alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 02:45
Tribunes
J’ai honte !
26/05/2024 | 15:11
3 min
J’ai honte !

Par Hédi Ben Abbes

 

Au pays de la Reine Didon venue du Moyen-Orient fonder Utique et Carthage. J’ai honte.

Au pays dont l’étymologie de son nom « Tounes » veut aussi dire « le pays calme » où l’on se repose avant de continuer sa route. J’ai honte.

Au pays de Ahmed Bey 1er qui en 1841 abolit l’esclavage et décréta qu’à partir de 1842 tous les enfants de Tunisie naissaient libres et égaux répondant ainsi à l’appel de Toussaint l’Ouverture dans sa lutte contre l’esclavage et le racisme depuis Saint-Domingue un siècle plus tôt. J’ai honte.

Au pays qui a vu se succéder sur son sol, Phéniciens, Vandales, Romains, Byzantins, Arabes, Ottomans venus se brasser avec un substrat démographique Numide pour faire de cette merveilleuse terre un creuset, comme le dit feu le grand Habib Boulares. J’ai honte.  

Au pays où, il suffit de regarder la géographie humaine pour se rendre compte des merveilles que la pollinisation croisée peut produire. J’ai honte.

Ce pays dont l’essence même est la diversité et le brassage, un « tout-monde » comme le dit Edouard Glissant, ce pays est aujourd’hui défiguré par le rejet de l’étranger. J’ai honte.

Dans ce pays devenu étranger à lui-même, en proie à toutes les aberrations, où on veut réduire le divers à l’unique, la polyphonie à la monodie, l’expansion à la subsomption, l’ouverture au repli. J’ai honte.

Dans ce pays où génétiquement à peine 4 % de la population est d’origine arabe, 2% subsaharienne, 5% européenne et 88% Amazighe selon une étude de National Geographic, on fait croire qu’une minorité va remplacer la majorité, on veut nier l’histoire et mettre un terme à ce qui fait notre richesse. J’ai honte.

Dans ce pays qui n’a pu éviter les guerres civiles, et les querelles intestines que grâce à la pleine conscience de sa diversité. J’ai honte.

Dans ce pays, on est en train d’ériger de nouvelles barrières, flatter les bas instincts, chercher des bouc-émissaires pour justifier nos échecs et notre ineptie. J’ai honte.

Dans ce pays où la haine de l’Autre commence par l’étranger et finit par le voisin. J’ai honte.

Dans ce pays où l’étranger est en nous, dans la texture des cheveux, la couleur de la peau et des yeux, la tournure d’une phrase, le télescopage des mots et les saveurs des plats, on cherche à nier l’évidence. J’ai honte.

Dans ce pays qui n’a grandi que par des additions, on veut le contraindre à la soustraction. J’ai honte.

C’est dans ce pays qu’un certain Abu El Hassen Ali Ben Nafi, plus connu sous le nom de Zyrieb s’est réfugié fuyant la persécution des Omeyades, avant d’aller à Cordoue apprendre aux bougres venus du désert (Ajlef essahra) l’art de vivre, de manger, de s’habiller, de se laver, de se divertir, de gouter au raffinement et à la beauté. N’avait-il pas ajouté une cinquième corde au luth (Youd) et ainsi ouvrit la voie à de nouvelles gammes et de nouveaux plaisirs ? En fait, il était Kurde de Mossoul, NOIR aux traits négroïdes et fier de l’être. J’ai honte.

Ce pays qui incarnait à lui tout seul tout un continent portant son nom comme un étendard. A l’assaut d’Ifrikya disait Hassen Ibn Noomen à ses troupes conquérantes avec au bout la promesse de volupté et d’art de vivre. J’ai honte.

Et la mère de Omar Ibn El khattab, n’était-elle pas une NOIRE « habashiya » ? J’ai honte.

Racisme, xénophobie, haine de l’autre, repli, monoculture, non ce n’est pas la Tunisie et ne sera jamais la Tunisie.

A tous les anthropologues, les sociologues, les juristes et les droit-de-l’hommistes assumez vos responsabilités, traitez la question avec le sérieux qu’elle mérite et coupez court à tous les fantasmes et tout ce que l’humain peut produire de pire.

A toutes mes sœurs et tous mes frères subsahariens, vous êtes Ifrikya et Ifrikya est vous.

26/05/2024 | 15:11
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Hassine
Contre nature
a posté le 09-06-2024 à 10:46
Peut on avancer les yeux derrière le crâne..?
Arrêtons de relater le passé bien qu'il n'est pas entièrement brillant sans l'avoir comme piste de décollage chose que l'on fait pas malheureusement, pleurnicher c'est votre choix
Pourquoi ne pas prendre les bon pieres du passé pour bâtir la route de demain que nos élites s'ils existent le font avec patriotisme et dévouement mais à la seule conditions qu'ils illiment tous espoir de voir le fruit de leurs efforts se réaliser à cours therme mais qu'ils le laissent volontairement au futur génération
Oui ça c'est le vrai patriotisme,bâtir pour le futur
Ahmed
Foutaises
a posté le 07-06-2024 à 13:00
SVP juste pour rectifier:
d'abord arrêtez de nous gonfler avec l'histoire de Didon...carthage a été construire par des commerçants phéniciens (un comptoir)
de deux l'abolition de l'esclavage a été décidée suite aux pressions des européens qui subissaient les actes de piraterie et d'esclavage en méditerranée et qui généraient des ressources considérables pour le pays...;d'ailleurs, depuis cette abolition ,les ressources ont considérablement baissée..
'Gardons un minimum d'honnêteté!
Le conséquentialisme!
a posté le 27-05-2024 à 21:45
Introduction: Le conséquentialisme est un jugement fondé sur les conséquences et non pas sur les principes juridiques, moraux ou sentimentaux

Je pars d'un problème d'optimisation "Le plus grand bonheur possible pour le plus grand nombre d'êtres humains"
-->
Nous avons ainsi un problème d'optimisation, chercher le maximum possible de bonheur individuel et de le généraliser sur le maximum d'individus --> c'est une mathématisation (une arithmétique) du Bonheur.
-->
Il est évident, qu'il ne nous est même pas possible pour le moment de garantir un minimum de bonheur (l'indispensable) pour tous les Tunisiens . Oui, il n'y a pas assez de Bonheur pour tous les Tunisiens (manger à sa faim, disponibilité de médicaments à bon prix, pratiquer du sport, avoir de l'eau potable à son robinet, une connexion WLAN, etc.)
-->
Il faudrait ainsi agir par conséquentialisme afin de garantir "le plus grand bonheur possible pour le plus grand nombre d'êtres humains" --> il faudrait ainsi juger à partir des conséquences d'ouvrir nos frontières à l'immigration clandestine et non pas à partir des "j'ai honte de Mr. Ben Abbes". En effet, la formule d'optimisation "Le plus grand bonheur possible pour le plus grand nombre d'être humain" ne pourrait même pas garantir le Bonheur de tous les Tunisiens, que dire alors si on ouvrait nos frontières à l'immigration clandestine sans limite'?'

Bonne soirée
MHA
Wow!
a posté le à 16:16
un commentaire qui nous fait oublier la banalité de la pensée superficielle de l'article ci-dessus.
Jean Neymar
J'ai Honte du Jehl
a posté le 27-05-2024 à 15:32
J'ai Honte du Jehl qui caractérise une bonne majorité de ceux qui ont trempé leur doigt dans l'encrier en Oct 2011,en 2014 et en 2019..
J'ai Honte de tous ces pseudo-militants qui n'ont pas vu le danger de signer un chèque en blanc à des inconnus sans avoir pris le temps de lire la Constitution;
Jugez-en par vous même:
Cour Constitutionnelle,qu'est-ce qui empêche qu'elle soit établie aujourd'hui?
Et bien je vais vous le dire:
De la même manière que ceux élus au pouvoir en 2014 puis en 2019 se sont délectés de l'ignorance de la Masse et de ceux qui prétendaient y connaître quelque chose (Société civile et autre) pour s'affranchir de l'établissement de cette CC,qui de par son rôle,devait être appelée à partager avec eux le pouvoir (et même davantage par son rôle d'arbitre,"Ti rékhnè,hèl hèm mouch tohkom mèânè!"),de même qu'aujourd'hui bien que la Constitution de KS définit les membres de cette Cour,non plus élus comme dans la constitution défunte de 2014,mais bien connus de par les fonctions qu'ils occupent,de même qu'aujourd'hui donc,ils font traîner les choses.....
La Masse n'a toujours rien compris aux règles démocratiques:
Yè wlèdi Ranè mèzélnè nkaourou lâab hwém,blèch arbitre!
L'Instance régalienne CC n'a toujours pas été créée!
Où sont les militants?Que ne militent-ils pas pour l'établissement dans les plus brefs délais de cette CC,à même de dire si oui ou non ce Décret 54 mérite ou pas d'être révisé,selon qu'il est ou pas conforme à l'esprit de cette Constitution....
C'est inouï comme tous ces gens n'ont toujours pas retenu la leçon!
Al Jèhl mssibè et il est encore plus mssibè lorsque les gens de loi élus profitent de ce Jèhl pour continuer à évoluer en terrain conquis,Sahha lihom!
Anonyme
Comment juger les gens
a posté le 27-05-2024 à 14:35
La mère de Omar Ibn el khattab Hantamah bint hicham n'était pas habachia mais kourachia . Sourate el houjourat verset 13 : le plus noble d'entre vous auprès d'Allah est le plus pieux , et le Prophète a dit : il n'y a pas de supériorité du blanc sur le noir que par la piété .
Vladimir Guez
L'imposture de la posture.
a posté le 27-05-2024 à 14:13
La Tunisie n'est pas une terre de brassage. C'est même le contraire . Le taux mariage consanguins y a été et demeure un des plus affolant au monde.
Il faut arrêter de se raconter une histoire mythifiee et sans fondement .
Et le tunisien n'est ni plus raciste , ni moins raciste qu'un autre. Il réagit comme tous les autres peuples confrontés aux même problème.
MFH
'?tre rationnel avant de se lancer dans l'inconnu.
a posté le 27-05-2024 à 11:40
Pourquoi assimiler ce mouvement de rejet à du racisme ? Ne s'agirait-il pas de l'instinct de défense dont chacun est doté naturellement ? C'est bon d'être généreux mais pas avant d'avoir fait ses calculs.
Rina
@Réponse à Le Lecteur
a posté le 27-05-2024 à 11:30
Cher monsieur Lecteur,
Je me permets de vous répondre à la place de Mr Abes parce que visiblement vous ne connaissez pas la personne et ce qu'il a fait pendant la période de la Troïka et pourquoi il a démissionné malgré les promesses que les autres lui ont faites. Il a eu le courage de claquer la porte parce qu'il n'était pas d'accord avec les politiques menées.
Il était contre la politique de Nahdha et celle de Marzouki avec qui il a juste travaillé 4 mois avant de démissionner du CPR, de la Constituante, du gouvernement et de la présidence. Qui d'autres a fait comme lui ? comme dit Albert Einstein "´Tout ce que l'homme ignore n'existe pas pour lui. Donc l'univers de chacun se résume à la taille de ses connaissances'. Donc votre jugement se résume à la taille de vos connaissances de ce Mr Abes, le jour où vous connaîtriez ce Mr vous allez mieux comprendre. Donc avant ce jour il faut apprendre à ne pas juger les gens sans bien connaitre la situation et tous les détails sur cette personne après votre jugement sera objectif et respectable . Merci pour lui
EL OUAFFY Y
Mieux connait ce qu on commente
a posté le à 11:56
@ A Rina : on vous pose la question combien de jours Merzougui a séjourner au pouvoir on peut le juger ni L accuser pour juger quiconque et surtout en pouvoir il faut du temps mais ce que n' a conclu Merzougui n' avait pas de problème avec les opposants la preuve ils y a certains bus il on L insulter sans quel seront punit ou arrêter pour leur liberté d expression. Montrez moi un seul opposant arrêter durant la période de Merzougui doit. Qu il en soit femme ou homme certains de L entourage de Merzougui les opposants pour lui est une partie de pouvoir parce que il savait le pouvoir qui allergique des opposants c'est pouvoir dictature et totalitaire .
Rina
@ El OUEFFY Y
a posté le à 12:27
@ El OuAFFY
Vous avez raison j'ai juste demandé à Le lecteur de ne pas juger sans avoir toutes les informations. C'est valable pour Mr Abes comme pour M. Marzouki comme pour n'importe quelle personne. les gens aiment faire des jugements sans connaître la réalité ou ils ont une connaissance très limitée de la réalité. la démocratie commence par l'objectivité et l'objectivité demande des connaissances le plus larges possibles. Seule l'histoire dira qui a fait quoi et dans quelles circonstances. l'histoire jugera
EL OUAFFY Y
Et voilà la logique
a posté le à 16:11
Si on exige les épreuves même la dite révolution de 2011 n était pas fondée car par le temps on a conclu que la période de Ben Ali était la meilleure mieux que de L actuelle situation c est normal Ben Ali est un Souwahly dont L amour du party circule dans le sang la preuve il avait pris la décision de quitter le pouvoir volontairement pour qu il ne serait pas le destructeur du pays et qu il ne serait mauvais avec les fils de son pays .
Rationnel
La honte ne suffit pas
a posté le 27-05-2024 à 10:13
Il ne suffit pas d'avoir honte.
Ceux qui désapprouvent de la montée du racisme, de la haine, de la xénophobie doivent agir. Des leaders comme Hedi Ben Abbes doivent donner l'exemple et montrer la voie pour lutter contre ces maladies sociales.
Un régime qui se nourrit de la haine et des complots, a un appétit vorace et continuera a cherches les boucs émissaires et attiser la haine et créer des distractions pour cacher ses échecs.
On a longtemps véhiculé une fausse image de la Tunisie et de son peuple, on a découvert depuis 2011 qu'une partie importante de la population est facile a manipuler. Cette frange sympathisait avec le salafisme il y a quelques années, c'était la source des contingents de Daesh (7000 d'après certaines estimations), maintenant elle exhibe un racisme virulent et décomplexé, elle fournit les contingents de l'extrême droite fasciste. Dans les deux cas la motivation est la haine de l'autre (la ville de Sfax figure en prééminence dans les deux cas). Mais pourquoi toute cette haine? Pourquoi c'est toujours les mêmes régions et quartiers? L'échec et la pauvreté n'explique pas tout.

Un lecteur
On ne vous a pas entendu quand vous étiez aux affaires avec les islamistes traîtres
a posté le 27-05-2024 à 00:45
Et à votre place j'aurai honte de ne pas faire mon mea culpa qui a engendré la situation que la nation vit actuellement '?'
Rina
il faut connaître la personne avant de juger
a posté le à 11:08
Cher monsieur Lecteur,
Je me permets de vous répondre à la place de Mr Abes parce que visiblement vous ne connaissez pas la personne et ce qu'il a fait pendant la période de la Troïka et pourquoi il a démissionné malgré les promesses que les autres lui ont faites. Il a eu le courage de claquer la porte parce qu'il n'était pas d'accord avec les politiques menées.
Il était contre la politique de Nahdha et celle de Marzouki avec qui il a juste travaillé 4 mois avant de démissionner du CPR, de la Constituante, du gouvernement et de la présidence. Qui d'autres a fait comme lui ? comme dit Albert Einstein "´Tout ce que l'homme ignore n'existe pas pour lui. Donc l'univers de chacun se résume à la taille de ses connaissances'. Donc votre jugement se résume à la taille de vos connaissances de ce Mr Abes, le jour où vous connaîtriez ce Mr vous allez mieux comprendre donc avant ce jour il faut apprendre à ne pas juger les gens sans bien connaitre la situation et tous les détails. Merci pour lui
Albert Einstein
Heni
Exactement
a posté le à 10:37
Tout à fait
Fares
Merci
a posté le 26-05-2024 à 22:02
Merci pour cette belle chronique. Moi également, je n'éprouve que de la honte à cause du racisme de régime. Qu'est qu'il ne faut pas faire pour quelques euros balancés par une fasciste sioniste.
Tounsi Tounsi
Que de négativité...
a posté le 26-05-2024 à 21:12
Lorsque la guerre à Gaza prendra fin, les citoyens tunisiens se rendront compte que nous avons assisté à l'un des moments les plus sombres du XXIe siècle.

Ils sauront que leur gouvernement a été du bon côté de l'histoire. Et ils le savent déjà.

Rien que cela rend KS indéboulonnable quand on voit comment presque tous les autres potentats du monde arabo-musulman se couchent devant les injustes.

KS a redonné à la Tunisie une dignité qui n'a pas de prix.

J'imagine que telle l'intelligentsia marocaine, émirienne et autres vous ne voyez pas d'un mauvais '?il la normalisation avec les criminels de guerre sionistes.
richard dian
Réponse du berger au mouton
a posté le à 22:00
Hi hi hi, C'est vrai, dans son énumération des habitants de la Tunisie, monsieur Ben Abbes a oublié les juifs. Un acte manqué probablement. Ce sont ces dhimmis sionistes les responsable de la boue où s'enfonce la Tunisie. Risée à l'internationale, mais Chuutt, cela est de l'ingérence. KS a tout compris de votre bêtise et dans sa folie il vous manipule avec son obsession. Et vous , au lieu de penser à sauver notre pays, vous regardez à des milliers de kilomètres pour éviter de vous confrontez à la vérité impensable: vous êtes le complice d'un malade
Tounsi Tounsi
@richard dian
a posté le à 07:48
Les incompétents qui ont dirigé le pays de 2011 à 2021 ont mené le pays à la ruine. Avec une économie exsangue, ils auraient sans aucun doute accepté la normalisation avec les génocidaires sionistes qui nous ont bombardé en 1986.

Vous faites un amalgame entre juifs et sionistes, c'est malvenu.
richard dian
ouvrez les yeux
a posté le à 12:56
Vous ne saisissez pas, et arrêtons l'histoire des amalgames. La conduite antisioniste de KS, sa première parole après son élection, a-t-elle fait du bien à la Tunisie ? Non. KS a-t-il fait du bien à la Tunisie par une autre méthode? Quelle méthode? La constitution qu'il a réécrite après les sages, puis fait voter par un corps électoral minable et re-corrigée de sa main après coup!, La valse des emprisonnés, les complots ridicules, les déclarations incongrues (La tempête Daniel, c'est un coup des sionistes!), les propos racistes sur les migrants, les pénuries, etc..Il a surtout rendu la Tunisie ridicule à l'internationale et insupportable à l'intérieur. Voilà pourquoi j'ai moi aussi honte
richard dian
ouvrons les yeux
a posté le à 12:45
vous ne saisissez pas, je vous cite: "KS a redonné à la Tunisie une dignité qui n'a pas de prix", où êtes vous allé chercher çà? Lisez, il à rendu notre pays ridicule à l'internationale, la valse des emprisonnés, les complots farfelus, les déclarations incongrues (La tempête
Tounsi Tounsi
@richard dian
a posté le à 20:26
"Il a rendu notre pays ridicule à l'international".

Vous parlez de la fameuse "communauté internationale" qui soutient le génocide en cours ? Tandis que l'Humanité entière la dénonce ?

Vous êtes marrants à vivre à travers le regard de ces occidentaux que vous adulez.

Seule l'Humanité a droit de cité dans ce monde, et rien d'autre.
Verdict
but
a posté le à 23:15
Tounsi Tounsi vainqueur par KO du prosioniste richard fion
Zarzoumia
Mama Africa
a posté le 26-05-2024 à 20:47
Un beau texte pour célébrer la journée de l'Afrique et pour réaffirmer notre caractère multiple et fraternel. En tout cas, c'est l'image de la Tunisie que je vois et que j'essaie d'entretenir, malgré les soubresauts provoqués par un discours politique irresponsable qui nous réduit et qui attise les haines.
Le racisme et la xénophobie n'ont pas leur place en Tunisie.
Neila Charchour
Merci
a posté le 26-05-2024 à 19:53
Merci de le dire aussi élégamment !!
En effet il y de quoi avoir honte.
Seulement y a -t- du monde pour comprendre mais surtout pour agir?
Mac
Il n'est jamais trop tard
a posté le 26-05-2024 à 19:00
C honteux d'entendre un des destructeur du pays. Les anciens de marzouki le grand traître nous donne des leçons. Ramasse les a côté de toi et montrez nous qu'allez vous faire. C honteux que la Tunisie est arrivée à cette situation par les pseudos politiciens s qui ont sauté sur le pouvoir et ont tous ramassé. C honteux que vous sortez encore nous donner des leçons. C honteux que vous n'avez pas honte
Citoyen_H
MERCI BIEN, MAC
a posté le à 20:10
de m'avoir épargné d'écrire quelques lignes de la même teneur que les vôtres !
Hormis toutes les hontes injectées, sous forme de vaccins de rappel, par les participants à ce chat, je rajouterai celle-ci :
Honte à toute l'équipe de bras cassés, qui se prétendirent avoir été persécutés par, on ne sait qui, et qui, à la première occasion, vendirent aux Libyens M. Baghdadi Ali al-Mahmoudi comme une vulgaire marchandise, en échange d'un pactole conséquent, dont le commun mortel, ignore encore, dans quelle poche, il tomba.
Et dire que ces gens nous rabâchaient, à longueur de journée, des comptines sur les droits de l'homme.
Honte à ces amateurs qui ne sont forts que pour faire la morale aux autres, alors qu'ils en sont totalement dépourvus.
C'est l'histoire du camembert qui dit au Roquefort : tu pues !!!

Tounsi Tounsi
Merci @Mac et @Citoyen_H
a posté le à 21:14
J'aurais pas dit mieux. Ce type né avant la honte veut nous donner des leçons alors qu'il n'a rien fait de probant lorsqu'il était aux affaires.
Destouri
A votre place j'aurais honte
a posté le 26-05-2024 à 18:36
d'avoir soutenu et collaboré avec les destructeurs de ce pays.
Maya
Bravo
a posté le 26-05-2024 à 17:58
Bravo pour cet article. Il faut évidemment que les sociologues se penchent se penchent sur cette déroute et en cherchent les causes. J'ai 72 ans, et j'ai côtoyé depuis le primaire italiens, maltais, français, juifs , algériens,libyens, et méme une famille russe. Nous étions en harmonie totale,et ce brassage nous a permis de nous ouvrir sur les autres cultures, traditions etc. Maintenant bonjour les dégats, des fous je ne reconnais plus mes compatriotes. Hélas!
veritas
Réciprocité
a posté le à 21:20
Tout les pays que vous avez cités c'est eux qui ont créer ce climat de haine sur leur sols et à été vécu par des milliers de tunisiens d'algériens de syriens ou autres '?'comment voulez vous restez comme vous êtes quand vous vous rendez dans l'un de ces pays et on vous traite avec des préjugés et des idées avancées '?'?tout s'exporte malheureusement même les mauvais comportements.
Maroouane
'?merveillement
a posté le 26-05-2024 à 17:47
Un article bien tissé qui apporte fierté et sérénité Merci infiniment
Ghassan Ab
Mélange de gentres
a posté le 26-05-2024 à 17:16
Nous sommes tous contre le racisme mais M.Hédi Ben Abbes, ancien du CPR de Marzouki, oublie que la situation de l'immigration illégale est devenue ingérable avec risque de tous les débordements. De plus il répète des chiffres peu fiables sur l'origine ethnique des tunisiens 88% Amazighe, contredite d'ailleurs pas d'autres études. Ce genre d'études sont souvent l'oeuvre d'organismes dont le seul but de créer la discorde dans les pays de la région.
MHA
@Gardon
a posté le 26-05-2024 à 17:10
J'attends avec impatience le commentaire de @Gardon, peut-être qu'il a un remède a Mr. Ben Abbes qui pourrait le libérer/guérir de ses "J'ai honte, J'ai honte, J'ai honte, J'ai honte, ..."
The Mirror
Non, vous êtes Honteux
a posté le 26-05-2024 à 17:00
De quel pays vous parlez Mr Ben Abbess?
A vous lire, on rigole parce que vous parlez d'un pays martien.
veritas
Culpabilise jusqu'à la fin de tes jours .
a posté le 26-05-2024 à 16:34
Les tunisiens dans leur ensemble ne seront en aucun cas sensible à ta culpabilité ils ne seront jamais non plus entraîner dans ta thèse de culpabilisation qui ne fait pas pitié et se marreront jusqu'à tomber sur leur genoux '?'l'histoire ne stagne pas l'histoire change la plus part du temps en pire et cela est valable pour toute les civilisations pas la peine de jouer la sainte vierge ou essayer d'être plus royaliste que le roi '?'toute force au fil du temps revient à son point de départ la faiblesse et la vie continue.
Be zen
Hédi Ben Abbes
a posté le 26-05-2024 à 16:34
Bonjour Mr Ben Abbes,

Tout d'abord, je commence par vous dire que je souscris et partage votre chronique.

Cependant, (vous n'allez pas me répondre, tant pis et je le regrette), vous n'avez pas honte d'avoir appartenu au gouvernement de Hamadi Jebali ?

Vous n'avez pas honte d'avoir collaboré avec Moncef Marzouki ?

Vous n'avez pas honte d'avoir appartenu au CpR et avoir eu comme partenaire le parti islamiste de Ghannouchi ?
DHEJ
Et où est la democra3 dans la honte?
a posté le 26-05-2024 à 16:34
Où la loi qui doit unir les citoyens civilisés?
Djébari
Les subsahariens sont nos frères
a posté le 26-05-2024 à 16:05
Tout est dit! Merci à l'auteur qui nous rappelle d'où nous venons et à quel point nous sommes en train de nous fourvoyer et nous perdre sous la pression d'un populisme destructeur et d'un nationalisme ambiant.
2 millions de tunisiens sont partis à l'étranger pour chercher un avenir meilleur. C'est ce que font les subsahariens.
Ok
Il sort d'où celui là
a posté le 26-05-2024 à 15:54
N'était il pas secrétaire d'état pro MMMdu temps de la troika et il se manifeste maintenant pour étaler tout son savoir de l'histoire de ce pays qu'un certain nombre d'opportunistes, arrivistes et de magouilleurs ont réduit en cendre et nous honorer de ses conseils. Meskina Tounes ce quel accouche d'opportunistes qui sont entrain de ressurgir comme des champignons nuisibles
Toto
Bravo, très bien dit !
a posté le 26-05-2024 à 15:45
Cela remet les pendules à l'heure
Les Amazigues ne sont pas racistes
Nous sommes tous frères et soeurs
amira
Clandestin
a posté le 26-05-2024 à 15:44
Un discours démago. Moi j'ai honte que les petits agriculteurs ne peuvent plus accéder et cultiver leur parcelle à cause de clandestins. j'ai honte pour les habitants de Jbinania , kasserine et sfax qui vivent dans l'insécurité
Un curieux
Quelques questions à la princesse
a posté le à 00:55
Vous parliez d'impérialisme de la part des USA dans un autre commentaire. Mais cet impérialisme, alors, on peut le tolérer à l'égard des africains, ceux que vous appellez "clandestins" ? Et les clandestins tunisiens en UE ils ne donnent pas des problèmes de sécurité où ils résident ? Ils sont 23000 comme les subsahariens en Tunisie, selon vous ? Vous vous rendez compte que n'importe quel impérialisme ne surgit que du nationalisme ? Et votre Tunisie "nouvelle", qu'a-t-elle à offrir au monde et à ses citoyens sauf ce nationalisme vide, cet impérialisme embryonnaire, voué à un échec certain ?