alexametrics
lundi 24 juin 2024
Heure de Tunis : 00:44
Dernières news
L'Agence mondiale antidopage demande la libération immédiate du directeur général de l’Anad
14/05/2024 | 16:30
3 min
L'Agence mondiale antidopage demande la libération immédiate du directeur général de l’Anad

 

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a exprimé, mardi 14 mai 2024, dans un communiqué, sa préoccupation profonde suite à l'arrestation du directeur général de l'Organisation nationale antidopage de Tunisie (Anad) et à son licenciement pour avoir simplement tenté de se conformer aux conséquences liées à la non-conformité de l'Anad au Code mondial antidopage. Elle a demandé la libération immédiate du directeur général de l’Anad.

 

Rappelons que le parquet près le Tribunal de première instance de Ben Arous a décidé, lundi 13 mai 2024, d'ouvrir une instruction contre neuf personnes sur fond d’accusations liées à une "association de malfaiteurs et complot contre la sécurité intérieure et la sûreté de l'État et association de malfaiteurs dans le but de s'attaquer à des biens et à des personnes et de violer le drapeau tunisien".

L'affaire concerne l’incident du drapeau national couvert d’un tissu lors d’une compétition internationale à la piscine olympique de Radés. Le chef de l’État s’est déplacé, vendredi 10 mai, le lendemain de l’incident, à la piscine olympique de Radés et les sanctions sont tombées dans la foulée. Le ministère de la Jeunesse et des Sports avait annoncé la dissolution du bureau de la Fédération nationale de natation ainsi que le limogeage du directeur de l’Agence nationale antidopage et le délégué régional de la jeunesse à Ben Arous. En outre, deux des accusés sont actuellement en détention (le président de la Fédération nationale de natation (dissoute) et un haut cadre de l’Agence nationale antidopage).

 

Dans son communiqué, l’AMA rappelle, pour sa part, que « le 30 avril, la non-conformité de l’Anad a été confirmée en raison de sa mise en œuvre incomplète de la version 2021 du Code au sein de son système juridique. Aux termes de la non-conformité, comme c’est toujours le cas, une série de conséquences et de conditions de réintégration ont été imposées, notamment l’interdiction de faire flotter le drapeau national lors de certains événements déterminés tant que l’Anad restait en situation de non-conformité ».

Et de souligner qu’elle « soutient les efforts de l'Anad et des fédérations internationales pour faire respecter la décision du Comité exécutif de l'AMA d'affirmer la non-conformité dans cette affaire. Les informations selon lesquelles le directeur général de l'Anad aurait été arrêté pour cette raison sont très préoccupantes. L'AMA demande sa libération immédiate et inconditionnelle, ainsi que l'abandon de toutes les accusations portées contre lui à ce sujet ».

 

L'Agence mondiale antidopage note également que « depuis que la non-conformité en Tunisie a été établie, elle a travaillé en étroite collaboration avec les autorités pour garantir que le problème puisse être traité le plus rapidement possible. De fait, d’excellents progrès ont été réalisés à cet égard, ce qui rend ce dernier développement d’autant plus regrettable et inopportun ».

Et d’ajouter qu’« elle reste convaincue que cette question sera résolue dans un avenir très proche ».

 

I.N avec commmuniqué

14/05/2024 | 16:30
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
C'EST UNE PREUVE FLAGRANTE
a posté le 15-05-2024 à 00:36
que le ridicule n'a jamais tué !!!!

"Elle a demandé la libération immédiate du directeur général de l'Anad."

C'est la meilleure.
Occupez-vous plutôt de ceux qui sont à l'origine de la fabrication des produits dopants synthétiques et lâchez nous la grappe. !!!

Ben Mansour
Le drapeau est sacré
a posté le 14-05-2024 à 21:31
Le drapeau est sacré. Il représente la nation et le peuple . C'est leur propriété et la décision de le faire flotter ou non revient à eux et non aux institutions étrangères. Il est inconcevable de le faire rentrer dans un jeu d'enfants et prendre des décisions à l'encontre de son état.
Pourquoi cette structure mondiale ne se limite pas à des sanctions matérielles
A mon avis , la solution la plus pratique et la plus simple est de ne pas appliquer ce qui n'est pas exécutable et en conséquence "" de faire flotter le drapeau à chaque fois que la nation décide de le faire ...C'est une décision souveraine .
DHEJ
AMA et le drapeau tunisien...
a posté le 14-05-2024 à 20:51
Une punition magnifique... autant plus écarter le président de la République et que le président de l'AMA prenne les commandes du pouvoir!
EL OUAFI
C'est drôle ta connerie !
a posté le à 05:04
ça ne fait rire personne ! Dérangé
AMMAR BEZZOUIR
Pour la Palestine
a posté le 14-05-2024 à 19:03
Celui qui a encore un gramme d´honneur ne doit pas participer aux JO.
Est-ce que c'est encore supportable et acceptable pour les Arabes de participer aux JO ? Kènhum Rjèl, ils doivent boycotter ces Jeux Olympiques tout de suite.
JUDILI58
LE PARQUET DE BEN AROUS !!!!
a posté le 14-05-2024 à 18:23
L'agence nationale antidopage est sous la tutelle du Ministère du Sport. Lors de la notification des sanctions le Ministère des Sports ne les a pas contesté alors qu'il en avait la possibilité eu égard aux règlements de l'AMA. Par conséquent les sanctions s sont devenus exécutoires. Apparemment le parquet de Ben Arous méconnaît tout cela.
Jean Neymar
Yebta chwèyè
a posté le 14-05-2024 à 18:23
Vous verrez,je vous le donne entre mille,demain ce sera la FIFA qui demandera la libération immédiate de Wedii Jery président de la FTF,menaçant sinon de priver l'EST de sa finale contre Al-Ahly;
France,UE,Agence mondiale anti-dopage,ils se sont tous passé le mot:Sus sur la Tunisie et sur ce gouvernement qui n'en fait qu'à sa tête...
Ce qu'ils veulent,c'est créer une situation conflictuelle et dresser un camp contre l'autre,c'est leur seul objectif,encouragés par les traîtres à la Nation domiciliés chez eux;
A partir du modeste endroit où je suis,je lance un appel à tous les patriotes tunisiens pour faire un choix,de soutenir le président actuel KS dans sa lutte contre tous ceux qui veulent du mal à la Tunisie,quand bien même ils ne partageraient pas ses vues politiques;
Entre el estêemar qui convoite nos contrées et un Hakém ménè finè,mon choix est fait,quand bien même devrai-je subir quelques abus de celui-ci,el sondouk houwè el fayssal,el esstéêmar lè ifid fih lè sondouk lè chèy,le sang de nos martyrs en atteste.
EL OUAFI
Une prise de position courageuse . . . .
a posté le à 05:18
Votre intervention mérité d'être saluée, cher monsieur !
Nos contrés, vidés de tout espoir de retrouver le sol national, ils gesticulent
pour attirer l'attention.
Ils ont perdus leurs Ames !
SAM53
FINIE LA COLONISATION !!!
a posté le 14-05-2024 à 17:49
On n'est plus en 1881 Messieurs occupez vous de vos oignons
Kamal
@Sam
a posté le à 19:39
Il ne s'agit pas de colonisation banane mais d'ententes internationales. Si t'es pas content change de planète. C'est effarant de constater la débilité de certains, incroyable. Notre drapeau ne frottera aux JO de 2024, une première pour la Tunisie, et tout ça à cause de l'incompétence du régime.