alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 04:41
Dernières news
Sami Tahri : citer l’UGTT dans la composition de la commission consultative est un affront !
26/05/2022 | 17:14
2 min
Sami Tahri : citer l’UGTT dans la composition de la commission consultative est un affront !

 

« Citer l’UGTT ou son secrétaire général dans la composition du comité des Affaires économiques et sociales de la commission nationale consultative, malgré notre refus d’y participer, est une insulte et un affront ! » a indiqué le secrétaire général adjoint et porte-parole de la centrale syndicale, Sami Tahri, dans une déclaration accordée ce jeudi 26 mai 2022, à la Tap.

Il a souligné que le président de la République, Kaïs Saïed, en insistant à inclure l’UGTT dans son projet, veut opérer un passage en force et imposer la politique du « fait accompli ».

 

Le décret présidentiel fixant la composition du comité des Affaires économiques et sociales ainsi que le comité des Affaires juridiques de la commission nationale consultative pour une nouvelle république, est paru hier dans le Jort.

 

Pour le comité des Affaires économiques et sociales, la composition se présente comme suit :

- Le bâtonnier Brahim Bouderbala, président ;

- Le secrétaire général de l'UGTT Noureddine Taboubi ou celui qu'il charge pour le représenter, membre ;

- Le président de l'Utica Samir Majoul ou celui qu'il charge pour le représenter, membre ;

- Le président de l'Utap Noureddine Ben Ayed ou celui qu'il charge pour le représenter, membre ;

-La présidente de l'UNFT Radhia Jerbi ou celui qu'elle charge pour la représenter, membre ;

- Le président de la LTDH Jamel Msallem ou celui qu'il charge pour le représenter, membre.

 

Pour le comité des Affaires juridiques :

- Le doyen de la faculté de droit et des sciences politiques de Tunis, Mustapha Beltaief, président ;

- La doyenne de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, Neila Ben Chaâbane Hamouda, membre ;

- La doyenne de la faculté de droit et des sciences politiques de Sousse, Asma Ben Abdallah, membre ;

- Le doyen de la faculté de droit de Sfax, Khalil Fendri, membre ;

- La doyenne de la faculté des sciences juridiques, économiques et de gestion de Jendouba, Boutheina Rekik, membre ;

- Le directeur de l'Institut Supérieur des études juridiques et politiques de Kairouan, Abelmonem Abidi, membre ;

- Le directeur de l'Institut des études juridiques de Gabès, Naoufel Nasfi, membre

 

Les doyens des Facultés de Droit et de Sciences juridiques et politiques avaient, comme l’UGTT avant eux, annoncé décliner leur nomination au sein de la commission consultative nationale pour une nouvelle république, créée par le président de la République, Kaïs Saïed…

 

 

M.B.Z

 

 

 

26/05/2022 | 17:14
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Affront
a posté le 28-05-2022 à 00:34
Que Dieu ait l'âme de Ben Ali, il avait confectionner des fermetures éclairs pour les grandes gueules
Mad
Degage
a posté le 27-05-2022 à 09:26
avec cette bande d`incultes, c`est la maniere forte qu`il faut utiliser.
tant qu`ils existent rien ne va avancer dans le pays.
Houcine
Il a syndicaliste... et syndicaliste.
a posté le 26-05-2022 à 19:51
Tahri ne veut pas participer à la commission, alors que L'UGTT a toujours été partie prenante dans l'apaisement, voilà qui en montre un visage nouveau.
Dès lors, Tahri la situe dans le camp des islamistes et leurs supporters ou petites mais, et jette par-dessus bord toutes les attaques, la tentative de sac de son siège par les LPR et oublie qu'on a tenté de la supplanter en voulant créer des syndicats jaunes, islamistes.
Cela ne heurte pas l'homme qui s'assoit dans les bureaux autrefois occupés par Hached de pactiser avec l'ennemi.
Drôle d'époque.
AMMAR BEZZOUIR
***
a posté le 26-05-2022 à 18:59
Vous avez soutenu les putschistes et promis beaucoup de choses, et maintenant vous voulez vous distancer d´eux ? Non, non, non. Vous, les petits malins (Klugscheisser!) de l'UGTT, vous avez fait TROP de tactique et maintenant vous avez tout perdu...
Soussi
UGTT
a posté le 26-05-2022 à 18:45
Ya Si Tahri
Citez l UGTT n est pas un crime
L UGTT est pour tous les Tunisiens peut etre il y a d autres membres qui veulent etre present au dialogue et vous mettrent en hors jeu
Samir
Megalomanie syndicale
a posté le 26-05-2022 à 18:42
Calmez vous! Vous faites de la politique alors que vous devriez en tant qu organisation syndicale, vous occupes des droits economiques et sociaux de vos membres, mais vous tenez a vouloir partager le pouvoir avec Kaeies Saeid, alors qu aucun electeur ne vous a mandate pour decider de l avenir du pays, et lorsque le president vous invite a presenter vos visions et propositions, vous vous offusquez.! Kaeies Saeid devrait vous dire qu il n y a pas 2 presidents mais un seul uniquement. L ugtt devrait se calmer et se rappeller qu elle, est aussi responsable des malheurs du pays durant la derniere decennie et cesser sa megalomanie politique, qui finira par la perdre si elle continue de vouloir etre le president no 2 a
l instar de Ghannouchi....
The Mirror
T'ahri n'a pas à parler au nom de Taboubi
a posté le 26-05-2022 à 18:25
Mr Tahri n'a pas encore compris qu'à partir d'aujourd'hui, on n'est plus dans le registre des institutions, mais au niveau des personnes, à titre individuel. Personne à l'UGTT n'a plus le droit de s'exprimer sur la Commission nationale consultative à part Nouredine Taboubi, c'est-à-dire le concerné par la désignation présidentielle.

Cela dit, de grâce Monsieur Tahri, disparaissez pour quelque temps. On trouve votre gueule partout, on vous entend hurler de partout, bref, les tunisiens ont en marre de vos discours haineux et hautains. Après tout, vous n'êtes rien d'autre qu'un vulgaire bandit qui commerce avec la sueur des ouvriers. On va dire un « samsar ».
Fathi
Doyens
a posté le 26-05-2022 à 18:01
Avant de communiquer une information il faut s'assurer de son authenticité.Si vous avez un document signé par les doyens signifiant leur refus de participer au dialogue prière le publier merci



BN : https://www.businessnews.com.tn/les-doyens-des-facultes-de-droit-refusent-de-faire-partie-de-la-commission-consultative-de-saied,520,119438,3
Fathi
Doyens
a posté le à 19:57
Effectivement j'avais lu l'article le document n'est pas signé par aucun des doyens..Toute la propagande s'est faite sur ce document non signé .Je vous demande de soumettre le document signé par les doyens.
Bouba
Dommage
a posté le 26-05-2022 à 17:47
Dommage Mr Tahri, à un certain moment L'UGTT était un rassembleur posé, et non impulsif comme les dirigeants actuels, qui n'ont rien en commun avec les Achour, Hached, Ben Salah, Tlili et les autres pionniers, il semble que la Direction actuelle de la Centrale veut être au dessus de tout et de tous, ils veulent être plus important que le Pays, encore une fois l'histoire n'est pas figée et la Tunisie surpassera ses difficultés actuelles, et l'histoire retiendra que les dirigeants de l*Ugtt en 2022 ne sont pas patriotiques, car il faut savoir faire des concessions pour le bien de tous et ne pas être populiste pour satisfaire sa base et rester éternellement à la tête de la Centrale
SAM53
BIEN DIT
a posté le à 18:28
BOUBA excellent commentaire pour ces arrivistes qui comment ç avoir les chevilles qui enflent.Mias rien ne dure
Bbaya
Il veut les traiter comme lebhim leksir!
a posté le 26-05-2022 à 17:40
Ihebkom kel lebhim leksir andou !