alexametrics
mardi 07 décembre 2021
Heure de Tunis : 20:09
Dernières news
Ce qu’il y a à savoir sur l’accord de création du siège du Fonds de développement qatari
01/07/2021 | 11:33
6 min
Ce qu’il y a à savoir sur l’accord de création du siège du Fonds de développement qatari

 

Le projet d’accord sur le siège en Tunisie du Fonds de développement qatari a été voté tard dans la nuit d’hier, mercredi 30 juin 2021, avec 122 voix pour, 12 contre et 1 abstention.

 

Le PDL a vigoureusement protesté contre le vote de cet accord qu’il estime colonialiste, accusant ses défenseurs de vouloir « vendre le pays ». Une plainte a même été déposée près du Tribunal de première instance de Tunis à l’encontre du président de l’ARP et chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, pour falsification et escroquerie.

 

Contexte de signature du mémorandum d'accord

 

Cet accord a été signé le 12 juin 2019 entre l'Etat tunisien et le Fonds de développement qatari dans le but de financer des projets de développement dans les domaines de l'énergie, l'éducation, la formation, la recherche scientifique, la santé, les ressources naturelles, l'agriculture, la pêche, l'industrie, le logement, tourisme, technologies de l'information et de la communication et autonomisation économique. Cet accord remonte à 2016, lorsque le Qatar a accordé 250 millions de dollars à la Tunisie dans le cadre de la Conférence d'investissement 20-20 pour contribuer au financement de projets de développement en Tunisie. Un mémorandum d'accord a été signé à cette occasion concernant la création d'un bureau pour le Fonds de développement qatari en Tunisie et le Fonds a participé au financement d’un hôpital d’enfants à Tunis avec la somme de 82 millions de dollars.

 

 

Que dit l’accord ?

 

Art 2 et 3

L’objet de cet accord concerne donc l'ouverture d'un bureau pour le Fonds qatari pour contribuer au financement de projets de développement, à promouvoir les objectifs du siège, à accorder les facilités nécessaires à la mise en œuvre des projets de développement proposés au financement par le Fonds. Il s’agit aussi de définir les droits et obligations de chacune des parties, déterminer le cadre fiscal et juridique et les conditions sur la base desquelles le bureau sera ouvert et la mise en œuvre des projets.

 

Selon le projet d’accord, le bureau tunisien du Fonds qatari a également pour but de renforcer la coopération bilatérale et d’augmenter le soutien octroyé par le Qatar à la Tunisie à travers le financement de projets de développement, la fourniture de soutien technique et le renforcement des compétences dans les projets qu’il finance ou dans lesquels il investit. Il examine également des projets sur proposition de la partie tunisienne, et il a le droit de suivre, gérer et superviser leur mise en œuvre.

 

Il convient de noter que l’art-4 de l’accord stipule que les finances du Fonds ne sont soumises à aucun paiement d'impôt, restriction, ni taxe ou taxe douanière, y compris sur les intérêts perçus lors du remboursement des prêts.

 

L'article 5 oblige le gouvernement tunisien à accorder aux employés du bureau qatari qui ne possèdent pas la nationalité tunisienne une autorisation de travail et une attestation de résidence conformément à la législation en vigueur.

 

L’article 6 de cet accord accorde au bureau du Fonds le statut de personne morale pouvant conclure des contrats et posséder des biens mobiliers et immobiliers et lui permet également de participer ou de constituer des sociétés affiliées ou des fonds d'investissement conformément à la législation tunisienne.

 

L’article 7 de l'accord accorde de nombreuses facilités au bureau du Fonds de développement en Tunisie, notamment en obligeant l'État tunisien à ne prendre aucune mesure qui entraverait directement ou indirectement les projets de développement que le Fonds contribue à financer.

 

L’article 8 précise que les biens et l'argent du bureau, qu'ils soient immobiliers ou mobiliers, sont exonérés des impôts directs et indirects ainsi que des droits de douane et des paiements dus à l'importation et à l'exportation, en plus du droit de réexporter tout matériel qui n’a pas été utilisés sans payer de droits.

 

L’article 9 de cet accord donne au bureau le droit d'ouvrir des comptes bancaires étrangers dans la devise de son choix, y compris le dinar tunisien convertible, et lui permet également de récupérer les prêts non utilisés et les frais de fonctionnement avec intérêts en dollars américains, et le Fonds a le droit de les transférer de la Tunisie vers tout autre pays, toute devise sans aucune restriction ni condition, sous réserve des procédures bancaires normales.

 

L'article 10 de cet accord prévoit des privilèges et exonérations pour les salariés de bureau et distingue les salariés expatriés des salariés tunisiens et étrangers installés en Tunisie.

Selon cet article, les salariés expatriés sont exonérés de tous droits de douane et redevances, et chacun d'eux bénéficie d'une voiture particulière pendant leur séjour en Tunisie, et ils sont exonérés de taxes lors de l'acquisition d'une voiture sur le marché local, en plus d'autres privilèges.

Les privilèges susmentionnés ne concernent pas les employés du bureau ayant la nationalité tunisienne ou étrangère et résidant de façon permanente en Tunisie.

 

Que disent les détracteurs de l’accord ?

 

La convention sur la création d’un bureau du Fonds de développement qatari en Tunisie a soulevé de nombreuses critiques et n’est pas passé dans la facilité.

 

Le député Mabrouk Korchid avait indiqué que cet accord est formulé dans des termes qui ne conviennent pas à l'Etat et initié par le ministre du Développement et de la Coopération internationale sans être présenté au Conseil des ministres, permettant à la partie qatarie de bénéficier d'une protection spéciale injustifiée.

 

Il a souligné que la convention a été présentée en plénière de l’initiative du président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi, malgré l’opposition de cinq membres du bureau de l’ARP. Cette même convention a été présentée l’année dernière et n’est pas passée au vote, plusieurs députés s’y étant opposés, dont lui-même.

 

Le secrétaire général adjoint et porte-parole de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri, a aussi estimé que cet accord est taillé sur mesure pour cacher le blanchiment d’argent et asseoir la domination qatarie en Tunisie.

 

De même pour le PDL qui a bataillé depuis des semaines pour que le projet d’accord ne passe pas le jugeant colonialiste et martelant qu’il est une porte d’entrée pour la domination qatarie dans le pays.

 

Des observateurs relèvent aussi des violations manifestes, dont l’illégalité pour l’Etat de conclure un accord international avec un organisme étatique d’un autre Etat mais doit le conclure avec l’autre Etat lui-même. Si l’accord est quand même signé avec l’organisme on parle alors d’un accord technique et non d’une convention internationale, et donc non soumis au vote du Parlement.

 

Or, cette convention, signée avec un organisme public étranger, a été votée à l’ARP en tant que convention internationale et loi fondamentale, qui devrait être conclue avec l’Etat qatari, ce qui est une violation manifeste de la constitution.

 

En tant que convention internationale, ce que cet accord n’est pas, il ne sera effectif qu’après signature du président de la République et publication dans le Jort. Etant inconstitutionnelle, il est fort à parier que Kaïs Saïed ne ratifiera pas cette « loi »…

 

 

M.B.Z

 

 

 

 

01/07/2021 | 11:33
6 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
ABD. MAHMOUD
Ils sont fous ces TN !
a posté le 07-07-2021 à 18:12
La sagesse veut qu'on sache ce qu'on veut vraiment ds la vie ! Les TN, leaders politiques, à leur tête, semblent ignorer celà !! Voudraient-ils le beurre (financements de leur projets publics et privés) et l'argent du beurre ?
Tropo, é troppo !
Rachid BARNAT
LE QATAR TOUCHE A SON BUT : Coloniser la Tunisie !
a posté le 04-07-2021 à 17:14
Ghannouchi rend la monnaie à l'émir du Qatar pour son soutien dans son prétendu militantisme. Sauf qu'il le fait sur le dos des Tunisiens qui ne lui ont rien demandé !
KS signera-t-il cette loi inique pour la Tunisie ? La bloquera-t-il ? Pas si sûr quand on sait qu'il est la marionnette de Ghannouchi, comme l'était avant lui, l'autre Tartour MMM ... les deux ayant été intronisés à Carthage, par la volonté de Ghannouchi !
Gg
En résumé
a posté le 03-07-2021 à 11:38
Vive al Sissi, qui a sauvé l'?gypte de la confrérie satanique.
Qui sauvera la Tunisie?
Carthage Libre
Férid Khriji-Ghannouchi ouvre la PORTE à la MAFIA islamiste et blanchiment d'argent du Terrorisme.
a posté le 02-07-2021 à 12:01
Tous les mafieux, en Tunisie ou de l'étranger, pourront faire passer leurs "affaires" par ce fonds, qui n'est pas soumis à la loi de traçabilité via la banque centrale, qui n'aura AUCUNE écriture comptable.

TOUS les mots "mielleux", développement, aides, charité, investissement ne sont là que pour cacher les véritables objectifs de ce fonds ; permettre aux islamistes d'instiller le wahabisme qatari, en "coordination" avec Ennahdha, de construire d'autres milliers de mosquées et d'écoles coraniques, de "former" des fondamentalistes dès le berceau, d'installer la finance islamique définitivement, de faire "peur" aux autres invetisseurs internationaux, qui ne viendront JAMAIS, c'est à dire d'avoir le MONOPOLE sur les "investissements" en Tunisie (essentiellement argent sale des frères musulmans transitant par Tunis), c'est à dire faire de la Tunisie une plate-forme COLONIALE Qatari et nos enfants et nos petits enfants en paieront le prix ; on ne pourra plus revenir en arrière car ce ne seront ni les tribunaux de Tunis, ni le Parlement et l'executif tunisien qui pourront faire cesser leurs activités.

Il faut comprendre mes amis ce qui se passe, ces TRAITRES qui ont "voté" pour ce Qatar Charity. C'est GRAVE.
Forza
Ce fond travaille en Tunisie depuis 2002
a posté le 01-07-2021 à 21:41
Le député Yacin Ayari sur IFM radio confirme que ce fond travaille en Tunisie depuis 2002. Les avantages donnés à ce fond sont les mêmes que les avantages dont profitent par exemple la GTZ allemande et l'AFD française, les agences de développement allemande et française. L'organisation de la francophonie profite des mêmes avantages et Mr. Kourchid votait pour l'agence de la Francophonie il y'a 6 mois.
nouili
juste
a posté le à 10:17
juste.
Abel Chater
Les Francisés Harkis de la France, ne meurent de jalousie, que de la Turquie et du Qatar.
a posté le 01-07-2021 à 20:48
Il n'y a pas dans nos accords avec nos frères du Qatar et de la Turquie, qui n'est pas déjà plus accablant dans nos accords avec la France. Cette même France qui nous a colonisés durant 75 longues années macabres, pour les Tunisiens. Malgré tout, la machinerie médiatique azlamiste des Harkis de la France, nous fait peur de nos propres frères les Turcs et les Qataris, à 6000 km de chez nous. Sans jamais perdre un seul mot contre la mainmise de la France et son appauvrissement de la Tunisie.
L'un de ces Harkis de la France, m'a dit que la France était protectrice de la Tunisie, suivant leur propre terme de "protectorat". Je lui ai rétorqué, pourquoi nos "protecteurs français", se sont-ils sauvés de la Tunisie comme des lièvres, à l'arrivée des Valeureux allemands en 1943?
Comment des protecteurs laissent-ils leurs protégés aux mains de leurs propres ennemis, puis à la défaite des Allemands à la fin de 1945, ils reviennent en Tunisie se venger des Tunisiens, qui ont aimé leurs "sauveteurs" les Valeureux Allemands du Führer (qu'Allah le Tout Puissant les bénisse)!!!
C'est quoi ça comme non-sens identique, à celui de leurs actuels contes mythologiques autour de notre coopération avec le Qatar et la Turquie, qui vont nous coloniser notre pays la Tunisie?
Qu'on imagine les Valeureux Allemands du Führer restés jusqu'à aujourd'hui en Tunisie à la place de ces sangsues de la France et qu'on me dise ce que serait aujourd'hui la Tunisie, libérée de la France et sans la haute trahison du défunt dictateur déchu Bourguiba!!!
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.
Rebel
Réponse à un détraqué
a posté le à 05:23
Demande à tes escrocs islamistes de venir aider laTunisie pour le covid19. La France a fourni 352 mille injections et40 tonne de matériels pour sauver des gens comme toi, malades du covid-islamiste.
nazou de la chameliere
Gg a raison !!!!
a posté le 01-07-2021 à 20:36
il faut racheter tunisiana et fissaaaaa !!!
On peut tous ici cotiser pour racheter tunisiana !! hein ? combien vous pouvez mettre ? Gg compris bien sur !!!
Et dans la foulée on va virer orange qui s'est implanté en Tunisie !!
Carrefour aussi vouiii
Total aussi voouuuiii !!
La BNP et la Societé génerale aussi vooouuiii !!!
Renault peugeot aussi voouuiii !!!
Tout absolument tout voouuiii !!!
On va tout racheter ,ils vont voir ce qu'ils vont voir les COLONS !!!! non mais ,on va pas se laisser faire !!!
Gg
On en reparlera!
a posté le à 11:53
Les entreprises françaises ne vous plaisent pas?
Taxez les, elles partiront de leur plein gré.
Mais quand les frérots, du Qatar ou d'ailleurs, auront investi la Tunisie (et non investi DANS la Tunisie), il ne vous restera plus qu'à trouver un Sissi pour vous en débarrasser.
Bon, je parle à un pois chiche, ou à une frérote, je sais...
Abir
@BN
a posté le 01-07-2021 à 17:48
S'il vous plait encore une fois,est que vous pouvez nous dévoiler les noms de députés qui ont signés l'accord au profit de Qatar! C'est de votre devoir de nous éclaircir
nouili
12 contre et 1 abstention
a posté le à 10:19
Tous sauf ceux du PDL contre. et une abstention.
Bechir
du nom de l'accord on devrait tout comprendrere
a posté le 01-07-2021 à 17:27
Le titre cache un tas d'avantages et de conditions qui n'ont rien à voir avec la construction ni même la création d'un siège.

On parle d'un accord sur le siège du Fonds ... Alors que c'est un accord sur les activités du Fonds en Tunisie.

Ennahdha n'est pas seule dans cette catastrophe. Merci à tous. à ceux qui ont votés, A ceux qui se sont absentés. Vos électeurs vous ont certainement élus pour ça.

Le PDL quoi que l'on dise est seul à affronter cette nouvelle forme de colonisation.

La Tunisie a déjà un accord de coopération avec Qatar et a des lois sur l'investissement étranger. Pourquoi des faveurs immenses à nos amis qataris ?.

L'histoire de la colonisation se répètera t-elle de façon explicite ? A quand une nouvelle 7imaya accordée à Qatar, mais pour protéger qui ?

Je ruine le pays, ensuite j'appelle le Qatar à mon secours.
Forza
L'RCD a signé 10 accords comme celui la
a posté le à 19:05
Il y'a 10 fonds de développement de différends pays déjà installés depuis feu Ben Ali. Est-ce Ben Ali et les députés RCD qui ont signé ces accords avant 2010 ne sont pas patriotes ? Mais de quel avantages parlons-nous, que le pdg du fond en Tunisie ne paye pas de douane pour sa voiture ?
Arrêtons de penser que tout le monde veut acheter TunisAir ou d'autres entreprises étatiques en faillite. Notre problème c'est que les investisseurs ne veulent pas venir investir.
Tahar Manoubi
Publiez ces accords
a posté le à 22:07
Pouvez vous éclairer nos lanternes et nous publier ces accords avec ces 10 fonds de développement?
Forza
interview de Zbidi sur mosaique fm
a posté le à 07:24
lien ; https://www.babnet.net/rttdetail-228507.asp

Aussi Yacine Ayari hier a bien explique que les agences de développement allemande GTZ et française AFD ont les mêmes avantages. C'est international, les organisation internationales d'aide, de développement ou de coopération demandent des avantages et garanties pour s'installer et ceci est pratiqué dans tous les pays. Ceux qui crient au scandale veulent isoler la Tunisie, ils veulent bloquer les investissements étrangers, c'est une politique de la terre brulée et ils veulent nous vendre ça comme patriotisme. '?a n'a rien de patriotique de bloquer des investissements qui peuvent aider les jeunes chômeurs ou les régions de l'intérieur.
Interview de Yacine Ayari à partir de la 30eme minute :
https://www.youtube.com/watch?v=MZebmQvY5RE

Soussi
Fond Qatari
a posté le 01-07-2021 à 16:51
Apres ce bazar a l ARP Maintenant vous allez nous expliquer le fameux fond Qatari
Ya journalistes faites vos recherches et vos explications avant le passage du projet devant les sois disants parlementaires elus du peuple
Gg
Tunisiens?
a posté le 01-07-2021 à 16:48
Souvenez-vous vous, amis tunisiens, cette braderie islamiste a commencé en 2012 (je crois) par la vente au Qatar d'un fleuron exceptionnel de la Tunisie: l'opérateur téléphonique Tunisiana.
Je me souviens comme à l'époque j'etais heureux de rejoindre ma future femme par Tunisair, alors florissante et fière. A peine arrivé j'achetais une puce Tunisiana, merveilleux opérateur à la pointe technique et près des clients, tunisien dans l'âme.
Arrêtez de tout perdre, il faut tant de temps pour construire et si peu pour démolir...
vian
QATAR, L'AMI TERRORISTE QUI VOUS VEUT DU BIEN
a posté le 01-07-2021 à 16:20
Je ne vais pas m'étaler sur ce qui est QIA, cette ramification nébuleuse d'un riche régime terroriste et qui est en réalité un fonds d'investissement du terrorisme dans le monde. En apparence, c'est un fonds qui investit dans des domaines très peu risqués avec la possibilité de rapatrier les capitaux quand il le souhaite et ce sans conditions ni contreparties. En réalité, il est destiné à financer les groupes terroristes et leurs actions, à s'immiscer dans la vie politique des pays démocratiques à travers la corruption des hommes et des structures influents. Il a été épinglé par plusieurs rapports notamment dans l'acheminement et la militarisation des groupes terroristes en Syrie, Lybie, Irak et les pays du sahel. Quand on connait la proportion des terroristes tunisiens dans ces organisons et les crimes perpétrés....L'objectif de cette transaction ne pourrait être plus claire :faire de la Tunisie une plateforme charnière et un carrefour du terrorisme après l'échec de ce projet en Egypte. C'est la continuation inscrite dans l'idéologie "frériste" qui ambitionne de conquérir tous les pays de la région y compris le Maghreb. A ce qui s'attendent à la prospérité ils ne recueilleront que les guerres et la misère. Juste un lien qui corrobore certaines réalités.: https://www.blast-info.fr/articles/2021/qatar-connection-le-courrier-qui-accable-doha-dans-le-financement-du-terrorisme-au-sahel-gC5-bmJ9THO2ctzX9jLVtA.
J'ose espérer que cette man'?uvre est éphémère comme il l'est ce régime islamo mafioso terroriste.
BOUSS KHOUK
ENA - MOI - TUNISIEN ( 1 )
a posté le 01-07-2021 à 16:13
AVEC CECI , je serai obligé de fermer ma gueule dans mon pays là ou je suis né , parmis les propriétaires ( touts les tunisiens )de MON PAYS , de m'incliner aux qataris
Gg
On lit....
a posté le 01-07-2021 à 16:11
...et relit, et on reste bouche bée.
Pour les signataires, la Tunisie n'est décidément RIEN.
Pourvu, en effet, pourvu que le Président Saied ne signe pas cela...
mansour
Les hypocrites islamistes Rached Ghannouchi-Ennahdha qui livre la Tunisie les pieds et poings liés aux islamistes freres musulmans du Qatar a Tunisie les poings
a posté le 01-07-2021 à 14:21
les Fonds de développement qatari est plus qu'une simple organisation de financer des projets de développement c'est une puissance supranationale un état islamiste des freres musulmans arabe du Qatar en une Tunisie islamisée sans souveraineté par la volonté de Rached Ghannouchi-Ennahdha-Al Karama des traitres islamistes hypocrites sans fibre et fierté patriotique tunisienne
DARK VADOR
122 députés contre 11 millions de tunisiens
a posté le 01-07-2021 à 13:59
Ont ne doit pas laisser 122 députés illettrés et analphabètes prendre des décisions à la place du peuple, attendons la réponse du président, s il y ne ratifie pas ces lois scélérates, il devrait déchoir de la nationalité tunisienne tous cette bandes de rigolos et les expulsés au Qatar
khaled ernez
Tellement clair
a posté le 01-07-2021 à 13:52
Ce fonds va :
1) financer toutes les campagnes elctorales d'Ennahdha et les pots de vin pour le vote
2)Posseder les biens immobiliers et voitures et bus necessaires a la campgane d'Ennahdha
3)cacher les biens acquis par les nahdhaouis
4)Payer en secret Rached Ghannouchi et ses terroristes qui ont deja decider d'eliminer Abir Moussi
ET pendant ce temps notre armee (3askar cardouna) regarde gentiment
BOBBY
moi j'ai appris à ne plus écouter les médecins..
a posté le 01-07-2021 à 13:51
moi aussi j'ai appris à ne plus écouter les médecins, ah oui! je me prescris mes médicament moi même sans avoir fait médecine , c'est simple pourquoi faire 7 ans d'étude universitaires il suffit de lire la notice... je pense même pouvoir pratiquer une opération chirurgicale sur moi même, ça à l'air simple, ah oui c'est sûrement très simple! un scalpel, du coton de l'alcool et on y va! et c'est même moi qui oriente mon médecin, mon architecte (les plans c'est simple à dessiner , il suffit de connaitre les carrés rectangles et triangles et on y va!!) et mon avocat (les codes c'est simple à lire c'est en français très lisible même pour un myope), ah oui messieurs dames!!!
Momo
Nouvelle colonisation
a posté le 01-07-2021 à 13:30
C'est un texte qui ressemble dans le fond à la convention de protectorat signé par le bey au profit de la France. Voire même pire. On connaît le résultat. Alors c'est simple : tout député ayant voté pour ce texte devra être traduit en justice pour haute trahison. '?a ne devrait plus tarder. Chacun assumera des responsabilités.
Abir
un accord catastrophique et colonisateur
a posté le 01-07-2021 à 13:18
Une fois cet accort et ce bureau prendront place, la Tunisie deviendra entre les mains de quatar et entre les mains des voyous kwanjias non karama et le travail pour les terroristes qui rentrent de tout les endroits guerriers et pour les Tunisiens ne leur reste que leurs yeux pour pleurer ! ABIR MOUSSI, une femme de droit par excellence et sait très bien les différentes danger pour le pays dans cet accord et c'est pour ça elle a tout fait et tout risqué et tout subi pour stopper les dégâts! C'est kwanjias ne vont pas aller loin leur fin est proche
bbaya
avez vous lu l'accord loin de l'hypocrisie! je doute!
a posté le 01-07-2021 à 13:14
j'ai appris de ne plus jamais d'écouter mes avocats! mais je demande à lire tout le jugement! et depuis je me trompe plus et c'est moi qui oriente l'avocat!
Apprenez à lire loin des influences des proches et contres! vous allez découvrir tant de malhonnêteté et manipulation!

un accord dans l'intérêt absolu de l'état Tunisienne! il suffit de relire l'accord en changant le mot Qatar par Italie ou France! et vos cerveaux vont le lire de bon sens!

Peuple jahel!
299792458
@bbaya
a posté le à 15:08
si vous aviez bien lu le contrat, vous n'auriez pas rédigé un pareil commentaire. Encore une fois: le contrat ne contient que des obligations / Engagements de la Tunisie envers le Qatar mais aucune obligation du Qatar envers la Tunisie. On s'attend que le Qatar va investir en Tunisie, Il est sous-entendu que le Qatar va investir en Tunisie mais rien n'oblige le Qatar à investir proportionnellement (en relation) avec tous les privilèges que l'on lui accorde.

Vous comprenez, nous accordons trop de privilèges par contrat au Qatar sans aucune garantie d'un investissement rentable. Il faut comprendre que le Qatar s'intéresse en particulier à nos terres fertiles car ceux du Qatar puent le gaz et ne produisent rien à part le gaz.... Le Qatar voudrait avoir la main mise sur nos terres agricoles et avec ce contrat à la con nous serions obligés de lui remettre nos terres, ils vont obliger nos agriculteurs et paysans a leur vendre leur terre d'une façon ou d'une autre et à n'importe quel prix: ils ont pour cela trop de Pétrodollars...

Oui, je suis pour ce fonds mais à d'autres conditions, oui sans vendre notre Tunisie inconditionnellement pour une poignée de Pétrodollars au Qatar.

je suis désolé de le dire, mais nous sommes gouvernés par des nul qui ne voient pas plu loin que le bout de leur nez. Il y a beaucoup de pays qui se sont fait coloniser de la sorte, en accordant des privilèges illimités à d'autres pays ou en leur vendant au début des morceaux de Terrains agricoles afin qu'ils confisque la totalité des terres agricoles... Oui, la souveraineté de notre pays et l'avenir de notre agriculteur et de paysans sont en danger...

299792458
La Tunisie est dirigée par des nuls
a posté le 01-07-2021 à 13:05
Tous les articles de l'accord / contrat de la création du Fonds de développement Qatari ne sont rien que des obligations de l'Etat tunisien envers le Qatar.

Le plus important n'est pas mentionné, quelle serait la valeur de ce fond. Il n'y a aucun engagement de la part du Qatar sur la valeur de ce fond. Le Qatar n'est même pas obligé d'injecter un seul dollars dans ce fond (d'après le contrat), par contre le Qatar a la liberté de faire sortir autant qu'il veut de devises étrangères de la Tunisie (probablement même les crédits qui ont disparus durant les 10 dernières années).

non, et non et non: la Tunisie devrait exiger une valeur minimale de ce fond à un milliards de dollars au moins, et exiger de faire le suivi des rentrés et des sorties des devises étrangères de ce fonds. En effet, un fond avec autant de privilèges illimités devrait être rentable pour la Tunisie et surveillé par notre banque centrale...

Je résume: Oui, je suis pour ce fonds mais non pas à ces conditions. La Tunisie est dirigée par des nuls victimes de leur intuition à la con.. et ainsi on continue à s'enfoncer dans la merde
Jupiter
Encore des mensonges
a posté le 01-07-2021 à 13:00
Oui cette accord date de 2016 et korchid était membre du gouvernement en 2016 ca pour cette charlatan le ministre de la coopération était abdelkafi président du gouvernement chahed et président de la république Bce rabi yarhmou alors cette convention et la même signée par la tunisie avec tout les pays étrangères seulement aujourd'hui les charlatans veulent comme leurs habitudes mentir et faire une mascarade pour trompé les tunisiens
nazou de la chameliere
Ce projet date
a posté le 01-07-2021 à 12:59
De 2016. Ceux qui sont contre ,le sont par pure idéologie !
Parce qu'ils avaient largement le temps de dialoguer afin de participer de manière rationnelle a l'élaboration de ce projet.
Donc faut arrêter de tout retarder sous prétexte que ce serait colonial !!
D'ailleurs les mêmes pleurnichent d'être devenu des mendiants !!!
veritas
La Tunisie sera bombardé tôt ou tard'?'
a posté le 01-07-2021 à 12:36
la Tunisie est entrain de devenir une salle d'opération des crimes islamistes de tout genre à l'échelle internationale '?'tôt ou tard la Tunisie sera bombardée.
Forza
donc c'est une loi supportée par la majorité
a posté le 01-07-2021 à 12:16
et une majorité confortable de 122 députés qui va au-delà des 53 députés d'Ennahdha et ceux de Qalb tounes (38 - ceux qui ont quitté avec Miliki). Abir Moussi n'a pas pu imposer sa position à la majorité avec ton son sabotage et tant mieux. Il fallait discuter cette loi en sérénité et voir les pour et contre d'une façon rationnelle mais Moussi et le PDL voulaient faire de la politique politicienne avec ce fond. Il y'a 10 autres fonds déjà installés en Tunisie et qui profitent des mêmes privilèges accordés maintenant au fond Qatari. La plupart de ces fonds de développement existent depuis l'époque de Ben Ali. Voir la vidéo suivante de Mosaique qui explique bien que la loi n'a rien de spéciale et donne les mêmes privilèges qu'à ceux octroyés a d'autres fonds.
En général les pays donnent de tels privilèges pour attirer les investissements. En Tunisie, il y'a des forces qui veulent isoler le pays et qui présentent tout acte d'investissement comme fraude, blanchissement d'argent ou pire vouloir vendre le pays a des puissances étrangères. Qu'un étranger achète un appartement en Tunisie ou qu'une entreprise étrangère achète un terrain pour construire une usine ne diminue en rien la souveraineté du pays. A force d'être paranoïa, on va étouffer toutes les chances pour la jeunesse de ce pays et éterniser la pauvreté et le chômage.
Je suis sûr que Abir vouterait de telles lois avec ses deux mains si elle formait le gouvernement mais elle veut saboter tout.
veritas
La Tunisie protectorat et base arrière de tout les délits qataris.
a posté le 01-07-2021 à 12:12
Ce fond qataris est une nébuleuse des crimes financiers à l'échelle internationale et un moyen de coloniser la Tunisie dans le but de créer un état torchon pour que les qataris essuient leur derrière et leur pieds dessus '?'la Tunisie devient le Ghoulem à violer par les criminels islamistes et leur sponsors qataris sous couvert d'aider le pays pour des fins criminels et haineuses'?'les qataris n'ont pas la matière grise nécessaire pour concocter un tel projet contre les tunisiens et la Tunisie il y'a bien derrière eux des anglo-saxons malintentionnés et haineux qui ont pu préparer ce jour de projet qui est mille fois pire qu'une colonisation'?'depuis l'arrivée des criminels islamistes en Tunisie le pays a été déjà rayé de la carte du monde .
Le vrai peuple doit dire son dernier mot pour tirer la chasse d'eaux sur ces traîtres et vendus islamistes une fois pour toute.
Chaque jour apporte son lot de malheur en Tunisie sous l'égide de la pire espèce de ce monde '?' les islamistes.