alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 23:45
Dernières news
Ministère du Transport : la priorité est à la protection des côtes tunisiennes
17/04/2022 | 11:37
1 min
Ministère du Transport : la priorité est à la protection des côtes tunisiennes

 

Le ministère de Transport a rendu public un communiqué, dans la soirée du samedi 16 avril 2022, assurant que la protection des côtes tunisiennes de la pollution est une question de souveraineté nationale, faisant partie des priorités du plan d’intervention d’urgence activée.

 

Le ministère assure que les commissions régionale et nationale sont en réunion permanente, que la délégation du ministère est encore dans la région de Gabès pour suivre de près et avec précision l’intervention sur terrain afin de faire face à toute possibilité de pollution maritime, tout en envisageant les différents scénarios possibles et les moyennes pour y faire face.

 

Le ministère ajoute que les opérations d’intervention démarrent ce dimanche 17 avril 2022, avec l’amélioration des conditions météorologiques, soulignant qu’une enquête est engagée afin de préserver les droits de l’Etat tunisien conformément au droit maritime et aux conventions internationales.

 

Notons que le navire Xelo – sous-pavillon de la Guinée équatoriale – a demandé à entrer dans les eaux tunisiennes, dans la nuit de vendredi à samedi 16 avril 2022, pour cause de mauvaises conditions météorologiques.

Après que l’équipage a demandé aux autorités tunisiennes d’accoster à 7km du Golfe de Gabès, le bateau a commencé à prendre l’eau. Les sept marins à bord ont été évacués.

 

S.H

17/04/2022 | 11:37
1 min
Suivez-nous
Commentaires
L'??observateur
Trop tard les boulettes de fioul sont déjà sur les plages
a posté le 17-04-2022 à 20:02
La nature ne ment pas il n'y a qu'à se promener dans les environs et ce n'est que le début bon appétit ..l
Mansour Lahyani
Non, il n'y a aucune urgence particulière...
a posté le 17-04-2022 à 16:36
Dixit monsieur le ministre du transport, peut-être sous le coup de l'émotion des premières déclarations qu'on mettra charitablement sur le compte de l'émotion : monsieur le ministre a pris le risque inconsidéré de déclarer au micro de nombre de radios que ce gaz oil ferait long feu, et qu'il aura la bonne idée de... s'évaporer rapidement. Le gaz oil, dont la nappe pourrait avoir une épaisseur de plusieurs centimètres, s'évaporer ipso facto !!!! Allez raconter ça aux goélands et aux tortues emprisonnés par la marée noire de l'Amoco-Cadiz, et vous serez sûr d'avoir un grand succès de popularité !
Sans rancune, monsieur le ministre : vous êtes probablement trop jeune pour avoir entendu parler de cet Amoco-Cadiz et de ceux qui l'ont suivi !
zozo Zohra
Inchallah non
a posté le 17-04-2022 à 12:38
Espérant que ce n'est pas des trafiquants de gasoil libyen. Inchallah non. Quelle galère