alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:45
Dernières news
La FTF parvient à un accord avec les représentants des clubs
01/10/2022 | 16:11
4 min
La FTF parvient à un accord avec les représentants des clubs


Le Croissant sportif de Chebba (CSCH) a été réintégré, suite à une décision du tribunal arbitral sportif (TAS), à la première division de football. La décision du tribunal a été rendue publique la veille de la reprise officielle du championnat de l'année 2022-2023. La décision a chamboulé les préparatifs et l'organisation de la compétition. La Fédération tunisienne de football (FTF) a décidé de réintégrer le Croissant sportif de Chebba au premier groupe du championnat. Ce dernier comporte deux poules de 7 équipes chacune.


La FTF a convoqué, samedi 1er octobre 2022, une réunion avec les représentants des clubs de football portant sur ce sujet et sur le déroulement du championnat. A l'issue de celle-ci, la fédération a annoncé, dans un communiqué, que le championnat de football se déroulera à partir du samedi 8 octobre en optant pour un système de deux groupes comprenant chacun huit équipes. Le Croissant sportif de Chebba intégrera le premier groupe. Un match de barrage aura lieu pour permettre à un autre club de passer de la deuxième à la première division et d'intégrer le deuxième groupe du championnat. Le calendrier comportera une phase de play-out et les clubs finissant la saison en huitième position de chaque groupe seront relégués.




S'exprimant à l'issue de cette réunion au micro de Jawhara Fm, le vice-président du Croissant sportif de Chebba Saber Bouatay a affirmé que le club avait subi une grande injustice tout au long des trois dernières années. Il a estimé que la situation actuelle ne résultait pas de l'attitude de l'équipe de Chebba. Il a rappelé que le TAS s'était saisi de l'affaire depuis longtemps. Il a estimé que les décisions prises suite à cette réunion n'étaient pas satisfaisantes. Il a rappelé que son équipe avait été privée de son droit de recruter des joueurs étrangers et qu'elle n'avait pas participé au tirage au sort du championnat. Il a demandé l'ouverture d'une saison de transfert exceptionnelle pour le Croissant sportif de Chebba. Il a, aussi, demandé le report d'une ou de deux rencontres afin de mieux se préparer.



Pour rappel, le litige opposant le Croissant Sportif de Chebba (CSCH) à la FTF fait rage depuis près de deux années. Le club s'est retrouvé à plusieurs fois dans l'obligation de saisir le TAS afin de contester plusieurs décisions émanant de la fédération dont celle portant sur le résultat du match ayant opposé le Club africain au CS Chebba, le 13 avril dernier. L'affaire avait fait la une des journaux et plusieurs mouvements de protestations et manifestations contestant la relégation de l'équipe avaient été organisés dans la région. Suite à la décision du tribunal, la FTF s'est retrouvée dans l'obligation de revoir le calendrier afin d'y intégrer le club faisant désormais partie de la ligue nationale une. Le ministre des Sports, Kamel Deguiche, en conflit avec le président de la FTFWadii Jari depuis quelques années, a cherché à profiter de cette situation.


Le ministère a rendu public, à la date du 30 septembre 2022, un communiqué faisant l'éloge de son bon sens et de sa grande capacité à gérer les conflits. « Le ministère de la Jeunesse et des Sports tient à rappeler à l'opinion publique qu'il avait appelé, depuis le mois d'avril, à ne pas se prononcer au sujet de la plainte déposée par le Croissant Sportive de Chebba visant la décision émanant du comité d'appel de la fédération avant l'entame de la nouvelle saison sportive afin d'éviter la situation actuelle et les atteintes aux principes de transparence, d'équité et d'égalité entre les clubs sportifs », a ajouté la même source.


S.G





01/10/2022 | 16:11
4 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Sador
Notre foot à la dérive
a posté le 01-10-2022 à 20:40
Banditisme sportif. Ce secteur doit subir un remue ménage de fond en comble.