alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 20:51
Dernières news
Ghannouchi : l'armée ne tirera pas sur les citoyens pour protéger Saïed
07/10/2022 | 09:27
5 min
Ghannouchi : l'armée ne tirera pas sur les citoyens pour protéger Saïed


Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a affirmé être prêt à abandonner la présidence du parti et à ne pas se représenter lors du prochain congrès. Il a, aussi, précisé qu'Ennahdha ne s'opposait pas au président de la République, Kaïs Saïed, afin de retourner au pouvoir. Il a ajouté que le Front de salut national, dont Ennahdha fait partie, se préparait à tenir de grandes manifestations à l'occasion de la fête de l'Évacuation du 15 octobre 2022. Il a estimé que la Tunisie devait résister à la dictature prenant une nouvelle forme de colonialisme. Il a assuré que le parti s'attendait à une mobilisation en masse.

Dans une interview publiée le 6 octobre 2022 par Al Jazeera, Rached Ghannouchi a indiqué que la manifestation vise à s'opposer au coup d'Etat mené par le chef de l'Etat et aux élections législatives anticipées sur mesures et visant à exclure les partis. Il a, dans ce sens, considéré que les enquêtes portant sur l'envoi de Tunisiens vers les zones de conflits étaient infondées et exploitées par Kaïs Saïed afin de transformer les questions d'ordre politique telles que les élections en questions sécuritaires et terroristes. Le président cherche à mettre fin à l'existence d'Ennahdha en exploitant la justice. Rached Ghannouchi a expliqué qu'il avait fait part de son mécontentement auprès du juge lors de son audition dans le cadre de ces affaires. Il avait, aussi, affirmé à ce dernier qu'il faisait valoir son immunité en tant que président de l'Assemblée des représentants du peuple. Rahced Ghannouchi fait l'objet de cinq enquêtes. Il a affirmé que celles-ci n'aboutiront à rien.


Rached Ghannouchi a affirmé que la côte de popularité du président de la République était en déclin. Il a rappelé que la majorité des partis politiques s'opposaient à lui et avaient annoncé le boycott des élections, y compris ceux qui le soutenaient à la date du 25 juillet 2021. Il a considéré que l'armée et la police avaient l'habitude de soutenir le peuple. L'armée, selon lui, ne tirera jamais sur les citoyens afin de le défendre. Il a considéré que ce dernier ne devait pas compter sur un soutien inconditionnel, car il ne s'agit pas d'un outil d'oppression.

« Lorsque nous nous sommes rendus au parlement, nous y avons trouvé un tank. Nous avons été élus à la suite d'élections transparentes... Depuis ce jour-là, nous avons utilisé comme slogan "A bas le coup d'Etat"... Il est vrai que ce jour-là, il n'y avait pas beaucoup de manifestants...150 locaux régionaux d'Ennahdha avaient été incendiés... Nous avons organisé plus de vingt manifestations... Kaïs a essayé de nous faire face à travers une manifestation de soutien, et personne n'a répondu à son appel... Ennahdha ne cherche pas à exploiter les maux des gens, mais à défendre les valeurs de la révolution », a-t-il déclaré.


Le président du mouvement Ennahdha a déploré le recours à la justice militaire dans des affaires concernant des journalistes, des députés et des activistes. Interrogé sur le soutien à Kaïs Saïed lors de l'élection présidentielle de 2019, Rached Ghannouchi a qualifié la chose d'erreur politique. Il a assuré que ce soutien ne résultait pas d'intentions cachées, mais des slogans et de l'attitude de ce dernier en tant que candidat. Ghannouchi a affirmé que Saïed n'avait pas révélé en ce temps-là ses véritables intentions et son projet visant l'exclusion des partis politiques. Le président d'Ennahdha a évoqué le décret électoral et la position de l'Isie interdisant aux partis de participer à la campagne électorale. Il a conclu que Saïed cherchait à mettre en place une dictature mettant sa personne au centre, déformant la réalité et similaire au système mis en place par Mouammar Kadhafi.


Rached Ghannouchi a expliqué que Ennahdha avait mis en place un modèle d'islam politique participatif. Il a affirmé que le parti avait gouverné dans le cadre d'une entente avec deux autres partis laïcs. Il a considéré que l'échec d'Ennahdha résultait des dizaines de milliers de grèves tenues durant les dix dernières années. Celles-ci ont fragilisé le pays et rendu les syndicats encore plus forts. Néanmoins, ceci ne signifie pas l'incompétence des nahdhaouis ayant occupé des postes clé au sein de l'Etat. Il a rappelé que Nidaa Tounes et feu Béji Caïd Essebsi avaient aussi gouverné le pays. Il a évoqué l'exemple de Nidaa Tounes, qui a complètement disparu, pour affirmer que le mouvement Ennahdha n'avait pas perdu la bataille. 


Ghannouchi a estimé que l'absence d'une cour constitutionnelle était l'une des plus grandes erreurs d'Ennahdha. Il a, aussi, affirmé que l'erreur était partagée entre son parti et les autres acteurs de la scène politique. Il a affirmé que Kaïs Saïed cherchait à bloquer la création de la cour constitutionnelle afin de réaliser son coup d'Etat. 


S.G

07/10/2022 | 09:27
5 min
Suivez-nous
Commentaires
BOUSS KHOUK
ORDURE !
a posté le 08-10-2022 à 10:39
Mets ta lune en vu , et tu verras les cartouches .
Ancien '?lu de la république française
Réponse à l'islamiste le traître de son pays d'origine la Libye
a posté le 08-10-2022 à 02:10
Réponse à l'islamiste Abel châtré, le visiteur des mosquées du monde selon ses propres dires, le chien aboie la caravane passe, les islamistes sont très fort aux insultes, mais les insultes elles ne sont que l'arme des faibles, des traîtres et des islamistes comme ta race , c'est l'éboueur et le juif de Paris selon tes insultes avec tes différentes pseudos, je te signale que les traîtres chez les juifs sont exclus, par contre chez toi , il y'a énormément des balances et des traîtres, si tu es un homme il faut aller sur les territoires palestinien pour défendre ce peuple, les islamistes envoient les autres aux charbons pour commettre des attentats, ils ne vont jamais aux casses pipe, pendant que les juifs font des grandes études, les islamistes visitent les mosquées du monde pour le recrutement des terroristes et le lavage des cerveaux des enfants perdus où les sans papiers, qui sont dans la misère jusqu'au coups, le jour où les islamistes arrêtent de diviser leur propre peuple la Palestine aura son indépendance, ya Abel châtré tu n'arriveras jamais à la cheville d'un juif, tu détestes SADDAM Hussein Rahimahou AllaH le seul président qui a eu le courage de lancer des missiles sur l'état hébreu et des sionistes, tu es incapable de faire la différence entre un juif et un sioniste, à la fin tu nous fais rire avec les mêmes chansons , si tes amis islamistes font les mêmes infrastructures comme Abdel Fatteh Sissi le peuple tunisien sera très heureux, tu ne comprendras jamais rien, il ne faut pas oublier avec la queue d'un chien, on fera jamais une canne, à la fin tu es qu'un pauvre type et un traître de ton pays d'origine la Libye
Fares
Zakafouna bientôt deux ans
a posté le 08-10-2022 à 00:37
Le tube de Megalo

https://tinyurl.com/vver7jju
Foued
Rached Guanouchi
a posté le 07-10-2022 à 22:10
Je pense que tu es fini , laisser ta place aux jeunes du parti , j'aurai souhaité que tu t es concentré sur un plan Marshall de relance économique du pays , c vraiment triste .
Abel Chater
Les chacals et les hyènes du côté de la mer morte, prennent les Forces armées tunisiennes, pour celles d'Egypte, qui massacrent leur population égyptienne aux services des juifs génocidaires de Gaza occupants de la Palestine.
a posté le 07-10-2022 à 22:00
Laissons reposer le génocide de Rabiaa du Caire en Egypte et regardons du côté de Sinaï et du côté de l'unique frontière d'Egypte avec les Palestiniens à Rafah. Comptez les destructions de cette région et son inondation souterraine, pour aider les juifs à plus de génocides contre Gaza.
Qu'on imagine un tant soit peu les gigantesques crimes du Saffah Sissi d'Egypte et de la lâcheté de son armée!!!
Fehri
Entrain de préparer qlq chose
a posté le 07-10-2022 à 21:41
C'est un avertissement à l'armée. Nous allons sortir protester massivement et oui nous allons provoquer l'armée.
AR
Le Keptagone
a posté le 07-10-2022 à 19:37
B.N n'a pas évoqué ce sujet de 1 million 800 comprimés de cette dangereuse drogue ( appelée drogue des terroristes ) , saisie au Liban destination la Tunisie.
takilas
Un charlatan inculte qui n'a jamais été à l'école par ailleurs.
a posté le 07-10-2022 à 19:21
Ya khourda iithhab rawwah mabelek wou marakek.
Barra dawi mokhek ya moáked nafssaniyann.ya jahel.
Il ne veut pas comprendre que ses commanditaires l'ont séquestré à Londres pour l'utiliser en tant que bouc émissaire pour qu'ils accèdent plus facilement au pétrole libyen.
Toutefois les données ont depuis lors ont changé et la stratégie mondiale en ce contexte a de même changé.
Ce qui fait que ce traître n'a plus raison de paraître sur la scène politique qui n'est d'ailleurs pas la sienne vu son ignorance.
Djodjo
Plus maléfique qu'un islamiste, ça n'existe pas.
a posté le 07-10-2022 à 19:11
Pourquoi est-ce que ce type est toujours en liberté, tous nos problèmes y compris l'avènement du charognard de Carthage, c'est à lui qu'on le doit.
DHEJ
Un con a échec...
a posté le 07-10-2022 à 18:49
Zhao ancien premier ministre de la Chine l'avait dit lors des événements du 4 juin 1989...


Mais l'armée a finit par tirer sous l'ordre de Li...

Rétablir l'ordre et l'intégrité territoriale du pays.
GZ
Mémoire courte, mensonge ou flatterie
a posté le 07-10-2022 à 18:09
"L'armée ne tirera pas sur les citoyens..."
On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté. Il semblerait que l'attribution du mot à L.F. Céline s'impose. Passons.
Février-mars 1978, Tunis et d'autres grandes villes du pays vivent des heures difficiles. Grèves, manifestations, contestation du pouvoir en place, mouvement populaire de grande ampleur rejoint par les étudiants. En vertu de lois scélérates sur l'état d'urgence que l'auteur de l'extrait, devenu plus tard législateur, président de la défunte ARP, "président de tous les Tunisiens", maître du calendrier législatif, par mesquin calcul ne s'est pas empressé d'abroger, des fois que..., sait-on jamais...Le pouvoir en ce moment bousculé, désemparé, dis-je, ordonne à l'armée de charger la foule. De mes yeux j'ai vu, Bab Alioua, un troufion grisé par l'importance et le pouvoir soudain acquis ordonner, sans raison, à un jeune étudiant de mettre genou à terre en le tirant par les cheveux, sous la menace de son fusil d'assaut devant une foule médusée par tant de violence inexpliquée. Sinon la désir obscène de se faire un étudiant. Un de mes amis manifestant pris une balle pas si perdue. Arrivée en fin de course, elle lui transperça le thorax. Sa course s'arrêta derrière l'omoplate. C'était miracle qu'il s'en sortît. Il en fut quitte pour un séjour incognito au sanotorium de L'Ariana.
Beaucoup n'eurent pas cette chance. On parle de dizaines sinon de centaines de morts dont les auteurs n'ont jamais et ne répondront jamais.
Certes, il y a eu manifestations pillages et débordements comme toujours dans ce genre de mouvements, mais de là à faire charger l'armée, tirant à balles réelles sur des manifestants mains nues...
Une armée ne refuse pas toujours d'exécuter un ordre serait-il manifestement illégal.
Certes l'époque, les personnes et les choses ont changé.
"L'armée ne tirera pas..."
Espérons.
Rester vigilants malgré tout.
EL OUAFI
Incitation à la guerre civile ?
a posté le à 21:23
Ce maudit gourou a franchit le RUBICON, que veut il dire par ces propos ?
Garde t-il quelques soutiens au sein de la grande muette ?
Des sous-entendus un appel à la révolte sans qu'il soit inquiété ?
Le rôle du ministère public ?
Trop c'est trop,nous attendons une réponse adéquate, à la hauteur de l'appel à la sédition.
EL OUAFI
J'ai pris de la bouteille !
a posté le à 21:08
Je me suis assagi, mais je n'oublierai jamais les deux années perdues de ma vie !
Mais je ne comprends pas pourquoi ce Monsieur évoque un sujet devenu obsolète, ou remuer le couteau dans la plaie.
Bonsoir cher Ami, ah la jeunesse l'âge d'or où l'inconscience nous rendait téméraire, bravant avec fougue tous les dangers.
Bon Week-end à vous.
PS : vos commentaires tellement sublimes, malgré moi je suis tenté de vous interpeller que cette abréviation apparaissait(GZ)
GZ
@EL OUAFI
a posté le à 01:06
Bonjour mon ami.
"J'ai pris de la bouteille", "je me suis assagi", c'est joliment dit que je prends le propos à mon compte. De mon côté aussi, sans y noyer un quelconque chagrin. Je n'en ai pas. "Paradis artificiels". Sauf le regret et le souvenir de quelques amis de jeunesse, définitivement perdus ou perdus de vue. Le reste n'est qu'écume des jours.
Les années volées, chez moi sont au nombre de trois. Si j'ai pardonné, je n'ai pas oublié. Les années qui passent ont cette vertu de tout émousser ou presque.
Une injustice reste cependant une injustice. Une voie de fait ce qu'elle est.
"L'inconscience" et la témérité de la jeunesse...prendre garde à ne pas devenir ancien combattant.
Passez une excellente fin de semaine.
AR
@ GZ, bonsoir
a posté le à 21:08
Bien que votre récit est à la fois étonnant, attachant et troublant, mais votre com est fondé sur des propos d'un bon malin machiavélique, avec insinuations douteuses, mélange entre provocation, incitation et menaces dissimulées.
C'est à tel point ( suis-je parano ) , qu'un rapport avec le colis Libanais n'est pas à écarter.
J'espère que vous allez bien.
Bonne soirée.
GZ
@AR
a posté le à 00:45
Bonjour AR.
Il m'est agréable de vous lire.
Merci.
Ce monsieur et consorts ont fait tellement de mal à ce pays sans être, jusqu'ici, réellement inquiétés, que, outre la frustration, cela en devient indécent.
Bourguiba n'était pas un parangon de démocratie, les événements décrits dans mon commentaire et d'autres encore, se sont déroulés sous son règne. Pour autant, je n'arrive pas à lui en vouloir.
Question de bilan.
A ce monsieur, j'ai beau chercher, je ne trouve rien qui puisse le racheter même pour une toute petite, insignifiante partie. Rien.
Pour le colis évoqué, c'est par vos soins que je l'apprends. Il n'y a dans vos présomptions rien de farfelu ni parano.
Avec Machiavel, il faut s'attendre à tout.
Pour vous dire mon sentiment, je suis inquiet pour la suite. Conjoncture anxiogène.
Au plaisir de vous lire.
Je vous souhaite un excellent weekend.


MFH
Les traîtres dehors.
a posté le 07-10-2022 à 18:09
Le message clin d'oeuil est déjà transmis à l'intéressé et KS n'a qu'à le prendre au sérieux et à en prévoir les conséquences. Ce qui urge pour le moment c'est :
- d'arrêter Boujalgha immédiatement.
- interdire purement et simplement la manif prévue.
- engager une action en justice auprès du tribunal militaire.
Michel Le Tallec
Ghanouchi
a posté le 07-10-2022 à 17:28
Quand est-ce que ce *** islamiste va se taire ? Il ne sait que menacer. Il a détruit pendant 10 ans le fonctionnement démocratique de la Tunisie et il ose donner des leçons...
Si Ghannouchi
recourt un jour...
a posté le 07-10-2022 à 17:25
Si Ghannouchi recourt un jour à la violence, il sera massacré avec ses acolytes comme el ikhwans en '?gypte...!!!!
Abir
@Ahmed
a posté le 07-10-2022 à 17:22
Moi je vous dis le contraire, plus que ce criminel terroriste en liberté, plus que ks sera rejeté par le vrai peuple Tunisien, ce dernier à tout le pouvoir même judiciaire et il ne veut pas enfermer cette crapule dangereuse ! ks le grand perdant
Encore
moins...
a posté le 07-10-2022 à 17:01
Elle ne tirera JAMAIS pour te protéger toi et ta maudite secte. Pour les Tunisiens, Ghannouchi et Ennahdha n'existent plus. Ils appartiennent déjà au passé. Heureusement que ca n'a été qu'un mauvais souvenir. !!
Fares
Ghannouchi le père pionnier
a posté le 07-10-2022 à 16:58
Ce vieux vicieux est pionnier de l'introduction de l'immoralité dans la vie politique en Tunisie. Il y avait une certaine retenue et de descence à l'époque de Bourguiba et celle de Ben Ali.

Avec Ghannouchi et son sbire Noura tout les coups étaient permis: chantage, vidéos pornographiques, el fitna et j'en passe.

La situation actuelle n'échappe pas à cette immortalité.

C'est à cause de Ghannouchi que quelqu'un comme Kaisollah est devenu président. Kaisollah est l'enfant de Ghannouchi, l' Oedipe qui a tué son père un 25 juillet 2021.
Pas étonnant
VENANT DE LA PART
a posté le 07-10-2022 à 16:43
de celui qui a réduit à néant notre économie et de celui qui fit basculer des millions de Tunisiens dans la misère !
Non satisfait de son bilan, il en redemande.
Il pousse les Tunisiens à commettre l'irréparable.
Ce manipulateur vise la frange des ripoux, des traitres, des abrutis et des vendus, comme pas mal crétins dans ce forum.
En bref, il pousse le peuple à l'insurrection.
Ce genre d'ignoble personnage ne peut évoluer que dans le chaos.
Il fera tout pour le déclencher.


Gg
Prêt à tout!
a posté le 07-10-2022 à 16:25
Il est prêt à tout, ce salaud. Même à la guerre civile!
Fathi
Ennahdha= . promesses vides, magouilles , incompétences tout azimut
a posté le 07-10-2022 à 16:00
Et si ON parle de vos projets pour la Tunisie de Demain.
Oui, les tunisien savent que Demain était Hier. IL y avait 11 ans déjà, un certains 14Janvier 2011.
Et depuis, que des promesses vides.

Ennahdha= . promesses vides, magouilles , incompétences tout azimut
Ahmed
Um message lamentable pour ses ex-bailleurs de fond de solidarité .
a posté le 07-10-2022 à 15:57
Si Ghannouchi lui reste quelques balles mouillées et rouillées qu'il essaie d'en faire usage pour la propagande auprès de ses ex-bailleurs.
Bref, l'armée n'a pas tiré sur la population du temps de Ben Ali, alors pourquoi en fera t-elle maintenant.
Bref, les USA , Uk et leur acolytes veulent du bien pour les Tunisiens. Il leur offrent ce qu'ils rejettent eux mêmes. Une force théocratique à l'image de l'iran avec u Gourou au dashboard.
Ahmed
Ghanouchi est le principal atout de KS
a posté le 07-10-2022 à 15:55
Plus il parle plus KS est populaire.
Mansour Lahyani
Non, il n'est pas dingue, ce maudit gourou maudit !
a posté le 07-10-2022 à 15:14
Il est "seulement" pervers, et profondément mauvais, jusque dans son ADN ! Ca signifie quoi, cette affrmation ? L'Armée est-elle sr le point de décider si elle tirera sur la population pour défendre Kaisollah ? C'est un apel à la sédtion en bonne et due forme, des fois que l'Armée se sentirait prête à franchir le Rubicon... J'espère que Satan, son frère jumeau se chargera avant de lui faire comprendre où, à quel niveau de la dialectique, il a irrémédiablement fauté ...
Adar
Il faut que le pouvoir judiciaire réagit immédiatement
a posté le 07-10-2022 à 14:52
C'est le vrai visage de ce psychopathe et malade de pouvoir'?' qu'il a toujours caché par la théorie de la démocratie et la liberté'?'
A ce point cet imbécile heureux ne cache sa haine à l'égard des tunisiens et à l'égard de l'armée'?' il ose les inviter implicitement à se faire tuer'?'.
Jusqu'à quand le pouvoir judiciaire restera impuissant à l'égard de ce diable qui ne cesse de détruire ce pays?
Fares
La sagesse et le discernement de l'armée
a posté le 07-10-2022 à 13:35
Tout d'abord Kaisollah n' hésitera pas à demander à l'armée de tirer sur la foule. Primo, Kaisollah est un psychopathe qui n'éprouve aucune compassion pour les autres. Secundo, selon Kaisollah, toute personne qui s'oppose à siedtou est un traître de la patrie et donc mérite la mort.

On s'étonne toujours que l'armée regarde passivement un détraqué mental détruire le pays et affamer son peuple sans bouger. Je pense que les militaires ont une stratégie et l'armée finira par bouger pour protéger le pays et non pas pour protéger Kaisollah et encore moins permettre à l' énergumène Ghannouchi de reprendre le pouvoir.
EL OUAFFY Y
A CE MOMENT LE POUVOIR DURANT BEN ALI ETAIT SUPPORTABLE
a posté le 07-10-2022 à 13:25
Faut comparer l'actuelle situation durement en regrette les slogans portant ( dégagé a Ben Ali ) Je me suis tres étonner ce que dit Ghanouchi il veut désister de la president du partie est ce que il est sure ce qu'il dit nous sommes plus dans la raison du politique la Tunisie appartient a tous les Tunisiens personne a l'acte fe propriété que de sa propre logement .malgre que le manque de la Liberté n'existe plus la preuve l'absence du grand écrivain Ben Brik Toufik le justifie ce lui qui exprimait librement durant le pouvoir de Ben Ali cette période que certains le qualifier du dictature a tord cette Période ou la vie etait non compliqué que l'instant .
Hannibal
ibliss
a posté le 07-10-2022 à 13:12
Le chitan en personne
Abir
Correction
a posté le 07-10-2022 à 12:55
Ne nous le montrerez plus
Houcine
Un récit situé.
a posté le 07-10-2022 à 12:51
Comme de coutume, il réécrit l'Histoire.
Ses allusions, comme un appel aux armées illustrent la duplicité du personnage.
Tout comme son affirmation quant à sa volonté de céder la présidence de son officine.
Ce type est un malfaisant, ses suiveurs sont complices, et rien que pour ses fables, il mérite des poursuites judiciaires.
C'est affligeant de subir un tel outrage de la part d'un vilain criminel.


Hermès
Assassin !
a posté le 07-10-2022 à 12:38
Il ne parle que des armes, de sang, ...... Dragula.
Tre
Non
a posté le à 16:16
Bjr
C Dracula
Et non Dracula
Merci
MFH
Il craint mourir avant d' avoir gouverné.
a posté le 07-10-2022 à 12:37
Une déclaration dangereuse, comme celle qu'il vient de donner peut être assimilée à une incitation à la rébellion et lui coûter une belle comparution devant la cours martiale.
Le message est bourré de sous-entendus qui cachent à peine son intention d'en finir avec cette situation d'attente stérile. Il va même jusqu'à inciter à la rebellion que l'armée ne reprimera pas et laissera les protestataires casser et violenter tranquilement jusqu'à la destitution de KS.
Ancien '?lu de la république française
il appelle à la guerre civile où est elle la justice tunisienne
a posté le 07-10-2022 à 12:20
depuis longtemps je disais, il est rentré en Tunisie pour se venger du peuple tunisien, il suffit d'avoir le titre de cet article, il fait appel à la division du peuple tunisien et à la guerre civile, je m'adresse à la majorité du peuple tunisien tant que ghannouchien est là, la guerre civile n'est pas exclue, où est elle la justice tunisienne pour enfermer ce criminel, ce traître il envoie les autres au charbon et il se cache derrière eux, mes chers compatriotes si vous saviez comment les islamistes ont piégé la majorité des juges, vous tomberez de haut, les islamistes sont très malins, ils se cachent toujours derrière les dunes, ils ont plusieurs couleurs comme les couleuvres suivant le temps, Mr et mesdames les juges ne vous inquiétez pas chacun où chacune sera jugé par Dieu, je suis très honoré quand les journalistes de businessnews censurent mes commentaires, ils savent que je ne suis pas un politicien tunisien, je ne dis pas des choses non justifiées , j'ai fait une interview le 13 février 2022 , le journaliste m'a dit qu'il y a eu 3 millions de vues , alors Mr les journalistes de businessnews où est elle la liberté d'expression chez vous, il faut savoir, on apprend jamais à un vieux singe de la politique à faire des grimaces, je m'adresse au peuple tunisien les opposants de Kaïs Saïed, ils veulent affamés le peuple tunisien exprès pour qu'il change d'avis contre KASSOUN, mes chers compatriotes soyez très solidaires avec Kaïs Saïed, je vous assure la Tunisie se remettra sur pieds ( il y'a un proverbe tunisien qui dit : kobèz oumè ouidil lè : nos aïeux ils ont traversé les moments les plus difficiles pour libérer la Tunisie, alors je vous demande de ne pas céder aux islamistes et aux traîtres du peuple tunisien, il ne faut jamais oublier que Kaïs Saïed est un homme courageux et honnête, si je vous dis que Kaïs Saïed il ne touche pas son indemnité de président de la république Tunisienne, vous n'allez jamais me croire mais il viendra un jour, il parlera lui , il ne faut pas oublier que Kaïs Saïed est un homme réservé, quand il était professeur, il disait juste bonjour à ses collègues, il est très réservé, il est l'opposé de tout ces traîtres en Tunisie, je voudrais que les opposants de Kaïs Saïed nous parlent de leurs infrastructures depuis 2011 jusqu'au 25 juillet 2021 , ils ont inventé juste les bla bla-bla-bla bla-bla-bla
jilani
BN aime ghannouchi
a posté le 07-10-2022 à 11:55
Elle lui consacre toujours la meilleure photo et un long article. NB fan du feu BCE et ghannouchi considère la politique comme une expertise aux combines et magouilles spécialités des ces deux gourous.
Abir de Gabès
RG n'a jamais assumer ses responsabilités et a toujours nié les fait, comme à son habitude.
a posté le 07-10-2022 à 11:40
"un modèle d'islam politique participatif."
Rien que pour cela, on te combattera, toi et tous les islamistes, sans pour autant soutenir KS.
AR
La tragédie vient aux hommes sans en avoir l'air, à pas de loup et soudain nous recevons son coup d'aiguillon, traître comme celui des scorpions...
a posté le 07-10-2022 à 11:35
L'obscurantisme est ainsi, dirigé par un pervers, qui franchit le pas entre la traîtrise et la lâcheté
Débile, a remarqué l'un des lecteurs, détrompez-vous Mr, ça n'a rien d'inocent ni de débile, c'est un discours très dangereux et très grave, c'est un appel au sang. C'est une incitation à la rébellion et l'anarchie, pour semer haine et division .
Bizarre, bizarre, que la justice ne réagit pas !
Agatacriztiz
L'armée sait ce qu'elle fait, pas comme toi Ghannouchi...
a posté le 07-10-2022 à 11:30
L'armée ne tire sur les individus que pour violation flagrante de couvre-feu en cas d'état d'urgence maximal ou quand elle estime utiliser les armes en légitime défense face à des agressions par des individus affidés ou affiliés à ton courant sectaire extrémiste, terroriste arriéré et rétrograde, comme cela s'est malheureusement passé quand plusieurs de nos valeureux militaires sont tombés dans de lâches embuscades ou où perdu leurs vies dans des attentats perpétrés par des ordures fanatisées par des gens comme toi.
Dis-toi bien Ghannouchi, qu'elle ne tirera que sur des traîtres à la nation dans ton genre, vendus au plus offrant, que quand elle sera acculée à prendre des initiatives salutaires pour le pays.
Abir
Appel aux médias, yehdikom Rabi
a posté le 07-10-2022 à 11:00
Avez vous la patriotisme la conscience erjoulia elwatania elghira 3la Tounes , s'il vous plait helwa7ch, ne le nous montreraient plus, vous nous rendez malades et surtout agressifs envers cette crasse ! Comment un grand criminel comme celui la , ça vous donne le pudeur et l'honneur de répéter ce qu'il sort comme merde de sa bouche, en plus afficher sa sale gueule ! Arrêtez yehdikom Rabi! Je dois dire aussi que ks serait juger pour avoir nous laisser un grand criminel en liberté
AMMAR BEZZOUIR
Il n´a rien compris ou il fait semblant de ne pas comprendre!?
a posté le 07-10-2022 à 10:57
L'armée ne va pas tirer sur des citoyens pour protéger Saïed ?

Mais elle a tiré sur tout un processus démocratique et fermé l'ARP, comment on appelle ça ? ou vous pensez que Kaiis Saied a un quelconque pouvoir sur les généraux ?
Et cela ne suffit pas de dire que notre armée n'est rien d'autre qu'une junte militaire classique, prête à tout pour ne pas être jugée après Kaiis Saied....

R. Ghannouchi et son organisation ont toujours été une proie facile et un alibi pour les dictateurs afin de justifier leurs man'?uvres politiques et arbitraires : et aujourd'hui, cette man'?uvre fonctionne parfaitement comme depuis 1956...

M. R. Ghannouchi, vous êtes naïf et primitif ou un Génie !
cavalero
oui mais il tira sur toi et tes moutons
a posté le 07-10-2022 à 10:47
tu es est le premier a etre visé espèce de nazi
Jean Neymar
Absence de CC,Tout est dit.....
a posté le 07-10-2022 à 10:20
"Ghannouchi a estimé que l'absence d'une cour constitutionnelle était l'une des plus grandes erreurs d'Ennahdha. Il a, aussi, affirmé que l'erreur était partagée entre son parti et les autres acteurs de la scène politique. Il a affirmé que Kaïs Saïed cherchait à bloquer la création de la cour constitutionnelle afin de réaliser son coup d'Etat. "

Tout est dit,n'allez pas chercher plus loin:
Il y a tout de même une sacrée différence entre la situation au 25 Juillet 2021,en l'absence d'une cour constitutionnelle,où la parole de KS vaut parole d'évangile avec son interprétation abusive de l'article 80 de la Constitution,et la situation qui eût prévalu,si à l'époque une cour constituée
et déjà mise en place,eût après recours, très certainement déclaré que l'interprétation de cet article 80,n'était pas conforme à la Constitution;
Mais ce qu'oublie de dire Ghannouchi,c'est qu'il était le premier responsable,du temps de BCE,de la non-constitution de cette Cour,en effet comment imaginer que l'ARP,alors forte des 160 députés sur 217,issus de NIda et Ennahdha,devenus depuis copains comme cochons,n'ait pas réussi à s'entendre avec la présidence pour l'élection des 12 membres de cette Cour,si ce n'est une entente tacite et entretenue entre les deux hommes forts du régime:
"rékhnè,hèl hèm mouch nhottouhè tohkom mèâanè,hanè métfèhmin el thnin"....
Laquelle Faute fut répétée de la part du Sieur Ghannouchi,devenu président de l'ARP de 2019,qui observait avec un silence complice et sournois Abir Barbou faire son cirque et saboter la tenue de l'élection des 4 membres de cette même cour lorsque celle-ci était à l'ordre du jour.....

Et c'est là que je ne partage pas la chute de l'article " Il a affirmé que Kaïs Saïed cherchait à bloquer la création de la cour constitutionnelle afin de réaliser son coup d'Etat";
Je dirai plutôt:
Kais Saied a profité de l'absence de QUALITE d'HOMME d'ETAT chez ses prédécesseurs,il n'y en a pas 46 000,el Marhoum BCE et RG,qui s'étaient accommodés de l'absence de cette Cour,ou du moins,n'avaient pas réussi à l'édifier,ce qui a causé une Brèche dans cette Constitution,que n'a pas manqué d'exploiter à son tour Mèwlènè el Emir,qui de par sa nature,ihéb bétbîitou yohkom ouahdou;
En un mot,cette Constitution de 2014,dont l'assemblée constituante avait accouché,par une froide soirée d'hiver de l'an 2014,à l'unanimité,exigeait, de la part de ceux qui allaient être chargés de l'appliquer et de reprendre le flambeau,un minimum de sens de l'Etat,à défaut d'être soi-même un homme d'Etat afin de parachever l'édifice de cette Démocratie encore balbutiante,avec la mise en place de son garde-fou,CC, à laquelle toutes les forces armées,sans exception eurent été obligées de lui prêter allégeance....
Jojo
Débile !
a posté le 07-10-2022 à 10:08
Oui ce sénile est débile ! Que veut dire cette phrase: " L'armée, selon lui, ne tirera jamais sur les citoyens afin de le défendre" , sortant de la bouche d'un des pires sanguinaires comme lui, cette même bouche refaite à neuf, qui n'a jamais arrêté de déverser son venin sur tout le peuple tunisien, son regard à vous glacer le sang rempli de haine, c'est un type à convoquer et à emprisonner. C'est un message subliminal pour faire peur à la population et la pousser à se méfier et à avoir peur de l'armée par conséquent la poussant à l'affrontement. Il faut veiller à ce que ce sénile prennent des gouttes contre la démence et surtout qu'il n'oublie pas de mettre ses couches.
skabens
error humanum est
a posté le à 10:57
excusez le
il voulait dire " L'armée ne tirera jamais sur les citoyens afin de défendre EENAHDHA"
Tunisino
Un littéraire perdu
a posté le 07-10-2022 à 10:05
Un littéraire perdu, pas plus! Aucune logique scientifique, aucun sens de responsabilité, il est tellement méchant qu'il a brulé tout, même son gilet de sauvetage!
retraité
l'armée tunisienne est républicaine
a posté le 07-10-2022 à 10:01
l'armée tunisienne fondée par le leader feu Bourguiba est républicaine garantissant la sécurité du pays et luttant contre les envahisseurs et les terroristes qui ont tué des gens innocents nationaux et des touristes étrangers elle ne tire jamais sur la population civile et les édifices publics uniquement aidant la sureté nationale en protégeant la population et les édifices publics lorsqu'elle est débordée .
Jean Neymar
Réponse
a posté le à 10:39
Interrogé sur une chaîne française au sujet du 26 Janvier 1978,le premier ministre
Hédi Nouira de l'époque:
-Mr le premier ministre,l'Armée a tiré sur la foule ,qui en a donné l'ordre?
-Non,on a tiré sur les émeutiers,l'ordre en a été donné par le pouvoir légal....
A Bourguiba à qui les responsables de la Défense Nationale l'avaient prévenu d'une probable effusion de sang,le président répondit: "Faîtes pour le mieux".....
Chfaâet Mohamed salallahou âlèihi ou sèllém hadhrét âlè tounès le 14 Janvier 2011,ouèllè ouél kèn ZBA avait donné les mêmes consignes,on en serait à l'époque comme la Syrie de Bachar.....
SAM53
TOUJOURS DES MENSONGES
a posté le 07-10-2022 à 09:49
Parce que ton gendre bouchlaka était compétent lui au MAE et les autres dilou et cie bande de menteurs