alexametrics
lundi 08 mars 2021
Heure de Tunis : 22:28
Dernières news
Qalb Tounes : L’AMT tente de faire pression sur les juges dans l'affaire Nabil Karoui
21/01/2021 | 10:30
2 min
Qalb Tounes : L’AMT tente de faire pression sur les juges dans l'affaire Nabil Karoui

 

Qalb Tounes a répondu, dans un communiqué publié ce jeudi 21 janvier 2021, au communiqué de l’AMT concernant l’ « ingérence » du président de l’ARP et chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, dans l’affaire Nabil Karoui.

 

Qalb Tounes a estimé que les propos de Rached Ghannouchi, qui a affirmé sur une chaîne de télé étrangère que Nabil Karoui était innocent, n’engagent que lui et que c’est une lecture personnelle qui est en train d’être instrumentalisée.

 

« Si nous saluons le rappel, dans le communiqué de l’AMT, de la nécessité de l’indépendance des juges, nous avons été stupéfaits par le paragraphe qui invite les juges du Pôle économique et financier à assumer leurs devoirs en toute indépendance, impartialité, intégrité et efficacité, leur soulignant que « la société attend d'eux de résultats réels et tangibles…» » a poursuivi le parti.

 

Qalb Tounes a estimé qu’il s’agit d’une tentative de faire pression sur le pouvoir judiciaire « pour que l’affaire prenne un tournant bien défini, pour mobiliser l'opinion publique contre le justiciable et l’inciter à s’ériger en tribunal ». Il s’est dit attristé devant l’ingérence de l’association dans le cours d’une affaire, « ce qu’elle a elle-même reproché au président de l’ARP ».

 

Rappelons que le leader du mouvement Ennahdha et président du Parlement, Rached Ghannouchi, a assuré, le 14 janvier dernier, que Nabil Karoui était innocent et que la justice tunisienne trancherait en sa faveur.

 

S’exprimant lors d’une interview accordée à la chaîne Al Araby TV, il a ajouté qu’il avait de bonnes pensées envers le fondateur de Qalb Tounes notant que les soupçons qui pesaient contre lui ne sont que de simples affaires fiscales.

 

Ainsi, le bureau exécutif de l’AMT s’est dit surpris par ces déclarations à propos d’une affaire judiciaire en cours d’instruction, ajoutant que ces déclarations peuvent être considérées comme étant une ingérence et une atteinte à l’indépendance de la justice.

 

M.B.Z

 

 

 

 

 

 

 

21/01/2021 | 10:30
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Tounsi
Conclusion : l'état tunisien est en train d'agoniser ?
a posté le 21-01-2021 à 19:07
Sans l'armée, il n'y aurait plus d'état tunisien.
Lol
Objectifs du mois de la troika
a posté le 21-01-2021 à 12:40
Kalb: faire pression sur la justice pour libérer leur patron millionnaire suspecté du vol de l'argent ( évasion fiscale) qui devrait aller aux manifestants.
La maison mère des islamistes ennahda: faire pression sur le ministère de l'intérieur pour protéger leurs intérêts compromis par les manifestants. Sinon ils sortent la milice.
La branche parechoc des islamistes karma: faire profil bas pour passer la pillule du blame de leur ayatollah.