alexametrics
lundi 17 juin 2024
Heure de Tunis : 23:16
Dernières news
Démarrage de la première plénière du nouveau Parlement
13/03/2023 | 11:24
2 min
Démarrage de la première plénière du nouveau Parlement

 

La première plénière du nouveau Parlement issu des élections législatives de décembre 2022, a démarré, ce matin du lundi 13 mars 2023, conformément au décret portant convocation des nouveaux élus publié le 9 mars 2023.  

La plénière est présidée par le membre le plus âgé aidé par deux vice-présidents. Il s'agit des élus homme et femme les plus jeunes de l'assemblée. Ceci aura lieu jusqu'à l'élection d'un président par les élus.

Les nouveaux élus ont prêté serment, le parlement devra ensuite créer une commission permanente, composée de huit membres, chargée du décompte des voix et de l’observation du déroulement du vote. Par la suite, le président de la plénière annonce l'ouverture des candidatures au poste de président de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), les réceptionne et autorise l'entame du vote.

 

L'élection se fera par vote à bulletin secret et en se basant sur le système de la majorité absolue. Ceci signifie que le candidat ayant obtenu plus de 50% des voix sera désigné comme président de l'ARP. Si personne n'obtient la majorité absolue, un deuxième tour est organisé entre les deux candidats ayant obtenu le plus de voix. Le gagnant sera désigné par le plus grand nombre de voix obtenues. En cas d'égalité, le candidat le plus âgé est déclaré vainqueur. En cas d’égalité des voix et de l’âge, le président est désigné par tirage au sort. La séance est levée suite à l'annonce du nom du vainqueur par le président de l'ARP.

Le président élu présidera la plénière lors de sa reprise. Il annoncera la création d'une commission chargée d'élaborer un règlement intérieur et l'ouverture des candidatures pour en faire partie. Une séance de vote est tenue par la suite afin de créer cette commission. L'élection a lieu par majorité absolue. Suite à l'annonce des résultats, le président déclarera la séance levée.

 

M.B.Z

 

 

13/03/2023 | 11:24
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abir
Tout à fait@ Carthage Libre
a posté le 13-03-2023 à 13:41
IL est allé trop loin avec les abus de pouvoir! ks sera suivit comme les kwanjias
Patriote
Mabrouk tounes
a posté le 13-03-2023 à 12:53
Enfin les funérailles des envahisseurs et à leurs tête lf gourou qui se croit eternel pour se venger des tunisiens
Le bon Dieu donne chance aux méchants pour de repentir mais n'oubli jamai
"INNA ALLAH YOUMHILOU WALA YOUHMILOU:
Enfin la gangrène est retiré du corps tunisien et jetée à la poubelle
Un bon coup de maitre d'interdire aux supposés journalistes l'accès à l'enceinte de la salle
Des journalistes non patriote qui ne veulent que nuire au pays en se moquant et attaquant les nouveaux élus aindi que le pouvoir
Brovo KS
il reste à anéantir les destructeurs supposés syndicalistes en récupérant les locaux meublés ,incluant électricité et telephobe , mis gatieusement à la disposition des syndicats de bases et coûtent des milliards au pays
Carthage Libre
"Parlement" de qui? De quoi? Pour servir le Pouvoir du Dictateur?
a posté le 13-03-2023 à 12:34
Pourquoi toute cette perte d'argent, des millirads jetées!!!

Kaies saied ne veut gouverner que par lui et pour lui ; alors pourquoi son cinéma et ce gaspillage d'argent?

Un jour, il devra rendre des comptes devant le Peuple et la Justice.
takilas
Bon vent, joli vent !
a posté le 13-03-2023 à 11:38
Enfin la délivrance d'une arnaque et une capitulation qui a duré dix ans.
Hamdak ya rabbi bâada ettkhallosi min haoulai et el khawa...na wa eddhalimine thoughate ezzaman.