alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 22:44
NOS VIDÉOS
Joint-venture entre Unimed et le Japonais GCube pour la fabrication de tests de diagnostic rapide
15/06/2022 | 17:33
4 min
Joint-venture entre Unimed et le Japonais GCube pour la fabrication de tests de diagnostic rapide

 

L’ambassadeur du Japon en Tunisie Shinsuke Shimizu l’avait affirmé il y a une dizaine de jours : aucune enveloppe financière n’a été allouée à la Tunisie lors de la huitième édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (Ticad 8) et les investisseurs japonais du secteur privé choisiront les meilleurs projets et les meilleurs climats, pour leur investissement en Afrique.

 

 

Les laboratoires Unimed ont su ainsi se distinguer et attirer des investisseurs privés japonais, la société GCube, pour une joint-venture pour la fabrication de tests de diagnostic rapide du Covid-19 et d’autres maladies. Un projet dont le coût est estimé à près 2 millions de dinars pour Unimed (installations, salles, équipements annexes et autres). Il est l’unique laboratoire pharmaceutique africain à s’approprier ce transfert technologique et à bénéficier de ce savoir-faire. Preuve aussi des compétences et du savoir-faire, des Tunisiens en matière de pharmaceutique.

Ce partenariat permettra à la société de fabriquer et de vendre en Tunisie et dans d’autres pays des kits test de diagnostics rapides, basé sur la détection d’antigène et d’anticorps (IgM/IgG) du Covid-19, développé par GCube. Il sera élargi par la suite pour le développement de kits de test rapide pour le diagnostic d’autres maladies et d’autres applications dans le domaine de la santé.

La réussite de ce partenariat va ouvrir d’autres opportunités de coopération tuniso-japonaise dans des domaines innovants et de pointe.

 

 

Ainsi, une cérémonie de signature s’est tenue mardi 14 juin 2022 au siège de la société à Kalaâ Kebira (gouvernorat de Sousse), pour concrétiser ce partenariat tuniso-japonais.

Etaient présents plusieurs invités de prestige dont l’ambassadeur du Japon en Tunisie Shinsuke Shimizu, le directeur général de la société GCube Japonaise Kenji Nishimura, le président de l'Association japonaise pour le développement économique de l'Afrique (Afreco) Tsuro Yanote, le président de la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-japonaise Hédi Ben Abbes, le directeur général du Laboratoire national de contrôle des médicaments Chiheb Ben Rayana, le PDG du groupe IHE Slaheddine Hallara, la directrice Espita Hana Aouinet Dhahri et leur hôte et directeur général d’Unimed Ridha Charfeddine.

 

 

Unimed a été choisie sur des critères objectifs basés sur son expertise en industrie pharmaceutique, son haut niveau de qualité, son positionnement international et sa gestion transparente. Le but de ce partenariat est la construction dans le domaine de la santé d’un système industriel compétitif et durable basé sur le transfert de technologie et le renforcement des capacités tunisiennes à répondre à un besoin actuel et futur du marché mondial. GCube fournira à Unimed le matériel ainsi que son expertise et son savoir-faire. Unimed va investir sur les locaux, la formation du personnel et les autres utilités. La joint-venture sera à 50%/50% entre les deux parties, a précisé M. Cherfeddine, en soulignant que la particularité de ce projet est qu’Unimed va fabriquer totalement ce test, de bout en bout. Elle permettra l’emploi de quinze à une vingt personnes par équipe en fonction des ventes et des besoins outre ceux du contrôle.

 

 

« C’est un partenariat équitable et intéressant pour les deux parties. Nous sommes fiers que cette société japonaise ait choisi Unimed pour ce partenariat. La chose la plus intéressante est que les Japonais nous ont traités en tant que partenaire et ont transféré tout leur savoir-faire pour la fabrication des tests et la maitrise de cette technologie, qui va ouvrir des perspectives pour le développement d’autres tests », a affirmé le DG d’Unimed.

Unimed se charge de fabriquer les lots pilotes et les lots industriels, de réaliser les études nécessaires pour l’octroi d’autorisation de fabrication et de commercialisation de ces kits et d’obtenir les certifications nécessaires (Iso 13485 et marquage CE). Les kits « Made in Tunisia » fabriqué à Unimed seront exposé lors des assises de la Ticad 8, qui aura lieu à Tunis les 27 et 28 Août 2022.

Ridha Charfeddine a, d’ailleurs, confié à Business News que les lots pilotes ont été préparés en trois à quatre semaines, ce qui a émerveillé les Japonais.

« D’ici le mois d’août, le dossier sera prêt, on aura au plus vite les autorisations nécessaires pour commercialiser ces produits en Tunisie et à l’export », a-t-il soutenu.

 

 

Un second projet de partenariat entre Unimed- Espita et GCube a été annoncé pour créer une pépinière d’entreprises (startup) de recherche et de développement médical dans le but de renforcer les capacités de la technologie IVD (in vitro diagnostic) pour diverses épidémies à partir du Covid-19 et de fabrication d'autres dispositifs médicaux. Cette startup illustre l’ouverture d’Unimed à son environnement universitaire pour valoriser les résultats de recherche. Elle entre dans son rôle sociétal.

 

I.N

15/06/2022 | 17:33
4 min
Suivez-nous