alexametrics
mercredi 25 mai 2022
Heure de Tunis : 08:26
Dernières news
Comité de défense de Nabil Karoui : Le dossier est vide !
04/02/2021 | 14:39 , mis à jour à 11:00
6 min
Comité de défense de Nabil Karoui : Le dossier est vide !

 

Sommes-nous dans une situation de déni de justice dans l’affaire de Nabil Karoui ? C’est ce que redoutent, sans l’avouer clairement, son épouse Salwa Smaoui et le comité de défense.

C'est aussi ce qu’explique implicitement le porte-parole du comité de défense Mondher Belhadj Ali, en soulignant que normalement on ne doit pas médiatiser une affaire en cours mais qu’il existe une cabale contre leur client, dont la culpalité aux yeux de l’opinion publique est avérée. M. Belhadj Ali assure que le comité veut permettre aux magistrats de statuer dans l’affaire en toute sérénité, sans aucune interférence, et que leur client bénéficie de la présomption d’innocence.

Ainsi, pour ses avocats, Nabil Karoui doit être relâché, le dossier étant vide de preuves, hormis d’un rapport d’expertise jugé « falsifié », d’où les dix plaintes déposées contre les experts.

 

Ainsi, les avocats réfutent les accusations de blanchiment d’argent et d’absence de réalité économique. Ils estiment qu’il s’agit d’une affaire politique par excellence et d'une liquidation politique de Nabil Karoui par ses adversaires, martelant que l’objet du délit "les fonds supposé blanchis" n'existe pas.

Et de souligner certains points : il n’y a pas de fonds qui ont quitté la Tunisie, mais au contraire des fonds qui sont entrés dans le pays. Il y a des agréments reçus au préalable par l’Etat et pas d’enrichissement illicite. Le comité relève aussi que Karoui paye ses impôts, ses loyers, les salaires, etc. et il a été contraint de vendre son domicile pour payer ses créanciers.

"Les partenaires sont implantés dans plusieurs pays et cotés sur plusieurs bourses étrangères, leurs états financiers sont audités souvent et aucune partie prenante n’a évoqué un blanchiment d’argent. La source des financements est connue et les fonds sont entrés légalement dans le pays. Le groupe disposant d’une vingtaine de sociétés", affirment les avocats.

 

 

Pour le comité de défense, le fait que le juge d’instruction demande une deuxième expertise, démontre qu’il doute du contenu du dossier. Ainsi, le comité dénombre plusieurs violations. En outre, il affirme ne pas comprendre comment le juge a confié la seconde expertise aux mêmes experts alors que leurs travaux sont mis en doute par la défense et qu’ils sont poursuivis en justice dans ce cadre.

Le comité relève qu'après que les avocats ont répondu point par point au rapport, le juge a confié le contre-rapport d’expertise aux experts pour y répondre : chose inhabituelle, notent-ils.

Pour eux, le rapport d’expertise ne peut être considéré comme une preuve forte et la lecture du rapport ne peut être considérée comme un interrogatoire. En plus, la défense n’a pas eu le temps de répondre à l’accusation et certains parlaient de l’arrestation de Nabil Karoui avant son audition par le juge d’instruction. D’ailleurs certains de ses avocats lui ont conseillé de ne pas s’y rendre, ce que le client a refusé catégoriquement étant convaincu de son innocence.

 

Le comité de défense estime que Nabil Karoui devait être relâché, les délais réglementaires étant achevés : le juge avait accordé dix jours aux experts pour réviser leur copie et ils ont demandé une rallonge de 15 jours, en gardant leur client en prison, ce que les avocats jugent anormal.

 

 

Le comité a évoqué une contre-expertise de Bernard Chaussegros qui blanchit leur client et qui estime que la procédure est en totale contradiction avec les us et coutumes du secteur de l’audiovisuel outre une lettre de ses partenaires adressée au chef du gouvernement où ces derniers rappellent que : « Les opérations ayant donné lieu au versement de ces fonds dans les sociétés Nessma Brodcast et Nessma Entertainment ainsi que toutes les opérations avec les sociétés liées Nessma SA et Karoui Luxe, ont été dûment autorisées selon les procédures internes rigoureuses et auditées par des commissaires aux comptes relevant de cabinets d’audit internationaux de renom, et ce dans la mesure où la société Mediaset Investment fait partie d’un groupe de sociétés cotées à la Bourse de Milan et la société Prima Tv est une société ayant pour actionnaire des investisseurs qui font qu’elle est régulièrement auditée. Par conséquent, aucune opération de versement de fonds dans Nessma Brodcast ou Nessma Entertainment ne pouvait être effectuée sans préalable vérification de son intérêt économique, de son support juridique et sa conformité aux procédures internes ».

Mondher Belhadj Ali a mis en garde des retombées de l’emprisonnement de leur client qui livre un mauvais message aux investisseurs étrangers.

Pour sa part, le membre de Qalb Tounes Yadh Elloumi a affirmé que le parti respecte la justice et que si les leaders du parti sont intervenus c’est pour répondre aux adversaires politiques qui ont diabolisé Nabil Karoui. Pour lui, la justice doit suivre son cours, sans intervention.

 

 

Salwa Smaoui a, quant à elle, livré un vibrant témoignage : « Mon destin est de militer et de défendre mon mari de l’injustice. J’aurais aimé être ici non pas pour parler de ça mais pour parler de solutions pour la Tunisie. (…) Je ne vais pas parler de la politique qui nous divise mais je vais faire appel aux droits de l’Homme qui nous unissent, de la présomption d’innocence et de procès équitable. Moi je suis convaincue que mon mari est innocent, car on a construit tout ça pas à pas ensemble. (…) Ces adversaires n’ont rien trouvé dans le dossier donc ils ont eu recours à la falsification de preuves ! ».

S’adressant aux magistrats, Mme Karoui a affirmé : « On croit toujours en vous ». Et d’ajouter : « Je ne veux pas recourir à la justice internationale », en rappelant le déni de justice statué par la cour de cassation en 2019 dans la même affaire.

 

I.N

04/02/2021 | 14:39 , mis à jour à 11:00
6 min
Suivez-nous
Commentaires
aldo
==== 10 MILLIONS DE DINARS DE CAUTION ====
a posté le 24-02-2021 à 20:57
touts les biens bloqués , interdit de voyages , intervention de ganouchien et fait tourner el BAKLAWA chez les copains à bhiri du temps quand il était à BABNET ---------- (( fil khra lil krouma )) A PART TOUT CELA LE DOSSIER EST VIDE ---------- et makrouna blalit NDHIF ABYADH KI LAHLIB , MHASSEN MDHAMEN , KHDEWOUIH BINEFISS , ELLOTIF ALA BOUBALLOTA ! ILLI MOUCH RAJIL EL KELB EL BAYYOUU . TRAITRE .
takilas
Un dictateur parfait de quel Ben Ali parlez-vous ? Haw ettarz.
a posté le 24-02-2021 à 17:30
Une mise en scène planifiée d'avance ou bien une grandiose démonstration de dictature jamais égalée depuis la nuit des temps.
Cela lui rappelle sa jeunesse ce ghanouchi l'intrus le faux tunisien mais puisque soudanais et autres nationalités.
Ennaj
Karoui
a posté le 05-02-2021 à 13:21
Son dossier n'est pas vide mais ses poches sont pleines et ses techniciens appauvris.... Et les artistes aussi...
Gg
Démission!
a posté le 04-02-2021 à 23:26
Karoui devrait démissionner, pour s'occuper tranquillement de ses problèmes, et laisser la place à quelqu'un à même de travailler. Il ne s'occupe que de ses parjures et manoeuvres politiques, et des accusations dont il est victime, à moins qu'il soit coupable. Allez savoir...
Que d'énergie perdue par tous ces gens qui ne s'occupent que de sa petite personne!
AR
Le monde obscure
a posté le 04-02-2021 à 23:15
Un renfort pour l'équipe de deffense : un avocat d' Ennahdha , qui s'occupe du dossier de l'organisme souterrain de ce parti. Rien d'étonnant, des membres même au service de certains corrompus. Faîtes la liaison et vous allez découvrir le pôt aux roses.
aldo
==== Mme GOLDEN BOYS ====
a posté le 04-02-2021 à 21:37
SI SI OUI OUI ! LE PEUPLE TUNISIEN TE POUSSE ET T'ENCOURAGE A Y ALLER A LA JUSTICE INTERNATIONALE ! et n ' oubliez pas de payer le Mer de LIBHAR LAZRIG ! ESCROCS .
BIEN
Où est la réponse de la Justice ..
a posté le 04-02-2021 à 20:13
Où est l´offensive de la Justice Tunisiennes pour contrer ces attaques à l´honneur de la Jusitce Tunisienne?
Angel
Les adversaires politiques
a posté le 04-02-2021 à 19:34
Mondher Belhadj Ali et Saloua Smaoui devraient d'abord définir qui sont les adversaires politiques de Nabil Karoui, ceux qui l'ont emprisonné juste au bon moment avant les élections, ceux qui l'ont ré-emprisonné pour soumettre les députés de QT à des fins politiques précises et faire plier le gvt? Ceux que ça arrange bien de détourner l'attention d'eux et leur permettre de continuer à spolier le pays
S'il n'y a pas de preuves Mondher Belhadj Ali et Saloua Smaoui prennent-ils les juges qui ont inculpé Nabil Karoui pour des imbéciles si le dossier était vide?
Saloua Smaoui pas ses déclarations fait elle des menaces?
Furtif
Vide?
a posté le 04-02-2021 à 19:01
Le dossier est vide, tout comme leurs cervelles ! Ils comptent convaincre qui ? Et la pleureuse, la femme épleurée, qui a construit avec son mari cet empire pas à pas , sou par sou qui vient à son secours pour dire qu'ils ont vendu leur maison pour payer les salaires ( ça me rappelle la femme de DSK bafouée mais qui a quand même déboursé des millions de dollars pour le sortir de prison). Elle a le culot de menacer de porter cette affaire devant des tribunaux internationaux ( tactique démentie par l'un des avocats) au fait s'il n'a pas d'argent comment va-t-il payer cette horde d'avocats à moins que ce soient des bénévoles qui attendent qu'on leur renvoie l'ascenseur plus tard! Bref que tout ce beau monde arrête de prendre les tunisiens pour des cons et qu'il laisse la justice faire son travail.
Forza
bien sûr vide, c'est juste la chasse à la sorcière
a posté le 04-02-2021 à 18:56
vide et afraghou min fouadi oumi moussa. C'est juste fait pour que les populistes racontent aux jamahirs qu'ils sont les seuls intègres et ils sont plus blanc que blanche-neige.
aldo
==== AUX ESCROCS GOLDEN BOYS LES 2 FRERES MAKROUNA ====
a posté le 04-02-2021 à 17:28
à la femme du GOLDEN BOY (( -- CHOUHIRA makrouna blalit -- )) barra rajouu flouss errajil likbir mtaa LIBHAR LAZRIG ........ au lieu de faire le SHOW et parler du tribunal international .
BI
Et ils n'ont même pas honte!
a posté le 04-02-2021 à 16:19
Soubhana Rabbi! Pour eux toute la justice tunisienne est corrompue et hors la loi ?
aldo
==== RIEN QUE LA TRAITRISE AU PEUPLE ====
a posté le 04-02-2021 à 15:25
profiter des pauvres et de ceux qui ne savent ni lire et écrire , EN FAIT UN DOSSIER BIEN PLEIN ! ORDURES ---------- sans parler des dossiers financiers brulants ---------- YA LA FAMILLE MAKROUNA BLALIT , payez l 'arriéré des loyers , remboursez le chèque sans provisions au VIEUX MONSIEUR DE BHAR LAZRIG , et rendez lui son local ! ESPECE D' ESCROCS
Frankofob
Kalb Tounes, Kalb ben kalb
a posté le 04-02-2021 à 15:19
dossier vide ...
combien de miliards faut-il pour remplir le dossier.