alexametrics
mercredi 25 mai 2022
Heure de Tunis : 07:07
BN TV
Samir Dilou : Le règlement intérieur ne sera pas modifié pour Rached Ghannouchi !
12/05/2020 | 10:03
2 min
Samir Dilou : Le règlement intérieur ne sera pas modifié pour Rached Ghannouchi !

L’élu du mouvement Ennahdha, Samir Dilou, est revenu sur les animosités qui régissent les relations entre les trois présidences, lors d’une intervention dans la Matinale du mardi 12 mai sur Shems FM. 

Interpelé sur la réaction de son confrère Saïd Ferjani à l’allocution du président de la République, Kais Saïd, prononcée lors d’une visite à Kébili, Samir Dilou a exprimé son désaccord soulignant qu’il n’aurait pas utilisé le même propos par simple respect envers le statut constitutionnel du président. 

Le député d'Ennahdha, Saïd Ferjani a publié, lundi 11 mai, un statut incendiaire accusant le président de la République d’incitation à l’anarchie et dépassement de ses prérogatives. Kaïs Saïd avait, lui, dénoncé une « misère politique » et adressé des critiques virulentes à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) laissant transparaître, à nouveau, le conflit avec le Parlement. 

Samir Dilou a, toutefois, jugé le discours du président de la République « inapproprié » vu les circonstances dans lesquelles il avait été prononcé. « Le projet du président de la République est clair mais ça ne rime à rien de nous le rappeler à chaque occasion. Ça ne fait qu’attiser les tensions. S’il veut le convertir en loi en vigueur il n’a qu’à le présenter devant le Parlement », a-t-il signalé. 

L’élu d’Ennahdha a ajouté, dans ce sens, que le discours politique en Tunisie était « hors sujet » des deux côtés. « Arrêtons d’investir dans l’hostilité », a-t-il suggéré rappelant que « sans parlement, il n’y avait pas de démocratie ». 

Concernant le jeu des coalitions parlementaires et les projets d’élargissement du gouvernement, Samir Dilou a soutenu que l’architecture du gouvernement restait ouverte et pourrait être élargie ou étriquée. « La partition est truffée de dissonances, la solution est de les supprimer », a-t-il, cependant, relevé.    

L’élu d’Ennahdha est également revenu sur la dissolution du bureau exécutif du parti par Rached Ghannouchi indiquant qu’on aurait dû communiquer sur la décision. 

Il a, par ailleurs, avancé, qu’à la lumière de cette décision, il devenait impossible d’organiser le congrès du mouvement. Samir Dilou n’a pas occulté les conflits devenus récurrents au sein du parti, soulignant que le dialogue restait la meilleure des politiques. 

Toutefois, Samir Dilou a affirmé que si le congrès du parti devait avoir lieu, il élirait un nouveau président pour Ennahdha car il croit à la démocratie. Il a également ajouté que le réglement intérieur du parti ne serait pas modifié à la mesure de qui que ce soit, même quelqu'un de l'envergure de Rached Ghannouchi.

 

N.J 

 

 

 

 

12/05/2020 | 10:03
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Honte
Démocratie !!!
a posté le 12-05-2020 à 20:26
Si dilou
La démocratie est une forme de gouvernement dans laquelle la souveraineté appartient au peuple.
Si les représentants du dit peuple sont en majorité corrompus et irresponsable peut on parler de démocratie !!!
*** .....
Joik
Tiens tiens, il est revenu, ou était il ?
a posté le 12-05-2020 à 14:39
'? tour de rôle, ils bougent trop ces jours ci. Chacun a son tour pour nous avancer des calomnies sur des personnes qui n'ont pas été aussi arrogantes qu'eux. Ce parlement doit être DISSOUS il ne sert que pour l'intérêt de certains.
Ahmed
Disons au max 20 % de la population vous soutiennent.
a posté le 12-05-2020 à 13:01
Il reste 80% de la population qui vous détestent .
ntc
Fausse route....
a posté le 12-05-2020 à 11:48
De quelle démocratie vous nous parliez, votre parti est géré comme dans les années soixante. Pire je dirai même à la stalinienne. Votre chef, combien de fois il a menti ? Et maintenant il vous joue un drôle numéro pour rester au pouvoir. L'islamisme est une insulte pour les temps modernes et pour la jeunesse.
Le marseillais
Le colosse aux pieds d argile
a posté le 12-05-2020 à 11:29
Il vient d être lâché par ça garde prétorienne
veritas
Arrêtez de les inviter ignorez les
a posté le 12-05-2020 à 11:00
Les médias doivent arrêter d'être complice avec les khwanjias il ne faut pas les inviter sur les plateaux pour les aider à mentir indéfiniment...la parole est aux gens correct sincères et patriotes et non pas aux menteurs manipulateurs ennemis du pays .
A chaque fois ou ils commencent à sentir l'air chaud au dessus de leur têtes ils apparaissent(ainsi que leur mouches bleues..) sur tout les médias pour soit disant se défendre ,les médias ne doivent pas aider les khwanjias à défendre l'indéfendable.
Monta
Samir Li9a
a posté le 12-05-2020 à 10:56
Ce samir Dilou ou samir lika. une roue de secours. il sort pour faire une couche de mastic des quand rien ne va chez les frères. Il a ete formé à l etranger pour "mentir" il est certifié en management de vérité en termes de chez nous :Bal3out b awra9ou.
Agatacriztiz
Il est grand temps de faire les valises
a posté le 12-05-2020 à 10:29
Monsieur Dilou, un bon conseil, il est grand temps, avec ceux qui ont encore du bons sens dans un parti que je n'approuve pas certes mais qui sommes toutes représente une partie importante de l'électorat, de faire scission une bonne fois pour toutes au lieu de se faire entraîner par les frasques d'un despote sénile qui en train de mettre à bas la crédibilité de votre parti.