alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 21:24
Dernières news
Pétition pour la régularisation de la situation des migrants subsahariens en Tunisie
03/05/2023 | 09:07
3 min
Pétition pour la régularisation de la situation des migrants subsahariens en Tunisie


Plusieurs associations, médecins, militants des droits de l’Homme, acteurs de la société civile et une centaine de citoyens tunisiens ont signé une pétition appelant à la régularisation de la situation des migrants subsahariens en Tunisie. 
 
Détaillant la situation des migrants subsahariens en Tunisie, la pétition présente, en plus des excuses « pour toutes les humiliations causées », un ensemble de mesures. Les signataires ont noté l’importance du « respect des droits humains et du devoir d’hospitalité et de protection des non-ressortissants ». « Il est grand temps que la Tunisie soit à la hauteur de sa glorieuse histoire : une terre africaine d’accueil et de diversité », lit-on dans le texte de la pétition.
 

Pour ce qui est des mesures à prendre, les signataires ont proposé de :  

●         Ratifier la convention des Nations-Unies sur la protection des droits des migrants et de leurs familles 

●         Accorder les permis de séjour à toute migrante et tout migrant subsaharien en situation irrégulière pouvant justifier d’un séjour en Tunisie d’une durée raisonnable selon les standards internationaux, en admettant, si besoin, les contrats verbaux de location et de bail. 

●         Établir de manière claire la liste définitive des documents à fournir en répertoriant les services administratifs compétents et en fixant des délais raisonnables de réponse et de notification.

●         Réduire et assouplir les formalités et les procédures de régularisation et d’obtention de la carte de séjour 

●         Étendre la validité des cartes de séjour en fonction de la durée des études et des contrats de travail.

●         Intégrer les personnes concernées y compris les plus vulnérables dans le système d’aide publique, de protection sociale et de lutte contre les violences intersectionnelles de genre, de race, de sexe, de classe et autres. 

●         Ouvrir l’accès égalitaire à l’emploi sachant que l’immigration représente par ses multiples apports et investissements une valeur ajoutée au développement économique, social et culturel du pays. 

●         Adopter une législation sur l’immigration et l’intégration ayant pour soubassements les droits humains, l’égalité de chances, la non-discrimination et la dignité de toute personne sans exclusive.

 

En février, une vague d’arrestations parmi les sans-papiers subsahariens en Tunisie a provoqué une grande indignation. Ces arrestations ont, rappelons-le, eu lieu suite à une déclaration du président de la République sur la nécessité de prendre des mesures urgentes pour contrer l’afflux d’un grand nombre de migrants irréguliers subsahariens en Tunisie. Notant que la situation est anormale, il a évoqué, alors, « un plan criminel préparé depuis le début de ce siècle pour métamorphoser la composition démographique de la Tunisie ». 
 
Les tensions sont montées d’un cran en avril après l’attaque du siège du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR). Des heurts ont eu lieu entre la police et les assaillants. Plusieurs ont été, alors, placés en détention.
 
Parmi les associations signataires ; le Forum Tunisien des droits économiques et sociaux, Solidarité Internationale LGBTQI, l’Association Tunisienne pour les droits et libertés et l’Association générations solidaires. Figurent également Khadija Arfaoui, Moez Attia, Slim Ben Abdessalem, Raja Ben Slama, Dorra Bouchoucha, Sophie Bessis, Tawfik Chammari,  Zied El Heni, Raja Farhat et Yosra Frawes.

 N.J


03/05/2023 | 09:07
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
GZ
Je signe
a posté le 04-05-2023 à 01:57
Voici une initiative louable susceptible de réparer au moins partiellement le dégâts causée par des propos suivis de comportements irresponsables voire parfois criminels.
Quiconque a un tant soit peu d'humanité, d'ouverture devrait signer.
Un pays qui compte une diaspora de plus d'un million d'expatriés qui abonde ses finances ne devrait pas se refermer comme une coquille face à plus nécessiteux.
EL OUAFFY Y
Bone initiatif .
a posté le 03-05-2023 à 14:33
La majorite de ces immigrants feront la Tunisie comme escale pour regagner L'Europe pour chercher des emplois et ce pour multiplier la production agricole . La Tunisie aussi a besoin de la main d'eouvre et surtout dans plusieurs domaines essentiellement l'agriculture pour éviter l'importation meme s'il faut les former sur le domaine .
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 03-05-2023 à 14:25
Je voulais signé mais j'ai vu LGBTQI. Alors non je ne signerai pas.
Ifriquien, anciennement Tounsi
Bienvenue à mes frères subsahariens
a posté le 03-05-2023 à 13:04
Pendant qu'on y est, pourquoi ne pas ajouter les ponts suivants :

- 1- ouvrir grandement les frontières terrestres, maritimes et aériennes à tous subsahariens sans aucune condition,
-2- tout en leur accordant le droit au logement et au travail prioritairement aux locaux
-3- ces derniers,(les autochtones tunisiens), perdront automatiquement le nom de "tunisiens" au même titre que la Tunisie qui s'appellera désormais "IFRIQIA".
-4- prévoir le versement à chaque subsaharien d'une enveloppe conséquente pour leur permettre d'entamer une vie confortable dans IFRIQIA, leur nouvelle mère patrie.
Hamrouni
Appel d'air... Empoisonné
a posté le 03-05-2023 à 12:32
Si la Tunisie pouvait offrir à ces gens ce qu'ils sont venu chercher , je signerais des 2 mains et je ne serais pas peu fier de cela , mais tout le monde sait qu'on n'a rien à offrir à part de faux espoir !
veritas
Aucune régularisation .
a posté le 03-05-2023 à 12:04
Toutes ces associations font leur cirques pour faire plaisir à des officines étrangères '?'ces médecins ne sont même pas prêt à soigner un tunisien dans le besoin à titre gratuit tellement ils sont des affamés et maintenant ils jouent les humanistes quand il s'agit d'africains en situation irrégulière c'est juste un écran de fumée pour masquer leur vrai visage.
retraité
ils ne sont pas des patriotes
a posté le 03-05-2023 à 12:00
ces gens et ces associations financées par les étrangers ne sont pas des patriotes qui veulent du bien pour le pays et sa population le pays est très endetté et appauvri et sa population affamée ne trouve pas de l'emploi et fuir la misère dans leur pays ils réclament la régularisation des étrangers clandestins et illégaux subis alors que les pays riches et occidentaux et le Maroc ne tolèrent pas des migrants étrangers illégaux sur leurs territoires la Tunisie est un petit pays de 12 millions d'habitants en perpétuelle augmentation ou ils ne trouvent pas de l'emploi de la nourriture et de l'habitat n'est pas et ne sera un pays réceptionnaire des migrants étrangers économiques réguliers ou clandestins sur son territoire en plus il y a un futur risque de conflit entre des différents communautés qui n'ont pas la même culture la même langue la même religion et la même race ces gens qui réclament la régularisation des étrangers clandestins et illégaux ne veulent pas du bien pour leur pays et leurs citoyens et qui ne cherchent que leurs propres intérêts il faut lutter contre leur plan diabolique par tous les moyens et il faut que les autorités tunisiennes pressent le rapatriement des migrants économiques étrangers clandestins illégaux dans leurs propres pays d'origine selon les lois internationales comme ce qu'ils font tous les pays du monde , les réfugiés politiques qui fuient la guerre civile dans leurs pays pourront résider provisoirement selon la capacité réelle de notre pays pour une durée limitée avec le financement des nations unis et ses organismes humanitaires .
Malahi
Immigration et migrations sont le proppre de L'HUMAIN!
a posté le 03-05-2023 à 11:26
L'immigration est un sujet humain qui touche tous les pays et ne sera résolu par aucun slogans. L'Europe, l'Afrique et tous les continents sont devant le même probleme, Les Hommes commencent à partirent d'une région à une autre c'est les migrations internes des champs vers les villes , puis des pays de sécheresse vers des régions plus pluvieuses et des pays pauvres vers des pays riches....C'est très Humain de vouloir mieux vivre...Il faut défendre les immigrés en Europe et en Tunisie... Car c'est ainsi que la Tunisie sera l'autoroute de L'Afrique....
Tarek R
Les frontières et états servent à quoi dans ce cas ?
a posté le à 13:41
Merci de bien vouloir nous expliquer dans ce cas l'utilité même des notions d'états et frontières entre les pays ?

Pour ce qui est de l'autoroute, c'est clair la Tunisie en est une : L'autoroute de l'Afrique vers l'Europe avec cette invasion - le terme est juste - subsaharienne.

Je propose que toute la planète migre vers le Canada, immense, peu peuplé et surtout très riche.
Tarek R
Pourquoi pas inviter 4 millions supplémentaires à venir ici ?
a posté le 03-05-2023 à 10:31
Excellente celle là !

Déjà Allah seul sait combien ils sont en Tunisie ! Certains parles de moins de 30000, IMPOSSIBLE, ils sont partout et c'est clair qu'ils sont des centaines de milliers et d'autres font route vers nous pour passer en Italie.

Pourquoi pas accueil 4 millions supplémentaires ? Le pays coule et n'arrive pas à subvenir aux besoins des tunisiens et les associations de machin demandent tout simplement d'ouvir la vanne et régulariser à gogo !!!!

La faussée entre la pseudo société civile et le peuple tunisien est ABYSSALE.

Regardez le ras le bol des marocains face à l'invasion subsahariennes, bientôt ça sera notre tour à force de crier que protéger les frontières c'est du racisme !!!!!!!

Ceux en situation régulières sont le bienvenus, les autres qu'ils rentrent chez eux.

Avec la guerre au Soudan, attendez vous au pire !
Gg
Pourquoi?
a posté le 03-05-2023 à 10:08
Pourquoi faire d'un problème économique un problème moral ?
La Tunisie n'arrive pas a subvenir correctement aux besoins des tunisiens. Et vous voulez donner les mêmes droits à quiconque entre dans le pays?
Vous savez bien que ce n'est pas possible, alors mettez vos grands sentiments dans vos poches et aidez à trouver de vraies solutions, dans les pays d'origine.
Jimmy
Hhhhhhh
a posté le 03-05-2023 à 09:49
Mais d'où sortent ces guignols
Les tunisiens ont vu un petit échantillon des dégâts causés par ces hordes de sauvages et ce n'est que le début si l'état et les tunisiens ne réagissent pas très vite!!
Ces pseudos associations financées par les puissances étrangères et dont les bénéficiaires sont uniquement les fameux"président(e)s " ,un groupe d'escrocs et d'affamés qui a su jouer sur ce créneau associatif pour se mettre à l'abri financièrement....c'est leur unique et seul but se remplir les poches.
Ils n'en ont rien à foutre des ces migrant délinquants et bombes à retardement.
Non ,ce petit pays ne peut et ne pourra jamais régulariser ces individus et les garder sur son sol....
La seule solution c'est l'expulsion d'urgence de ces sauvages,voyous et casseurs.
Ceux que le pays devait accepter,ce sont les vrais étudiants inscrits dans les universités publiques....
Le reste n'ont rien à y faire en tunisie.

DHEJ
LGBTQI...
a posté le à 10:11
Soutenir la "violabilité" de l'intégrité du territoire eux qui viole l'intégrité du corps humain!