alexametrics
vendredi 24 mai 2024
Heure de Tunis : 18:08
Dernières news
Sahbi Atig de nouveau hospitalisé
31/05/2023 | 19:41
2 min
Sahbi Atig de nouveau hospitalisé


Zeineb Mraihi a indiqué que son époux et leader du mouvement EnnahdhaSahbi Atig, a été transporté à l'hôpital, aujourd'hui 31 mai 2023, afin de subir une série de tests et en raison de la dégradation de son état de santé. Ce dernier se trouvait en prison depuis son arrestation le 6 mai 2023.

En guise de protestation, Sahbi Atig avait entamé une grève de la faim depuis le 10 du même mois. Ceci a provoqué une dégradation de son état de santé. Il a été admis à l'hôpital une première fois le 29 mai 2023. Son épouse a affirmé qu'il y a été victime de chantage de la part d'une médecin. Celle-ci aurait refusé de le traiter jusqu'à ce qu'il mette fin à sa grève de la faim.


Sahbi Atig mène une grève de la faim sauvage depuis plus de deux semaines. Il avait été interpellé à l'aéroport Tunis-Carthage alors qu'il s'apprêtait à voyager pour participer à une conférence à l'étranger. Il a été interdit de voyager, interrogé puis placé en détention. 

Son domicile a fait l'objet d'une perquisition par la police et le juge d'instruction près le Tribunal de première instance de l’Ariana avait émis, à la date du 13 mai 2023, un mandat de dépôt à son encontre. Sahbi Atig est accusé d’association de malfaiteurs aux fins de blanchiment d’argent, de détention illégale de devises, de dissimulation de preuves et de faux témoignage.




S.G

31/05/2023 | 19:41
2 min
Suivez-nous
Commentaires
grendizer
comment
a posté le 01-06-2023 à 13:20
Ya Ysakhef !! C'est sur aprés cette gréve de la faim il va grossir comme son ami bhiri.

Jahanam wa bissa al masir inchalallah, il doit ne faire retourner tout l'argent qu'il nous a volé lui et sa femme
takilas
Incroyable ces voyous !?
a posté le 01-06-2023 à 10:18
C'est que dès qu'ils sont attrapés régulièrement et traduits devant la justice, pour leurs audiences au tribunal, qu'ils tombent par enchantement, malades ces ....
LE TUNISIEN
Le jour est arrivé
a posté le 01-06-2023 à 09:35
Yejik youm ya dhalem
frej
Même topo !
a posté le 01-06-2023 à 09:28
Incroyable mais vrai, tous utilisent la même méthode en prison, grève de la faim, dégradation de leur état de santé, hospitalisation et rebelotte. Ces pratiques sont dépassées car les tunisiens ne sont pas dupes, il faut innover d'autres plus intelligentes. Ce voleur politique doit payer cach ses conneries islamistes, kallou pris à l'aéroport pour aller à l'étranger assister à une conférence ! hhhhhhhh! malla bhim! vous n'êtes pas au dessus de la loi, celle-ci s'applique à tout le monde y compris vous même monsieur l'islamiste terroriste financier et voleur.
retraité
c'est bien rodé chez les nahdhaouis
a posté le 01-06-2023 à 09:25
les chefs nahdhaouis notoires dès qu'ils sont rattrapés par la justice ils se victimisent au maximum pour échapper à leurs jugements et quittent en triomphant la prison c'est bien rodé et la presse n'en parle que de ces gens alors qu'il y a des citoyens lambda qui croulent en prison en attente de leurs procès parfois ils n'ont pas d'argent pour avoir un avocat et la presse n'en parle pas
Houcine
Excessif, dérisoire et grotesque.
a posté le 01-06-2023 à 00:55
Voilà un individu nommé leader de Ennahdha qui prend de son plein gré la décision de cesser de s'alimenter, et il est soigné.
La médecin lui prodigue les conseils, et l'épouse de celui-ci parle de pressions.
Alors, il ne faut plus l'admettre à l'hôpital au motif qu'il refuse les préconisations de soins.
'? moins que dabs l'univers de Ennahdha, ils soient tous médecins, tout comme ils nous ont fait du Docteur machin.
C'est inacceptable de voir ces margoulins toujours pris dans leur manie de dicter à tous et tout le monde leur volonté.
Que je sache, quand on va chez un médecin, on accepte les soins proposés.
En effet, il est clair que le chantage se poursuit.
Il convient de conseiller à son épouse de raisonner son mec, plutôt que d'accuser la toubib si elle souhaite le voir recouvrer sa santé.
Maintenant, tout cela reste à vérifier, ils nous ont, pas seuls, habitués à monter des bobards.
Hermès
C'est bien ça l'islam chez ce ***
a posté le 31-05-2023 à 20:45
Jabha lrouhou! Comme on dit en Tunisien.
Un cas suicidaire, brabbi laissez le crever ! Terbhou ajr and Rabbi !
Dorénavant, pas d' hospitalisation et surtout, ne lui donner jamais à manger.