alexametrics
samedi 01 octobre 2022
Heure de Tunis : 14:57
A la Une
Sadok Belaïd, plus intelligent que Montesquieu
14/06/2022 | 11:42
6 min
Sadok Belaïd, plus intelligent que Montesquieu

 

Il est des phrases tellement surréalistes qu’elles peuvent entrer dans l’Histoire. Avec le doyen constitutionnaliste Sadok Belaïd, on a eu droit à une bonne série de ce type de phrases, lundi 13 juin 2022. Le président coordinateur de la commission nationale consultative pour une nouvelle République (chargée de la rédaction de la nouvelle constitution) a fait preuve d’une mégalomanie et d’une mauvaise foi sans pareil devant une Insaf Yahieoui qui s’apparente davantage à une propagandiste d’une chaîne soviétique qu’à une journaliste. Le doyen a beau répéter les contrevérités et les incohérences, elle était face à lui comme une poupée de cire du Musée Grévin. On ne peut même pas lui appliquer la devise « sois belle et tais-toi » (cliquer ici pour voir l’émission et son résumé).

 

En matière de mégalomanie, le président se prétend plus entreprenant que Montesquieu dont la théorie de séparation des pouvoirs est caduque, d’après lui. « Les pays ne cherchaient plus à adopter ces vieilles méthodes et théories. Nous allons appliquer la théorie de la séparation des pouvoirs tout en la modifiant ».

Pour rappel, Montesquieu (1689-1755) est un penseur politique français, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain des Lumières. On lui doit notamment la doctrine selon laquelle la démocratie ne peut être garantie que si l’on séparait les trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire. Une doctrine pratiquée, telle qu’elle sans modification aucune, par 100% des pays démocratiques. Dire que cette théorie est devenue caduque est, au mieux, une hérésie. La « journaliste » a avalé en silence.

 

Pour garantir la démocratie, dans la nouvelle constitution, le doyen Belaïd prétend restreindre le rôle du parlement qui, d’après lui, s’ingère un peu trop dans les affaires du pouvoir exécutif. Qui va contrôler le travail de ce pouvoir exécutif ? La question ne lui a pas été posée.

Alors que dans toutes les démocraties, le Premier ministre (ou chef du gouvernement) est issu des rangs (ou désigné) par le parti vainqueur des élections, le doyen Belaïd entend accorder ce rôle au président de la République qui serait le seul à voir les choses de manière objective ! La « journaliste » a de nouveau avalé en silence.

Pour rappel, dans la constitution de 2014, le président de la République a des prérogatives limitées, presque honorifiques et n’intervient que dans les nominations des ministres de la Défense et des Affaires étrangères. Il est donc tout à fait cohérent que le parti vainqueur des élections désigne un candidat pour diriger le gouvernement.

« La désignation du président du parti vainqueur aux élections par le président de la République était l’une des raisons principales des échecs politiques successifs, a justifié M. Belaïd. Le mouvement Ennahdha a démontré son incapacité à désigner des personnes à ce poste. Le président de la République procédera lui-même à la nomination du Premier ministre », a précisé le doyen.

À ce moment, « la journaliste » aurait dû lui rappeler que le président a échoué, par deux fois, à désigner un bon chef du gouvernement. Et il n’est pas encore démontré que son troisième choix (Najla Bouden) soit vraiment bon.

Partant dans son envolée de réinventer l’eau chaude, Sadok Belaïd estime que certaines instances ne devaient pas être citées dans la constitution. Il s’agit là des instances indépendantes telles que l’autorité de l’audiovisuel, l’instance chargée des élections, la cour constitutionnelle ou encore le Conseil supérieur de la magistrature. Ici aussi, la « poupée » face à lui s’est interdit de lui rappeler que ce genre d’instances existent dans toutes les démocraties et qu’elles sont là en tant que contre-pouvoir pour garantir un équilibre démocratique et contrebalancer toute tentative hégémonique.

 

En abordant le volet économique, le doyen Sadok Belaïd a démontré devant des millions de téléspectateurs qu’il est un parfait ignare du domaine. Ce qui est normal pour le juriste qu’il est. Ne vous posez pas la question pourquoi a-t-il été catapulté à la tête d’une commission économique en rapport avec la nouvelle constitution, personne n’a la réponse.

« Nous nous sommes principalement focalisés, durant cette période, sur l’axe économique, social, culturel et environnemental. Il n’y a pas de politique. L’aspect principal est économique… Une constitution politique ne s’adresse qu’aux politiciens. Nous devons inverser les choses. Les problèmes sont d’ordre économique. Nous devons donc mettre en place les mécanismes et les institutions permettant de trouver des solutions aux problèmes économiques et sociaux », a-t-il dit.

C’est peu dire que c’est une incongruité. Y a-t-il un seul pays au monde qui dresse un programme économique dans une constitution ? M. Belaïd, aussi constitutionnaliste soit-il, est-il sérieux quand il prétend pouvoir lier économiquement, avec sa constitution, tous les futurs chefs d’Etat. Et si demain la Tunisie élit un président ultralibéral ? Ou, à l’inverse, si elle élit un disciple de l’école soviétique ?

Sadok Belaïd avance dans son analyse et déclare que l’économie solidaire représente 20% de l’économie nationale en France.

Une contrevérité que ne relève pas, bien entendu, Insaf Yahieoui plus calée en cafés et maquillages.

Vérification faite par Business News, l’économie solidaire représente à peine 10% du PIB et 14% des emplois privés en France. Sur les 3,8 millions d’entreprises, on dénombre 200.000 entreprises solidaires.

Mais qu’est-ce que ce concept et peut-on l’importer en Tunisie ? L’économie sociale et solidaire désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale. Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l'utilisation des bénéfices qu'elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques.

Concrètement, il y a très peu de Tunisiens prêts à s’investir et à investir dans une entreprise qui ne leur génère pas de profit substantiel. Pour réussir, un entrepreneur travaille 24/7 et ne lésine jamais sur les efforts. Pourquoi fournira-t-il des efforts alors qu’il ne va pas gagner en retour ?

Autre point, l’Etat tunisien n’a pas les moyens aujourd’hui de régler ses échéances et est en train d’emprunter pour régler ses salaires. On le voit mal mobiliser de l’argent au profit d’entreprises solidaires gérées par le privé.

Soit Sadok Belaïd méconnait le système économique et social tunisien, soit il est en train de se moquer de son public dans une chaîne qui s’est aplatie pour le servir.

Dans un cas comme dans l’autre, il a fait preuve d’amateurisme et de mégalomanie en usant de contrevérités et d’approximations qui ne peuvent convaincre que les serviles et les poupées.  

 

 

Raouf Ben Hédi

14/06/2022 | 11:42
6 min
Suivez-nous
Commentaires
hourcq
La séparation des pouvoirs....
a posté le 15-06-2022 à 23:16
....est toujours d'actualité et le demeurera quel que soit le pays. A ceux qui prétendent que Montesquieu et son "Esprit des lois"serait dépassé vu qu'il date de trois siècles qu'ils m'expliquent en quoi une autocratie avec le chef suprême qui décide de tout avec des courtisans qui le flattent serait meilleure. Le Coran ou la Bible qui datent de plus de mille ans sont ils dépassés? Les principes moraux ou spirituels qu'ils prônent ne le sont certes pas mais
ils ne sauraient prétendre régir les sociétés actuelles de plus en plus complexes.
On n'a pas trouvé de meilleure solution pour gouverner un pays que cette distinction entre pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire. Les dirigeants étant élus au suffrage universel selon un processus démocratique qui implique le choix entre plusieurs partis ou personnalités et la liberté d'expression pour tous.
Comme le disait fort justement Winston Churchill, la démocratie est un mauvais système mais c'est le moins mauvais.
intuitif
plus intelligent que lui, tu meurs
a posté le 15-06-2022 à 11:51
Chadok Belaïd, plus intelligent que Mon C...
Réactif
La classe !!!
a posté le à 19:26
Il paraît que ton c.. est aussi très intuitif... Sa sensibilité est de l'ordre du milliampère ! Un don du ciel probablement !!!
Mehdi
Meskina Tounes
a posté le 15-06-2022 à 10:51
Loin de la qualité (médiocre) de cet article qui en dit long sur le niveau d'exigence de ce journal, et surtout ses standards, une phrase m'a interpellée je cite : Insaf Yahieoui "plus calée en cafés et maquillages", ca en dit long sur les valeurs de ce journal et sur ceux de son top management.
Tarak Ben Salah
Débat
a posté le 15-06-2022 à 08:25
Bonjour,
Rapidement, Montesquieu n'a jamais évoqué la séparation des pouvoirs. Il maitrisait parfaitement le fonctionnement d'un Etat. Il a développé le principe d'équilibre des pouvoirs.
Pour l'ESS en France et en Europe je vous à revoir les statistiques du RECMA, ce réseau international , un think tank autour de l'économie du bien-être.
Ps: 75% de l'agriculture française est organisée en coopératives!
Hamdi
BN plus intelligent que BeLaid et Montesquieu
a posté le 15-06-2022 à 08:23
Apparement BN plus intelligent que les deux. Bonjour modestie et bonjour humbleté.

Un peu gauche caviar BN quand même.
Patriote
BELAID PLUS INTELLIGENT QUE MONTESQUIEU: ET ALORS!!!!!
a posté le 15-06-2022 à 07:52
je suis vraiment désolé de voir où en est venu businessnews. A lire nizar bahloul et d'autres, je me dis que la mue du journal vire au cauchemar. Pour revenir au titre de votre présent article, il me renvoie tout droit au syndrome de stokholm. Pensez vous cher Mr que Montesquieu est infaillible et que sa théorie est une vérité absolue. En son temps, déjà, ledit principe a été mis en brèches par son contemporain britannique Hobbs. Savez Cher auteur que pour le coq français toit comme la perfide Albion, point de principes excepté celui de la suprématie de l'intérêt de la nation!!!!! y compris la sacro sainte séparation des pouvoirs. Faut il vous rappeler aussi cher Mr que pour tout l'occident une seule règle est pérenne léguée par Athènes et Rome à savoir celle ci : DEMOCRATIE A L'INTERIEUR, IMPERIALISME A L'EXTERIEUR. A méditer longuement donc où réside l'intérêt de notre pays, au sort douteux. Certainement pas dans du , aveugle, copier coller, mais dans s'ingénier à le sortir du bourbier des apprentis amateurs de boulitique - de boue, lies et tiques- mais dans le fait de concevoir notre propre système adapté. PS avant Montesquieu, il y avait des IBN KHALDOUN, IBN ROCHD, AVICENNE ET D'AUTRES.
REGIS
Le souk
a posté le 15-06-2022 à 07:08
La Tunisie est en train "d'essayer d'inventer" une nouvelle organisation de la société et pense faire mieux que la démocratie "à la mode Montesquieu" !
Cela risque de ressembler à un vaste souk non pas hebdomadaire mais permanent avec un placier-chef qui fixera le prix du kilo de piment tout seul dans un coin de sa guérite.
Sauf erreur, il y a 3 types d'organisation de la société:la démocratie avec la séparation des pouvoirs, la dictature, la société tribale...
Houcine
Le souk ?
a posté le à 12:22
Expression péjorative dans la vulgate française, et peu aimable à l'endroit des Arabes.
Mais, si je vous suis, ce serait le cas avec ceux qui tentent d'y mettre un terme.
Le souk, c'est d'avoir élevé à la dignité de président de l'ARP un menteur et fouteur de bazar, comploteur, voleur et ami, sinon, chef terroriste.
C'est, aussi, d'avoir donné au pays l'image d'une assemblée où le vulgaire le dispute au violent, et la bêtise à l'arrogance.
Ce souk là, personne n'en veut.
Sauf, ceux qui y menaient grand train.
Voyez Makhlouf, Affès, et les autres, tous gens civilisés et privés. Porteurs des valeurs les plus hautes.
Vous êtes un ignorant, un flagorneur ou un suppôt de ce souk, au moins vous êtes un petit arrogant.
okba
en Tunisie on n ' a appris qu'à tirer sur tout le monde
a posté le 14-06-2022 à 23:10
cessez de vilipender tous ceux qui ne répondent pas aux desideratas de ceux qui payent le plus.Pourquoi Sadok Belaid ne serait pas plus intelligent que Montesquieu ! Est ce que Montesquieu est un Dieu ou un Prophète ! Cessez donc de vous abaisser les uns les autres
Kamel
Réponse
a posté le à 13:51
Nous avons cette manie de nous comparer aux autres et notamment aux français.
Nous sommes bien plus que cela !
Le tunisien est d'une intelligence extrême mais aussi un paresseux sans pareil.
Il suffirait que nous mettions toutes nos forces au profit de ce pays, notre patrie peut et doit compter sur ses nationaux.
Je dis bien nationaux et nous avancerons malgré tout.
Abidi
Identité
a posté le 14-06-2022 à 23:03
Message reçu mr on sait maintenant que vous vous apparentez plus à la France et aux français qu'aux arabes et tunisiens, vous connaissez leurs histoires vous les prenez pour référence malheureusement eux ils rejettent les gens comme vous qui ont un problème d'identité
Houcine
Vous êtes un connaisseur.
a posté le à 12:08
Si la bêtise et l'approximation devaient avoir un représentant, vous voici tout désigné.
J'appartiens à qui ?
Vous voulez, peut-être, dure que je n'ai pas grand chose en commun avec vous. Si cela est exact, vous m'en voyez flatté.
Mais, la connerie cela ne se soigne pas.
Penser autrement, défendre des idées différentes. Ou bien être vrai, honnête avec soi et les autres, cela est juste et me fait différent de vous et de la majorité de ce que je connais des tunisiens.
Par exemple, je suis un lecteur, et lorsque je m'abuse à traiter d'un sujet, je le fais avec sérieux et probité, et je cite les sources.
Montesquieu, je l'ai lu et le relis dans le texte.
Et j'ai lu nombre de commentaires ou analyses de son '?uvre.
Beaucoup parlent, écrivent, sans respecter cette règle élémentaire.
Je suis tunisien, petit.
Mais, d'une race à part.
Va lire !
Houcine
Que de bêtises !
a posté le 14-06-2022 à 21:00
Les partisans de l'islamisme et des gens du même tonneau passent leur temps à nous débiter des insanités, insulter le présent, l'avenir, les autres, sans jamais rien proposer en terme de réflexion contributive aux échanges.
Les personnes sont attaquées ad hominem et sur des motifs comme le pseudo, c'est plus qu'indigne.
Décidément, cette race de vermine, j'ose les nommer ainsi du fait de leur indigence et de leur absence de civilité, osent tout, encouragés qu'ils sont par le crétinisme diffusé et soutenu par des personnages sans vertu et sans culture.
J'ai versé dans l'insulte pour répondre à des moins que rien, parce qu'il n'est pas honorable de céder aux crapules.
Et ça prétend discuter de constitution, de normes et de démocratie.
Un anthropologue chez les sauvages.
OK
Tunisie grandeurs le 25 juillet 1957 et décadences le 11 janvier 2014
a posté le 14-06-2022 à 20:39
les valeurs républicaines démocratique et laïques ont fait la grandeur de la Tunisie et les valeurs de partage du pouvoir entre politique et religion islamiste des freres musulmans salafistes ont mis la Tunisie en pleine décadence.
Le référendum constitutionnel du 25 juillet 2022 portera les valeurs d'une république démocratique qui fera agir et durer le pouvoir en le partageant avec la vie quotidienne du peuple et cela sera l'acquis du 25 Juillet pour la Tunisie et toute notre reconnaissance au président Kais Said, doyen Sadok Belaid, Professeur Amine Mahfoudh et toutes les femmes tunisiennes comme Insaf Yahieoui
Najlaoui jameleddine
Sadok belaid plus intelligent que Montesquieu
a posté le 14-06-2022 à 18:57
Bravo monsieur pour cette analyse vous avez merveilleusement bien décrit ces deux marionnettes du pouvoir
Forza
ala wazn anadhariya alalamiya athalitha
a posté le 14-06-2022 à 18:12
de Khadafi.
Quel ignare et arrogant en plus.
Houcine
Insulter l'intelligence !
a posté le à 19:32
La phrase citée voudrait dire "selon la vision tiers-mondiste" si je ne m'a trompe.
L'anthropologie enseigne la diversité des cultures, des visions du monde et des institutions inventées par les hommes.
Une saine anthropologue, où une intelligente vision partirait du réel.
On ne "fabrique" pas un humain selon les termes de Pierre Legendre à partir de rien.
Encore moins en mimant les autres ou en copiant.
Chaque civilisation fabrique en puisant dans son histoire.
En ce sens, chercher une voie singulière, spécifique, est une preuve de sérieux dans la quête.
Insulter, c'est en appeler à la médiocrité.
On fait cela avec ceux qui vous insultent.
Je le fais avec toi, parce que tu m'as insulté.
Forza
Ton menteur est un ignare comme toi
a posté le à 07:09
Ce menteur ne veut pas de la séparation des pouvoirs. S'il ne comprend pas ce principe de base, il ne mérite même pas d'être inscrit dans une faculté de droit. Il a été toute sa vie un flatteur de ceux au pouvoir et il fabriquiant toute sa vie des torchons. Ce n'est pas sa première fois. Ton menteur veut nous vendre la méthode du despote du Moyen '?ge qui réunit tous les pouvoirs comme quelque chose d'innovatif, c'est lui qui insulte l'intelligence des tunisiens. Ton ignare et menteur veut placer ton maitre putschiste comme dieu des tunisiens. Si toi tu es un esclave et tu aimes être un sujet, nous nous sommes libres et nous voulons un pays libre.

Concernant anadhariya alamiya athalitha de Khadafi, il ne s'agit pas de diversité culturelle. Il croyait avec son autoritarisme et ses lijans chabiyas créer un nouveau système plus puissant que le capitalisme et le communisme et c'est arrogant car lorsque quelqu'un ne sait même pas nourrir son peuple ou lui offrir une santé de base, qu'il la boucle au lieu d'être prétentieux. Il y a d'autres symboles si on veut parler d'humanisme, Mandela ou Ghandi et non pas Khadafi, tu es toujours à côté de la plaque, tu parles humanisme et la plupart de tes commentaires sont fascistes qui ciblent une partie de la population car elle ne partage pas tes idées. Tu defends tout le temps des dictateurs et tu crois faire du bien.
Houcine
Te voici crapule.
a posté le à 12:36
Menteur, ignare, des qualifiants qui te vont à merveille.
Et, en plus, je ne te considère pas. C'est à dire que désormais, tu pourras déposer ta fiente, je ne répondrai pas.
Je t'emmerde, ignorant et islamiste de mes deux.
chebbi
Comparaison!!!!
a posté le 14-06-2022 à 17:19
Je vous propose d'ajouter quelques arêtes à vos horizons hexagonaux
aliocha
Respectez les personnes!
a posté le 14-06-2022 à 16:57
"Insaf Yahieoui plus calée en cafés et maquillages." c'est indigne d'un journaliste qui se respecte!
Citoyen_H
@Gaston | à 15:39 : EXCELLENTISSIME...........
a posté le 14-06-2022 à 16:45
"Sans la première génération de Bourguibistes "demeurés", tu ne serais rien d'autre qu'une petite paysanne analphabète et pouilleuse mariée à 12 ans"

Excellent, hahahahaha, hahahaha, hahahahaha, hahahahaha........

BOURGUIBA est un avant-gardiste.
Il avait prédit ce que deviendrait la nation, si par malheur, le bâton purificateur, venait à disparaitre.
Il était conscient que les bougnoules tunisiens étaient des rkhass, des ingrats de la pire mouture et des fruits de la pire infamie !!!!!!!
C'était pour cela qu'il avait dit : La Tunisie sera détruite par ses propres enfants


Chanchan
Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, est un penseur politique, né en 1689, et depuis cette année bcp d'eau a coulé sous les ponts
a posté le 14-06-2022 à 16:10
Les penseurs et les philosophes étaient les précurseurs, toutefois tout évolue de la science jusqu'à la technique et l'on ne peut stagner sans variations ni améliorations. Sauf nahdha qui garde l'aspect de l'âge des pierres et de la grotte de cromagon.
Takhallouf
Riahi
Oui PQ pas
a posté le 14-06-2022 à 15:57
Oui, pourquoi pas ?
Et 300 fois plus, au nombre d'années qui sépare les deux époques.
Vous êtes toujours dans le dénigrement et le rabaissement.
Qu'a-t-il fait Montesquieu ? Il est parti en Angleterre où il a séjourné pendant 2 ans. La monarchie constitutionnelle établie en Angleterre l'a bien influencé. Aujourd'hui, l'esprit des lois de Montesquieu est bien dépassé. Donc yezzi mel 7akra. Belaïd est un plus grand penseur que Montesquieu.
Heykeltrade
Journaleux se prenant pour un illuminé
a posté le 14-06-2022 à 15:56
" théorie de séparation des pouvoirs"... comme si tu parlais de Coran...
a ce titre tout est perpétuellement remis en question, et peut être repensé... il n'y a que les imbéciles et les gens gavés bêtement de "théories" qui croient à des vérités et postulats absolus.... même Darwin vous a sorti une belle théorie, bande de naze
Mozart
Il faut lire Montesquieu avant d'en parler avec des certitudes douteuses !
a posté le 14-06-2022 à 13:33
Dans l'expression séparation des pouvoirs, il est certain que Montesquieu n'est clair ni sur le mot séparation ni celui de pouvoir. (le philosophe français ne donne pas le même sens à ces deux mots dans toutes les situations qu'il examine, surtout en ce qui concerne ce qu'on appelle le pouvoir judiciaire).

L'auteur de cet article n'a manifestement pas lu Montesquieu, dont la pensée est une organisation des pouvoirs pour rechercher un équilibre qui permette de sortir de l'absolutisme. Et cet équilibre ne se traduit pas chez lui par une séparation des pouvoirs, mais alors là pas du tout !
Houcine
La séparation des pouvoirs.
a posté le 14-06-2022 à 13:13
Montesquieu appelle tantôt puissance, tantôt pouvoir, le judiciaire, entre autres.
Quand à dire que la théorie de Montesquieu est appliquée telle quelle partout dans les pays de démocratie représentative, c'est aller vite en besogne.
Le Parquet dits tutelle d'un ministère de la justice.
Le Procureur général choisi et nommé par le chef de l'Exécutif, sont des faits.
Du reste, chez les gens sérieux, on parle d'indépendance de la justice. Indépendance toujours souhaitée, espérée....
Et puis, lisez, je vous prie les gens très sérieux qui ont "lu" Montesquieu dans le texte.
La séparation est une promesse comme le Salut pour le croyant.
Il y a des degrés, des nuances, dans l'indépendance de la justice en ces pays, et selon les traditions locales.
Mais, j'ai beau chercher, votre objet est introuvable.
Enfin, il n'est pas interdit de concevoir d'autres modalités, de penser une distribution autre des diverses puissances, de l'exécutif au judiciaire.
Pour penser, il est utile de ne pas trahir les mots, et encore moins de se laisser embarquer par des prêtres qui servent leur cause au détriment de la réalité de la vie.
En France, il y a une politique judiciaire et toute une institution étatique pour y veiller.
Aux USA, aussi, avec les jurés populaires en plus et qui nous donne une version un peu barbare de la justice.
L'Angleterre est toujours un cas à part, puisque c'est "dans leurs bois......" qu'elle a trouvée sa voie, fondé sa culture et constitue ses traditions. Au nom de quoi, et à partir d'elles, elle construit sa civilisation.
Pourquoi serait-il impensable d'être plus intelligent que Montesquieu ?
Faites-nous une dissertation sur le sujet.
Nous apprécierons grandement, plutôt que de vous lire occupé à flétrir qui ne partage pas vos vues.
Enfin, j'imagine que vous avez une vision propre, "séparée" comme on l'affirme vite des "pouvoirs" chez Montesquieu.
SAEL
Réponse
a posté le 14-06-2022 à 13:07
Ah, et j'oubliais. Dans les entreprises citoyennes, l'employé et aussi actionnaire. Ce que vous investissez, vous le récupérer, et tous les bénéfices iront à la pérennité de l'entreprise. Vous n'êtes donc pas tout seul à gérer une entreprise, mais des dizaines, voir des centaines. Est-ce que 100% des employés/actionnaires finiront par travailler 24h/24h 7j/7j? Bien sur que non, du moins, rarement si l'entreprise fonctionne normalement.
SAEL
Réponse
a posté le 14-06-2022 à 13:01
Très bien, il faut des contre pouvoirs parce que "KS cherche à prendre tous les pouvoirs et c'est dangereux". Mais tout le monde se rappelle de ce qui se passait dans le parlement, de ce que les nahdhaouis et leurs bras armés faisaient en toute impunité. Avez-vous oublié ou est-ce de la mauvaise foi? Toutes les tentatives de KS de protéger les Tunisiens et de punir les criminels ont été vouées à l'échec. Bizarre cette justice à deux vitesses, vous ne trouvez pas? Et je vous rappelle que KS ne choisit pas que les ministres de la défense et des affaires étrangères, il est aussi le chef des forces militaires et civiles. Mechichi manquait soit de courage, soit était à la botte des islamistes, quoique, peut-être même les deux. Quoi qu'il en soit, l'islamisme et les mafias sont un vrai problème. Et personne, si ce n'est les islamistes eux même, nient que ce sont des affairistes plus que des religieux. Alors oui, KS a élu des ministres, des gouverneurs et des délégués qui lui sont fidèles, mais les islamistes ont fait de même si ce n'est pire. Plus de 700,000 fonctionnaires en 2012 alors qu'on était en dessous de 400,000 en 2010! Et les 82 magistrats que Bhiri a dégagés! Et les dossiers qui traînent depuis des années, on en parle de ça? Les jeunes envoyés au Djihad, les appels aux meurtres, les assassinats politiques, les attaques terroristes? On en parle? Comment Marzouki s'est acheté une villa à Kantaoui, hein? Est-ce de l'incompétence ou de la mauvaise foi de votre part? Pourquoi a-t- il été catapulté à la tête d'une commission économique en rapport avec la nouvelle constitution? La réponse est dans votre question! Si les tunisiens décident d'élire un ultralibéral, avoir des textes qui protègent l'économie solidaire protègent les tunisiens et leurs entreprises solidaires des globalistes et des dictateurs (qu'ils soient destourien ou islamiste). Travailler et investir dans une telle entreprise permet de limiter l'enrichissement de quelques personnes, et de manière illicite. Chaque région en Tunisie aura ses entreprises, ses spécialisations/secteurs/domaines. En aucun cas KS cherche à interdir la création d'entreprises non citoyennes par des entrepreneurs tunisiens, mixtes, ou étrangers. Les plus gros problèmes des entrepreneurs en Tunisie c'est à la fois l'interdiction ou la difficulté de sortir son argent du pays, la corruption, les administrations qui ne fonctionnent pas et les autorisations. Et inciter les corrompus et ceux qui travaillent dans l'informel est un moyen de réduire les monopoles, l'enrichissement illicite, la contrebande, le chômage et les régions marginalisées. Les entreprises publiques resteront publiques, et les limiter à des secteurs cruciaux pour la souveraineté du pays est absolument logique. Réduire la masse salariale et informatiser les services sont tout autant nécessaire. Alors oui, ce serait le top de vivre dans une démocratie avec des contre pouvoirs, mais ça n'arrivera pas dans un pays avec une situation socio-économique comme la notre. Le libéralisme destourien avec son tournant dictatorial n'a pas marché. L'islamisme libéro-conservateur avec leurs alliés socialistes, communistes et démocrates non plus!
Nephentes
Badigeonnage a la chaux
a posté le 14-06-2022 à 12:59
C'est l'histoire d'un fou professeur de droit constitutionnel qui a été élu Président de la République

Il décide que la priorité nationale est la réfection du palais présidentiel; pour donner l'exemple il commence par repeindre lui même le plafond de son bureau

Un autre fou (professeur de droit constitutionnel lui aussi ) passe par là et lui dit "Accroche toi au pinceau, j'enlève l'échelle".
nazou de la chameliere
En un mot
a posté le 14-06-2022 à 12:41
Comme en cent.
Ce que bourguiba avait renoncé à faire, des apprentis sorciers veulent ressusciter le système Nord coréen.
Mais en Tunisie !!
C'est des demeurées de la première génération bourguibiste !!!
Monsieur le doyen nous avait dit, que le 25 juillet avait pour but ,de sauver l'opposition tunisienne.

Il aurait mieux valu la laisser crever !!!
Gaston
Insulte gratuite
a posté le à 15:39
Sans la première génération de Bourguibistes "demeurés", tu ne serais rien d'autre qu'une petite paysanne analphabète et pouilleuse mariée à 12 ans ! Pauvre chléka ! Tèkol fil ghalla ou tsib fel mella !!!
nazou de la chameliere
Choisir comme pseudo
a posté le à 17:01
Gaston ,est la pire des ingratitude !!
Envers soi !!!
Envers ses parents !!!
Et Envers son appartenance !!!
Sombre complexé, qui n'a même pas le courage de garder un seul pseudo !!!
EL OUAFI
RBH, TOUJOURS ARROGANT ET INSULTANT.
a posté le 14-06-2022 à 12:29
Dommage l'incorrigible, tu ne déroge pas à la règle, INSULTANT, poupée aplatie entre autres !
Mesquin, s'en prendre gratuitement à une cons'?ur sans aucune raison, ne relève que de la provocation, et le manque de respect.
Tu confonds entre journalisme, et rapporteur de faits divers.
Pauvre monsieur.
BOBBY
j'ai l'impression cher critique que de Montesquieu vous n'en connaissez que le nom...
a posté le 14-06-2022 à 12:19
j'ai l'impression cher critique que de Montesquieu vous n'en connaissez que le nom...
votre texte ne discute en rien les théories de Montesquieu ou celles d'autres penseurs pour la simple raison que vous n'y connaissez rien, alors vous moquer d'un professeur de droit me semble bien ridicule et démontre une démarche arrogante et stérile.
jilani
Pour l'illuminé
a posté le 14-06-2022 à 12:14
J'ai oublié Oussama Khlifi, un grand penseur dont BN ne rate aucun des ses publications ...
Bouba
Pathétique
a posté le 14-06-2022 à 12:13
Mr RBH, Sadok Belaid est certainement un éminent constitutionnalité en Tunisie, et il est très compétent avec un humilité que n'ont pas d'autres et il n'est certainement pas un prétentieux comme beaucoup de gens qui croient détenir toute la vérité entre autre Mr RBH, décidément je ne vous pas lu un seul article positif, vous ne faites qu'abaisser vos compatriotes, dommage vous avez pourtant une belle plume
jilani
L'illuminé ne croit qu'à ses idées
a posté le 14-06-2022 à 12:11
Pour KS, Sadok belaid, bouderbala sont dépassés et ne valent rien. Peut être il se retrouve mieux avec abir hamma chebbi, chacun ses goûts ...
Mansour Lahyani
Très heureux que vous vous en soyez enfin rendu compte !
a posté le 14-06-2022 à 12:08
Des décennies durant, nous avons mis en concurrence notre doyen et ce Montesquieu de mes deux, que lui-même nous présentait comme le top du top... Heureux de constater qu'il avait fait preuve durant tout ce temps d'une coupable modestie... La réalité des choses, et du vrai classement, enfin rétablis !!!
Bruno
La vérité
a posté le 14-06-2022 à 12:06
Il ne s'agit pas d'intelligence mais de pragmatisme. Montesquieu appartient au 18 siècle et nous sommes au 21 siècle. Montesquieu appartient au passé et est dépassé. Donc oui Belaid est plus lucide et pragmatique et ce n'est pas vous qui allez le juger. Les préjugés sont t l'emblème de l'ignorance.
MH
Ben voyons!
a posté le 14-06-2022 à 12:04
"Pour rappel, dans la constitution de 2014, le président de la République a des prérogatives limitées, presque honorifiques et n'intervient que dans les nominations des ministres de la Défense et des Affaires étrangères."

Ah bon!? et l'article 80? et Mèwlènè el Emir KS qui jure sur ses grands dieux avoir agi dans le cadre de la Constitution,et tous ces laudateurs de la Cour qu'ils soient juristes ou pas qui affirment que c'est légitime,et,et,et......

Eh bien je vais vous dire:
Lorsqu'on est de mauvaise foi,ce n'est même pas la peine de discuter et c'est pire encore lorsque cette mauvaise foi devient l'apanage de la majorité,que l'on a été éduqué sur cette base et lorsque survint d'où je ne sais où quelqu'un disposant d'un certain pouvoir et qu'il exhibe cette mauvaise foi au grand jour,la populace ne s'en rend même pas compte tant à ses yeux,cela rentre dans l'ordre des choses....
Watani
Ridicule
a posté le 14-06-2022 à 12:01
Quelle arrogance ,quelle médiocrité, quel manque de civisme et de maturité de cet individu qui critique Mr S.Belaid qui aurait peut être l'âge de son grand père.
DIEHK
@ Raouf Ben Hédi : Le bon timing !
a posté le 14-06-2022 à 11:58
Si Raouf Ben Hédi:
Tu as choisi le bon timing, à savoir:
Publication de la 1 ère interview du vieux sénile de + de 80 bougies!
Publication par Bn des différents com !
Et le bouquet final et le bon timing : Je te dis que ton article va avoir du succés ?
C ce que BN doit faire à l'avenir pour faire rentrer + de tune de Pub,
Choisir le bon article
Et attendre les réactions de vos suiveurs et "HopHop" l'article est vite écrit par un nègre blanc
et la réussite est assurée pour 48/72 H.BN+Journaliste+Commentateur)
Je suis content que pour 1 fois (BN+Journaliste+Commentateur) traitent le même sujet en totale communion........................
My god, it's FORMIDABLE!