alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 02:23
A la Une
Le racisme n’est pas une opinion, c’est un crime
22/02/2023 | 11:54
5 min
Le racisme n’est pas une opinion, c’est un crime

 

Ces derniers jours, une campagne abjecte sur les réseaux sociaux tunisiens a visé les Subsahariens. Un racisme affiché et décomplexé a déferlé sur nos écrans. Cette vague, des associations et des partis fascisants y ont contribué grandement, profitant du racisme anti-noir profondément enraciné dans la société tunisienne afin de diffuser le plus largement possible une absurde théorie du complot et une version locale du Grand remplacement.

 

Le phénomène était tel que le silence des autorités face à ces campagnes haineuses avait suscité les interrogations. Le pouvoir tunisien cautionnait-il ces agissements ? L’État tunisien est-il complice et adhérerait-il à la cabale ? Plusieurs signaux le laissaient entendre. Tout d’abord, le silence face aux actions entreprises dans l’impunité la plus totale par des entités adoptant un discours ouvertement xénophobe. Business News avait alerté sur ce danger et les conséquences que cela pouvait avoir pour une communauté subsaharienne déjà la cible du racisme au quotidien.

Ainsi, nous révélions que sous couvert de défense de la souveraineté de la Tunisie, le méconnu parti nationaliste mène une campagne aux relents racistes. La formation est présidée par un certain Sofiène Ben Sghir et a obtenu son visa en 2018. Depuis des mois, ses membres sont actifs sur les réseaux sociaux et sur terrain pour « lutter contre la colonisation de la Tunisie par les Subsahariens ».

Ils ont inventé un terme en arabe pour les qualifier « الاجصيين ». Ils font le tour des quartiers de Tunis pour sensibiliser la population afin qu’elle s’oppose à leur présence en Tunisie. Ils propagent une théorie du complot alléguant qu’il s’agit d’un plan ourdi par les Européens en connivence avec les élites tunisiennes francophones pour coloniser le pays. Le postulat est que la plupart des Subsahariens qui arrivent sur le sol tunisien viennent de pays francophones et que des forces « ennemies » de la Tunisie les utilisent dans leur guerre civilisationnelle. Ils font ainsi circuler une pétition pour expulser les subsahariens et l'un de leurs slogans n'est autre que « La Tunisie pour les Tunisiens ». Ils sont très actifs notamment sur les réseaux sociaux où leurs publications génèrent des milliers d’interactions et contribuent à alimenter la haine raciale.

 

Les autorités ont-elles réagi, ont-elles pris des dispositions pour appliquer une loi qui pénalise la discrimination raciale pourtant adoptée par la Tunisie depuis 2018 ? Rien de tel. On laisse faire et un effet boule de neige se met en place. Les gens commencent à adopter la théorie du complot et à dire que le grand remplacement est en marche. Les rumeurs se propagent. De qui affirme que les Subsahariens sont des mangeurs de chats, d’autres les accusant de pratiquer de la sorcellerie, de la magie noire. Des publications sur les réseaux se multiplient assurant que des amendes seront infligées à toute personne qui hébergerait ou embaucherait des Subsahariens.

La haine n’a fait que monter et se cristalliser. C’est dans cette ambiance délétère que des informations sur des rafles de grande ampleur visant les Subsahariens nous sont parvenues. La communauté s’inquiète et lance l’alerte, notamment l’Association des étudiants et stagiaires africains en Tunisie qui a confirmé, la semaine dernière, que les autorités ont entamé une campagne de contrôles et d’arrestations systématiques visant les Subsahariens peu importe le statut. Par ailleurs, l’association avait annoncé que des visites systématiques sont prévues pour le contrôle des contrats de location dans les résidences des « étrangers ».

 

Apprenant la nouvelle, des milliers de Tunisiens ont exprimé leur joie sur les réseaux, une joie teintée d’un racisme décomplexé. « Bravo aux autorités », « Qu’ils rentrent chez eux ces sales africains ! », « Ils veulent nous envahir, spolier nos terres, violer nos femmes, imposer leur religion et leur langue, nous remplacer dans notre propre pays ces sauvages ! »… Des personnalités publiques ont été de la partie, comme monsieur météo de la Télévision publique qui affirme : « J’ai cru me perdre en chemin et arriver au Congo » ; comme cette avocate fan du président qui dit : « Le nombre de naissances d’Africains se multiplie dans nos hôpitaux. Que Dieu nous vienne en aide » ; comme cette journaliste qui appelle le président à sévir et les accuse de manger tout ce qui bouge ; comme cette députée qui publie la photo d’un chef de tribu africaine en ironisant sur le fait que ce sera le prochain gouverneur de Sfax.

La fachosphère s’en donnait à cœur joie et l’État n’y mettait pas un terme. Au contraire, le président de la République en personne a surfé sur la vague en publiant un communiqué officiel sur la page officielle de la présidence de la République. Au nom de la Tunisie et des tous les Tunisiens, le président s’est permis de reprendre tous les codes et les éléments de langage de la théorie du complot véhiculés depuis des mois par les parties racistes et xénophobes. « Cette situation est anormale. Il y a un plan criminel préparé depuis le début de ce siècle pour métamorphoser la composition démographique de la Tunisie… Certaines parties ont reçu de grandes sommes d’argent après 2011, pour l’établissement des immigrants irréguliers subsahariens en Tunisie… L'objectif non annoncé des vagues successives de la migration clandestine étant de considérer la Tunisie comme un État africain n’ayant aucune appartenance arabe et islamique ».

La fachosphère applaudit. Il faut dire que le populisme va souvent de pair avec le fascisme. Gageons que la popularité présidentielle a fait un bon pic. En consacrant la théorie du Grand remplacement, en contribuant à attiser les haines raciales, la tête de l’État ne semble pas avoir pensé aux conséquences directes sur une population déjà victime au quotidien. La Tunisie a reçu, par ailleurs, des tapes sur les doigts par les Européens, notamment les Italiens. Ainsi, nos autorités jouent aux gendarmes des frontières pour le compte des Méditerranéens de la rive nord moyennant quelques euros, quitte à agir indignement envers les co-continentaux.

En 2018, la Tunisie a pourtant été le premier pays de la région à promulguer une loi qui pénalise la discrimination raciale. Mais dans les faits, l’impunité la plus totale prévaut et à ce stade c’est l’Etat de tout son poids qui se joint au mouvement.

 

Ikhlas Latif

22/02/2023 | 11:54
5 min
Suivez-nous
Commentaires
VOILA
Des exploits de nos compatriotes en France
a posté le 26-02-2023 à 19:44
En France, une femme est victime d'une agression sexuelle de la part d'un homme. Elle lui mord un morceau de sa langue - et l'apporte à la police comme pièce à conviction.

Une femme de 57 ans originaire d'Avignon, dans le sud-est de la France, a mordu un morceau de sa langue à un agresseur lors d'une tentative de viol. C'est ce que rapporte la radio française "France Bleu".

Selon cette source, l'incident s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche dans un quartier d'Avignon. La femme aurait été suivie par un homme à 4 heures du matin alors qu'elle se promenait avec son chien.

La femme mord la langue de l'homme qui l'agresse - et l'amène à la police.
Peu après, l'homme est devenu agressif. Il aurait pris la femme dans ses bras contre sa volonté, lui aurait mis la main dans le pantalon et aurait tenté de l'embrasser. La femme de 57 ans s'est défendue et lui a finalement mordu le bout de la langue.

La femme, accompagnée de son fils, a alors apporté le bout de langue à la police, comme le rapporte "France Bleu". Et effectivement, les fonctionnaires ont pu arrêter peu après un homme en sang, non loin du lieu du crime.

L'auteur raconte sa propre version de l'incident - il doit maintenant être expulsé
L'homme en question est un ressortissant tunisien âgé d'une trentaine d'années qui séjourne illégalement en France. Selon le rapport, celui-ci raconte à son tour à la police une toute autre version de l'incident. La femme aurait succombé à son charme et lui aurait sauté dessus.
...
Je ne sais pas, mais des amputations et des coups de fouet pour cet dérangé me semblent déjà appropriés.
John Wayne Algérien et Africain
Salut les Gueux
a posté le 26-02-2023 à 01:46
La Tunisie a donné à la France le terroriste Lahouaiej-Bouhlel, qui était en outre un prostitué homosexuel, un drogué et un délinquant multirécividiste. Il a écrasé avec son camion des centaines de personnes sur la Promenade des Anglais jusqu'à ce que mort s'en suive, ce qui a causé 86 morts, parmi lesquels des vieilllards, des femmes et des enfants venus contempler les festivités du 14 juillet sur la plage de leur ville.

Selon l'ONU, la Tunisie a également fourni le plus gros contingent de migrants terroristes étrangers à ISIS Daesh avec des milliers et des milliers de fanatiques sanguinaires qui ont semé la mort et la désolation dans tout le Levant (Syrie et Irak).

La Tunisie a gracieusement offert à l'Algérie plusieurs des terroristes de Ain Amenas, qui ont pris en otage des centaines de personnes de toutes nationalités, ont causé la mort de dizaines d'entre eux et saboté une base géante d'hydrocarbures valant des centaines de millions de dollars, qu'ils ont voulu faire sauter.

Etc.... Etc.... Etc....

Peut être que Robocop devrait expulser tous les Tunisiens de Tunisie pour en faire un pays propre et paisible, au lieu de terroriser les paisibles Africains qui fuient la guerre, la faim, la soif et la sécheresse à la recherche d'une vie meilleure.

Signé:
Un John Wayne Algérien et Africain
Lecteur assidu du regretté John Wayne Tunisien
lequel a quitté son peuple de Gueux
pour des cieux plus cléments.
Zarzoumia
Manipulation
a posté le 25-02-2023 à 21:47
Certains s'amusent à emprunter des pseudos pour dénaturer les opinions de leurs porteurs.
Les pros KS sont vraiment minables.
Les patriotes tout ça tout ça... pauvre de vous.

Equitable
Team Jorge
a posté le à 00:56
Vous êtes sûr que ce n'est pas les vendus pro MAFIA aux abois qui manipulent?
Les Djodjo sous toutes ses formes... dans la dense du coq égorgé.

Vive la Tunisie
Vive la République
Et vive Saied son président
Djodjo
Pro-mafia ounoro-democratie ?
a posté le à 16:43
D'ailleurs moî aussi j'ai été usurpé et ça ne peut venir que d'un pro-médiocrité, d'ailleurs, les usurpateurs sont pro-kais et c'est pas étonnant, ce sont des manipulateurs mauvais perdants, affaire conclu et le coupable est désigné, c'est toi qui essaye de semer la confusion à défaut d'arguments.

Vive la Tunisie
Vive la république
A bas la dictatour médiocre
Juan
Espagne encore plus raciste ......................
a posté le 25-02-2023 à 18:48
les juifs et arabes ont été expulsés d'Espagne ( decret Alhambra 1492).
une loi de 2015 donne le passeport espagnol à tous les juifs expulsés d'espagne, mais pas au arabes !!!
pourquoi

https://www.courrierinternational.com/article/enquete-en-espagne-le-grand-cafouillage-du-passeport-pour-les-descendants-de-juifs-sefarades
Djodjo
@juan
a posté le à 00:31
Peut-être que cela est du au fait que les arabes ont débarqués en Espagne l'épée à la main en envahisseur ou conquérant selon les points de vus, ce qui n'est pas le cas des juifs qui étaient là depuis l'antiquité et non jamais chercher à prendre le pouvoir. Normal qu'il rectifie le tir vis-à-vis des juifs qui était chez eux en Espagne en leur permettant de rentrer à la maison, ce qui n'est pas le cas des arabes, la décision espagnole est logique. .

.
Juan
@Dodjo ...... go back to school
a posté le à 16:31
les phéniciens sont venus sans armes pour fonder Carthage ?
en réalité, les Visigoths, les ont appelés pour les défendre contre cette nouvelle religion: le christianisme. ils sont restés. ( l'ennemi de mon ennemi).
ta haine ***de islam est patente.
F.BERBECHE
Réponse
a posté le 25-02-2023 à 12:51
La Tunisie n'est pas un pays raciste par son histoire et ses traditions. La Tunisie doit être respectée dans sa souveraineté et ses lois. Ces subsahariens clandestins violent la souveraineté de la Tunisie, ils entrent en clandestins, s'installent, travaillent au noir et puis ils commencent à braquer et à voler!!! C inacceptable, aucun pays au monde n'acceptera celà. Le respect de la loi n'est pas du racisme, svp arrêter de tromper les gens
Zarzoumia
La lois c est la lois
a posté le à 21:08
COMME TOUT PAYS QUI SE RESPECTE CEUX QUI SONT EN SITUATION IRREGULIERE DOIVENT ETRE EXPULSES POINT BARRE LES AUTRES SONT LES BIENVENUS (REGULARISES
Djodjo
@zarzoumia
a posté le à 00:44
Pour info, les pays qui se respectent, les dirigeants ne jettent pas en pâture à la plèbe les clandestins et ne les expulsent pas comme ça non plus, sinon le nombre de tunisien que l'on verrai dans des charters retour serait exponentiel, la plupart des pays respectent la dudh ou la convention de Genève sur les migrants, convention qui a été signée par la Tunisie, c'est grâce à cette convention que le droit des clandestins tunisiens sont globalement respectés.
Sibe
Honte
a posté le 25-02-2023 à 09:54
Encore une sortie de route de celui dont je n'arrive même plus à prononcer le nom. Pendant qu'il s'agite et détourne l'attention, toujours aucune solution pour arrêter la chute vers la ruine totale. Pire encore, il continue d'isoler le pays avec ses déclarations irréfléchies. Complot, souveraineté et autres bullshits'?' il parle à une Tunisie biberonnée aux réseaux sociaux qui cherche des coupables à ses propres erreurs.
On a rien appris. Après un sursaut pour éviter qu'un clan mafieux ne mette la main sur le pays, la plèbe n'a rien trouvé de mieux que de confier son pouvoir fraîchement acquis à des terroristes et des mercenaires, en l'échange de promesses de favoritisme. Puis à un parfait inconnu qui n'a même pas eu à dévoiler ses intentions et un programme pour lui donner les clefs du palais.
Rien n'arrêtera cette chute.
Alors que le Maghreb continue d'avoir les yeux rivés sur l'Europe, ils refusent de voir que les réelles opportunités économiques se trouvent en Afrique. Trop tard. KS s'est chargé d' anéantir toute possible collaboration, au nord au sud etc'?'
Je voyais il y a quelque jours l'état catastrophique du Liban. Je n'ai plus de doute que KS vous enfoncera plus profondément encore, avec votre consentement. C'est ça le plus désespérant.

En attendant, les cerveaux, affligés par tant de médiocrité ambiante fuient vers des pays bien contents de les accueillir.
Ne reste qu'une population debout dans la fange jusqu'au genou qui clame qu'elle est souveraine et qu'elle protège sa glorieuse identité. Ridicule et pitoyable.
Equitable
@Sibe
a posté le à 00:34
Les chiens aboient, la caravane passe.

Vive la Tunisie
Vive la République
Et vive Saied son président
Sibe
La caravane
a posté le à 20:31
Mais la caravane ne passe plus depuis un moment mon pauvre! Elle dégringole dans le ravin '? !
Avec à son bord des inconscients qui continuent d'applaudir celui qui conduit.
« C'est l'histoire d'une société qui tombe, et tout le long de sa chute elle se répète : « Jusqu'ici tout va bien».
Mais l'important c'est pas la chute. C'est l'atterrissage.
Sibe
Quelle honte
a posté le 25-02-2023 à 04:12
Plus je pense qu'on a touché le fond, plus j'ai surprise de voir qu'on n'est plus capable de grand chose, mais creuser, ça on sait fare! .
Jusqu'ici je pensais qu'il fallait que cet énergumène sorti de nulle part qui a squatté Carthage dégage, et les choses pourraient s'arranger.
Mais quand je lis les réseaux sociaux et sa horde de supporters, je comprends qu'on continuera à s'enfoncer dans la fange.
C'est fini pour moi. Je ne reconnais plus ce pays d'abrutis satisfaits. La ruine est à nos portes, et on continue de regarder le responsable gesticuler pour détourner l'attention avec contentement.
J'ai vu dans ce pays des gens baigner dans leur propre crasse, s'enfoncer dans la bêtise et l'incivisme. KS n'est pas un accident de parcours. Il est le symbole d'un pays à la dérive qui crèvera bientôt de faim tant il est incapable de voir en face les vrais problèmes.

Aucun sursaut de dignité àl'horizon, aucune rjouleya.

Et les meilleurs fuient le pays sans se retourner, laissant les médiocres guignols nous affliger avec leurs idées rances de complot, souveraineté etc. La crétinisation continue.

On accuse la démocratie. Les tunisiens ont commencé par élire en masse des ex-taulards incompetents qui ont vécus des années en exil avec l'argent de Allahou aalem chkoun. Sans se poser de questions. Puis ils ont élu un attardé mental sans programme et sans vision. Sans se poser de questions. Vers quelle catastrophe allez-vous vous tourner après?

Je jette l'éponge. Ce que donne à voir la Tunisie dans ses médias et les réseaux sociaux sont au-delà de la honte. J'ai honte de ce pays. C'est la première fois. Comme c'est certainement pas la dernière à en croire ce qu'on voit, je préfère me dire que je n'ai plus rien à voir avec eux.

Y tekhdhou!
Equitable
@Faressollah
a posté le à 01:04
La devise de Saied : les chiens aboient, la caravane passe.
Le reste n'est que bavardage.
Fares
@Sbile
a posté le à 17:05
Excellent commentaire, je partage votre sentiment de honte et je suis arrivé à la même conclusion que vous "Y tekhdhou". Les meilleurs vivent déjà à l'étranger et que les autres se noient dans leur propre crasse, "echaabou yourid la crasse", so let it be.
Equitable
@Sibe
a posté le à 16:28
Le fachiste était déjà dans les caniveaux à cause des arrestations arbitraires de ses adversaires, il est descendu une couche plus par ses déclarations racistes. J'espère qu'il paiera pour ses crimes. Crimes contre l'humanité.
Zarzoumia
Sibe
a posté le à 11:37
Malheureusement, c'est le triste constat. Quelqu'un a dit " La mort la plus absurde est de perdre espoir ". Restons en vie face à l'abject ne serait-ce que pour le narguer.
A4
Noir !
a posté le 24-02-2023 à 15:11
NOIR
Ecrit par A4 - Tunis, le 24 Février 2023

Je suis noir, ça me fait de la peine
De voir ce sot au coeur plein de haine

Si je suis noir, c'est bien de honte
Face aux puanteurs qui remontent

Oui, je suis noir de ces noires idées
De ce facho au crâne évidé

Je suis noir et durement triste
Face à ce guignol populiste

Je suis noir et ce n'est que de rage
Face au vomi polluant Carthage
1/3i
tunisiens en Italie VS subsahariens en Tunisie
a posté le 24-02-2023 à 11:59
je me rappelle le tollé suite aux images des clandestins Tunisiens maltraités en Italie, mais vous justifiez, pour certains, ce qui se passe en Tunisie.
C'est vrai que ce ne sont que des noirs, juste bon à être des marchandises.

Je vous invite à regarder le do en 4 épisodes passé sur Arte sur les routes de l'esclavage. Très instructif sur l'origine de l'esclavagisme...
Djodjo
Oh peuple de manipulé
a posté le 24-02-2023 à 11:23
Pendant que vous vous diviser sur les actes de kais, tous le monde a oublié son échec cuisant, les 8% de votant pour les législatives.

Ce sera comme ça jusqu'à la fin de son règne, pour masquer ses échecs et ils y en a beaucoup, kais vous sortira des sujet clivant pour vous détourner le regard des vrais problèmes de la Tunisie.

Vous le saviez vous, que chaque mois qui passe, le pays s'appauvrit un peu plus. Remarquer, lui il s'en fout, il roule en berline allemande quelque soit votre situation.

A quand une restructuration économique du pays, c'est surtout ça l'urgence du moment.

SALIM
LA PROPAGATION DE FAUSSES RUMEURS N'EST PAS UNE OPINION ,CEST UN CRIME
a posté le 23-02-2023 à 22:49
Punissable par la loi.
Djodjo
Sans blague et ça mérite perpétuité pour un esprit limité comme le tiens
a posté le à 11:10
Et le premier à sortir des fausses infos c'est bien kais zemmour, a ce jour aucune diffamation émis par kais n'a été prouvées et la liste et longue.
TRE
C'est de la folie. Le petit Portugal va déborder et sombrer.
a posté le 23-02-2023 à 21:57
Cette mesure devrait faire du Portugal l'un des plus grands pays d'immigration du monde occidental : Par une décision audacieuse du gouvernement portugais, tous les immigrés de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ont désormais automatiquement droit à un permis de séjour d'un an. Ce qui est piquant ici : Outre le Portugal, aucun autre pays européen ne fait partie de cette communauté - mais les pays africains Angola, Guinée-Bissa, Cap-Vert, Mozambique, São Tomé et Príncipe, le Timor oriental en Asie du Sud et le Brésil en Amérique du Sud.

Immigration pour 15 euros
Concrètement, cela signifie qu'un peu plus de 300 millions de personnes originaires pour la plupart de pays africains ont désormais un droit direct d'entrée et de séjour dans un Etat de l'Union européenne - un ensemble qui, en raison de l'accord de Schengen, ne dispose presque plus de contrôles interétatiques aux frontières - et que ces immigrants ont ainsi la possibilité directe de circuler librement en Europe. Seul coût : une taxe de 15 euros pour la délivrance numérique du certificat de titre de séjour.
Larry
Mon dieu.... un black !...
a posté le 23-02-2023 à 17:20
Si il était mauritanien, marocain, algerien, lybien, egyptien ou même un blanc.... ça irait encore !
Mais mon dieu.... il est noir !
Alors là, ça ne va pas du tout !....

Il n'y a qu'à voir déjà chez nous l'attitude du tutu de base avec les blacks tunisiens....

Pas besoin d'en dire d'avantage...
Juan
qu'en est-il du racisme anti blanc
a posté le à 16:32
les blacks détestent les arabes.
Réponse à juan
@juan.....
a posté le à 19:49
Tout à fait, ils sont les plus racistes et pour la couleur passe avant la religion....ces bledoss ne les connaissent pas vraiment..
hourcq
L'arroseur arrosé.
a posté le 23-02-2023 à 16:23
Imaginons un communiqué de la Présidence d'un pays européen tel que la France disant que
"L'immigration maghrébine et africaine fait partie d'un complot international ayant pour objectif de saper l'identité chrétienne et gréco-latine millénaire de notre pays." Cela provoquerait un tollé général avec des résolutions contre le racisme d'Etat votées à l'ONU par des Etats peu soucieux des Droits de l'Homme chez eux mais qui donnent des leçons au monde entier.
Ceci dit, l'immigration irrégulière pose problème partout. Mais elle doit être traitée avec humanité et non en termes de "complot". Car les émigrants sont avant tout des personnes qui cherchent une vie meilleure ou qui fuient leur pays pour des raisons politiques. La situation économique et sociale en Tunisie est difficile mais elle l'est aussi en Europe avec la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine et l'inflation galopante. Il faut donc trouver des solutions à ce problème d'immigration illégale sans stigmatiser, ni humilier personne.
Bizertin nationaliste
Une opinion sur les problèmes liés à l'immigration devient un crime
a posté le 23-02-2023 à 16:18
En quoi dire que les subsahariens ou autres qui entrent illégalement en Tunisie s'y essuyer les pieds comme un sur un paillasson pour ensuite entrer illégalement en Europe, soit du racisme ? Nous autres tunisiens qui vivent en Tunisie en avons marre de ces migrants qui en attendant de tenter la traversée, s'adonnent à toute sorte de trafic au black, lorsque le Tunisien se fait taxer par les impôts, saturent les places dans les logements etc
Venez habiter dans un appartement avec comme voisins des subsahariens qui utilisent un logement comme resto clandestin avec odeurs infectes de fritures, alcool et bruit à volonté !
Les places dans les logements étudiants, les places dans les formations étudiantes trustés par des subsahariens qui ne sont évidemment pas là pour étudier mais c'est une couverture comme une autre pour s'établir en Tunisie et passer la frontière. Demandez à ces subsahariens ce quils penseraient si leur pays était envahis d'étrangers aux mauvaises intentions, ils finiraient en viande braisée à la banane frie. C'est du déjà vu d'ailleurs
Nephentes
Vous parlez des Noirs ou des Maghrébins
a posté le à 13:26
C'est vraiment curieux on aurait dit un Européen qui parle des Maghrébins
Djodjo
@bizertin nationaliste ou bougnoule, question de point de vu
a posté le à 23:00
C'est marrant, un politique bien connu en son temps disait la même chose des maghrébins (le bruit et l'odeur) et le politique z'en question : Chirac.

Y'a pas de doute, pour un facho européen tu pue. Va comprendre les « patriote/facho » il faut toujours qu'il déteste ce qui ne leur ressemble pas.

Hamza Nouira
Et bien... Le choc.
a posté le 23-02-2023 à 14:16
Ilhlas je suis choqué par ton article et les termes que certains Tunisiens ont utilisés pour décrire des êtres humains.

C'est cette sale politique du populisme et du nationalisme qui est cultivé en haut lieu qui mène à ce triste constat.

Quand les Tunisiens entrent illégalement en Europe c'est normal. Mais que les Africains noirs ne puissent pas tenter leur chance pour avoir une meilleure vie eux aussi, et bien, on insulte une race!!!

Et KS ose dire remplacer une nation arabe et islamique.... (Avec bien sûr un petit détour vers sa date favorite 2011).

Pardon Si celle-ci était islamique elle ne blamerait pas les étrangers car en islam il n'y a pas de couleurs. Donc qu'il arrête d'utiliser l'islam! C'est honteux ! Quel exemple ce gars!

Quant à l'Arabisme dont il parle j'ai l'impression d'entendre les nationalistes identitaire d'Europe qui réclame une société judéo-chrétienne. C'est hallucinant. Ce pays s'enfonce de plus en plus.

Le remplacement de la société comme dans les sociétés occidentales c'est tout simplement la recherche du bien-être et de faire moins d'enfant pour avoir plus de confort.

Il y a plus de 15 ans, donc bien avant 2011, que plusieurs pays dans le monde dont la Tunisie (ou le Danemark) était (et l'est toujours) en dessous du seuil de régénération de sa population, 1.6 par couple, soit largement en dessous de la majorité des nations.

La politique de Bourguiba sur les naissances en encourageant à n'en faire que 2 est resté dans les m'?urs des Tunisiennes et Tunisiens qui continue de perpétué cette aberration.

La population vieillissante n'aura pas de relève. Il faut bien faire venir des étrangers afin de ne pas ruiner l'économie sociale du pays! C'est un fait indéniable !

Maintenant un pays sans parlement depuis 2 ans, aucune lois ne peut être promulguées. Des lois qui puissent réguler les entrées sorties des étrangers tout confondus. Mais aussi réguler les locations d'appartements et les travailleurs non déclarés qu'ils soit Tunisiens ou étranger. Le problème est là. Une nation livré à elle-même. On voit la paille dans l'oeil de son voisin mais on ne voit pas la poutre qui est dans la sienne!

Merci iklhas de nous avoir fait partager cette article et d'éveiller les esprits sur ce qui se passe.

Je remarque que si les étrangers et étrangères étaient blancs alors cela n'auraient pas déranger les tunisiens et les Tunisiennes.

Honte à ces députés qui ose dire de tel chose aussi horrible! Puisse Dieu ne jamais vous pardonner pour vos propos!



retraité
honte à ces politiciens et ces pseudo associations
a posté le 23-02-2023 à 09:01
honte à ces nouveaux politiciens à ces nouveaux pseudo associations humanitaires financées par l'étranger qui défendent l'indéfendable et cette journaliste qui décrète que le racisme est un crime tout d'abord on n'a pas de racisme en Tunisie et les tunisiens depuis les phéniciens de Carthage ont toujours accepté les étrangers qui sont intégrés dans le pays mais aujourd'hui le problème est différent une envahissante migration des subsahariens et des asiatiques avec la bénédiction des européens et encouragée par des associations et des partis politiques financées par l'étranger dans notre pays qui traverse la pire crise économique financière sociale et sociétale de son histoire par la mauvaise gouvernance des islamistes et leurs différents alliés , un pays qui n'arrive pas à nourrir correctement sa population à fournir du travail à sa population et élever son niveau de vie n'a pas le droit d'accepter des migrants économiques sur son sol qui prennent notre pays comme plateforme pour leur émigration clandestine vers les cotes italiennes , notre pays n'est pas un vaste pays, qui n'a pas de ressources naturelles et pas de déficit démographique n'est et ne sera jamais un pays réceptionnaire de la main d'?uvre étrangère et des populations venus d'ailleurs alors que les tunisiens partent clandestinement et régulièrement à l'étranger pour une vie meilleure quelle ne trouve plus chez eux depuis 2011 et nos millions de os jeunes qui fréquentent l'école ne sont pas surs de trouver un emploi et un toit une fois ils seront des adultes et nous avons plusieurs milliers de diplômés du supérieur en chômage alors qu'on accepte des subsahariens dans nos universités fiancées par les contribuables une fois réussis leurs études ils ne rentrent pas dans leurs pays et piquent le peu d'offres d'emplois disponibles dans notre pays , donc madame la journaliste ce n'est pas du racisme ou un crime de défendre nos intérêts supérieures de notre peuple et de sa future génération et du pays entier nous sommes un peuple arabo à 99 % musulman homogène et nous ne sommes pas prêts à accepter une société multi raciale, multi ethnique , multi religions et multi coutumes et traditions ou des conflits et des guerres pourront éclater à tous moments déjà il y a de temps en temps des conflits de quartiers entre les subsahariens et les tunisiens rappelez vous la guerre civile au Liban et la guerre civile dans les Balkans ( Bosnie) ou des milliers de musulmans sont massacrés par des serbes chrétiens orthodoxes dans l'ex Yougoslavie vous voulez notre pays et sa population subissent le même c'est de la honte pour vous et pour vous semblables les tunisiens veulent défendre leurs intérêts et les intérêts de leur pays immédiats et futurs .
Zarzoumia
Retraité
a posté le à 15:18
Vous n'êtes pas pour que le racisme soit considéré comme un crime ? Permettez moi, alors, d'avoir la même considération pour la ségrégation. En effet, les vieux coûtent Chère pour nourrir et soigner par rapport à nos maigres ressources. On est 12 millions, il faut réduire un peu pour l'interêt du pays. On expulse les étrangers, noires et asiatique comme vous avez précisé et on euthanasie les vieux qui ne sont pas productifs. Aujourd'hui c'est différent, on est submergé par les vieux et on manque de nourriture et de médicaments. Ceux qui se déclarent racistes sur les réseaux sociaux au nom de l'intérêt du pays ne vous dérangent pas, je ne pense pas qu'un gérontophobe pourrait vous déranger. Vous acceptez que les tunisiens et les arabes musulmans puissent envahir l'europe ( délinquance, trafic, terrorisme, construire des mosquées...) vous devez accepter les noires et les asiatiques aussi. Comment expliquer vous que l'Europe arrive à faire cohabiter des personnes sans distinction de race et de religion et nous, on a peur pour notre homogénéité arabe et islamique ?
Des arrestations arbitraires, des personnes virées de leur logement, des agression ne vous dérangent pas ?
Légiférer, organiser dans le respect de l'être humain oui. Commettre des exactions, terroriser et afficher son racisme non.
Il est où l'intérêt du pays dans le discours présidentiel et dans cette odieuse campagne policière ?
Quel signal a été envoyé à ces pays africains ? Nos intérêts économiques dans tous ça ? Notre image en adoptant une théorie raciste dans le discours présidentiel ?
Les tunisiens ne sont pas corrompus mais la corruption existe. Les tunisiens ne sont pas racistes mais le racisme existe et il faut le désigner et le condamner.
La valeur n'attend pas le nombre d'années mais malheureusement parfois elle n'arrive pas avec les années.
Restons mesurés et surtout ne perdons pas notre humanité. On est une terre d'accueil et on le restera pour les noires et les asiatiques aussi. Le péril que vous essayez de propager n'existe que dans la tête des racistes.
Jetez un coup d'?il sur sourate alhoujourate 49 verset 13 et vous allez comprendre que ce n'est pas l'argent de l'étranger qui guide nos convictions.
Respectueusement.
*********
Bravo
a posté le à 12:04
Mais absolument, c'est clair

Malheureusement

Rien avoir avec le racisme

Le pays ne supportera pas une telle charge, alimentaire...
Et plus leurs crimes très lourds la Tunisie a assez avec ses criminels locaux en fortes progression (le peuple tunisien n'a pas à subir de la peur en plus)
La Tunisie est ni la Suisse ni l'Allemagne, ni Dubai...
La Tunisie est pays en faillite

Arhamou hal bled
Yamina ben Mbarek
@*****
a posté le à 01:15
Yarham foummeK
Lebled barrkouha wlèd la7ram
Hamza Nouira
@******
a posté le à 14:18
De la peur en plus? Donc si j'ai bien compris vous êtes un lâche. C'est bon à savoir. Rjouleya n'est apparemment pas pour tout le monde. N'est ce pas ?
********
Hamza
a posté le à 17:15
Beaucoup d'agressions, vue que le pays n'est pas stable, et déjà beaucoup d'agression et de bracage par les tunisiens eux mêmes.
Laissez le pays se stabilisé et ramenez ce que vous voulez pas de soucis.
Ano
.
a posté le à 11:07
Monsieur, vous avez parfaitement raison
GZ
"En attendant les pogroms"
a posté le 23-02-2023 à 06:22
Je me souviens d'une de vos chroniques intitulée "En attendant les pogroms". C'était avant un certain 25 juillet. Vous y exprimez, en raison d'un climat politique délétère, vos craintes de voir se multiplier les règlements de comptes politiques violents entre différentes factions politiques peu habituées au débat
apaisé. Nahdha, Karama et d'autres avaient alors le vent en poupe. Elles ne se privaient pas de commettre toutes sortes d'exactions verbales et physiques. J'avais alors exprimé mes doutes de voir les Tunisiens s'entre-tuer pour quelques idées vagues.
Aujourd'hui, le curseur s'est déplacé.
Aux premières informations relatives à la propagande menée par quelque parti raciste, xénophobe, je fus étonné par l'absence de réaction des autorités face à ces extrémistes.
La réaction finit par venir. Bien loin de ce que je pouvais imaginer.
Le propos, censé être apaisant, du premier magistrat d'un pays, garant de son unité et de sa paix sociale, terre de brassage, métissage, carrefour des civilisations, fournisseur à grande échelle d'une diaspora régulière et clandestine, a de quoi choquer l'observateur.
Comme beaucoup, j'attendais une parole d'apaisement. Comme beaucoup , j'aurais préféré le mutisme.
A quand la Saint Barthélemy ?
"En attendant les pogroms".
SARAH
Asma othmani - Yama Lasmar Douni
a posté le 22-02-2023 à 23:50
La Tunisie, je t'aime. Les tunisiens j'aime votre bonne humeur, j'aime votre joie de vivre, j'aime votre ouverture d'esprit et j'aime votre accent chantonnant. Algérienne maghrébine et fière de l'être.

Asma othmani - Yama Lasmar Douni
https://www.youtube.com/watch?v=hgk_1F-z_hE
Riri
On connais tout cela pr c'?ur, ça fait mal et pitié pour notre pays
a posté le 22-02-2023 à 21:51
Des gens qui crève de faim qui suivent aveuglément un populiste qui les mene vers encore plus de misère en les montant contre d autres gens encore plus fragile (oui oui les 50000 si africain sont responsable de nos malheur depuis 10 ans lol lol)

Déjà fait. Rien de neuf. On connais tout cela par c'?ur. La suite fait toujours mal.

Les tunisiens découvrent l horreur du populisme. Les allemands, les japonais. Les français, sont tous passé par la.

Les tunisiens sont trop limités au final pour dépassé les autres (pourtant nous pourrions nous hisser au niveau des pays riches)
Jeu ai cru.
Là je laisse tomber.
On se reparle dans 100 ans. Entre temps un pari personnel; ceux qui souffrent aujourd'hui souffriront encore plus demain. Dommage.
Fehem
Après le résultat des élections législatives
a posté le 22-02-2023 à 21:09

Kaïs Saïed a fait son show !
Djodjo
Le pire des dictatours que la Tunisie ait connu.
a posté le 22-02-2023 à 20:38
Les spéculateurs, les traitres, les vendus et maintenant les africains, el-dictatour passe sont temps à chercher des bouc-émissaires pour justifier son incompétence crasse et il applique l'adage : diviser pour mieux régner,

Pendant ce temps là, on ne s'occupe pas des vrais problèmes du pays et on coule.
Achraf
Kaïs Saïed est un crétin
a posté le à 09:21
Salut Djodjo,

Je partage ton avis en long et en large.
21 000 subsahariens non régularisé qui viennent chercher asile en Tunisie et qui ne sont qu'en transit c'est infime. Sur une population qui compte 12 millions d'habitants. Il exploite la misère humaine et il en fait sa nouvelle vitrine. Aussi, sa popularité dans les sondages de 52% est complètement biaisée.
Riri
Et m'ai tenant?
a posté le à 21:52
C est quoi le plus désespérant? Que vous ayez raison ou que la majorité de la population tombe dans le piège d un populiste (charlantant)
Naim
'?a n'a rien à voir avec le racisme.
a posté le 22-02-2023 à 20:15
La Tunisie n'a jamais coloniser, exploiter ou voler un pays africain frère mais elle ne peut non plus pas endosser toute la misère africaine, une misère orquestrée, organisée et voulu par l'occident afin d'empêcher l'afrique de se développer pour mettre la main basse sur les richesses du continent africain.
*********
On mélange tout
a posté le 22-02-2023 à 19:00
Ce n'est pas une question de racisme, c'est une question d'équilibre.

La Tunisie est un pays en faillite

Manouche maakoul
Ce n'est pas possible

1er
Les africains en situation irrégulière sont exploités en Tunisie

2ème
La Tunisie a des problèmes pour subvenir aux besoins de son peuple
La cherete de la vie est insupportable
Se n'est pas possible de rajouter de la population.
Ce n'est pas de la mauvaise volonté mais c'est rajouté de la misère sur la misère humaine.



Edouard Dumas
Question d'équilibre
a posté le à 01:33
Allez dire ça aux marchands d'esclaves qui font des fortunes avec de l'argent sale : les passeurs et les blanchisseurs.

Le nouveau business de la mafia est l'immigration clandestine et les milliards que ca rapporte. Votre président Saied a raison d'en parler ouvertement.
hedi
Appliquer la loi
a posté le 22-02-2023 à 17:46
Le rôle de l'état c'est de garantir la sécurité de tout ceux qui sont sur son sol ses propres citoyens et les étrangers les touristes les étudiants les travailleurs... donc pour que tout ce beau monde soit en sécurité il faut que chacun d'eux soit connu par ses papiers carte d'identité carte de séjours passeport.... Comme partout dans le monde notre pays ne fait pas de l'exception il faut appliquer la loi quelque soit la religion la couleur la langue l'origine des personnes qui vivent dans le pays
Zarzoumia
Inconscient
a posté le 22-02-2023 à 16:47
Les mêmes, qui au sujet des HARRAGA tunisiens, demandent que le sujet soit traité avec ses dimensions économiques et sociales et non seulement sécuritaires, deviennent légalistes pour l'application stricte de la loi alors qu'il y a quelques jours ils se moquaient des procédures lors des dernières arrestations politiques. Ils sont même prêts à justifier tous les relents racistes et dangereux dans le discours présidentielle et dans le comportement de certains tunisiens. L'esprit clanique aide à la gymnastique intellectuelle.
Personne ne conteste le droit de traiter ce phénomène mais dans le respect des conventions internationales et sans verser dans les théories racistes.
Après Zemmour, c'est Netanyahu qui va féliciter KS en lui disant : vous avez raison la Tunisie est arabo musulmane comme le grand Israël est historiquement juif avant d'être occupé par les musulmans alors venez chercher les arabes de Jérusalem et alentours. Prenez exemple sur nous construisez un mur et appliquer une politique d'apartheid.
La bêtise n'a pas de limite.
Loucif
Yè Ikhlas, ils sont venus manger le pain de nos amis libyen
a posté le 22-02-2023 à 16:08
Pourquoi parler de racisme, alors qu'il s'agit de "déserteurs" qui, à tort ou à raison, ont dû quitter leurs pays espérant trouver l'Eldorado. Est-ce que la Tunisie est bel et bien la destination souhaitée ?
Rappelez-vous la boutade de Adel Imam dans " Chahed mè chefgi haga" lorsqu'il s'est révolté sur son sort à la vue d'un lion en face de lui. "Moi qui craint le chien, mais UN LION !?"
C'est sûr que ce que vous appelez la fachosphère a tort, que le pouvoir en place gagnerait à mieux circonscrire ces vagues migratoires, mais il serait encore plus judicieux de s'attaquer à l'origine du problème et de condamner la suprématie occidentale qui depuis deux siècles au moins, a exploité sans vergogne les richesses africaines et a généré les atrocités les plus ignobles.
Fares
@Serviteur nègre
a posté le à 16:56
D'abord je doute bien que vous soyez une personne de couleur. "Loucif" est un terme à connotation raciste (qui fait l'objet du titre de ce commentaire).

Vous écrivez: de s'attaquer à l'origine du problème et de condamner la suprématie occidentale qui depuis..

Il ne faut pas oublier que l'islam en tant que mouvement impérialiste et non pas en tant que religion était basé sur le racisme, l'esclavage et le pillage. Les pays africains pourraient très bien exiger des excuses aux tunisiens pour les horreurs pratiquées contre les noirs qu'on vendait comme des bêtes de course au marché "El birka"

J'espère que les pays européens expulseront toute la racaille clandestine made in Tunisia. Au moins notre populace sera "pillée" et "violée" par de bons musulmans bien de chez nous.

@Marouan, laissez les palestiniens tranquilles svp.
Marouane
@fares espèce de fossoyeur
a posté le à 20:10
L'islam a libérer L'HOMME de l'esclavage. Vous ne serez jamais reconnaissant.
Fares
@marouan
a posté le à 06:23
Lisez bien l'histoire de l'islam et des arabes d'abord. La vraie histoire. La seule religion qui faisait de la traite d'êtres humains au nom du jihad.

Barbarous et Arrouj ça vous dit quelque chose?
Chokri
@Fares
a posté le à 07:44
POUR INFO R'?VEIL TOI!!!
VAS FAIRE UN TOUR DANS LES PRISONS EN ILE DE FRANCE TU VERRAS QUE LES AGENTS P'?NITENTIAIRES SONT EN MAJORIT'? NOIRS DES EX AFRICAINS NATURALIS'? FRAN'?AIS ET NOIRS DES DOM TOM ILS FONT DU FAVORITISME ANTI ARABES SUR LES D'?TENUS. SANS TE PARLER DES NOIRS QUI EXERCENT EN TANT QUE FLIC D'ORIGINE AFRICAINE ET CEUX DES DOM TOM. ANTI ARABES.

VIO
Les Africains doivent commencer à marcher sur les pieds des Occidentaux!
a posté le à 16:46
Les Africains doivent d'abord réclamer tous les trésors pris aux Africains (toute l'Afrique) depuis des siècles et ne pas oublier les richesses des musées et l'or dans leurs églises !
Carucutu
Lol
a posté le à 08:51
Quand tu gagnes tu pilles, quand tu perds t es pillé : simple à comprendre pourtant.
Marouane
@loucif
a posté le à 16:33
Petit rappel actuellement sur 54 pays africains 46 reconnaissent l'état d'apartheid d'Israël en occultant la souffrance du peuple palestinien. Alors que dans les années 80 et 90 aucun des pays arabes n'avait de relations avec le régime d'apartheid d'Afrique du sud en solidarité avec les noirs contre les Afrikaners blanc. Aussi j'ai côtoyé bcp de noirs musulmans qui se reconnaissent d'abord noir avant d'être musulmans. Ceci explique cela
Slim B
@Marouane
a posté le à 20:55
Comme par exemple Omar Sy lors de sa dernière prestation médiatique en visite en France. Il a parlé de l'opression que subissent les noirs en Afrique par rapport au conflit Russo ukrainien. Pas un mot sur les crimes Israéliens sur le peuple palestinien parce qu'il est avant tout noir. Il a complètement troqué son origine musulmane.
BM
Commentaire
a posté le à 14:59
Musulman n'est pas une origine ethnique.
La Tunisie n'est pas arabo-musulmane, la Tunisie est Amazigh donc africaine

Tout ceux qui parlent de nation arabe ou arabo-musulmane et nation musulmane sont aveuglés par des idéologies étrangères à la culture des Amazighs (Bèrbères si vous voulez)
Antoine
La lois c est la lois
a posté le 22-02-2023 à 15:52
COMME TOUT PAYS QUI SE RESPECTE CEUX QUI SONT EN SITUATION IRREGULIERE DOIVENT ETRE EXPULSES POINT BARRE LES AUTRES SONT LES BIENVENUS (REGULARISES
Amina
Ohhh
a posté le à 19:35
Alors il faudrait que tous les tunisiens qui sont en situation irrégulière en Europe et ailleurs soient expulsés illico presto. Et j'aimerai voir votre réaction à ce ment.
H20
@amina
a posté le à 09:07
Bien sûr.....aucun doute la dessus...
Tu ne rentre pas chez les gens sans être invité. Point barre.
Italien
Oui, c'est ça !
a posté le à 06:53
Très bien dit, madame. Totalement d'accord avec vous, et d'ailleurs leur réactions à des mesures adoptées par l'UE bien moins sévères que ceux dont on préconise l'application en ce cas là, on les lit très souvent parmi les commentaires de BN. Se regarder dans le miroir fait parfois mal.
Fares
Une très bonne nouvelle
a posté le 22-02-2023 à 15:45
Il s'agit d'une très bonne nouvelle pour les coiffeurs et les salons de tatouage. Des hordes de racistes charognards afflueront chez ces professionnels pour se raser le crâne et ensuite se faire tatouer une belle swastika au front. Heil Kaisollah.
A4
La haine pour doctrine !
a posté le 22-02-2023 à 15:09
LE CLOU
Ecrit par A4 - Tunis, le 03 Février 2023

Ce n'était rien qu'une belle planche
Qui avait besoin d'un coup de rabot
Avait des taches brunes et blanches
Des petites bavures et des copeaux

Elle n'était pas en bois d'ébène
Ni dans un bois tendre de poirier
Elle a été, mais non sans peine
Découpée dans un tronc d'olivier

Elle sentait bien la terre fraîche
Reflétait un ciel bas, nuageux
N'était pas lisse mais plutôt rêche
Avec un caractère orageux

Mais je ne sais pourquoi ni comment
Un vieux clou entièrement rouillé
Vint soudain s'y planter bêtement
Avec son air de poule mouillée

Il était complètement tordu
Avec une tête bosselée
Venait du rayon des invendus
Mais ne sachant hélas où aller

Il tenait bon et il s'accrochait
Ne sachant où et comment partir
Comme un rescapé sur un rocher
Il ne voulait jamais déguerpir

Il s'arc-boutait, l'air très menaçant
Pointant vers le haut sa sale tête
Il sortait des cris assourdissants
Et se tortillait comme une mauviette

Il voulait prendre toute la place
Chassant les boulons et les rondelles
C'est certain qu'avec son coeur de glace
Il n'avait que la haine pour modèle

Devant toute cette stupidité
Moi je suis certain que pour bientôt
Une grosse main pleine d'agilité
L'assommera à coups de marteau

Il aura la tête au fond du trou
Plus jamais de paroles hystériques
Quitte à ensuite camoufler le tout
D'une bonne couche de mastic !
Sofienne H
Il faut bien trouver des bouc émissaire quand ça va mal
a posté le 22-02-2023 à 15:08
Tout ce RACISME anti africains subsahariens est lié à la crise que traverse le peuple tunisien. Qu'est-ce que 21 000 clandestins nuiraient à notre Tunisie si tout irait bien ? La Tunisie est une terre d'accueille et de métissage depuis des siècles et le restera.
H20
Sofiane..
a posté le à 09:08
D'où tu sors ce chiffre de 21000.
Les gens parlent d'un millions d'africains...
Algérien
Honte.
a posté le 22-02-2023 à 14:53
Jusqu'à maintenant je n'ai jamais critiqué KS.
En tant qu'Algérien, je respectais le choix des urnes en Tunisie.

Mais les propos contenus dans le communiqué de la Présidence tunisienne sont honteux, et entâchent la réputation de la Tunisie comme de l'Algérie par association.

Que les problèmes migratoires existent et qu'il faille les traiter avec vigueur et discernement est une chose. La vraie raison de ces flux migratoire c'est la guerre en Libye et au Sahel fomentée par la France pour déstabiliser nos pays du Sahel et d'Afrique du Nord. Tous les Africains le voient et le savent qu'ils soient de Johannesburg à Alger.

Mais ce n'est pas une raison pour tenir des discours nauséabonds sur la dimension Africaine de nos pays qui devrait être célébrée sans réserve comme un motif de fierté et de cohésion nationale.

Si Kais, j'ai le regret de te dire que tu nous fais honte.
Behdeltna.

kane
No comment
a posté le à 17:14
J'hésitais à répondre à cette enième théorie du complot et cette éternelle victimisation qui fait de l'occidental le symbole du mal. Nous sommes les artisans de notre malheur et nos dirigeants ne font rien pour nous en sortir, bien au contraire.
Rationnel
La Tunisie imite l'Algérie
a posté le à 15:51
L'Algérie refoule des dizaines de milliers de subsahariens vers le Niger. La Tunisie n'a pas cette option puisque on n'a pas des frontières avec le Niger, et on ne peut pas les déposer en Algérie ou en Libye. La Tunisie peut demander un droit de transit a l'Algérie.

"Des dizaines de milliers de migrants subsahariens ont été expulsés par l'Algérie vers le Niger. Déposés à la frontière entre les deux pays, au milieu du désert, ils doivent ensuite parcourir 15 km à pied pour atteindre le village d'Assamaka. Leurs téléphones et leur argent ayant été confisqués en Algérie, les migrants se retrouvent dans des centres de transit débordés où ils attendent leur rapatriement vers leur pays d'origine." Le reportage est sur France 24 ou YouTube ( https://www.youtube.com/watch?v=FpV3oYZThrs).
Nephentes
Il y aurait beaucoup a dire sur le racisme algérien
a posté le à 16:14
Malgré qu'on soit tous frères en bougnoulerie la haine entre nous et vs a vis des autres est un fait remarquable dans nos contrées

D'abord le tabou du mariage interracial :

Partout meme au Maroc c'est une honte qu'une femme "blanche" se marie avec un Noir

ensuite : ces Noirs bien qu'installés au Maghreb depuis plus de 10000 ans, sont ils vraiment des Maghrébins ( ils sont noirs, faut bien dire)

Le kabyle peut il se marier avec une bédouine des Beni Merouane

Le Bizertin accepte t-il de se marier avec une Kasserinoise

Les Tunisiens sont ils vraiment des hommes

Les Algériens c'est un peuple de sauvages cannibales non ?

Les Marocains vendent leurs enfants a des Emiratis

Et ainsi de suite

1,2,3 et viva l'Ifriquya
Algérien
@Rationnel
a posté le à 15:17
@Rationnel

Je suis précis dans mon propos.

Je fais la distinction entre:

1) agir avec vigueur et discernement pour gérer les flux migratoires

2) les propos nauséabonds contenus dans le communiqué de KS

Le point 1) tous les pays du monde le font. L'Algérie le fait. Le Nigeria le fait. L'Ethiopie le fait. L'Afrique du Sud le fait. La Côte d'Ivoire et le Cameroun le font. L'Europe, les USA, la Russie, la Chine toute le monde le fait.
Pas de problème à faire appliquer la loi, ce n'est pas un sujet, que la Tunisie applique ses lois tombe sous le sens.

Le point 2) est un motif de honte.

D'abord c'est stupide d'opposer l'Afrique à l'Islam. L'Afrique est une ère géographique et l'islam une religion. Si on est musulman on se souvient que le premier Muezzin s'appelait Bilal. Opposer Islam et Afrique est non seulement stupide, c'est une HERESIE.

Deuxièmement l'arabité est une appartenance culturelle, pas ethnique ou géographique. Opposer Afrique et Arabité est stupide, pourquoi l'Egypte n'est pas Arabe ou elle n'est pas Africaine? Vous croyez que l'Arabie Saoudite n'a pas de nationaux d'origine Africaine? C'est un non sens, une ânerie.

La réalité est que KS a commis une faute qui est une tâche sur la réputation de la Tunisie.

Les propos contenus dans son communiqué ne seraient pas acceptables venant d'un garçon de café inculte, encore moins d'un chef d'Etat qui a derrière lui une carrière de juriste et de constitutionaliste.

En tant qu'Algérien je me suis toujours gardé de critiquer les choix démocratiques des Tunisiens par respect pour la souveraineté du peuple Tunisien.

Mais je n'accepterai jamais que le racisme et le populisme affichés sans vergogne par ces propos nous incrimine par association aux yeux de nos frères Africains sur le continent.

Pour ce qui est de la crise migratoire: je maintiens que la Guerre Scélérate de Sarkozy et sa clique en Libye, et la prolifération des armes et de la violence dans le Sahel qui a découlé de la Guerre en Libye sont le motif essentiel de ces flux incontrôlés, qui ont explosé depuis, la Libye étant devenue une plaque tournante de tous les traffics.

Je vous rappelle qu'en 2011/2012, la Tunisie, enivrée par les farandoles occidentales et les chimères de sa révolution colorée, a facilité la guerre en Libye. Vous payez aujourd'hui votre aveuglement avec ces flux migratoires.

L'Algérie, elle, s'est opposée à cette guerre, et pourtant elle subit aussi les conséquences, mais au moins on ne peut pas nous accuser d'avoir soutenu cette escroquerie.
Petit x
@ Ikhlas Latif
a posté le 22-02-2023 à 14:52
Ne soyez pas naïve et ne "cachez pas le soleil avec les mailles d'un tamis" comme on dit chez nous. Ce problème est loin d'être une histoire de racisme.

Il s'agit là d'un problème très sérieux d'ordre économique et social pour notre pays qui peine, par ailleurs, à satisfaire aux besoins les plus élémentaires de sa population.

Comment voulez vous donc, dans les conditions actuelles des choses en Tunisie; pays au bord de la faillite qu'on puisse accueillir autant de clandestins venant de pays pauvres ou en guerre qu'ils soient d'Afrique subsaharienne ou du moyen-Orient (des syriens par exemple) ?

Le débat doit fonc tout simplement s'organiser autour de cette problématique socioéconomique et ne doit en aucun cas être banalisé (ITCHALLEK) et réduit à la seule question du racisme primaire qui peut, par ailleurs, exister dans certains milieux de la société tunisienne !
Rationnel
L'échange d'insultes ne permet pas d'analyser les problèmes ou les résoudre
a posté le 22-02-2023 à 14:27
L'une des priorités du premier ministre britannique est le renvoi des immigres illégaux vers des centres de détention au Rwanda, l'Afrique. Le Rwanda sera paye 140 millions de livres pour ce service.
BN n'a pas accuse le 1er ministre britannique, Rishi Sunak (Indien d'origine) d'être un facho ou l'Italienne Meloni, ou le gouvernement suédois, etc. Tous ces gouvernements on des programmes de détention et expulsion des immigres. Les états unis expulsent plus 2 millions d'immigrés chaque année.
Des millions d'africains du sud du Sahara tentent de rejoindre l'Europe mais échouent et se trouvent coinces en Libye ou des centres de détention en Italie, Espagne, puisque ils jettent leur papiers d'identité, il est difficile de connaître leur pays d'origines, la majorité des pays refusent de les recevoir, donc la Tunisie est la meilleure alternative. La Tunisie ne sera plus en mesure de refuser puisqu'elle de dépend de la charité pour survivre.
Chaque pays doit défendre ses frontières sinon ce n'est plus un pays.
La Tunisie est un pays fragilise, l'Europe a besoin d'une destination pour refouler les millions de réfugies et peut mettre des pressions sur la Tunisie pour accepter ces 'small boat people'
Si la priorité du premier ministre britannique est : "making sure that if you come to this country illegally, you are detained and swiftly removed." Removed (refouler) vers ou?
Cette politique n'est pas unique a la Grande Bretagne mais elle est adoptée par plusieurs pays européens.
Patriote
Le comble des mensonges
a posté le 22-02-2023 à 14:21
Dans chaque pays Il y a une législation qui réglementé la rentrée ainsi que la résidence des étrangers dans le pays
Cette législation reglemente l'entree et la résidence dans un pays pour les gens en situation normale régulière et de plus elle définit les cas des situations irrégulières comme la fin de validé de carte de sejour ou bien le passage des frontières sans autorisation connu comme immigration clandestine
La tunisie dispose df telle législation depuis l'ère Bourguiba allah yarhmou et et a été appliquée à plusieurs reprises et on se rappelle que la décennie des khouanjias une étudiante a été expulsée à la fin de la validité de sa carte de sejour
Et on voit tous les jours des avions arrivant avec des tunisiens en situations irrégulières expulsés d'europe en application de tel législation
BN profite de ce drame de l'immigration clandestine , qui est un phénomène mondial, juste pour dénigrer le pouvoir en place
Au lieu d'attaquer et diffuser des mensonges et des incitations à la haïne votre rôle est de d'aider à trouver des solutions à ce phénomène mondial et non à incriminer
Quel audace de continuer tous les jours ce genre d'offensive contre ce pouvoir avec une méchanceté inexpliquable et qu'a pas vu durant la décennie noire


Larry
Le tunisien est un hypocrite et un faux cul !....
a posté le 22-02-2023 à 14:02
C'est le retour du bâton !....

Quand tout ceux qui venaient brailler sur la France et sur l'Europe concernant la politique d'immigration....
Hé bien ce sont les mêmes qui gueulent aujourd'hui en sens inverse !

Plus racites qu'eux.... tu meurs...
Lol
Ce qu'on sert aux Tunisiens
a posté le 22-02-2023 à 13:56
Regardez les médias et les productions culturelles chez nos voisins en Europe puis regardez ce qu'on sert aux Tunisiens.
Discours haineux, combats de coqs, déstabilisation, autosabotage et tapage médiatique décérébré.
Et puis vous vous attendez a trouver des anges. Il est temps pour que ceux qui influencent l'opinion publique prennent conscience des résultats de leurs décisions et actions à médias interposés
Juan
Racisme anti blanc, anti arabe ... en afrique
a posté le 22-02-2023 à 13:42
j'étais en afrique. les africains n'aiment pas les blancs, surtout les arabes.
moi, on m'a traité de "cochon épilé" !!
Badiha
@Juan
a posté le à 15:45
Tout à fait lors de la CAN 2022 organisée au Cameroun des journalistes et des supporters algériens ont été sauvagement agressé. Je fais abstraction des grosses fautes d'arbitrages anti arabes contre la Tunisie et l'Algérie par des arbitres africains.
BM
Commentaire
a posté le à 15:04
La Tunisie et l'Algérie d'ailleurs toute l'Afrique du Nord ne sont pas Arabes, ils sont AMAZIGH.
Si tu te sens Arabe va en Arabie Saoudite
The Mirror
Pour Mme Latif, tous les chemins mènerai President
a posté le 22-02-2023 à 13:29
Les méthodes de l'auteur de cet article sont primitives et archaïques. En effet, pour diaboliser le Président Said et le rabaisser, l'article procède comme suit:

- parachuter le mot racisme et le coller à côté du portrait du Président, insinuant ainsi que la Tunisie est présidée, non seulement par un putschiste dictateur, mais encore pire, par un raciste,
- pour l'auteur, lorsqu'on n'insulte pas le Président Said, on est alors un « fan » de Said, et de ce fait, on est raciste,
- pour l'auteur, la popularité du Président Said, c'est du populisme.

NON Madame la journaliste, certes, le Président Said a ses petits défauts comme tout être humain, mais, il est toujours aimé et soutenu par une bonne frange du peuple tunisien. Normalement, et en ce moment, Said devrait avoir une popularité avoisinant le zéro, compte tenue de toutes les insultes qui sont déversées sur lui 24/24 et 7/7. Le dernier sondage lui a donné 52% de satisfaction des tunisiens. C'est du jamais vu Chère Madame, et rien que pour cela, il faut réfléchir avant de rabaisser ce président.

Chère Madame, vous vous trompez lorsque vous parlez de FANS de Said. Celui-ci n'est pas un chanteur pour avoir des fans. Said est un Homme d'Etat, c'est le président de le République tunisienne, c'est le président de TOUS les tunisiens.

Voici donc ma lecture de votre article. C'est à vous de rectifier le tir, si vous souhaitez être lue par ma modeste personne à l'avenir.
DHEJ
Madame il faut comprendre ce qu'on écrit
a posté le 22-02-2023 à 13:28
"pays de la région à promulguer une loi qui pénalise la discrimination raciale"

Il faut appartenir au pays et respecter ses lois pour pénaliser la discrimination raciale...

A bon lecteur!
Léon
J'ai honte
a posté le 22-02-2023 à 13:12
La honte m'envahi. Cette putain de révolution n'a pas cessé de déballer tout ce que le tunisien a de mauvais. Haines, jalousies, regionalisme et maintenant racisme, Apparemment notre merde n'a pas fini de couler sur le monde entier.
J'ai honte, mille fois honte. Nous en sommes arrivés à avoir honte de partager la nationalité de ces vermines qui ont applaudi la merdolution. Et ce dernier vocable s'est avéré on ne peut plus approprié et décrit exactement ce qu'elle est.
J'ai honte. Encore une fois, j'ai mille fois honte. On a commencé par écarter les binationaux, maintenant on accable les étrangers. On accable aussi les riches, les hommes d'affaires...
Bref, il ne restera plus que la merde!
Alors, merdolutionnaires de tout bords, unissez-vous, puis... bouffez-vous la gueule.

Léon, min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant,

Verset 112 de la sourate des abeilles
Juan
d'habitue t'es plus poli
a posté le à 14:23
le verset 112 , ne t'a pas appris la politesse ?
Lotfi Dhaouadi
Avis
a posté le 22-02-2023 à 13:03
Pourquoi contredire le président,il est bien renseigné,je lui fais confiance, c'est son rôle que de protéger les tunisens de la déferlante.
nazou de la chameliere
Alléluia !!
a posté le 22-02-2023 à 12:56
Depuis le temps que je l'appelle le facho.
Soutenu par des fascistes.
Vous voyez que j'avais raison ?

Merci à la modération qui m'a laissée l'appeler par ce qu'il EST !!!
Patriote
Pourquoi vous portez toujours la question migratoire au racisme ?
a posté le 22-02-2023 à 12:34
Les Tunisiens veulent assurer la sécurité de leur pays et ils ne veulent pas que des étrangers entrent et rendent les choses chaotiques. Cela ne concerne pas seulement les Noirs, cependant. Toute personne étrangère, quelle que soit sa race ou son origine ethnique, doit avoir un permis de séjour légal en cours de validité en Tunisie sous peine d'être expulsée. Les organisations de défense des droits de l'homme ont essayé de transformer cela en un problème de racisme, mais cela ne fonctionnera pas. Le peuple tunisien est fort et continuera à soutenir sa patrie, malgré les insultes et la propagande négative qu'il reçoit de ces organisations.
Larry
SURTOUT .... MAIS SURTOUT....
a posté le à 13:57
Que l'on fasse pareil en Europe avec notre racaille en situation irrégulière !...

Que KS reprenne les personnes avec une OQTF...

DHEJ
Racisme par ci, racisme par là...
a posté le 22-02-2023 à 12:20
Qui ets raciste, l'auteur ou le président?

Ni l'un ni l'autre!

La Tunisie n'est pas la France alors pourquoi importer ce problème d'un pays développé à bananaland!
Sam
Opinion
a posté le 22-02-2023 à 12:14
Justement, il s'agit de votre opinion sur la question, La Tunisie avec tous les problèmes sociaux, financiers, économiques et politique dont elle souffre ne peut pas endurer d'avantage et gérer un nombre grandissant de Ghettos qui s'installent partout avec leurs lots de crime et de délinquance.
Larry
Moins de délinquants avec les subsahariens....
a posté le à 13:50
Qu'avec notre racaille tunisienne dans les banlieues françaises....

+60/100 des détenus en France sont des nords africains.... ce qui n'est pas le cas chez nous avec les noirs africains....
Pffff....