alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:51
Dernières news
Taboubi : il faut revendiquer le droit syndical face aux atteintes aux libertés
24/06/2024 | 21:09
2 min
Taboubi : il faut revendiquer le droit syndical face aux atteintes aux libertés

 

Lors de l'ouverture du forum syndical, lundi 24 juin 2024, le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, a souligné l'importance de ce forum pour réfléchir à l'avenir de l'action syndicale et à son développement.

Noureddine Taboubi a insisté sur le fait que l'organisation est déterminée à améliorer ses performances et à rester fidèle à ses principes. « Elle continuera à jouer un rôle équilibré entre ses missions nationales et sociales, tout en demeurant une force de proposition et une organisation nationale active et constructive, défendant les principes de liberté et de démocratie ».

Le secrétaire général a expliqué que l'organisation a traversé plusieurs étapes difficiles au cours de son histoire, mais a réussi à chaque fois à en sortir plus forte et à réajuster ses orientations syndicales. Il a précisé que le forum vise à formuler des contenus et des idées pour faire avancer le mouvement syndical tunisien profondément enraciné. Il a également insisté sur le fait que le droit syndical est en danger, que le dialogue social est absent et qu'il est nécessaire de réfléchir à des moyens de revendiquer le droit syndical face aux atteintes aux libertés et à la liberté d'expression.

Noureddine Taboubi a affirmé que la prochaine étape exige une véritable unité syndicale en raison des difficultés que traverse le pays, imposées par la situation générale.

Le secrétaire général a mis en garde contre la gravité de la situation générale dans le pays, nécessitant un rôle actif de l'UGTT.  « L'organisation est un héritage pour tous et il est impératif de s'unir autour de sa résilience et de son indépendance vis-à-vis de tous. C'est une organisation qui respecte la diversité des opinions, soutient la démocratie interne, l'autonomie du travail syndical, défend la démocratie interne et œuvre à développer et améliorer les performances syndicales », a-t-il souligné. 


S.H

24/06/2024 | 21:09
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
IL FAUT REVENDIQUER ET APPLIQUER SURTOUT AU PREALABLE
le retour authentique aux fondamentaux primordiaux de l'admirable histoire syndicale
a posté le 25-06-2024 à 11:39
avec COHERENCE ET CREDIBILITE, conformément aux aurores de ses principes initiaux historiques, de la continuité d'esprit de 2011 et lettre commune de 2014, loin des petites manoeuvres boutiKières Konciliantes de piètre survie qui insulte d'abord les intelligences concernées et avec elles, celles de tout un pays !
MFH
Situation à revoir.
a posté le 25-06-2024 à 10:02
Pratiquement toutes nos entreprises étatiques sont en difficulté, pour ne pas dire en faillite certaine. Il faut rappeler que ces entreprises sont la propriété de tous les Tunisiens et non des seuls membres du syndicat, comme voulait bien le dire le patron du syndicat. Laisser ces entrprises aux soins de ces syndicalistes c'est les laisser mourir à petit feu.
le financier
on aurait du interdire ce syndicat
a posté le 25-06-2024 à 09:44
Les USA avaient interdit les syndicats qui etait un outil communiste de destruction du capital ( machine) , nous aurions du suivre cette democratie .

il dit : "...'?uvre à développer et améliorer les performances syndicales », a-t-il souligné. "

je crois que l outil syndical est au top , certains salaries a force de greve ont meme casser l etat , industrie du phosphate mort , l education national fait greve pour un oui ou pour un non et je ne parle meme pas des autre corporatiste .
il n a pas besoin d amelioration il devrait meme exporter son modele anarchique au reste du monde ecrire un que sais je : comment detruire son pays avec l outil syndicaliste en 20 etapes