alexametrics
jeudi 25 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:29
Dernières news
Tunisie - Le racisme trouve le champ libre pour s'exprimer
24/02/2023 | 11:01
3 min
Tunisie - Le racisme trouve le champ libre pour s'exprimer


La question de la présence de ressortissants subsahariens en Tunisie fait rage depuis plusieurs semaines. Elle avait été évoquée, au début, par le désormais très connu, parti nationaliste. Les dirigeants de cette entité avaient adressé au chef de l’État, Kaïs Saïed, un courrier révélant un soi-disant complot visant à coloniser la Tunisie. Plusieurs personnes adhérant à cette pseudo-théorie ont accusé les migrants d’être en partie responsables de la hausse de la criminalité et de la dégradation de la situation économique. Il ne s’agissait pour eux que d’un prétexte leur permettant d’exprimer leur racisme et leur déficience mentale.


On aurait pu croire que la chose s’arrêterait à ce niveau-là et que la Tunisie, démocratie naissante et pays s’étant doté en 2018 d’une loi organique contre la discrimination raciale, devait se focaliser sur d’autres questions afin de garantir une relance de l’économie et une sortie de la crise. Néanmoins, le président de la République, toujours aussi imprévisible, a choisi d’adopter la théorie de la colonisation de la Tunisie et a, même, émis un communiqué, à l’occasion d’un conseil ministériel du 21 février 2023, accusant les migrants de complot contre l’identité arabo-musulmane.

Bien évidemment, un discours similaire ne peut conduire qu’à une seule chose : une hausse des propos racistes et xénophobes. Les internautes ont eu droit à un flot incessant d’images et de textes incitant à agir rapidement envers les ressortissants subsahariens par la force. Certains Tunisiens ne se sont pas arrêtés aux réseaux sociaux et aux discours haineux. 

Après les paroles, place aux actes ! Ils se sont résolus à expulser par la force des migrants de leurs domiciles. C’est ce qu’avait rapporté l’activiste Motez Bellakoud. Il a indiqué que des migrants ont été jetés à la rue par la force au niveau de Dar Fadhal, à La Soukra. Un immeuble avait fait l’objet d’un raid. Des citoyens armés par des masses et des armes blanches ont pris d’assaut le bâtiment.




« On leur a confisqué une partie de leurs affaires et des meubles. Le reste a été incendié… Les Tunisiens ayant pris l'immeuble d'assaut ne sont pas les propriétaires. Il s'agit de voisins ayant décidé d'agir de leur propre initiative… La scène montrant les migrants, le matin, dans la rue en ce temps froid, terrifiés et effrayés, regardant les cendres de leurs biens incendiés, est très triste… Un habitant du quartier m'a raconté l'histoire. Ce groupe d'individus, selon lui, continuera l'opération de libération du pays et que les autres quartiers seront pris d'assaut durant le prochain week-end… Je ne peux que ressentir que de la honte et du déshonneur en racontant cette histoire », a-t-il écrit sur son profil Facebook à la date du 24 février 2023.


La question des crimes racistes ne s’arrête pas à un seul quartier ou au niveau des habitants des migrants. Plusieurs autres récits rapportent des agressions physiques touchant des employés et des personnes dans la rue. Une serveuse aurait été tabassée, le matin du 24 janvier 2023, dans un café. Les agresseurs seraient des mineurs. Selon certaines sources, ils auraient dérobé le passeport de cette personne. 

D’autres témoignages évoquent des agressions verbales et des insultes lancées gratuitement dans la rue à des migrants afin de les provoquer.


S.G

24/02/2023 | 11:01
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
A4
Noir !
a posté le 24-02-2023 à 15:19
NOIR
Ecrit par A4 - Tunis, le 24 Février 2023

Je suis noir, ça me fait de la peine
De voir ce sot au coeur plein de haine

Si je suis noir, c'est bien de honte
Face aux puanteurs qui remontent

Oui, je suis noir de ces noires idées
De ce facho au crâne évidé

Je suis noir et durement triste
Face à ce guignol populiste

Je suis noir et ce n'est que de rage
Face au vomi polluant Carthage
Hourcq
Bravo A4
a posté le à 06:09
Je crois que c'est un grand poète français du XX ème siècle qui disait: " Il n'y a de poésie que de circonstance". Vous êtes le seul sur les forums ce BN à écrire des poésies liées à l'actualité et toujours bien tournées et judicieuses.
Après avoir vécu dix années noires avec les islamistes et leurs alliés au pouvoir voilà que les tunisiens doivent supporter un populiste qui sombre dans le complotisme et le racisme alors que le peuple a les poches vides.
La Tunisie est tombée de Charybde en Scylla.Avec de tels dirigeants ce pourtant beau pays, riche de son passé, n'est pas sorti de l'auberge.
Wissem
Guignol
a posté le à 18:50
Inutile de faire du copier coller sur tout les articles. Tu es le seul guignol ici.
k.Hamida 7806
relis tout de gauche à droite et de haut vers le bas
a posté le à 19:56
comment ose-tu t'en prendre à notre A4 national
Est ce qu'il s'est attaqué à toi, est ce qu'il t'a insulté, est ce qu'il t'a blessé, est ce qu'il t'a prié de le lire et puis de lui attribuer une note.
une méchanceté gratuite qui ne peut qu'exprimer l'acuité de la haine qui aveugle ta vision, noie ton coeur et ton âme.
ton semblant de passion de souffrir pour les autres, c'est horrible.
Auparavant, les claps claps constituaient un investissement des plus rentables. Plus maintenant
A4
Merci
a posté le à 22:11
Merci à k.Hamida 7806
Merci à Hourcq
Il est malheureux de constater que certains se plaisent dans leur rôle de "moutons".
Après 10 ans de moutons islamistes, nous voilà avec les moutons populistes !
Pour combien d'années ?
Abir
Et ks doit être stricte aussi avec les kwanjias criminels et la secte étrangère H.E
a posté le 24-02-2023 à 14:36
ks doit applique la loi sur tous le monde et sans faire la différence , comme il le dit mais il ne le fait pas ! des sectes yetborbo 3lina wa 3lih et ils sont hors la loi d'après le destour et nos lois et il n'ose pas les mettre à leurs places et le mieux l'expulser comme l'ont fait les autres pays ! ks fonctionne avec le système double mesures ! Les siens et les autres! Tounes Joumhouria madania Bourguibia, weli mè 3ejbouch dehors et le plutôt possible sans pitié
un ami
Sans pitié Cruella
a posté le à 21:12
Oh la vache
caaaaalme toi.
on va lui faire parvenir tes propositions, quitte à nous faire gronder, mais stp, arrête de hurler.. souris bon dieu
TRE
C'est de la folie? Le petit Portugal va déborder et sombrer
a posté le 24-02-2023 à 13:40
Cette mesure devrait faire du Portugal l'un des plus grands pays d'immigration du monde occidental : Par une décision audacieuse du gouvernement portugais, tous les immigrés de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) ont désormais automatiquement droit à un permis de séjour d'un an. Ce qui est piquant ici : Outre le Portugal, aucun autre pays européen ne fait partie de cette communauté - mais les pays africains Angola, Guinée-Bissa, Cap-Vert, Mozambique, São Tomé et Príncipe, le Timor oriental en Asie du Sud et le Brésil en Amérique du Sud.

Immigration pour 15 euros
Concrètement, cela signifie qu'un peu plus de 300 millions de personnes originaires pour la plupart de pays africains ont désormais un droit direct d'entrée et de séjour dans un Etat de l'Union européenne - un ensemble qui, en raison de l'accord de Schengen, ne dispose presque plus de contrôles interétatiques aux frontières - et que ces immigrants ont ainsi la possibilité directe de circuler librement en Europe. Seul coût : une taxe de 15 euros pour la délivrance numérique du certificat de titre de séjour.
Zarzoumia
Minable
a posté le 24-02-2023 à 13:38
C'est la conséquence prévisible d'un discours présidentiel irresponsable.
On y est, les ratonades commencent. Une libération de la parole raciste et des actes les plus odieux.
Il y a quelques jours j'entends sur les ondes de SHEMS FM un chroniqueur dire " oui je suis raciste, pour l'intérêt de la Tunisie je suis raciste ". On est tombé bien bas, on donne des tribunes à des minables. Allo la HAICA, il y a quelqu'un ?
Allez champion de l'application de la loi, applique la loi sur ces tunisiens.
Intervient avant que ça s'embrase.
Alya
Ce que je redoutais
a posté le 24-02-2023 à 13:35
Maintenant que les décisions concernant la situation des subsaheriens ont été prises , l état devrait arrêter tout tunisien se comportant de la sorte. Y aura autant de subsaheriens expulsés que de tunisiens arrêtés pour racisme
Abir
Vous des sentimentales, à tout va
a posté le 24-02-2023 à 13:31
C'est ainsi que les kwanjias traitres et terroristes ont trouvé refuge dans notre pays alors que le monde entier les ont renvoyé sauf ceux qui leur ressemblent et c'est ainsi qu'une secte étrangère @7zeb eta5rib, ose annoncer que la Tunisie n'est plus un Etat civil mais dawlet elkhilafa ! Fiii9ou 3la rwa7kom et assez de laxsime
Nephentes
Un racisme justifié
a posté le 24-02-2023 à 13:29
Et alors ?

Apres tout nous somes tous descendants d'Aryens Vandales nous devons défendre notre Race non
Gg
Vous êtes d'une bêtise achevée!
a posté le 24-02-2023 à 12:52
Si les "subsahariens" respectent vos lois, us et coutumes, ils n'auront pas de problèmes.
Comme les tunisiens en France.
Mais si vous voulez partager vos régimes sociaux avec des hordes de clandestins, alors même que vous n'arrivez pas à assurer et faire vivre vos propres populations, vous allez droit au précipice.
Le refuser n' est pas du racisme... Kaies fait son job.
Wissem
Bêtise ?
a posté le à 18:56
C'est toi qui d'une bêtise folle comme tout les racistes. Je te les dit 100 fois. Sa ne te concerne pas. Non content d'être racistes chez lui, il veut imposer son racisme chez les autres.
Abir
C'est faut, c'est faut !
a posté le 24-02-2023 à 12:36
Aucun pays n'accepterait des gens étrangers clandestins et tout les problèmes qu'ils causaient, ils seront placés dans un espace enfermé le temps qu'ils seront expulsés et ceux qui ne sont pas attrapés par la police, ils vivront en cachette sans sécurité ni pour eux, ni pour les citoyens en cas d'un crime commis par ces gens! Arrêtez votre humanité à deux sous et qui n'est pas à sa place! faire l'ordre, appliquer la loi, ce n'est pas du racisme
Gg
Oui, Abir
a posté le à 13:05
Enfin quelqu'un qui réfléchit! Vous avez raison, Madame.
MALAHI
Le grand remplacement de ZEMMOUR!
a posté le 24-02-2023 à 12:18
En Europe et particulièrement en France, Eric ZEMMOUR a fait une compagne présidentiel sur le thème du grand remplacement. Pour ce candidat les maghrébins vont devenir la majorité des habitants en France et ainsi l'identité Française n'existera plus. Aux élections il n'a même pas eu les 5% des électeurs, une perte sèche y compris aux législatives. Que l'on veut ou non, les populations humaines se déplacent dans le temps et dans l'espace. Dés qu'il y a un vide , il sera rempli par des nouveaux arrivants. En France beaucoup de métiers sont délaissés par les Français et donc heureusement qu'il y a les clandestins de tous les pays qui acceptent de les occupés et L'?tat à chaque fois régularise la majorité de ces immigrés. Ainsi l'Europe et la France développent l'économie des pays. Il y aura un grand remplacement dans 1 ou deux siècles, mais ces immigrés feront partie de L'Europe et de ses valeurs ,car l'espèce humaine se déplacera selon le Climat et la nature des temps. Personne ne pourra luter contre les déplacements ni les remplacements des Uns par les autres. Regarder les remplacements des gens des villages vers les villes, Il y aura les remplacements des pays et des continents...Que l'on accepte ou que l'on refuse...
FrancoisD
Mauvaise interprétation
a posté le à 13:45
Je crains que vous ignorez sciemment la réalité des faits économiques en France, en réalité prés peu de Français refusent des métiers ; ils refusent d'avoir des contraintes ou des conditions de travail déplorables sans en retour disposer d'avantages salariaux. Prenez le cas des livreurs Uber, la plupart de ces livreurs sont étrangers en attente d'une décision administrative ou plus simplement illégaux. Ils livrent pour quelques euros, dont la moitié sera récupéré par l'individu réel détenteur du compte uber (souvent un compatriote régularisé). Ce type de métier peut tout a fait être pourvu par un Français, mais à des tarifs bien plus décents. Le fait de laisser circuler et travailler des individus étranger sans titre de résidence, crée une opportunité pour des employeurs en recherche de personnes fragiles, plus facilement manipulables et souvent rémunèrés bien en deçà des minimums légaux... C'est également le cas dans la restauration, où certains patrons n'hésitent pas à payer des illégaux en dessous du smic, pour des tâches ingrates, avec des horaires a rallonge...s'ils proposaient un même poste avec des conditions acceptables, ils auraient sans problème des candidats. On peut également reconnaitre que les aides sociales prémunissent certains a accepter n'importe quel travail de misère, mais par la présence de clandestins réduisent les opportunités d'amélioration des salaires et conditions de travail...
Wissem
Faux !!
a posté le à 19:00
Faux !! C'est tous ce que vous avez trouvé comme prétexte, les livreurs Uber. Et les gens qui travaillent dans le bâtiment avec des salaires qui dépassent souvent les 2000 euros ? C'est quoi l'excuse que vous allez trouver ?
MALAHI
Vous ne comprenez pas le capitalisme!
a posté le à 15:25
Je crois vous n'avez jamais compris le système capitaliste, ce dernier ne peut fonctionner qu'avec un sous prolétariat à merci: On commence par bloquer les salaires et on fait appel à ceux qui ont encore besoin de manger! C'est toujours pareil en Europe où en Afrique...Acceptez les remplacements et les déplacements reste le seul chemin Humain et c'est l'histoire anthropologique du monde....Pensez ce que vous voulez, dans deux siècles l'histoire sera autre!
Momo
Incultes !
a posté le 24-02-2023 à 11:55
Le résultat de l'éducation d'une société à la dérive depuis la réforme du système engagée par feu Mohamed Mzali RIP pour composer avec les islamistes et la détérioration continue qui s'en est suivie, accentuée par le populisme et le virage vers le nationalisme et l'extrémisme ! A force de bouffer du foin, le pois chiche a supplanté la matière grise dans les crânes !
Larry
Et avec tout ça....
a posté le 24-02-2023 à 11:55
Le tunisien n'est pas raciste ?...
Et la Police les laisse faire ?
Personne ne réagit ?

Alors Mr le Président ?....
Qui sont les racailles en Tunisie ?
On vit dans un pays de merde avec des merdeux .... Voilà où cela mène le populisme des caniveaux !....

Que l'Europe fasse pareil avec les maghrébins !... cela vous ferait moins rire....
JUDILI58
DESHONORANT
a posté le 24-02-2023 à 11:50
Dans un précédent commentaire j'ai parlé de vindicte populaire. Maintenant on assiste au lynchage populaire. Il est du devoir de l'état de protéger ces immigrés et de traduire devant la justice les coupables de ce lynchage. Notre honneur est en jeu.