alexametrics
dimanche 21 avril 2024
Heure de Tunis : 08:28
Dernières news
Ahmed Rejeb, décret 54, Raoudha Laâbidi… Les 5 infos de la journée
20/02/2024 | 23:00
3 min
Ahmed Rejeb, décret 54, Raoudha Laâbidi… Les 5 infos de la journée

 

Il est déjà 23h, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 20 février 2024 :



Arrestation de Ahmed Rejeb suite à une plainte déposée par le ministre de l'Agriculture

Le Conseil national de l’ordre des médecins vétérinaires de Tunisie a annoncé que son président, Ahmed Rejeb a été arrêté à la suite d’une plainte déposée par le ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, Abdelmonem Belati. Dans un communiqué du 19 février 2024, l’ordre des médecins vétérinaires a indiqué que la plainte avait été déposée à la suite d’un article de presse portant sur la question du mandat sanitaire vétérinaire.

 

Dépôt d’une proposition d’amendement du décret 54

Le député Mohamed Ali du bloc « la Ligne nationale souveraine » a déposé, mardi 20 février 2024, une initiative législative au nom de dix députés issus de différents blocs parlementaires, ayant récolté, jusqu’à présent, quarante signatures de députés pour amender le décret 54 relatif à la lutte contre les crimes liés aux systèmes d'information et de communication. La proposition d'amendement touche, pratiquement, l’ensemble des articles ayant entraîné une limitation de la liberté des citoyens, des penseurs et des journalistes en raison de publications, déclarations et articles.

 

Raoudha Laâbidi remplacée à la tête de l’Instance de lutte contre la traite des personnes

Il a été mis fin à la nomination de Raoudha Laâbidi, à la tête de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP), d'après un décret du ministère de la Justice paru, mardi 20 février 2024, dans le dernier Jort. Raoudha Laâbidi occupait ce poste depuis la création de l’Instance en février 2017.

 

PBR Rating écarte tout risque de défaut tunisien sur l’exercice 2024

L’agence de notation tunisienne PBR Rating a écarté « tout risque de défaut tunisien sur l’exercice de 2024 », en dépit de la conjoncture difficile. « La résilience du tissu économique tunisien devra se maintenir », a-t-elle précisé, dans un communiqué publié mardi 20 février 2024. Elle a affirmé que « les défis macroéconomiques en Tunisie, tels que l'inflation mesurée à 9,3 % en 2023 (en moyenne annuelle, après un taux moyen de 8,3 % en 2022 et un pic de 10,4 % sur le mois de février 2023) et le déficit commercial estimé à 17,069 milliards de dinars en 2023 (contre 25,231 milliards de dinars en 2022), ont été globalement plus maîtrisés. 

 

Cause palestinienne : Kaïs Saïed charge Slim Laghmani de plaider au nom de la Tunisie devant la CIJ

Le ministère des Affaire étrangères a annoncé que le professeur universitaire de Droit international, Slim Laghmani plaidera devant la Cour internationale de justice (CIJ) dans le cadre de l’avis consultatif exigé par l'Organisation des Nations Unis dans le cadre de sa résolution n° A/RES/77/247. Après la comparution devant la CIJ sur plainte de l’Afrique du Sud au mois de janvier, Israël se retrouve une nouvelle fois mise en cause. La plus haute juridiction de l’ONU tient du 19 au 26 février des audiences sur les conséquences de l’occupation israélienne prolongée de la Palestine.

20/02/2024 | 23:00
3 min
Suivez-nous