alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 00:09
BN TV
Walid Hajjam : Kaïs Saïed n’est pas contre les négociations avec le FMI
09/06/2023 | 21:15
2 min
Walid Hajjam : Kaïs Saïed n’est pas contre les négociations avec le FMI

 

Le conseiller diplomatique auprès de la présidence de la République, Walid Hajjem, est revenu, dans la soirée de vendredi 9 juin 2023, sur les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI). Il a affirmé que le président de la République, Kaïs Saïed, n’était pas contre les négociations avec le FMI, mais refuserait tout diktat étranger quel qu’il soit et quelle qu’en soit la source.  

« Pour ce qui est de la situation économique, sociale et financière du pays, les choix seront nationaux qui prennent en considération les circonstances socio-économiques et la paix sociale. Le maintien de la paix sociale est une ligne rouge pour le président de la République », a-t-il déclaré dans une intervention téléphonique dans l’émission Rendez-vous 9 sur la chaîne Attassia.  

« Le président de la République a été clair à plusieurs reprises. Il n’est pas contre le principe des négociations avec le FMI, mais il s’est opposé au fait que cet accord repose sur des conditions ou des diktats qui touchent à la paix sociale en Tunisie », a-t-il ajouté au micro de Malek Baccari. 

Commentant les nouvelles autour de la prochaine visite de la présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni, prévue dimanche, Walid Hajjem a noté que ces visites étaient une preuve de la nouvelle dynamique dans les relations entre la Tunisie et l’Union européenne.  

Lors de sa visite mardi 6 juin, Giorgia Meloni a affirmé le soutien de l’Italie pour que la Tunisie puisse parvenir à une conclusion positive dans ses négociations avec le FMI pour l’obtention d’un accord sur un financement de 1,9 milliard de dollars. La Première ministre italienne doit revenir en Tunisie dimanche accompagnée de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et du Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte. 


N.J. 

09/06/2023 | 21:15
2 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Ce nest pas seulement le fmi qui se distingue des autres banques.
a posté le 11-06-2023 à 16:40
Les autres banques ne peuvent tolerer ni comprendre que l'argent à octroyer (ou plutôt à offrir) indirectement à nahdga, servirait en fin de compte à la régularisation des salaires (fictifs)aux dizaines de mi'iers recrutées pêle-mêle et anarchiquement par nahdha et ce dans la fonction publique àTunis.
Pire encore les fantoches recrutés dans les sociétés "imaginaires" de soit-disant "jardinage', reclament en toute audace, ces jours-ci les salaires qu'ils ont pris l'habitude de percevoir sans contrepartie ni travail, mais par gâterie et donnant-donnant (flagrante corruption ) des voies de vote et polpulsme pour nahdha.
Le fmi n'est pas aussi dupe et inconscient de la gravité de cette octroi de cirque qui ne sert nullement au développement économique de la Tunisie sauf pour satisfaire les caprices de nahdha.
Pauvre Tunisie et pauvre mentalitevsaugrenue de cette nahdha malicieuse et malveillante.
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
Mr Kaïs Saïed j'ai toute ma confiance en vous que DIEU vous protège pour sauver notre cher pays la république tunisienne
a posté le 11-06-2023 à 11:16
Mr le président de la république Tunisienne Kaïs Saïed , la majorité des anciens élus -es de l'assemblée Nationale tunisienne, ils ont critiqué la participation des électeurs et électrices pour la nouvelle équipe de l'assemblée Nationale tunisienne, ils ont dit il y'a que 11 % des votants parce que le peuple tunisien et le monde entier à constater que c'est un cirque, ils sont devenus des bagarreurs, des mal élevé, il y avait que les insultes qui couler à flot et j'en passe, je m'adresse à toutes les personnes qui ont critiqué le taux de participation, je peux leur dire vous allez prendre des vrais claques sur vos tronches ( vos gueules ) Mrs et mesdames les traîtres du peuple tunisien, je fais le pari avec n'importe qui Mr Kaïs Saïed il sera réélu haut les mains à plus de 65% , la participation des électeurs et électrices sera énorme, je demande aux menteurs, aux voleurs, aux islamistes et aux traîtres, il faut se préparer pour inventer des mensonges au peuple tunisien et au monde entier, Mr le président de la république Tunisienne Kaïs Saïed tenait bon les montagnes vont s'effondrer devant vous avec le soutien des tunisiennes et tunisiens, vous verrez les islamistes et les traîtres seront dispersés dans la nature, Mr Walid je fais le pari avec vous, je vous demande de garder mon commentaire dans vos archives, j'ai passé deux mois en Tunisie, j'ai sillonné AHALI iRRiF, et les régions que les islamistes et les traîtres ont oubliés ( je les appelle les oubliés de la république tunisienne merci les Nahdhaouis et les traîtres du peuple tunisien) je ne demande rien à personne, je voudrais une seule chose que mon pays d'origine la république tunisienne trouvera sa place aux yeux du monde entier, je ne suis pas un politicien tunisien qui raconte des mensonges sur un plateau de télévision où sur une station de radio, je m'adresse aux vrais patriotes il faut rester unis derrière KASSOUN, il a raison de refuser certaines conditions du FMI , si Kaïs Saïed accepte les conditions du FMI ce sont les pauvres et les plus démunis qui paieront la facture, je vous donne 2 exemples
1 : le prix du pain sera triplé
2: le prix d'un kg de semoule sera triplé , je sais que les riches ne mangent pas beaucoup de pain, sur leurs tables, ils ont l'entrée, le plat principal, le dessert, plusieurs sortes de fruits, mais les pauvres ils ont un plat de couscous, où bien chakchouka avec du pain point à la ligne, je m'adresse aux islamistes et aux traîtres quand une famille est composée de 6 où huit personnes, il faut combien de pain où de baguettes
DIEHK : Proche l'hopital proche....
Si Hajjam, j'ai 1 tignasse d'1 homme de cavernes et .....
a posté le 10-06-2023 à 15:24
Si Hajjam, j'ai 1 tignasse d'1 homme de cavernes et je cherche un coiffeur pour me couper les jeux et en lisant notre seule source d'inspiration en Tunisie (BN) et j'ai tendance à marchander (1 tare génétique chez les rebeux!) marchander pour le plaisir d'emmerder les gens ?
Alors, en lisant Walid Hajjam : Qu' X n'est pas contre les négociations avec le FMI, je me suis dit voilà 1 pigeon pour me faire couper la tignasse "gratis et halal ?"
Mais, en pensant bien, ce genre de cas ça n'arrive qu'en Tunisie où les "cafa ettes" sont partout et mêmes travaillent gratuitement et sont les meilleurs dans le monde :
Pour te vendre 1 singe et se foutre de ta gueu.. pour l'avoir acheter !!!
C'est Tunisien vous savez, le Tunisien te vend l'invendable et te fait payer le + haut prix pour 1 futal "griffé" et c'est la maladie du Tune post-Merdo ce qu'en Espagne en désigne par:
Il est l'or mon senior ( La Folie des grandeurs (L de Funèbres tune que c'était l'heure de faire ma sistes))...
Je vous avoue que je bien parti en rédigeant ce com, mais la vieillesse m'a rappelé que c'était l'heure de faire ma sieste et d'arrêter de délirer et que j'étais fou déjà !!!
Bref, je suis que vous allez me pardonner ce délire à cause de votre charité Arabo-Judéo-Chrétienne en ayant pitié d'1 vieux "gaga" qui ne sait plus ce qu'il fait ?
Je vous rassure qu'à 80 ans, je ne fais pas sur moi et que je suis plus jeune que le dernier jeune vieux qui vit en Tunisie....

Tunisino
Déjà vu!
a posté le 10-06-2023 à 12:04
Dans le passé, il y a eu une dynamique, entre le Royaume Uni, la France, et l'Italie, qui s'est terminée par la colonisation de la Tunisie en 1981! Les mêmes causes produisent les mêmes effets, même sous différentes formes. La médiocrité du pouvoir, aucune compétence et aucune fierté, donne l'impression que les tunisiens sont des nuls et des mendiants, ce qui encourage les handicapés de l'Europe à avoir de l'appétit! Rabbi Maak Ya Tunisie.
Juan
j'hallucine
a posté le à 17:42
..."les tunisiens sont des nuls et des mendiants"
çà saurait, voyons !!
Gg
Que de la gueule!
a posté le 10-06-2023 à 10:03
Saied n'est pas contre un accord avec le FMI, il est contre les règles que fixe le FMI.
Or de tous temps et en tous lieux, c'est le prêteur qui fixe les règles d'octroi, pas le débiteur.
Et Saied, malgré sa grande gueule, est incapable de l'essentiel: moderniser les administrations, débarrasser le pays de la corruption et relancer une économie saine basée sur le secteur privé et un secteur public compétitif .
Ses seules solutions sont les ersatz de sociétés agricoles communautaires du Sud, du vent.
Au final, il faudra bien revoir ses lignes rouges, et travailler.
Mais ce mot, travailler, est un blasphème pour lui!
Mme Meloni essaie d'éviter une guerre civile entre les ressortissants du Sud de la Méditerranée, et les autochtones. Ce n'est pas pour la semaine prochaine, mais sous dix ans ce sera inévitable si rien ne change...
Djodjo
Kais n'est pas contre le fmi
a posté le 09-06-2023 à 22:08
Mais kais, n'est pas pour non plus. C'est du kais quoi.