alexametrics
mercredi 04 octobre 2023
Heure de Tunis : 13:48
A la Une
Décision du bureau de l'ARP : une plénière pour annuler les mesures exceptionnelles
28/03/2022 | 12:37
1 min
Décision du bureau de l'ARP : une plénière pour annuler les mesures exceptionnelles

 

Le député du mouvement Ennahdha et assesseur du président du Parlement chargé de la communication, Maher Medhioub, a annoncé que la réunion du bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) du 28 mars 2022 a décidé de tenir deux plénières le 30 mars et le 2 avril.

 

Il a fait savoir que la plénière du 30 mars portera sur l'annulation des mesures exceptionnelles. La plénière du 2 avril, quant à elle, portera sur la situation économique et financière du pays.

La même source a rappelé qu’une trentaine de députés avaient demandé la reprise des activités parlementaires.

 

 

S.G

28/03/2022 | 12:37
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisino
Les jeux de pression
a posté le 30-03-2022 à 13:31
Taboubi soutient Saied mais programme des grèves, pour lui forcer un partage de pouvoir. Ghannouchi exploite la disparition de l'enthousiasme des tunisiens envers Saied, il rallie les fâchés, les opportunistes, et les traitres pour l'isoler politiquement. De la pression de Taboubi à la pression de Ghannouchi, les tunisiens ne sont que du carburant pour que l'un ou l'autre atteigne ses objectifs malades. Quant à Saied, il est absorbé par son Jamahiria, il pratique le populisme à fond pour gagner du temps, la Tunisie pour lui, peut attendre, au fond du gouffre. L'après 2011 n'a été qu'une succession de catastrophes, la nouvelle classe politique est dominée par des criminels politiques qui ne n'ont aucune empathie envers les tunisiens et la Tunisie.
GZ
L'affrontement
a posté le 29-03-2022 à 03:44
Cela va être un moment intéressant à vivre dans l'histoire de ce pays.
Une opposition frontale entre le pays légal, celui issu des élections législatives sur lesquelles il y a au demeurant beaucoup à dire et que tout le monde s'accorde à dire honni, détesté, rejeté et le pays à la fois légal et REEL, entendez un président élu avec une majorité confortable et jouissant toujours d'une large popularité et que les sondages successifs donnent rempilant pour un nouveau mandat.
L'affrontement sera cocasse et intéressant à observer.
Tout le monde sort du bois. Chacun va pouvoir compter ses troupes.
Pourvu que l'on ne sombre pas dans la violence, comme le craint à raison @zozo Zohra que je salue.
La grande muette, jusqu'ici loyale et légaliste, saura-t-elle rester toujours sans voix, continuer de compter les points en observant les escarmouches de loin ?
Certains et certaines, ont cru pouvoir faire le reproche à K. S. d'avoir la main qui tremble.
BOUSS KHOUK
merci bn
a posté le 28-03-2022 à 22:00
22h
BOUSS KHOUK
KAISSOUN !!!
a posté le 28-03-2022 à 21:59
tu vas attendre longtempts arp poubelle et vite avant 22 h
EL OUAFI
L'inaction du président !
a posté le 28-03-2022 à 15:19
Trop c'est trop, allions- nous accuser le président de laxisme !
Le moment est venu pour museler ces perturbateurs, les laisser faire saboter agir à leur guise enfreindre les lois sans aucune décision administrative ne soit prise, hier c'était à Hammamette, lieu par d'autres villes prisée par les touristes qui visitent notre pays ( des manifs sporadiques pour un éventuel désordre dans la ville, et attirer les regards de nos visiteurs et les dissuader de donner un blanc-seing au gouvernement actuel !)
Or l'inaction des autorités pour faire cesser ces ennemis du peuple, le ministre de l'intérieur n'agit pas et laisse cette horde semer l'anarchie, il est tant de coffrer ces meneurs !
Les islamistes agissent sans être inquiétés, sous prétextes de la liberté d'expression.
Ce noyau dure de ces obscurantistes doit être réduit au silence, à l'exemple de B'hiri ça pourrait les calmer et laisser le président Kais Saied épurer le terrain .
Flying Ftira
Qu'on en profite pour balayer...
a posté le 28-03-2022 à 14:37
Le Président de la République n'a qu'à prononcer la dissolution de l'assemblée et ces réunions n'auront aucune valeur.
Si certains parlementaires persistent, c'est l'occasion rêvée pour les coffrer....
Abir
KS a raté le 26 juillet 2021
a posté le 28-03-2022 à 14:29
Oui le 26 juillet , le criminel ganouchi wa adhialou , ses queues, ont fermé leurs gueules et ils se sont cachés de peur! KS n'est pas un vrai chef d'Etat et ses calculs sont à côtés et ne sont pas innocents ! Et comme on dit: 3ach3ach elkaleb , ydour 3lik et ce qu'on voit avec le criminel ganouchi ! KS payera les dégâts , la Tunisie aussi malheureusement
Stranger
Ben voyons!
a posté le 28-03-2022 à 14:28
Au fait, quand on y pense, tant qu'ils y sont pourquoi ils ne partiraient pas tous de la Tunisie pour former un état en exil comme ça ils regarderont la Tunisie prospérer et se remettre de ses blessures que ces charognards lui ont infligées pendant dix ans et en même temps nous, on n'entendra plus parler d'eux. Je pense que c'est ce que voulait dire KS en leur conseillant d'aller faire leur plénière ailleurs.
zozo Zohra
Des nuls
a posté le 28-03-2022 à 14:26
Si voulez une guerre, et vous mourrez d'envie ! Allez-y l'Ukraine recrute.
Ni Tunisie et ni les tunisiens sont fratricides. Vous vous trompez d'adresse.
Houcine
Il légalisme et complotisme.
a posté le 28-03-2022 à 14:03
Les islamistes, comme l'on pouvait s'y attendre et l'écrire depuis longtemps, ne lacheront
pas prise et poursuivront leurs menées dans le but unique de reprendre le pouvoir coûte que coûte.
Nous savons, aussi, qu'ils ont des soutiens chez beaucoup de "démocrates" qui s'illustrent par leur capacité à privilégier le pouvoir et la puissance au détriment des droits des peuples.
Pour appuyer mon propos, je rappelle que les américains n'ont pris aucune mesure de rétorsion lorsque leur ambassade fit l'objet d'une attaque terroriste en plein Tunis.
De même, ils n'ont pas même émis une protestation lorsque des terroristes ont assassiné des touristes européens.
Cette discrétion, ou l'absence de réaction face à la terreur sont le meilleur indice de collusion entre leurs intérêts et les visées des islamistes locaux.
Il suffit de cela pour rejeter en faux toutes les déclarations, les appels au respect de la l'égalité ou des institutions.
Ainsi, Ghannouchi croit pouvoir encore renverser le cours des choses, et retourner en sa faveur, celui de son camp, la donne dans le pays.
On le voit avec ce qui a lieu à propos de l'ukraine, le camp du "bien" est capable de s'allier avec le diable pour conserver son hégémonie.
Les Arabes qui paient un lourd tribut, les Palestiniens en tête, devraient chausser les bonnes lunettes afin de voir clair dans les plans de ceux qui ont la main sur le monde depuis des siècles.
Il n'est guet d'autre issue si l'on veut maîtriser son destin que de s'émanciper de leur tutelle, leur barrer la route, refuser leurs diktats, décider pour soi.
L'ARP de Ghannouchi est de ce point de vue, un instrument de servitude.
J'attends d'être convaincu par des analyses sérieuses et des arguments.
Si le monde qu'on nous présente comme "Monde libre" est si attaché aux libertés, aux droits des peuples, la preuve du contraire est largement rapportée par ses agissements.
Un citoyen
Nul et non avenu
a posté le 28-03-2022 à 14:03
Ce cirque n'a aucune légitimité et est une atteinte manifeste à l'état républicain !
On s'achemine donc vers une partie de bras de fer ou le chef de l'état devra enfin assumer sa responsabilité une bonne fois !
Mocheb
Scénario a la lybienne
a posté le 28-03-2022 à 13:42
Rabbi yostor.