alexametrics
Dernières news

La classe politique profondément choquée par la disparition de Slim Chaker

La classe politique profondément choquée par la disparition de Slim Chaker

 

Il participait ce matin à un marathon contre le cancer. Le ministre de la Santé, Slim Chaker est décédé, ce dimanche 8 octobre 2017, des suites d’un malaise cardiaque.

La nouvelle a suscité un vif émoi auprès de la classe politique, des médias et des internautes tunisiens. Toutes tendances confondues la classe politique tunisienne a rendu hommage au ministre.

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré avoir perdu « un frère, un ami et un collègue, qui est parti en accomplissant son devoir et décédé en soutenant une noble cause ».

 

 

La présidence de la République, a présenté, pour sa part, ses condoléances à la famille de Slim Chaker rappelant le patriotisme et le professionnalisme dont a toujours fait preuve le ministre tout au long de son parcours.

 

 

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Slim Khalbous, a rendu hommage à son collègue "un homme intègre, un authentique patriote, un grand commis de l'Etat".


 

Sahbi Ben Fredj, député d’Al Horra, a souligné que « le cœur de Slim Chaker n’a pas supporté plus d’un mois, le poids de la responsabilité, les catastrophes chroniques du secteur de la santé publique et les agressions gratuites ».

 

 

Slim Chaker, rappelons-le, a été nommé ministre de la Santé lors du dernier remaniement ministériel opéré par Youssef Chahed au mois d’août.

 

 

La conseillère auprès de la présidence de la République, Saïda Garrache, a eu une pensée à « tous ceux qui l’aiment ».

Hafedh Caïd Essebsi, directeur exécutif de Nidaa Tounes, parti politique auquel appartenait le ministre, a déclaré avoir perdu « un frère » et que Nidaa a perdu « un de ses illustres enfants ».

 

 

Ettakatol a tenu à présenter ses condoléances à la famille du défunt et Abdelkarim Harouni, député d’Ennahdha, a également adressé un message de soutien à la famille de Slim Chaker.

 

La députée Nidaa, Wafa Makhlouf, choquée par la nouvelle, a publié un simple « NON ! » sur les réseaux sociaux.

 

La centrale syndicale UGTT a de son côté présenté ses sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt.

 

 

L'UTICA, au nom de sa présidente, Wided Bouchamaoui et de tous les resposables syndicaux de la centrale patronnale, a présenté ses vives condoléances à la famille de Slim Chaker.


 

Le secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, Hichem Ben Ahmed a fait part de sa tristesse à la suite du décès de Slim Chaker. «C’était un véritable patriote et un grand commis de l'État », affirme-t-il. M. Bn Ahmed a rappelé toutes les missions qu’ils ont accomplies ensemble, assurant qu’il ne l’oubliera jamais. « ADIEU SLAIEM, ADIEU L'AMI », dit-il en substance.


 

Le parti d’Ennahdha, a également, réagi au décès du ministre de la Santé, en présentant ses condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à toute la famille politique en Tunisie.


M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

amine
| 09-10-2017 15:31
La classe politique fait du théâtre.

Allah Yar7mou et il n'y a aucune raison d'être choqué. On va tous y passer.

Mais ce qui doit vraiment nous choquer et serait même utile de nous choquer, ce sont les injustices insupportables perpétrées par une classe politique en torpeur (pour ne pas dire voyou)

Tounsi faded
| 09-10-2017 11:22
Où sont les autres acteurs politiques du pays?? N'y a t il plus de respect pour les morts quand ils sont des adversaires politiques??

Triste
| 09-10-2017 09:08
En 3 semaines à la tête du ministère de la santé, Slim Chaker a fait bouger des dossiers importants que ses médiocres prédécesseurs n'ont fait que mettre en tiroir par incompétence ou par calcul. Nous avons vu, durant quelques semaines, une vraie lueur d'espoir. Qu'il repose en paix! et que celui ou celle qui le prendra sa place ne nous renvoie pas en arrière. Prenez le en exemple.

SAMIA
| 08-10-2017 23:28
Mais grâce à la science, l'espérance de vie a bien augmenté. Ds qqes année, si on réussit à maîtriser les gènes responsables de l'horloge biologique ds l'ADN des cellules embryonnaires ou cellules souches totipotantes...elle dépassera>100ans!
Nous devons travailler pour laisser nos empreintes ds cette vie, nous devons penser au futures générations (développement durable)..mais profiter aussi au maximum du laps du temps qui reste,la vie est la seule vérité concrète...le reste n'est que des histoires des anciens !


Amazigh
| 08-10-2017 20:39
je suis algérien j'ai travaillé avec si slim pendant 09 ans, un homme intègre, un homme juste, un homme qui aime son pays, un homme qui a le sens du devoir, un homme qui a perdu la vie pour son pays.

en algérie, les moudjahidines appelait le défunt président Mohamed Boudhiaf "Si Tayeb El Watani"

en tunisie les tunisiens doivent l'appeler "Si Slim El Watani"

HatemC
| 08-10-2017 19:30
C'est fait ... HC

Sémir
| 08-10-2017 19:20
Allah yarhmou.
A partir de 40 ans, il faut toujours faire attention.
Mais, Allah ghaleb, son heure était venue.

Zohra
| 08-10-2017 19:00
Oui la mort est si près "ouilli mayasibhach" et ne fait un travail avec conscience et honnêtement comme ce Monsieur allah yarhmou "ya hlilou" la vie est tellement courte. J'espère qu'ils vont l'honorer continue sur sa voie.

Daudy
| 08-10-2017 18:48
Que c'est cruelle la vie..c'est absurde mais la mort est tout près..que allah soubhanou l'accueille dans son éternel paradis.

Gg
| 08-10-2017 18:37
Portraits d'un homme bon, doux et droit.
Belles photos.

A lire aussi

Le syndicat de base de l’office national de télédiffusion (ONT) a annoncé une grève de deux jours,

19/06/2019 08:56
1

ces accusations ont été formulées sur la base d’un mail fuité sur les réseaux sociaux, selon lequel

19/06/2019 00:53
8

L’ancien dirigeant Nidaa Tounes, Borhen Bsaies a publié un statut, ce mardi 18 juin 2019, indiquant

18/06/2019 23:51
4

La Haica a ajouté que les médias publics ne sont pas à l’abri en raison de nombreux dossiers en

18/06/2019 21:25
0

Newsletter