alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 03:09
Dernières news
Référendum électronique – Le PDL adresse un avertissement au ministre des Technologies
23/11/2021 | 15:24
2 min
Référendum électronique – Le PDL adresse un avertissement au ministre des Technologies

 

Le PDL a annoncé, dans un communiqué publié ce mardi 23 novembre 2021, avoir adressé, par huissier, un courrier d’avertissement au ministre des Technologies le mettant en garde contre la mise en place du projet du président de la République, Kaïs Saïed, d’une plateforme « de dialogue » avec pour but d’engager des réformes profondes et qui au final ne sera qu’un outil pour le pouvoir en place pour servir ses propres desseins.

 

Le PDL a estimé que Kaïs Saïed n’est pas en droit d’allouer les deniers de l’Etat prétextant vouloir changer le code électoral et le système politique pour en réalité servir ses propres intérêts. Il a averti le ministre des Technologies qu’il serait passible de poursuites selon l'article 96 du code pénal, étant donné que le ministère est sur le point d'utiliser son pouvoir et son influence pour nourrir des ambitions politiques personnelles.

 

Le parti a souligné que le « référendum électronique » annoncé par Kaïs Saïed est un danger et qu’adopter un dialogue électronique pour parvenir à des réformes fondamentales alors que le processus exclut de nombreuses composantes de la société, ne peut représenter la volonté réelle du peuple. Un moyen qui manque aussi de transparence dans lequel le pouvoir en place contrôle les questions et recueille les réponses ne peut qu’être un couvert pour falsifier la volonté des Tunisiens, ajoute le PDL.

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, avait annoncé le 3 novembre avoir chargé le ministère des Technologies de la communication de préparer un projet de référendum électronique. 

Ce référendum servirait d’outil de dialogue avec le peuple tunisien, selon le chef de l’Etat qui s’exprimait à l’occasion du Conseil des ministres organisé chaque jeudi à Carthage. 

 

Ce dialogue s’inscrirait dans une démarche globale dont l’objectif est de mettre un terme à l’état d’exception, a expliqué Kaïs Saïed, avant d’ajouter, sur un ton rassurant, que les difficultés ne sont qu’un catalyseur salvateur pour consolider la volonté politique. 

« La Tunisie est entrée dans une phase nouvelle différente des précédentes. Nous devons tous forger de nouveaux outils de travail. L’esprit humain a évolué et la culture politique aussi, mais certaines notions sont restées les mêmes. Le dialogue national dont on parle, il faut lui trouver de nouveaux mécanismes », avait-t-il souligné.

 

M.B.Z

 

 

 

 

 

23/11/2021 | 15:24
2 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
Je cite : "ne sera qu'un outil [*] pour servir ses propres desseins."
a posté le 04-12-2021 à 13:16
... comme si le PDL ne voulait pas dégager le Président de la République, pour servir ses propres intérets ...
...
* Bien sur que ce sont ses intentions !
...
Surtout que le PDL étant récemment, en tete des sondages des intentions de vote.
... mella khebitha ...
Soussi
Systeme electoral
a posté le 24-11-2021 à 14:50
Le systeme electoral doit etre changer d urgence par le President
Sinon le 25 juillet n aura aucun effet positive
Apres 120 jours aucun signe de volonte
Virtuel
Bravo
a posté le 24-11-2021 à 14:22
Une grande dame qui maitrise ses dossiers, bcp mieux que la majorite de nos premiers dirigeants
Forza
Bravo au PDL
a posté le 24-11-2021 à 14:16
Cette mascarade est faite pour falsifier la volonté du souverain. Les changements de la constitution et de la loi électorale se font à travers un parlement élu et la modification de la constitution doit passer par la cour constitutionnelle.
adel
La clé ...
a posté le 24-11-2021 à 14:04
... C'est le dialogue. Il nous donne l'impression qu'on est ouvert d'esprit et tolérants et nous empêche d'agir et d'assumer les responsabilités de prises de décision.
La Tunisie dialogue depuis des décennies et en attendant s'enfonce dans ses propres turpitudes.
Abir
@Tounsi Fakiur
a posté le 23-11-2021 à 21:10
Vous dites que le PDL et ABIR MOUSSI sont en chute ! Si ça pourra vous soulager, mabrouk 3lik ! Mais je vous dis quand même : tozzzzz! La jalousie quand tu me tiens ! Tout les Tunisiens, nous voyons le contraire de ce que vous dites
Tounsi Fakhour
Une lapalissade
a posté le 23-11-2021 à 18:44
S'estimant le premier parti en Tunisie, le PDL et sa cheffe, pour des raisons évidentes, cherchent :
'?' Rapidement (parce qu'ils sont en chute),
'?' Des élections législatives anticipées,
'?' Sans toucher à la constitution ni au code électoral.
Et leur visée est claire, dans le fond et dans la forme : La Kasbah.
Sauf qu'avec un code électoral plus représentatif (plurinominal, majoritaire, à plusieurs tours), ils feront partie des « zéros-pointé »
Srettop
Pourquoi pas avec tirage au sort?
a posté le à 21:30
Scrutin "plurinominal, majoritaire, à plusieurs tours" dites-vous?
Pourquoi pas avec tirage au sort?
AB
Oui
a posté le 23-11-2021 à 17:19
Je dis oui, il faut progresser..a chaque fois une initiative innovante se met en place, elle provoque des débats et des remous, Mais je conçois que le réferendum élétronique n'est pas fiable... qui garantira qu'il ny au aura pas fraude ? Par qui sera fait le dépouillement ?
Je suis syndicaliste, j'ai testé le vote éléctronique dans mon entreprise, il n'est pas fiable.
Exemple pratique: La personne dispose d'un Ordi ou toute Smartphone, les collégues vont sur le même ordinateur pour voter, on connait la source d'ou le vote à été exécuté. Donc manque de fiabilté.
MH
Vote électronique
a posté le à 08:41
Je reste persuadé que cette initiative présidentielle de référendum par vote électronique est justement proposée pour manipuler les résultats et fraudeur à souhait. Je pense que notre dictateur (ou plutôt son entourage) cherche un moyen à accaparer le pouvoir de manière subtil sans attirer l'attention. Sauf que ces agissements grotesques ne peuvent tromper que les faibles d'esprit, la majorité des Tunisiens. La Tunisie demeure malheureusement un pays de tiers monde par excellence. Voilà la triste vérité.
Baccour
Faux profil
a posté le à 08:16
3 facteurs éliminatoires du projet de référendum électronique
1/ les faux profils
2/exclusion des non connectés anti constitutionnels
3/ sécurité des données personnelles
Bob
quatre tiers égal zéro
a posté le 23-11-2021 à 17:11
Quel que soit le nombre de participants à un référendum électronique, il sera toujours plus représentatif de la volonté du peuple que les 217 députés qui se répartissent ainsi: un petit tiers d'incultes, un tiers d'opportunistes, un bon tiers de voyous, un grand tiers de stupides... Et si quelqu'un trouve à redire à propos du nombre des tiers, je lui rétorquerais que 'ça dépend des grosseurs des tiers'. En plus, tous les tiers sont interchangeables et l'équation 217 égal zéro est bien vérifiée depuis que l'Assemblée existe.
Carthage Libre
Après la "mouche bleue" d'Ennahdha, voici le "temps" de "l'armée" digitale de Kaies Saied.
a posté le à 18:28
L'un s'appelle "BOB", l'autre "Junior"...Bientôt on aura "SENIOR" aussi.

Maintenant, la question qui se pose est : les khommejs khwenjias d'Ennahdha avaient les salles de propagandes électoniques dans le sous-sol de Monplaisir (ordinateurs saisis je vous rappelle) et à Charguia 2...Et les Sbires électroniques de Kaies saied, où
Junior
Continue d'aboyer
a posté le 23-11-2021 à 17:10
Tu n'as aucune chance...
Tu resteras autour de tes 4%....
Elle est vraiment aux abois...
Welles
Un chien
a posté le à 21:35
Je me demande qui est le chien qui aboie ici. Très difficile de parler de statistiques fantaisistes un chien.
Abir
@monsieur l'homme de droit
a posté le 23-11-2021 à 17:01
Réfléchissez un peu en tant qu'homme de droit et de la loi: est ce que vous trouvez honnête juridiquement et politiquement de changer la règle de jeu parce que vous avez le pouvoir absolu et pour nous dire: que la référendum qui vous a donné ces résultas à votre faveur?! Non je ne pense pas! Les Tunisiens vous disent que ce n'est pas honnête de votre part d'un homme dite propre, ne pourra pas dormir tranquille en faisant ces magouilles! Bravo ABIR,cette femme connait bien les lois et tient à les utiliser quand il faut et comme il faut
Carthage Libre
Il n'y a que Abir Moussi qui peut SAUVER la Tunisie et remettre les PENDULES A L'HEURE.
a posté le 23-11-2021 à 16:42
Bien vu Abir Moussi.

Quelle "mascarade" ce "référendum" électronique.

Pour rappel, même les plus grands pays du monde, comme les USA ont ABANDONNES les "votes" électroniques, sans même parler de référendum, car les fraudes sont massives, et non-représentatives (ciblées).

Kaies Saied se p^rend-il pour une personnalité plus intelligent que les américains et pays développés?

Ses partisans te répondront que OUI, bien évidemment.

Il y'a péril en la demeure les amis ; le processus du 25 juillet dévie vers des contrées...INCONNUE ; on navigue à vue d'oeuil. Pire. On essaye de mettre en place un Etat semi-Théocratique/Totalitaire en se basant sur "echa3b yourid".

Elles sont où les réformes du code électoral? Elles sont où les dates d'élections? Elle est où la justice pour mettre sous les verrous Ennahdha et ses sbires? RIEN, NADA.

REVEILLEZ VOUS avant qu'il ne soit trop tard.

En notre langue tunisienne on dit "ahrabna min ta7t el katra, jina ta7t el mizeb"...De Nahdha à Saied...
Junior
Le rcd =0
a posté le à 20:42
Aucune chance!!!....la mafia de l'ancienne dictature avec les parrains et leurs enfants veulent reprendre leurs magouilles et les détournements de fonds publics comme au bon vieux temps et comme leurs amis les criminels de la secte maléfique ... ce temps est fini..
C'en est fini de ces deux mafias qui ont détruit le pays pendant 70ans...
Un nouvezu pays est né avec KS le 25 juillet protégé cette fois-ci par une armée de 11 millions de tunisiens...
Welles
Quand on prend ses dèsirs..
a posté le à 12:36
Et les chiffres négatifs , tu connais crétin, tu ne prends pas tes désirs pour la réalité; la dictature militaire est le pire régime, et celui qui tu le traites de dictateur a toujours affirmé qui la place des militaire c'est dans les casernes.
Saga
Tozzz
a posté le à 11:21
Mort de rire
Houcine
C'est celui qui dit qui est.
a posté le à 22:08
Warrior, junior, nazou et tous les agents de la secte sont si minables qu'en les additionnant, on obtiendrait zéro.
C'est un argument du même tonneau que ceux dont vous êtes coutumiers.
Avec l'abjection, l'insulte et la vulgarité en sus.
BRAVO
Et dire que les Putschistes n´ont de programmes et d´innovations!
a posté le 23-11-2021 à 15:52
"Le président de la République, Kaïs Saïed, avait annoncé le 3 novembre avoir chargé le ministère des Technologies de la communication de préparer un projet de référendum électronique. "

Nous sommes même capables d'organiser un vrai référendum électronique avec un président qui ne sait même pas se servir d'un smartphone et une population qui n'a rien à se mettre sous la dent, sans parler de l'accès à Internet !

N'est-ce pas extraordinaire ? ou quelqu'un connaît-il un pays sur terre qui a pu faire ça ?

Tounis et la capitale Mnihla Willèdin, Tbark Allah 3lihim !