alexametrics
samedi 02 juillet 2022
Heure de Tunis : 08:34
Dernières news
Kaïs Saïed devant le mausolée de Bourguiba : Bonne année à tous !
06/04/2022 | 14:18
4 min
Kaïs Saïed devant le mausolée de Bourguiba : Bonne année à tous !

Le président de la République, Kaïs Saïed, a considéré que le premier président de la République et leader du mouvement nationaliste tunisienHabib Bourguiba, avait joué un rôle historique dans l’obtention de l’indépendance de la Tunisie. Il a affirmé que Habib Bourguiba avait pris des décisions révolutionnaires et avait permis de réaliser une véritable révolution culturelle.

A l’occasion de la commémoration du 22ème anniversaire du décès du premier président de la République et leader du mouvement nationaliste tunisien, Habib Bourguiba (6 avril 2022), Kaïs Saïed a souligné l’importance de la généralisation de l’enseignement gratuit et du renforcement de l’accès au secteur médical. « Le paysage tunisien s’est complètement transformé grâce aux politiques sociales adoptées… Certains cherchent à acquérir une légitimité en usant de son image, qu’il repose en paix… Nous sommes venus ici afin de lui rendre hommage loin de toute exploitation politique », a-t-il ajouté.

Evoquant le militantisme de Habib Bourguiba, le chef de l’Etat a affirmé qu’il continuera à militer pour la liberté du peuple et qu’il s’opposera à toute ingérence étrangère. « Nous ne sommes pas une régence… Nous sommes un Etat souverain et le peuple est souverain. Il n’y aura pas de transition résultant de complots ou d’intimidation étrangère… Ce qui se passe aujourd’hui est inacceptable », a-t-il insisté.

Par la suite, Kaïs Saïed a affirmé que Habib Bourguiba n’était pas athée. Il a rappelé que Habib Bourguiba avait converti sa femme à l’Islam et qu’il l’avait remerciée pour avoir éduqué son fils conformément aux principes et aux fondements de l’Islam. « Nous jeûnons, aujourd’hui non-pas à cause des articles de la Constitution ou d’une décision du conseil de sécurité ou de l’ONU, mais en raison d’un ordre émanant de Dieu. Seul l’Etat doit superviser les questions relatives à l’Islam… Nous continuerons à avancer… Il n’y aura pas de retour en arrière. Leurs réunions à distance n’ont aucune valeur… Ils utilisent des médias étrangers ! Est-ce du patriotisme ? », s’est-il exclamé.

« Bonne année à tous ! Bonne année à la Tunisie ! Nous sommes en train d’écrire l’histoire… Toutes leurs manigances n’ont pas de valeur… La dissolution du parlement est reliée à l’unité de l’Etat… Le peuple tunisien n’est pas un jouet… Comment osent-ils promulguer une loi ? Qui a scellé cette loi alors que Dieu a scellé leurs cœurs ! », s’est-il exclamé en reprenant un verset du Coran.

Répondant aux questions posées par les journalistes présents à l’événement, Kaïs Saïed a affirmé que les partis politiques étaient effrayés par les résultats des élections législatives anticipées et du référendum. Il a considéré que le peuple appelait à la purification du pays. Le chef de l’Etat a insisté sur le rôle social de l’Etat et sur le respect des droits humains.

Le président de la République a, également, annoncé qu’il comptait se pencher sur la situation des médias et réviser le cadre réglementaire de ce secteur. « Je compte aborder aujourd’hui ou demain la question des médias et du journalisme… Nous refusons toute manipulation de l’Etat et de son peuple… La Tunisie vaincra… Le peuple tunisien réalisera ses attentes et ses revendications pour une véritable liberté… Il y a une différence entre liberté de presse et d’expression et mentir et faire circuler des intox ou porter atteinte aux institutions de l’Etat et aux personnes », a-t-il ajouté.

Il a, également, annoncé que les textes d’application du décret relatif à la réconciliation pénale seront bientôt promulgués et vont permettre aux jeunes de créer de la richesse et de devenir une richesse nationale.

 

 

 

S.G

06/04/2022 | 14:18
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Taieb
Pourquoi bonne année?
a posté le 07-04-2022 à 14:07
Il a l'intention de se suicider en 2022?
Hamza Nouira
Honteux
a posté le 07-04-2022 à 12:14
Bonne année ? Mais il a péter un câble le mec!
Et ce recueillement devant un mausolée.
C'est vraiment une honte!

C'est incroyable combien chaque parti Politique de ce pays essaie de nous ramener vers le passé alors que nous avons besoin D'URGENCE d'un futur !
Daoudaou
Kais Saied est une fierté pour la Tunisie
a posté le 07-04-2022 à 00:05
Il est effectivement le sauveur, il le démontre clairement maintenant, c'est-à-dire que le peuple tunisien n'a plus aucune raison de douter du chemin balisé par le Président.
Que Dieu lui soit en aide.
Nos objectifs vers le deloppement socio-économique seront atteints si Dieu veut bien.
Nous pouvons considérer que les massacreurs et les saboteurs n'ont plus aucune chance de reutider leurs arnaques.
Par ailleurs le retard subi durant les onze dernières années sera certainement rétabli.
Fares
Le mausolée souillé
a posté le 06-04-2022 à 16:14
Il surfe sur les mémoires des héros décédés notre . ... Après Belaid, il utilise la mémoire de Bourguiba. Cette crapule n'a même pas célèbré la fête de l'indépendance deux années de suite.

Il faudra désinfecter les lieux en fin de journée.

Par désespoir, plusieurs citoyens commencent à espérer une intervention militaire d'un pays ami pour libérer notre pays de ce fou.
Daoudaou
@ Fares, c'est juste
a posté le à 00:10
Vous incarnez avec exactitude les comportements indécents et antipatriotiques de la secte de nahdha, sans oublier les escroqueries de nahdha accomplis envers le brave peuple tunisien qui ne méritait nullement d'être maltraité et négligé par cette secte de nahdha durant les onze dernières années.
Nephentes
Vous etes trop hostile
a posté le à 18:26
Mr Saed a de nombreux défauts

Mais il se soucie sincèrement -a sa manière hélas- de l'intérêt général et veut restaurer une forme de dignité a cette population clochardisée

Il faut lui accorder dans ce contexte extrêmement difficile le bénéfice du doute
Fares
@Nephentes
a posté le à 21:24
Saïed ne bouge que lorsque sa popularité baisse ou lorsque son poste à Carthage est menacé.

Je suis désolé, mais je n'ai vraiment pas l'impression qu'il oeuvre dans l'intérêt du pays. Il a laissé pourrir la situation pandémique en 2021, et maintenant il laisse pourrir la situation économique.

Il se peut qu'il ait de bonnes intentions, mais qu'il n'a pas le courage pour affronter les problèmes. Il préfère tout raser pour reconstruire une "République" où tout sera parfait et sous contrôle. Mais, il va se planter et nous avec.
MH
ça va se corser
a posté le 06-04-2022 à 15:27
J'ai un présentement que KS va passer à l'étape II. Les sorties médiatiques de KS se multiplient et il semble bien déterminé à passer à la vitesse supérieur. Il le dit là et il faut le prendre très au sérieux, sa prochaine cible sera les médias. Je m'attends à un séisme et BN doit se préparer.
observator
02 juin 632
a posté le 06-04-2022 à 15:21
Le 02 juin 2022 sera le 1390 ème anniversaire de la mort de notre Prophète Mohamed.
Omar Ibn Elkharab n'avait jamais fêté cet anniversaire.
observator
Erratum
a posté le à 17:22
Alkhatab.
J ai bien écrit Elkhatab mais mon outil a en mémoire le mot Elkharab
Welles
Es-tu sûr
a posté le à 16:29
Ton prophète n'est même pas né , alors comment veux tu fêter sa mort . L'archéologie vient de montrer que la Mecque n'a été construite que deux siècles après la présupposée période de l'existence de ton prophète imaginaire. Tout est est l'oeuvre d'exégètes arabes et non arabes au service des conquérants pour justifier leur soif de pouvoir.
observator
@Welles
a posté le à 16:52
Tu racontes des débilités.
veritas
@Said
a posté le 06-04-2022 à 14:32
il ne faut jamais donner du temps à son ennemi car le temps lui permettra de rebondir et d'inverser la donne '?'vous avez trop donner le temps aux criminels islamistes pour vous abattre il ne fallait pas avoir peur de leur sponsors qui vous ont menacé moult fois '?'il y'a tout un peuple qui est derrière vous même ceux qui n'ont pas voté pour vous il faut foncer tout droit sur les ennemis comme ça on en parle plus tant qu'ils sont libre ils continueront leur nuisances jusqu'au bout '?'la méthode douce ne mène à rien avec eux .