alexametrics
mercredi 30 novembre 2022
Heure de Tunis : 15:18
Dernières news
Cession des entreprises publiques : Othman Jallouli dénonce le discours du gouvernement
08/11/2022 | 09:16
2 min
Cession des entreprises publiques : Othman Jallouli dénonce le discours du gouvernement


Othman Jallouli, secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) chargé de la sécurité sociale et de l’économie non structurée est revenu, mardi 8 novembre 2022, sur le dossier de la cession des entreprises publiques dans le cadre de l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI). 
 
Invité de Hatem Ben Amara dans la matinale de Jawhara FM, le syndicaliste a affirmé que le programme présenté par le gouvernement au FMI était différent de celui exposé par la ministre des Finances. 
 
Notant que la Centrale syndicale a consulté uniquement le projet des grandes réformes, il a réitéré que l’UGTT était totalement contre la cession des entreprises publiques. Il a précisé, dans ce sens, que l’État était un véritable fardeau pour les entreprises publiques évoquant le cas de la RNTA qui injecte dans les caisses de l’État des millions de dinars. 
 
 
M. Jallouli a assuré que l’UGTT était pour une étude approfondie de la situation des entreprises publiques pour une réforme globale rappelant que la cession de certaines entreprises sous Ben Ali a transformé ces structures en une mine d’or pour les proches du président déchu.
 
Dénonçant l’ambiguïté que cultive le gouvernement à ce sujet, il a avancé que l’UGTT exigerait un programme clair pour préserver les richesses des Tunisiens. 
 
Pour ce qui est de la levée des compensations – un autre dossier sur lequel le gouvernement ne s’est toujours pas prononcé clairement –, le syndicaliste a réaffirmé le rejet d'une telle démarche soulignant que la Centrale syndicale s’opposerait à toute tentative d’affamer et d’appauvrir les Tunisiens. 
 
 
Le gouvernement tunisien est, rappelons-le, parvenu à un accord préliminaire avec le FMI le 15 octobre 2022. En vertu de cet accord, le gouvernement tunisien obtiendrait la somme de 1,9 milliard de dollars sur quatre ans pour conduire son programme de réformes. Les détails de ces réformes demeurent, toutefois, quasi-méconnu de l’opinion publique inondée de discours élusifs du gouvernement. Celui-ci n’a toujours pas exposé clairement les termes de l’accord avec le FMI. 
 

 

N.J. 

08/11/2022 | 09:16
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Limam Hamadi
Opinion personnelle
a posté le 09-11-2022 à 22:16
Après plusieurs rounds le FMI et la BM ont triomphé....une ère nouvelle d esclavage vient de naître... Et l ennemi le premier à abattre est le syndicat des ouvriers ou à essayer de l adopter à la nouvelle donnée... La Tunisie va devenir comme Singapour est un grand espoir et ainsi l es jours à venir vont le démontrer... Mais pas dans un proche environ car le peuple n est pas encore apte à pareil changement.....l actuelle génération doit bosser pour arriver car tout est possible avec bon niveau intellectuel et labeur...
Abidi
Entreprises publiques
a posté le 09-11-2022 à 11:01
Mr pouvez vous nous dire qu'elles sont les entreprises publiques qui ne sont pas déficitaires et même ceux qui ont une balance équilibrée , toutes les entreprises publiques en Tunisie sont des foyers de mafieux ou règne la pègre, et bien sûr pour vous Mr,rnta,Tunis air phosphate Gafsa sont vos vaches à lait donc la privatisation !?!'?'
Allouche
Honteux
a posté le 09-11-2022 à 07:30
Un aide-soignant qui n'a même pas le bac a le droit de donner son avis sur tout comme chaque citoyen mais le faire au nom de l'UGTT et les médias qui lui donnent la parole, hchouma
bml
Il a raison
a posté le 08-11-2022 à 14:38
Il a raison car les entreprises publiques qui ruinent le pays et n 'offrent aucun service valable à l'instar de Tunis air qui est un cauchemar, sont l'eldorado de ces vauriens de l'UGTT qui se servent avec indécence inouïe. Honte à vous abrutis de merde et cause de tous nos malheurs !
Hannibal
Les Profiteurs
a posté le 08-11-2022 à 13:58
Ah l'ugtt une des mafias en tunisie les plus prolifiques,qui vis sur le dos des entreprises publiques Tunisiennes qui ne défend que ces propres intérer et ce depuis 2011.
A bannir définitivement
Soussi
Ugtt
a posté le 08-11-2022 à 13:49
Ya Si Jallouli
Que voulez vous faire des ces entreprises qui saignent?
Le contribuable en a marre de soutenir des feneants mosmar fit hit
Mansour Lahyani
Aucun discernement
a posté le 08-11-2022 à 11:18
Contre la cession même de la RNTA ?!! M. Jallouli ferait bien de se mettre à la camomille : le tabac lui donne trop de coliques !
saga
privatisation point bar
a posté le 08-11-2022 à 10:29
pendant ce temps, ces mêmes syndicalistes continent à profiter de ces mêmes entreprises (mosmar fit 7it) en glandouillant et en les pillant.
cette page doit être tourné rapidement
Ben Salem
Médiocrité
a posté le 08-11-2022 à 09:56
La Tunisie va mal, très mal! Ceux qui connaissent ce type savent à quel point il est limité. C'est un carriériste UGTT qui n'a jamais travaillé. Il fait exactement comme faisait le RCD avant. La cogestion et le partage des avantages. La ruine de la Tunisie est dû à ce genre de syndicalistes. Son rôle c'est arriver à 10h du matin dans sa belle voiture de l'UGTT, une passat noire, de se mettre à la cafétéria et de demander s'il y a des problèmes. C'est son fond de commerce, plus il y a des problèmes plus il est content et il en fabrique s'il y en a pas. Ce n'est pas ça le syndicalisme
Bensa
Lugtt n'a aucun programme
a posté le 08-11-2022 à 09:50
Lugtt n'a aucun programme pour sauver les entreprises publiques qui sont en faillite et qui coûtent très cher au pays, les seuls qui profitent de ces entreprises c'est les syndicalistes
Lugtt n'a qu'à rendre public et en détail son programme pour sauver ces entreprises sinon qu'il la ferme