alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 09:48
Dernières news
Hichem Ben Ahmed s'engage avec d'autres députés pour la révision de la loi 52
29/01/2021 | 21:59
1 min
Hichem Ben Ahmed s'engage avec d'autres députés pour la révision de la loi 52

 

Le député et ancien ministre du Transport Hichem Ben Ahmed, a réagi ce soir du vendredi 29 janvier 2021, à l’arrestation des trois jeunes kefois pour consommation de cannabis et à leur condamnation à trente années de prison.

 

« La loi 52 doit changer d’urgence afin de sauver ces jeunes de l’enfer des prisons. Des peines comme celles-ci transforment des délinquants juvéniles en criminels endurcis et elles ôtent l’espoir à des familles entières… Cette loi trop répressive sacrifie l’avenir de nombreux jeunes. Une erreur de jeunesse ne doit pas détruire leur avenir », a affirmé le député.

 

Hichem Ben Ahmed s’est engagé, ainsi que d’autres députés, à présenter dans les plus brefs délais une nouvelle proposition de loi, appelant la société civile à participer à l’élaboration de ce nouveau texte, qui aura pour objectif de mettre en avant la prévention et le traitement de l’addiction, en encourageant l’initiative spontanée de demande d’aide par le consommateur de stupéfiants, et en mettant en place des mécanismes qui lui offrent un traitement alternatif et une couverture sociale.

« Nous allons œuvrer avec conviction pour la révision urgente de la loi. Ensemble sauvons ces jeunes et rappelons-nous qu’ils ne sont pas des criminels mais des cibles et des victimes de criminels qui eux, doivent être traduits en justice » a-t-il ajouté.

 


M.B.Z

 

 

29/01/2021 | 21:59
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Au lieu d'applaudir cette sévérité de la condamnation en adéquation avec les dégâts dont souffre le peuple tunisien par les drogués, il y a encore ceux qui font le la politique sur les cadavres des Tunisiens.
a posté le 31-01-2021 à 09:27
Tout Tunisien possédant un seul iota d'intelligence, pourrait imaginer facilement, que ces trois grands criminels contre la société tunisienne et contre la jeunesse tunisienne, finiront par être amnistiés dans deux à trois ans seulement. L'effet de leur condamnation sévère à 30 ans de prison, que tous les Tunisiens doivent l'applaudir, ne se base sûrement pas sur un sentiment de vengeance ou d'injustices du côté des juges.
Comme, il n'y a pas plus que les magistrats qui vivent avec le volume du crime et les causes de son expansion, il est de la conscience de tous les juges, de sauver le peuple tunisien, sa jeunesse et ses futures générations, de cette catastrophe de la drogue.
Je me suis toujours demandé sur la cause de l'acharnement des Chrétiens, des juifs et des Francisés parmi les Musulmans, contre la Charia de l'Islam et contre la condamnation à mort de chez eux, du moment que celui qui ne commet pas de crimes, ne pourra rien craindre ni qu'il ne pourra être lésé le moindre. Au contraire, tout le monde vivra en sécurité comme en Arabie Saoudite, où ils ne ferment pas leurs portes à clé. Il s'est avéré que presque la totalité de ces sociétés, n'a pas confiance en soi-même et que chacun pense pouvoir commettre un crime dans sa vie. C'est pour cela qu'ils s'unissent autour de la lutte contre les lois de la Charia et contre la condamnation à mort, tout en prônant plus de privilèges pour les emprisonnés, dans l'idée de pouvoir y jouir une fois qu'ils seraient eux-mêmes emprisonnés.
C'est exactement ce qui se déroule maintenant autour de cette merveilleuse condamnation modèle, très effrayante pour les consommateurs de la drogue en Tunisie. Tous les masques tombent par excellence. Les décadents promettent à leurs adeptes de leur faire changer les lois, sur mesure à leurs délinquances. De la légalisation de l'alcool et tout le malheur dont souffrent les familles tunisiennes, maintenant ils passent à la vitesse de la légalisation de la drogue et toute la catastrophe sociétaire qui s'en suit.
Allah yèhlik as-hab el-charr!!!
expert
tu deconnes j espère
a posté le à 12:23
quelle analyse hors sujet
Raad
A QII LA FAUTE
a posté le 30-01-2021 à 18:02
D'où vient la faute, et qui doit qui doit subir un tel jugement.
Il faut se posé la question comment cette drogue est rentré et par quel moyen.
Il faut s'attaquer à la racine du mal. Ces trafiquants dorment tranquillement avec les orteils en l'air, avec l'appui de certains hauts fonctionnaires et qui se remplissent les poches avec de l'argent sale, ces gens là sont intouchables.
Ces malheureux trois fumeurs payent plus trente années de leurs vies entre quatre mûrs, le mieux par une justice aveugle et sans remords.
Ces juges ont-ils la notion du temps, de ce que représente trente années de prisons, non.
Mais de quel justice sagit-il aujourd'hui, alors que des crimes politiques restent impunis à nos jours.
Certains hommes d'affaires sont condamnés non pas pour des faits commis, mais uniquement pour des raisons politiques, alors que d'autres se remplissent toujours les poches bon grès mal grès aux yeux et à la barbe des autorités sans que cette justice levé le petit doigt.
Mais quelle leçon vient d'infliger la justice Française vient d'infliger à la justice Tunisienne dans l'affaire de Trabelsi.
En Tunisie il aurait eu peut-être cent années de prison ou plus...
Malheureusement nous avons une justice à deux vitesses, mais quelle justice....
GZ
Dépénalisation
a posté le 30-01-2021 à 13:58
Bien des pays ont dépénalisé la consommation du cannabis sans que cela eût pour conséquence une explosion de la consommation .
D'autres envisagent de la réglementer , pour dans un souci de santé publique la mieux surveiller et contrôler .
Voilà des pistes M.le député .
En attendant , merci de faire diligence . Ces jeunes gagneraient quelques mois ou années .
J'espere que la loi pénale
GZ
Suite
a posté le à 02:46
J'espère que à l'instar de ce qui se passe dans beaucoup de pays la loi pénale plus douce est rétroactive . Cela permettra la correction de cette abomination .
aldo
==== HANNIBAL BONJOUR ====
a posté le 30-01-2021 à 13:44
Juste au début de la communauté européenne , l'Europe et par Le Président MITTERAND , avait proposé une enveloppe annuelle de plusieurs milliards en contre parti de l'abandon de production du canabis , CHOSE QUE LE ROI HASSAN 2 A REFUS'? SANS DISCUTER ET SANS APPEL ._____ ceci dit vous avez totalement raison et je vous en félicite (( UN SUJET TABOU )) il n y a qu' à voir les jeunes et moins jeunes dans Les CENTRES PSYCHOTH'?RAPIE à travers lle monde à cause de cette merde qui DEGLINGUE nos jeunes . ---- TROP D'ENTR'?E D'ARGENT POUR LE MAROC , ILS N'ABONDENNERONT PAS LE CANABIS ----

Hannibal
Combattre la source du crime
a posté le 30-01-2021 à 12:27
Reviser la loi c est bien mais oublier les criminels marocains qui ont noye le pays de leurs drogues est inacceptable...il faut que les pays Maghrebins exigent la destruction des champs de canabis dans le Rif marocain et de mettre fin a leur trafic de drogue a grande echelle dans tous les pays africains...Chaque jour des tonnes de canabis et des dizaine de kilos de cocaine et des milliers de pilules psychotropes provenant du Maroc sont saisis dans les pays du Maghreb et d Afrique...Ces armes de destructions massives marocaines des cellules familiales et de la jeune generation causent et causeront d enormes d egats dans la societe tunisienne si on ne mettrait pas fin a ce trafic ....Le Maroc est le plus gros exportateur de cannabis au monde. La majorité des plants sont cultivés dans la région des montagnes du Rif... Canabis,prostitution,pedophilie fond du Maroc la premiere destination du tourisme sexuel dans le monde..Le Parisien ecrit:Prostitution, pédophilie, le Maroc est devenu une destination privilégiée pour le tourisme sexuel. Il se développe sur le terreau de la misère....Le monde ecrit :
Prostitution à Marrakech : « Ici, c'est Vice City ».......Une chose est certaine ...La reforme de ces lois que tente d imposer ce depute serait efficace si on combat la source du crime ...parler et ecrire honnetement pour denoncer les veritables criminels est a l honneur d une poignee de journalistes et de Blogueurs .....Construire une richesse en millisrds de dollars,acheter des palaces en Europe et blanchir des milliards de revenus de ce trafic de destruction massive sur le dos des jeunes innocents et des cellules familiales est plus que criminel...et merite la peine capitale aux barons de cette economie criminelle. publiez SVP
GZ
@ Hannibal
a posté le à 13:52
Bonjour mon général .
Merci pour cet éclairage inédit .
On nous bassine ad nauseam par le prétendu miracle marocain . Une mise au point s'imposait , merci .
J'ajouterais que des hordes de jeunes en bas âge d'origine marocaine , hors contrôle ,pour beaucoup sous l'effet de substances diverses infestent bien des quartiers de Paris ,terrorisent leurs habitants
et leur rendent la vie impossible sans que cela inquiète outre mesure les autorités du royaume .
Bien à vous .
RIANI
Un jugement Absurde
a posté le 30-01-2021 à 10:36
Il est impensable qu'en 2021 on puisse encore appliquer dans les tribunaux des lois extrêmement répressives datant de plus de 70 ans . Ce manque de formation des magistrats qui ne savent pas moduler les peines en fonction de plusieurs facteurs dont l'age et la situation personnelle des justiciables est un scandale dans ce pays qui prétend vivre une démocratie de plus de dix ans . Ces jeunes doivent faire appel de ce jugement ridicule en espérant que la Cour d'Appel puisse infirmer ce jugement et considérer les faits avec plus d'objectivité et prononcer des peines,si elles sont méritées ,avec plus de Mansuétude . On ne peut qu'encourager l'initiative prise par Mr le Députe BEN AHMED en lui souhaitant Bon courage .
DHEJ
Trop d'imbéciles en Tunisie...
a posté le 30-01-2021 à 09:49
Il cause le mec or la constitution est claire, ...!
Un lecteur
Bravo pour l'initiative
a posté le 30-01-2021 à 00:26
Il est grand temps d'arrêter de détruire la vie des jeunes. Demandez pas pourquoi les jeunes sont de plus en plus violent, prêt à tout même d'être mangé par les poissons au fond de la Méditerranée. C'est devenu pas vivable pour les jeunes. Stop, Stop, Stop, Stop .........Stop
aldo
==== KOUNTOU TOUCHRBOU FI ETTEY ====
a posté le 29-01-2021 à 22:44
Ma titharkou Ken ki titkhla ala rouskoum !
takilas
Un raisonnement plausible.
a posté le 29-01-2021 à 22:12
Qu'on arrête les sanctions exhibitionnistes avec des boucs émissaires !
Zico
démagogue
a posté le 29-01-2021 à 22:08
En voici un autre démagogue. Un de trop dans cette pourriture politique qui saute sur l'evenement pour se donner un peu de capital politique. Il n'y a pas que la loi 52 qui est répressive. Le code pénal Tunisien est tout a revoir et corriger. Un code mis en place par la dictature de Bourguiba et raffiné par la dictature de Ben Ali. Les politiciens en place a la solde des lobby locaux et régionaux ne sont la que pour se moquer en pleine face du peuple.
A quand une vraie révolution?
DHEJ
Non le code pénal tunisien...
a posté le à 10:21
Il est établi par le colonisateur pour dominer les indigènes.