alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 03:36
Dernières news
Tlili Mansri : le Conseil des régions et des districts sera mis en place en juin 2024
11/10/2023 | 16:24
4 min
Tlili Mansri : le Conseil des régions et des districts sera mis en place en juin 2024

 

Le porte-parole de l’Instance supérieur indépendante pour les élections (Isie), Mohamed Tlili Mansri a assuré être prêt pour la tenue des élections locales. Il a expliqué que l’Isie s’y était préparée avant la publication du décret de convocation des électeurs. Mohamed Tlili Mansri a affirmé que les premiers indicateurs révélaient que plusieurs candidatures seront déposées.

Invité le 11 octobre 2023 par Elyes Gharbi à « Midi Show » sur Mosaïque Fm, Mohamed Tlili Mansri a rappelé que ces élections permettront par la suite de former le Conseil national des régions et des districts. Il se compose de 77 élus. Les électeurs choisiront, suite à un scrutin uninominal à deux tours, les membres des conseils locaux qui seront chargés de définir les priorités en matière de développement par localité. Les membres du Conseil national des régions et des districts seront identifiés parmi les membres des conseils locaux.

« Nous sommes en train de conduire des réunions à l'échelle nationale… Tous les membres visiteront l’intégralité du territoire tunisien… Nous nous entretiendrons avec les candidats afin de leur expliquer leurs prérogatives… Il n’y a pas de vide juridique absolu à ce sujet… Il y a la loi de 1995 relative aux conseils régionaux qui est encore en vigueur. La différence se situe au niveau de la composition. Il y aura un passage du système des nominations à celui des élections… Nous attendons la promulgation d’une loi à ce sujet par l’Assemblée des représentants du peuple… Il y a quelques règles précisées par la constitution », a-t-il dit




Mohamed Tlili Mansri a estimé qu’en juin 2024 le Conseil des régions et des districts sera créé. 229 conseils locaux seront créés. Un membre de chaque conseil local sera choisi par tirage au sort pour devenir membre du conseil régional. 24 conseils régionaux seront formés. Par la suite, cinq conseils de district seront formés. Les membres de ces conseils seront choisis par vote. Chaque conseil régional sera représenté par trois membres au sein du Conseil national des régions et des districts, soit 72 membres. Chaque conseil de district élira un représentant au sein du Conseil national des régions et des districts, soit cinq membres. Le total des élus du Conseil national des régions et des districts est de 77 membres. Les membres du Conseil national des régions et des districts seront élus pour cinq ans.

Le membre de l’Isie a estimé que les conseils municipaux préservent leurs fonctions classiques relatives à l’accès aux services administratifs. Les conseils locaux se focalisent exclusivement sur les questions d’ordre économique. Pour ce qui est du taux de participation, Mohamed Tlili Mansri a espéré qu’il atteindra les attentes voulues. Il a expliqué que durant quinze jours plus de 300.000 opérations de mise à jour des données relatives à l’inscription aux élections. Plus d’un million de Tunisiens ont consulté leurs données afin de procéder à une vérification. Il a, aussi, indiqué que des équipes de porte-à-porte ont été déployés afin d’expliquer le processus électoral.

Les demandes de candidatures, d'après la même source, seront acceptées à partir du 23 octobre 2023. Les délais prendront fin après une semaine, c’est-à-dire, à la date du 1er novembre. Le candidat doit se conformer à plusieurs conditions, dont la présentation de cinquante recommandations, avoir un casier judiciaire vide et le règlement des taxes et des impôts. Certaines personnes sont interdites de se présenter en raison de leur qualité. Nous pouvons citer à titre d’exemple les imams, les membres du gouvernement, les gouverneurs, les délégués, les magistrats, les cadres des municipalités et des gouvernorats et les présidents de clubs sportifs n’ont pas la possibilité de se présenter dans les localités où ils exercent leur profession.

Le porte-parole a indiqué que les membres des conseils régionaux seront élus pour seulement trois mois contrairement aux membres du Conseil des régions et des districts. Leur mandat sera de cinq ans L’idée, selon lui, est d’assurer que chaque membre du conseil local ait la chance d’être un membre du conseil régional.

Concernant l’observation électorale, Mohamed Tlili Mansri a indiqué que l’Isie n’avait plus besoin de cet accompagnement. Les fonds, tels que ceux provenant du Pnud, devraient être versés à d’autres organismes afin de les appuyer. Il a assuré que l’instance pouvait fonctionner de façon autonome. Il a expliqué que les accréditations accordées dans le cadre de l’observation électorale par des ONG ne seront retirées qu'en cas d’atteinte au code de conduite. Il a assuré que ceci n’a pas eu lieu pour le moment.


S.G

11/10/2023 | 16:24
4 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous