alexametrics
lundi 24 juin 2024
Heure de Tunis : 15:21
BN TV
Un élève roué de coups par un policier : la version de la Cour d’appel de Kairouan
01/06/2023 | 09:40
2 min
Un élève roué de coups par un policier : la version de la Cour d’appel de Kairouan

 

Un élève de seize ans a été tabassé par un policier en tenue civile dont la brutalité a coûté un œil au gamin. Celui-ci a été, également, placé en détention dans un Centre de rééducation pour mineurs délinquants. C’est ce que nous avons appris mercredi d’un membre de la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme, Saif Ayadi.  

 
La version du porte-parole de la Cour d’appel de Kairouan est toute autre. Dans une intervention téléphonique dans la matinale de radio IFM du 1er juin 2023, Riadh Ben Halima a affirmé, au micro de Borhen Bsaies, que l’élève avait été placé en détention au Centre de rééducation pour agression sur sa camarade et un agent de police. 
 
Revenant sur les faits, le porte-parole judiciaire a indiqué que l’élève a perpétré une nouvelle agression contre une élève qui, selon des témoins, a diffusé sur les réseaux sociaux des publications portant atteinte à l’image de son camarade, Makrem Zramdini. Furieux, celui-ci a enfermé sa camarade dans l’espace des ablutions de la mosquée à proximité du lycée dans une tentative de l’agresser à nouveau. D’où l’intervention des agents en tenue civile présents sur place. 
 
 
Riadh Ben Halima a ajouté que, contrairement à ce qui a été véhiculé sur le comportement exemplaire de l’élève, celui-ci était connu pour son tempérament agressif et avait fait l’objet d’un renvoi de dix jours pour agression sur le proviseur du lycée.  
 
Selon la LTDH, Makrem Zramdini a été passé à tabac devant son lycée puis dans l’espace d'ablution d’une mosquée à proximité. Son téléphone a, également, été confisqué. L’agent auteur de l’agression s’est attaqué à l’élève pensant qu’il était en train de filmer l’arrestation d’un individu. L’élève a été roué de coups alors qu’il avait permis à l’agent de vérifier son téléphone pour démontrer qu’il n’avait rien filmé de la scène. Il est, entre autres, accusé de violence contre un fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions, attentat à la pudeur et troubles à l’ordre public, selon Saif Ayadi. Celui-ci a noté que l’agression a coûté un œil à l’élève. 

N.J

01/06/2023 | 09:40
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
UN P'TIT 80mètres
a posté le 01-06-2023 à 23:06
avec un pibull !!!


Gg
Que faut-il faire?
a posté le 01-06-2023 à 11:28
On a les mêmes en France.
Ma femme a un cousin comme ça. Même pas 17 ans, cela fait bien 5 ans qu'il ne va plus à l'école.
Dealer et consommateur, il lui faut du fric, beaucoup, pour sa daube. Alors il rentre chez les gens et vole ce qu'il y a à voler. S'il y a quelqu'un, il frappe. Homme, femme, fille... Il cogne. Il en a déjà envoyé à l'hôpital.
Il est passé 3 fois en justice avec ses parents, il a fait plusieurs séjours courts en prison. La dernière fois, il a été "condamné" à travailler dans l'agriculture pour la saison. '?videmment, il n'y va pas.
La police le connait par coeur, c'est un habitué.
Mais des parents absents depuis toujours, ce gamin n'a aucune notion de ce qui est bien ou mal et se débrouille pour vivre.
Que faut-il faire? Avant, en France il y avait l'armée. Les plus réticents étaient matés .
Et maintenant?