alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:33
Dernières news
Signature de l’accord entre le ministère de l’Éducation et l’UGTT
23/05/2023 | 19:07
2 min
Signature de l’accord entre le ministère de l’Éducation et l’UGTT

 

Le ministère de l’Éducation et l’UGTT, ont signé, ce mardi 23 mai 2023, l’accord stipulant notamment la levée du blocage des notes et la tenue des conseils de classe.

Le PV de l’accord a été signé par le ministre de l’Éducation, Mohamed Ali Boughdir, le secrétaire général adjoint de l'Union syndicale, Abdallah El Euchi et le secrétaire général de la Fédération de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi.

 

Les termes de l'accord disposent, rappelons-le, ce qui suit :

 

Achèvement du recrutement de la quatrième promotion des enseignants suppléants pour l'année 2023/2024.

 

En ce qui concerne la promotion de 2022, la fédération a reçu des engagements ministériels pour régulariser la situation des enseignants suppléants et régler leurs salaires.

 

Dans le même contexte, le ministère a présenté une proposition visant à augmenter la valeur du contrat de 750 dinars à 1.120 dinars pour ceux qui ont enseigné pendant une année scolaire complète.

 

Une nouvelle proposition ministérielle sera présentée pour recruter les enseignants suppléants inscrits dans la base de données de 2008/2016 et éliminer les formes d'emploi précaire lors des séances prévues par le ministère durant l'été 2023.

 

Abdallah Euchi et Lassad Yakoubi ont rencontré le ministre de l’Éducation, vendredi 19 mai 2023, lors de la réunion de la commission et ont présenté la proposition d'augmenter le salaire de base de 300 dinars sur trois ans au titre de l’augmentation des charges pédagogiques dont le montant net est de 180 dinars versables à partir de janvier 2026/2027/2028.

 

Cette proposition a été acceptée pour améliorer le pouvoir d'achat des enseignants et sur cette base, l'accord sera signé mardi 23 mai 2023, au siège du ministère de l'Éducation.

 

Rappelons que les syndicats de l’enseignement de base et secondaire avaient décidé la rétention et le blocage des notes, depuis le début de l'année scolaire en septembre 2022, jusqu’à parvenir à un accord avec le ministère sur plusieurs points de litige.

 

 

M.B.Z

 

23/05/2023 | 19:07
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous