alexametrics
mardi 09 mars 2021
Heure de Tunis : 08:10
Dernières news
L’Onat met en garde contre l’instrumentalisation des institutions de l’Etat
27/08/2019 | 16:44
1 min
L’Onat met en garde contre l’instrumentalisation des institutions de l’Etat

 

Réagissant à l’arrestation de Nabil Karoui vendredi dernier pour des affaires de blanchiment d’argent, l’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rappelé, dans un communiqué rendu public ce mardi 27 août 2019, le principe de la séparation des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire en tant que fondement constitutionnel.

 

L’Onat a, également, souligné le principe de la suprématie de la loi ainsi que celui de l’indépendance de la justice relevant la compétence et l’intégrité des magistrats en rapport avec l’impartialité et la transparence de l’administration.

 

L’Onat a, par ailleurs, mis en garde contre l’instrumentalisation des institutions de l’Etat, du pouvoir et des procédures.

 

Rappelons que le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) avait précisé qu’il suivait actuellement tous les dossiers judiciaires sans distinction en respectant les principes de l’égalité et du droit à un procès équitable.

 

Le ministre de la Défense et candidat à la présidentielle, Abdelkrim Zbidi avait, de son côté, exhorté le CSM à protéger l’indépendance et l’impartialité de la justice vu son rôle dans l’instauration du processus démocratique, et ce en rapport avec l’arrestation de Nabil Karoui.

 

B.L

 

 

 

 

 

27/08/2019 | 16:44
1 min
Suivez-nous

Commentaires (1)

Commenter

Bab ezzira
| 28-08-2019 09:28
Corporatisme suspect au pays des ânes traitres parlants.
Ce corporatisme d'homme de la loi s'indigne contre l'application de la loi. Au lieu de s'interroger sur la latence, l'inertie, et la lenteur des affaires devant la justice, au lieu de s'indigner sur les sorts réservés aux procès de Feu Lotfi Naguedh assassiné devant les caméras, du procès de Feu Chokri Belaid, de Mohamed Brahmi assassinés par la secte du Diable, au lieu de s'indigner de l'affaire de la chambre noire du MI toujours au stand-by, au lieu de s'indigner de la libération des dangereux terroristes qui s'empressent de reprendre le service à nouveaux, ce fameux corporatisme issu du couple batard Islamo-anarchiste s'indigne et s'insurge contre l'arrestation d'un membre de la merguez connexion.
Les affaires de NK traînent devant la justice depuis 2016, et ces membres de ce corporatisme s'indigne aujourd'hui de l'arrestation d'un évadé fiscale manipulateur (pour ne pas dire autre chose) qui veut devenirs grâce à quelques KG de macaroni président de la République Tunisienne et chef d'état-major des forces armées responsable de la sécurité nationale, du renseignement et de nos relations extérieures.
Evidemment, au pays des ânes traîtres parlants tout est permis.
Yerhmou lorsqu'il disait MEN ENTOMMMM