alexametrics
jeudi 20 juin 2024
Heure de Tunis : 13:47
Dernières news
Tajani : la Tunisie ne doit pas être laissée aux Russes ou aux Chinois
26/04/2023 | 12:21
2 min
Tajani : la Tunisie  ne doit pas être laissée aux Russes ou aux Chinois


Le vice-président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères, Antonio Tajani, a mis l'accent sur l'importance de la collaboration entre la Tunisie d'un côté et les États-Unis d'Amérique et l'Union européenne d'un autre. Il a indiqué que le pays avait besoin du soutien financier de ces deux entités.

S’exprimant le 26 avril 2023 au micro du média italien Radio 24, Antonio Tajani a indiqué que la Tunisie ne doit pas être laissée aux mains des Russes et des Chinois. Il a révélé avoir demandé cela au secrétaire d'État américain, Antony Blinken. Il a expliqué que son pays faisait tout son possible afin de garantir l'attribution de fonds à la Tunisie et de lui permettre de dépasser la crise actuelle.

« Nous avons proposé au Fonds monétaire international, à l'Union européenne et aux USA, de verser une première tranche afin de permettre la mise en œuvre d'une partie des réformes et des procédés, par la suite, au versement de deux tranches en fonction de l'application du programme », a-t-il ajouté.

 

Antonio Tajani a, également, évoqué la question de la migration irrégulière vers l'Italie depuis la Tunisie. Il a rappelé la tenue d'une réunion à ce sujet avec le ministre tunisien des Affaires étrangères, Nabil Ammar et le commissaire européen chargé du voisinage et de l'élargissement, Olivér Várhelyi, dans le but d'identifier les instruments, y compris financiers, permettant d'arrêter les flux migratoires depuis la rive sud de la Méditerranée vers sa rive nord.

M. Tajani a, aussi, rappelé qu'un accord d'une valeur de cent millions d'euros a été conclu entre l'Italie et la Tunisie. La moitié de cette enveloppe sera consacrée à l'appui des PME tunisiennes. L'autre moitié servira à l'importation par la Tunisie de produits italiens.


S.G

26/04/2023 | 12:21
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Noura
Vice l'Asie
a posté le 26-04-2023 à 22:35
Oui absolument la Tunisie doit changer de cap
L'Europe c'est fini il faut accepter la réalité
Aujourd'hui c'est l'Asie qui s'offre devant nous il y a plus d'opportunités plus d'enjeu et surtout une nouvelle mentalité
d'égale à égale sans mépris sans arrière pensée
Houcine
Intéressant.
a posté le 26-04-2023 à 20:31
Il fallait un ministre de la Droite extreme pour oser dire cash ce que tous les autres européens, "nos amis", avaient en vue sans le divulguer.
Voilà le Roi nu.
Ainsi donc, ce qui les tracasse, c'est l'arrivée sur le terrain de jeu d'un autre ou plusieurs rivaux.
Primo: Tajani doit corriger son dictionnaire, il est fini le temps des colonies.
Secundo: nous ne sommes pas un bien, une marchandise, ou une sous-préfecture sous la tutelle de n'importe quel ministre européen.
Nous ne sommes plus, pour être exact, disposés à pérenniser cet état des relations.
On peut ajouter que le mot relations est inapproprié, si l'on est attentif aux faits, à la manière et aux résultats.
Je reconnais à Tajani une seule chose, il défend sa vision du monde, les intérêts de son monde.
La Chine vous damme le pion, et la Russie vous attend au tournant.
Désormais, vous n'avez plus la main haute sur l'univers.
Vous en êtes une partie.
Tout l'édifice sur quoi ont été érigés vos philosophies, vos industries, vos technologies, est en voie de péremption.
L'intelligence commanderait, qu'au-delà du dictionnaire, c'est toute l'anthropologie aux sources de votre rapport à l'Autre qu'il convient de réviser.
Mais, il y aurait tant de choses remettre sur le métier...
Angel
Bravo
a posté le à 22:06
Houcine, vous avez dit en termes clairs, nets et explicites ce que j'allais écrire! C'est dans les médias et sur internet un fait notable et surprenant ce refus de KS des conditions pour ce crédit du FMI et c'est cité en exemple de la perte d'égémonie US et UE
ourwa
La tunisie serait-elle donc entre la peste occidentale et le choléra asiatique?
a posté le 26-04-2023 à 20:12
l'Italie, pays fondateur de l'UE, n'a pratiquement aucun poids géopolitique mondial parmi les tenants du titre qui sont les USA, la Russie et la Chine. " Antonio Tajani, a mis l'accent sur l'importance de la collaboration entre la Tunisie d'un côté et les '?tats-Unis d'Amérique et l'Union européenne d'un autre. Il a indiqué que le pays avait besoin du soutien financier de ces deux entités." (sic). Si ce n'était pas du chantage, ça y ressemblerait fort et KS, toujours soucieux de préserver le déshonneur des uns et des autres, a toujours botté en touche en parlant de "souveraineté" et d'opposition à toutes les ingérences dans nos affaires nationales. Sans explications étayées aucunes. Faites avec ça....KS ne s'est jamais exprimé sur le prêt attendu de 1,9 milliard d'euros du FMI, donc il ne le rejette pas, mais suggère que l'on doit compter sur nos propres moyens. Comment? avec une monnaie non convertible ( 1 Euro=3, 35 dtn) qui touche le fond? et un fonds en devises fortes maigrelet ? Peu importe, il n'a pas pipé un mot quand les USA nous ont fait l'aumône de 25000 quintaux de blé dur. Les affamés peuvent se contenter d'os à ronger, semble-t-il, tout en parlant de souveraineté...Que signifie cela ? que l'honnêteté d'un gouvernant honnête doit rejeter tout don au titre miséricordieux au bénéfice de ses gouvernés, or c'est ce qu'ont fait les USA avec leur "don" de blé... C'est ainsi que l'on s'aperçoit que le sens de l'honneur national et de la souveraineté nationale, de l'ETAT et du PEUPLE, n'est pas largement établi; KS irait-il dans l'argumentation implicite des USA , lesquelles avaient décidé ce don exclusivement pour l'occasion de l'aïd après ramadan? KS serait-il donc partisan d'un régime islamo-fasciste du type nahdaoui? Si c'est le cas, et c'est ce que nous supposons, ô Tunisiens, vous êtes dans l'erreur, réclamez le retour à la constitution de 2014, virez KS, végétez dans vos mosquées, battez vos femmes-même si vous ne savez pas pourquoi, mais elles elles le savent, inclinez vos tronches devant les ministres, les délégués et surtout devant votre président-kalf et vivez...malheureux jusqu'au jour du jugement dernier, s'il arrive...
Avoir le pouvoir de choisir en toute conscience et toute liberté ou bien s'abstenir et lutter pour ce faire, c'est, me semble-t-il, l'une des bases fondatrices de a démocratie. Est-ce ainsi que KS a construit son Etat ? A vous juger
Pour un régime politique fasciste, totalitaire et raciste, comme celui de l'Italie actuelle, il n'y a pas de " soutien contraint" qu'un autre régime de la même eau et c'est le régime tunisien islamo-fasciste de KS; les fascistes se rejoignent toujours, comme ce fut le cas avant la seconde guerre mondiale entre les nazis de Hitler et les fascistes de Mussolini. Vous connaissez la suite.
Larry
Effectivement
a posté le à 23:16
Que choisir ?
Entre la peste occidentale et le choléra asiatique ?

Dans un pays déjà atteint par la rage !.....
ourwa
@ Larry
a posté le à 20:30
Dans ce cas, il n'y a pas de choix à faire dans cette configuration binaire...mais un avis obligatoire concernant votre propre position: peste raciste ou choléra totalitaire et xénophobe? ( votre historique sur ce site l'atteste)...
Angel
des pages et des pages...
a posté le à 22:13
des pages et des pages de baratin et une logorrhée qui prend le lecteur pour un imbécile. Vous alignez des avis non étayés, des suppositions et des exemples de faits historiques pêle-mêle dans un propos qui se veut érudit mais dans un tel boudi-boulga qu'à la fin on ne comprens plus rien car "tout et son contraire" ce n'est pas argumenter, c'est devenir incompréhensible!
Abir
Correction
a posté le 26-04-2023 à 14:55
Désolée pour le "s" qui manquait merci! J'ajoute, vous restez amis et coopérants économiques donnant donnant mais les problèmes politiques intérieurs se resoudent entre Tunisiens !
veritas
@tajani
a posté le 26-04-2023 à 13:35
Le divorce de la Tunisie avec l'Europe est inévitable est consommé'?'vous ne voulez plus entendre ou voir les maghrébins chez vous c'est l'occasion ou jamais pour que vous puissiez exaucer les v'?ux de vos compatriotes laissez les tunisiens changer de partenaires comme ça l'Europe et l'Italie se débarrasseront d'un virus pour le quel vous cherchez à l'abattre par tout les moyens voilà aujourd'hui il y'a une solution plus simple la tunisie vous dit au revoir à jamais .
Aghir
Non
a posté le à 19:45
Il est faux de dire que les européens ne veulent pas des maghrébins. En revanche, il est vrai que les européens ne veulent pas des clandestins tout comme la Tunisie avec les subsahariens! Il n'est pas compliqué de comprendre que toute présence illégale d'étrangers sur un territoire, entraîne délinquence, violence et criminalité.
ourwa
@ Aghir
a posté le à 22:24
" Il est faux de dire que les européens ne veulent pas des maghrébins. ". C'est exact, mais ils les acceptent par obligation, par besoin de main d'oeuvre nécessaire à leur économie... tout en les méprisant et les payant des clous; l'Histoire des Européens l'atteste grandement. Avec ou sans les migrants clandestins, c'est toujours ainsi et laTunisie de KS, croyant à cette formule abjecte, l'adopte. Il est criminel de confondre "président de la république" avec ses sujets, même si une partie de ces sujets adoptent le discours de leur kalife KS, mais à force et en l'absence de critique argumentée du discours kaïsien à ce sujet, le virus raciste finirait bien par contaminer l'ensemble de la population tunisienne, laquelle héberge dans ses gênes culturels des génomes racistes...
Quant à votre " réflexion" : " toute présence illégale d'étrangers sur un territoire, entraîne délinquance, violence et criminalité.", je vous renvoie au même discours d'une certaine famille Le Pen et d'un certain Eric Zammour, qui s'est reconnu dans le discours raciste et fasciste de KS à propos des migrants africains noirs en Tunisie. Et quand bien même, si la composition démographique de la Tunisie changeait au profit des caractéristiques africaines noires, serait-ce un signe de décadence et de la disparition de la Tunisie, ce pays qui a donné au continent son nom? Avec son discours xénophobe et raciste, KS a-t-il conscience des ravages qu'il avait provoqués et du taux de sa notoriété supposée auprès des Tunisiens? Manifestement non. Quant à nos " amis européens et américains", ils axent leurs critiques sur les concepts de "démocratie, droits de l'Homme, liberté de la presse", mais sur le concept de racisme, makkache; la France "républicaine" en a fait son terreau "démocratique" contre juifs, arabes, asiatiques, Noirs, européens de l'est, les USA de même contre les migrants mexicains et il y fort longtemps chinois...
The Mirror
La Tunisie ne fait pas de la charité, l'avenir de la Tunisie est dans le BRICS
a posté le 26-04-2023 à 13:01
Mon titre résume ma pensée, j'espère que le Président est de mon avis.
Abir
Occupez vous de vos affaire, la Tunisie n'est pas à vendre!
a posté le 26-04-2023 à 12:41
La Tunisie doit être laissée à son peuple de souche et rien qu'à son peuple de souche ! Vous pigez @ Etrangers!?