est suivi par des fans, apprécié par certains, Mr Raouf en premier, ne justifie pas le dévouement de B.N pour cette ordure, et pourtant, et pourtant, ce journal est dirigé par des gens cultivés, instruits, sérieux, d'un certain niveau civique et moral. Mais cette obsession à marquer des points contre le pouvoir est aveuglante, quitte à sacrifier certaines règles... et certains principes...
L'affaire Abdelli, une température dans un petit verre de thé, a suscité tant de réactions ! Tant de polémique !
Jusqu'à dénuder les Tunisiens !
Du calme mesdames et messieurs les journalistes, un peu d'humilité ne vous fait pas du mal. Abandonnez ce terrain de Khmaj pour les spécialistes du domaine, Elwafi, Ouertani, Chebbi.... Je pense sincèrement que vous êtes en dessus de ce marécage.
AR
@ Erratum
a posté le à 22:06
Lire " tempête" dans un petit verre de thé, et non température, en cette chaleur même mon clavier prend de la température !
Désolé.
Agatacriztiz
Faut pas qu'il exagère
a posté le 10-08-2022 à 18:32
Qu'il ne "tire pas trop sur la corde", à la fin, elle fini par rompre...
Hier il voulait fuir le pays, mais sans visa et avec notre police des frontières qui ne le porte pas en sympathie en ce moment, il s'est rendu à l'évidence qu'il ne pouvait pas aller très loin.
Alors qu'il continue à faire le saltimbanque chez lui, en essayant de faire rire le public qui paie pour ça et en se remémorant surtout de ce qui est arrivé dernièrement à Lamine Nahdi, en fin de parcours...