alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:29
Dernières news
Nabil Hajji : le prochain parlement dépassera « Essbouii » en audimat !
06/10/2022 | 19:51
1 min
Nabil Hajji : le prochain parlement dépassera « Essbouii » en audimat !

 

Nabil Hajji député d'Attayar, à l’Assemblée dissoute, a affirmé, lors de son intervention ce jeudi 6 octobre 2022, sur IFM, que la nouvelle loi électorale est bourrée d’aberrations et qu’elle aboutira à un conseil composé de « chômeurs, de retraités et de fonctionnaires du public ».

 

« Si on accuse les anciens députés d’avoir brigué leur mandat par opportunisme ou cupidité, alors il en sera comment dans le prochain conseil ? Qu’il ait voulu assainir la scène politique, il a fait le contraire, qu’il veuille lutter contre la corruption, on a vu aujourd’hui l’affaire de la fraude aux parrainages et on en est encore qu’au début » a déclaré Nabil Hajji.

 

« Est-ce que Kaïs Saïed est venu répéter ce qu’ont fait ceux qu’il a évincés ? Il a dit qu’Ennahdha avait la main-mise sur la justice, il a fait pareil, il a dit que l’Isie n’était pas indépendante, il a créé la sienne, il a fait sa propre loi électorale… il a ôté le financement public et parle de lutte contre la corruption… j’aimerais que la chaîne nationale continue de nous diffuser les travaux de l’Assemblée, ce sera le programme au taux d’audimat le plus élevé en Tunisie, même Essbouii ne pourra pas rivaliser avec ça ! » a-t-il conclu.

 

 

M.B.Z

 

 

06/10/2022 | 19:51
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
AR
Les politiciens et les couches doivent être changés souvent et pour la même raison.
a posté le 07-10-2022 à 11:09
Toujours à faire l'intéressant, cet énergumène n'a jamais servi à rien, sauf à déballer des conneries de tout genre sur les plateaux.
Et à chaque fois il vous invente une formule plus débile que la précédente.
Ces pseudos politiciens parachutés par accident sur la scène politique, prétendent sans aucun mérite, détenir les quatres vérités.
'?jectés avec leur système périmé, ils sont incapables de s'éclipser avec honneur.
On se demande souvent, s'ils sont conscients que pour penser sans réfléchir, ils utilisent la cervelle ou l'outil à refouler les déchets.
Mansour Lahyani
C'est une comparaison très audacieuse...
a posté le 07-10-2022 à 10:16
...mais un tantinet inappropriée ! Les tribulations de Sboui ont certes fait rire lepeuple tunisien pendant une paire d'épisodes de la télé nationale, mais ça s'est bien vite estompé dès le troisième, mettant à nu les inccroyables qualités de son malheureux interprète, mais également et SURTOUT les faiblesses du scénario, et celles des autres personnages etde lsurs interprètes... Mais je veux bien croire que c'est là tout ce quils avaient à offrir... On ne peut pas accepter que le monde politique soit réduit à ce déprimant niveau intellectuel et artistique... Il faut absolument que le monde politque tunisien se ressaisisse, quoi que fasse le Supême Guide Suprême pour le maintenir sous sa coupe !!
BOUSS KHOUK
HAJHOUJ !
a posté le 07-10-2022 à 03:03
tu vas nous casses les burnes pour longtemps encore ? L'arp , vous en avez fait votre tiroir caisse et club d'affaire ; RAMASSES TOI ET DHOM FOUMMIK , vous êtes tous marques au stylo a merde ..
Nasr
Allez-vous faire'?'.
a posté le 06-10-2022 à 20:37
Vous n'avez que des critiques pour tout ce qui présente de n'importe quelle partie'?'. Si ce n'est pas l'actuel président et si c'était une autre personnalité à part votre camp des opportunistes, vous allez le critiquer, bien entendu c'est difficile de lâcher une source de profit et d'enrichissement, c'est votre apanage, vous les pseudo-politiciens'?'
Tellement égoïstes, vous refusez d'admettre une fois pour toutes que le peuple tunisien ne veut plus de vous et il vous a rejeté avec vos amis les nahdaouis'?'. Allez-vous faire'?'.
Mansour Lahyani
Réponse à Nasr, qui ne l'est pas du tout !
a posté le à 10:25
C'est certain : le peuple tunisien ne veut plus de ces opportunistes et de ces pseudo-politiciens ! Mais tout ça, pour toucher à la place un Kaisollah travesti en Suprême Guide Suprême à la façon iranienne ? Si vous ne m'en croyez pas, référez-vous vite à cette pseudo-Constitution, et plongez-vous dans le déchiffrage de son article 5... Si vous ne le comprenez pas, faites-vous expliquer ses joyeusetés - mais ni par Chafta ni par Abid Briki...