alexametrics
Dernières news

Un député d'Ennahdha dénigre les journalistes dans les locaux de la Télévision nationale

Temps de lecture : min
Un député d'Ennahdha dénigre les journalistes dans les locaux de la Télévision nationale

Un député d’Ennahdha, Nejib Mrad, est entré, hier 10 avril 2012, sans autorisation, au sein des locaux de la télévision nationale, pour dire aux journalistes tout le mal qu’il pensait de leur travail et la nécessité pour eux de revoir leurs méthodes. Par des mots dégradants et insultants pour les journalistes sur place, Nejib Mrad a affirmé qu’en tant qu’élu du mouvement Ennahdha, il pouvait se permettre d’entrer dans les locaux comme il le souhaitait, et que personne ne pouvait l’en empêcher.
C’est ce qu’a affirmé Walid Abdallah, journaliste à la Télévision nationale, sur les ondes de Shems Fm.

Intervenant sur Mosaïque Fm, Mohamed Saïdi, secrétaire général du syndicat de base de la Télévision nationale, a qualifié ces méthodes d’inacceptables et demandé au Mouvement Ennahdha de présenter officiellement ses excuses. Aucune réaction du parti islamiste n’a été communiquée à ce jour.

De son côté, Nejib Mrad a démenti l'information et affirmé à l'agence TAP, avoir visité le siège de la télévision tunisienne pour rencontrer les responsables, et ce pour s'informer des raisons pour lesquelles les évènements qui ont ciblé le siège d'Ennahdha à Monastir, lundi dernier, n'ont pas été couverts par la télévision publique.

M.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

BABOU
| 12-04-2012 18:47
SVP, merci de vérifier les pseudos utilisés sur votre site.
Le supposé " babou " qui envoyé la phrase citée plus haut n'est de moi.
Vous avez la possibilité d'éffectuer ce controle en se référant à l'adresse E-mail de chaque intervenant.
C'est incorrect de m'attribuer des propos que j'ai jamis écrtis;
Cordialement votre,

B.N.: Ce commentaire a, en effet, été posté à partir d'une adresse mail différente. Cependant, nous n'avons malheureusement aucune responsabilité sur les pseudos utilisés.

tounsi tounsi
| 12-04-2012 18:14
les infos déformées et avec parti pris n'arrête pas , reveillez-vous , les tunisiens ne sont pas dupes

Zark
| 12-04-2012 16:02
Message a BNews, pouquoi dans le titre vous n'utilisez pas le conditionnel ?

griguer
| 12-04-2012 14:12
ennahdha va instaurer une dictature . mêmes méthodes que le rcd. miskina tounis.
désignations nominations des xxx des cellules fil les administrations fil les universités , l'administration n'est pas neutre, imché cancer métastaser jé cancer métastaser; les mêmes méthodes les mentalités les mêmes manières. il y a construction d'une nouvelle dictature .

Boutondor
| 12-04-2012 11:36
C'est dans la nature de ces gens la!
Ils ont ete persecutes de leur point de vue pour leur ideologie: exact!
Leur ideologie est basee sur la violence et sur le non respect des regles democratiques.
Voila pourquoi ils ont ete nombreux en prison!
Les autres opposants n'ont pas subi le meme sort parcequ'ils agissaient dans le cadre de la loi.
Nous vivons un accident de l'histoire et c'est par les urnes que nous marginaliserons ces fous de dieu!

observator
| 12-04-2012 10:20
Il parait que cet elu est rentré avec un badge de la tv parce qu'il avait un rdv avec un responsable de la télé.
C'est en sortant qu'il a échangé quelques mots avec un jounaliste dont la teneur n'est pas conue avec exactitude.
Ici Bn reproduit la version du journaliste sans plus et sans utiliser le conditionnel. Ce qui ote toute credibilité à cette information et aussi à tous ces commentaires basés sur une info non veridfiée.
Je comprens ceux qui veulent se defouler.

Citoyen de Tunisie
| 12-04-2012 09:51
Pourquoi ce député n'a pas réagi quand des universitaires ou journalistes ou artistes avaient été agressés?
C'est l'impunité à laquelle voudrait aboutir Ennahdha à l'image des SS allemands et des agents du KGB de l'ex-URSS.
Tous les jours, Ennahdha innove pour détourner l'attention de l'opinion public entre temps elle va distribuer des sommes aux nahdhaouis pour dédommagement en contre partie de la souffrance endurée durant la dictature qu'ils sont en train de préparer.
C'est leur souci majeur, nomination, confort, garantie, voyages et immunité mais le chômage reste le problème du peuple et de l'opposition qui malheureusement ne sait s'exprimer et est vulnérable par rapport aux infos de pacotilles que sèment Ennahdha.

halouch gauchiste méchoui des résultas 23/10
| 12-04-2012 09:27
A force de lire les commentaires des extrémistes gauchistes plein d'insultes je suis devenu comme eux , alors Mr les extrémistes le député vous dit : tadhrbouli 3ala xxxxx

Ahmed
| 12-04-2012 09:01
Pour bien acceuillir de Monsieur , dans le style d'un acceuil de Lariaedh.

naceff
| 12-04-2012 08:14
S'il était un rien civilisé,cet énergumène aurait pris rendez-vous.Il aurait été reçu avec les égards dû à son rang,malgré tout,c'est un"élu de la nation?" Encore faut-t-il qu'il soit de la commission de l'information.
Encore un go3r de la la famille des go3ridés!

A lire aussi

Fait divers crapuleux qui secoue Tunis ce

23/09/2020 10:07
1

Pour divulgation des données personnelles de personnes atteintes du Covid-19.

23/09/2020 10:03
0

L'interdiction de la chicha et des jeux de cartes dans les cafés sont derrières ses

23/09/2020 09:42
0

Ainsi, les salaires des gouverneurs

23/09/2020 08:38
4