alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 13:38
Dernières news
Jaouhar Ben Mbarek victime d’un malaise à El Mornaguia
21/07/2023 | 20:45
2 min
Jaouhar Ben Mbarek victime d’un malaise à El Mornaguia

 

Le comité de défense des détenus politiques dans le cadre de l’affaire de complot contre la sûreté de l’État a affirmé, dans un communiqué publié, ce vendredi 21 juillet 2023, que Jaouhar Ben Mbarek a eu hier soir, aux environs de 22h30, des symptômes pouvant évoquer un infarctus.

Le comité a précisé que Jaouhar Ben Mbarek a dû sonner pendant plus d’une heure avant d’être pris en charge, condamnant le laxisme de l’administration pénitentiaire qui dit « poser des caméras dans les cellules des détenus pour intervenir rapidement en cas d’urgence ».

 

La sœur de Jaouhar Ben Mbarek, l’avocate et membre du comité de défense, Dalila Ben Mbarek Msaddek a précisé dans un post publié sur les réseaux sociaux, que son frère lui a confié qu’il a été pris d’une douleur au niveau du thorax et des bras, qu’il a eu des nausées et qu’il s’est évanoui. Il a ajouté, selon Mme Msaddek, que l’infirmier au centre pénitentiaire l’a mis sous oxygène durant deux heures avant qu’il ne regagne sa cellule.

Le comité de défense a donc appelé l’administration pénitentiaire à El Mornaguia et l'Instance générale des prisons et de la rééducation à pratiquer tous les examens nécessaires et appropriés à l’état de santé de Jaouhar Ben Mbarek, leur faisant porter la responsabilité de toute négligence.

L’opposant et leader du Front de salut, Jaouhar Ben Mbarek, a été arrêté par les forces de police au matin du 24 février 2023. Un mandat de dépôt a été émis à son encontre le lendemain de son arrestation. Sa demande de libération, ainsi que celle des détenus Mohamed Khayem Turki, Abdelhamid Jlassi, Ridha Belhaj, Ghazi Chaouachi, et Issam Chebbi, également incarcérés dans le cadre de l’affaire de « complot contre la sûreté de l’État », a été rejetée.

 

M.B.Z

21/07/2023 | 20:45
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Ahmed
J'espère la libération rapide des innocents
a posté le 23-07-2023 à 14:01
Cette chaleur rend les conditions d'incarcération inhumaine pour les innocents.
En cas de doute, libérez ces prisonniers.
Citoyen_H
OUIIIIII, BIEN S'?R
a posté le à 17:33
On va organiser des opérations portes ouvertes, les huit prochains week-ends, afin de permettre à l'ensemble des traitres et des criminels récidivistes ayant voulu porter atteinte à la sûreté de l'Etat, de profiter de quelques baignades et de petits séjours "all inclusive" dans des hôtels *****.
Certains même, selon leurs désirs, pourront effectuer des week-ends sur la Côte d'azur, sur la côte adriatique ou aux Baléares.
Le Dr Jilani Daboussi et plusieurs autres patriotes incarcérés sans aucune forme de procès sous la gouvernance de la maudite et calamiteuse terka profitèrent de ce genre d'excursions.
Avoir de l'empathie pour son prochain, est un sentiment noble, mais pas pour les criminels, les escrocs et les traitres.

@Citoyen_H
Tout est dit..
a posté le à 10:08
Très bien dit.
Ahmed
Vous condamnez les gens avant la justice.
a posté le à 19:12
Je suis pour une justice républicaine.
SALIM
IBN ZEIDOUN WA WALLEDE W AL HOB AL ODHRI VS CHAHRAZED ET CHARAYAR ET L'AMOUR AVEC XX , triple X , X five ET X six.
a posté le 23-07-2023 à 10:07
Et les contes de MILLE ET UNE JOURNALISTES. Aves TOUS MES RESPECTS pour les journalistes PATRIOTES ET INTEGRES.Pour les traitres et les vendu(es) NON.
Lol
Bilan
a posté le 23-07-2023 à 08:12
Certains disent que frôler la mort est une occasion pour réfléchir à ce qu'on a fait dans sa vie et a la manière dont les gens se souviendront de nous.
Le bilan sera dur et honteux pour ce mec
Forza
Courage Jawher
a posté le 22-07-2023 à 21:40
Saied payera un jour pour ses crimes en commencant par son putsch contre la constitution.
Un lecteur
Constitution ?
a posté le à 18:09
Laquelle ?
Celle des frérots qui a détruit et fait régressé de 50 ans le pays et leur a permis de s'enrichir sur le dos du peuple le vrai cocu de l'histoire ?
BOUSS KHOUK
bn , TOUJOURS PAS DE NOUVELLES INFOS
a posté le 22-07-2023 à 20:32
sur votre collègue journaliste INCARCEE DEPUIS CE MATIN A MESSAADINE (( mousselssil instalingo )) ?
BOUSS KHOUK
RECTIF ET bien LIRE
a posté le à 20:47
INCARCEREE
Naim
Encore.
a posté le 22-07-2023 à 20:17
Ce vilain garçon est un cas tout particulier. Fini la grève sauvage de la faim. Monsieur est victime d'un malaise
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF
Mr Samir Dilou la vérité remonte toujours à la surface avec le temps
a posté le 22-07-2023 à 19:57
Je m'adresse à Mr Samir Dilou, vous avez bien dis que les dossiers des prisonniers sont vides, Mr Samir Dilou on verra bien si vous dites la vérité au peuple tunisien, Mr Samir Dilou je vous demande juste un petit peu de patience, la vérité remonte toujours à la surface avec le temps
Cordialement assil iRRiF luid ETTABOUNA ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA d'origine tunisienne pure jus
SALIM
Affaire Instalingo: Mandat de dépôt contre une journaliste
a posté le 22-07-2023 à 19:42
D'après MOSAIQUE FM le 22/07/2023 15:47

Le membre du Comité de défense dans l'affaire Instalingo, Me Amine Bouker, a assuré qu'un mandat de dépôt a été appliqué par la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Sousse contre une journaliste concernée par l'enquête.

Il a expliqué dans une déclaration à Mosaïque FM que l'arrestation a eu lieu dans une heure tardive dans la ville de Kélibia. La concernée a été conduite au district de la Garde nationale en attendant son transfert vers la prison d'El Massadine.

L'adjoint du procureur général, Ridha el Haj Amor a indiqué que la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Sousse a émis jeudi des mandats de dépôt contre 14 accusés détenus dans le cadre de l'enquête et trois mandats qui seront appliqués une fois les accusés retrouvés. (Un mandat a été appliqué hier contre l'accusée qui était en état de liberté).

La Chambre d'accusation a transféré le dossier devant la Chambre pénale du Tribunal de Sousse.
Sami Abassi
Pas évident
a posté le 22-07-2023 à 19:35
Ce n'est pas évident, rien ne se croit de psychopathe, hypocrite.
Plutôt, il fait l'intéressant ce vaut rien.
Citoyen_H
ON S'EN *RANLE DU CAS
a posté le 22-07-2023 à 18:57
du cas de ce traitre affamé, qui se vend sans ménagement au plus offrant.
Cet odieux personnage veut, lui aussi, devenir président.
Les abbou², candidats au trône de Carthage dès l'accident de 2011, doivent avoir les boules.
Le guignol marzoukiki a tellement détérioré l'image de la magistrature suprême, que depuis son chaotique mandat, le premier chléka venu, veut devenir, lui aussi, président.
Bagala t'8izhome él kol !!!


BOUSS KHOUK
INSTALINGO !!!!
a posté le 22-07-2023 à 18:29
ZAAMA il y a eu une nouvelle arrestation YOUDHHORLI MOUHAMIA , chey kbir ! kebboulha saadha == mihnit al mouhamet ==
Ok
Ce sont les risques du metier
a posté le 22-07-2023 à 15:25
Quand on s'associe au diable, il faut assumer d'être damné. Il faut regarder comment les professionnels de la "boulitique" Hamma, Dilou etc... tirent leurs épingles du jeu et les opportunistes changent de camp au gré du vent comme on change de chemise
stuc
a trop les frequenter ,on en devient !
a posté le 22-07-2023 à 13:28
vu qu il est devenu nahdhaoui par alliance ,il copie colle ce que ses predecesseurs (nahdhaouis )ont fait pour se la couler douce a l hopital militaire bien entendu (reserve a l elite du pays )!
Bruno
La vérité
a posté le 22-07-2023 à 13:00
Il sera traité comme tous les autres détenus . Porter la responsabilité à la direction de la prison est rigolo
bouraoui
à BN tous les prisoniers politiques ne sont pas des saints
a posté le 22-07-2023 à 12:52
les prisoniers politique sont des antinationalistes ils critiquent sans donner des solutions ils cherchent seulement le pouvoir
pour acceder au pouvoir il faut se dauter d'un brin de nationalisme honnete et les citoyens chinois coréens japonais sont des exemples à suivre ils ne cherchent que l'interet de leur pays et ils travillent le travai que le travail sur des chantiers et non dans les bureaux climatisés ou chauffés
bouraoui
quant on cré des malaises on en subi
a posté le 22-07-2023 à 12:42
les prétencieux aiment le confort c'est le moment de gouter la misère
Patriote
Celui qui sème le vent récolte la tempête
a posté le 22-07-2023 à 12:29
Un hors la loi qui se croyait bien défendu par ses maîtres khouanjias qui l'ont poussé au devant de la scène
Il se croyait malin pour jouer le jeu des droits et de la légalité
Il est pris dans le piege des khouanjias et leurs cercle
un homme droit doit bien connaître les répercussions juridiques de ce qu'il fait et foit bien assumer ses gestes
La loi doit être appliqué à tous ces intrus opportunistes qui ne veulent pas le bien à ka tunisie qui vient juste de se débarrasser de la gangrène Cancéreuse des khouanjias qui ont détruit ce qui a été construit depuis l'ndépendance
'? la poubelle de l'histoire
SALIM
LA PHOTO PARLE A ELLE SEULE.FRUSTRATION.AMERTUME.DESESPOIR.TRISTESSE.
a posté le 22-07-2023 à 11:42
Cet état psychique est parfois le premice du suicide. Surement il est entrain de se souvenir des ces allocutions incendiaires, de ces statuts, de ses interviews, du café de MNIHLA ou il a bu de l'eau ZOULAL avant de s'enfuir dans une voiture de police!!!, de son retournement de veste, de son parcours RATE.
Les services pènitentiers doivent renforcer le controle de cette personne pour éviter qu'il sera le MORSI TUNISIEN.
Dactour
Simple angoisse
a posté le 22-07-2023 à 10:33
Ce Monsieur a des choses à se reprocher ce qui a causé chez lui une angoisse aiguë
veritas
il faut faire des sacrifices'?'
a posté le 22-07-2023 à 10:32
il veut devenir chef de gouvernement il y'a des frais à payer et qu'il faut assumer ou bien ce petit vaut rien il veut le beurre et l'argent du beurre .?
SALIM
VOICI LA PREMIERE REACTION DE NAHDHA A LA DECISION DE LA CHAMBRE D'ACCUSATION DANS L'AFFAIRE INSTALINGO DE DIFFERER 41 ACCUSES DEVANT LA COUR PENALE(et non à la chambre CORRECTIONNELLE comme ecrivait B.N!!!) .
a posté le 22-07-2023 à 10:30
Et B.N ,comme d'habitude, prend les declarations des avocats de NAHDHA comme du SAINT CORAN, et ne nécessitent pas de vérification. SADAKAT ASSADIKA OKHT ASSADEK .
Ahmed
Il y a des quoi avec cette chaleur
a posté le 22-07-2023 à 07:51
Un coup de chaud probablement plus qu'autre chose compte tenu de la jeunesse du prisonnier.
La justice doit libérer les innocents.
Et garder les coupables.
Je Jawher est un vrai Con mais il ne mérite pas la prison à mon avis.
Abidi
Malaise3
a posté le 22-07-2023 à 07:24
Il a bien tardé à le faire,on s'attendait plutôt a cela comme d'habitude
retraité
comnien de prisonniers ont eu des malaises cardiaques
a posté le 22-07-2023 à 07:24
BNS pouvez nous informer combien des prisonniers citoyens lambda ont eu des malaises cardiaques et autres qui ont attendu pour être pris en charge par l'administration de la prison ? pourquoi vous focalisez seulement sur les prisonniers politiques qui ont un comité d'avocats alors que le prisonnier lambda a parfois un avocat désigné d'office parce qu'il n'a pas les moyens financiers de charger un ou plusieurs avocats avocats on sait très bien que les nouveaux hommes politiques les islamistes en tête se victimisent au maximum pour échapper à la justice avec l'aide de leurs avocats et les médias ?