alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 11:52
Dernières news
Rachida Ennaïfer : Moncef Baâti a commis une faute diplomatique grave
08/02/2020 | 21:45
1 min
Rachida Ennaïfer : Moncef Baâti a commis une faute diplomatique grave

 

La conseillère à présidence de la République, Rachida Ennaïfer a assuré dans une déclaration accordée, ce samedi 8 février 2020, à Shems Fm que le limogeage du représentant de la Tunisie auprès de l’ONU, Moncef Baâti, est motivé par des fautes professionnelles.

 

« Il s’agit d’une absence de coordination et de concertations avec le ministère des Affaires étrangères et le reste des membres du groupe arabe au sein du conseil de sécurité à propos de la diffusion du document de projet de résolution onusienne stipulant la condamnation du « Deal du siècle » présenté par le président américain, Donald Trump », assure Rachida Ennaïfer.

 

Elle a tenu tout de même à préciser que le contenu du document distribué par M. Baâti ne diffère pas de la position de la Tunisie envers la cause palestinienne, tout en qualifiant le comportement de Moncef Baâti de faute diplomatique grave.

 

S.H

08/02/2020 | 21:45
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
Quel amateurisme! Quel paradoxe! Ma7laha fik ya cha3b d'avoir mis ce Saied pour détruire cette Tunisie.
a posté le 10-02-2020 à 13:14
D'un côté elle dit "on l'a limogé car il distribuait des textes contre la résolution Trump" et d'un autre côté elle dit "on est effectivement contre cette résolution Trump"...

Vous avez mis des AMATEURS à la tête de l'Etat ; un peuple BAGRA : Karoui la maqarouna aurait fait 100 fois mieux que Saied, pour le BEABA de la diplomatie internationale et des relations internationales.

Toute façon, ma dépression je l'ai faite entre octobre et décembre, je m'attendais à tous ça.
Mansour Lahyani
@Momo | 09-02-2020 22:20
a posté le 10-02-2020 à 09:18
Il faut bien se résoudre à voir la réalité en face : "si faute il y a, c'est bien celle de ceux qui nous ont déposé leurs déchets à Carthage..." Voilà c'est dit, et bien dit, même si ça fait mal ! Mais écouter les fanfaronnades de cette pimbêche est au-dessus de mes forces ! Cette pauvre dame n'a même pas été capable présenter un argumentaire cohérent : elle a vaguement navigué de la présentation d'arguments faux à leur contraire, en passant par l'opprobre et la calomnie la plus évidente... et la moins justifiée !
Bravo, momo !
aldo
==== kaies saed doit démissionner !! On a besoin d un tayyara , pas d un cerf_ volant
a posté le 10-02-2020 à 06:55
La TUNISIE a besoin d un homme de terrain qui sait jongler suivant la conjoncture , le stylo à plume et vas y que je te fait des poésies ou HAK ELLAOUI c est mort .
Aboubih
Les experts en herbe
a posté le 10-02-2020 à 03:49
Et voila qu'une assistance universitaire se retrouve experte en diplomatie et donne des leçons à ceux qui ont tout pour lui faire apprendre les ficèles du métier. En Tunisie, beaucoup aujourd'hui s'érige en expert et tous apprennent dans les cafés ou les salons, pour les plus aisés.
Momo
Elle nous prend pour des idiots...
a posté le 09-02-2020 à 22:20
C'est dans la presse mondiale : le gendre de Trump a appelé Saied pour lui exprimer le mécontentement de son beau père a cause du succès diplomatique que rencontre le projet de résolution que devait présenter la Tunisie au conseil de sécurité. Du coup Saied a viré notre représentant pour contanter Trump et le projet a été modifié pour ne plus critiquer le deal du siècle. Et maintenant il veulent nous faire gober l'histoire de la faute professionnelle... si faute il y a, c'est bien celle de ceux qui nous ont déposé leurs déchets à Carthage...
DEMOCRATE
KS est le président des palestiniens , on veut élire un président pour nous les tunisiens qui réglera nos problèmes et surtout les problèmes potentiels de la misère et la famine
a posté le 09-02-2020 à 18:36
OK MR LE PR'?SIDENT
mizaanoun
Le temps le dira.
a posté le 09-02-2020 à 18:12
En tout cas on voit bien que le document distribué par le délégué tunisien aux membres du Conseil de Sécurité avant terme, ne plait particulièrement beaucoup à l'auteur de l'Affaire du Siècle, à savoir, l'Empire US, l'Empire du Mal absolu de tous les temps jusqu'à présent. Surtout venant d'un grand « allié », sans être membre à part entière de l'OTAN comme le disait le grand M'Barak Abou Aamama, ou Barak Obama. '? propos les noms et prénoms sont toujours « simplifiés » ou mutilés, dans l'Empire, comme par exemple William Jefferson Clinton, qui est devenu Bill Clinton'?'», assure.
L'affirmation de Madame Rachida Ennaïfer d'une absence de coordination et de concertations avec le ministère des Affaires étrangères et le reste des membres du groupe arabe au sein du conseil de sécurité à propos de la diffusion du document de projet de résolution onusienne stipulant la condamnation du « Deal du siècle » présenté par le président américain, Donald Trump » est d'une logique incontestable. Il est très fort probable que M. Baâti ait voulu informer le délégué de Trump afin qu'il ait suffisamment de temps pour bien préparer sa réplique pour le mardi 11 février. On ne pense nullement pas qu'il ait agi en toute innocence. Le temps le dira.
Ceci dit il est évident, quoi qu'en dise, que le Président Tunisien actuel ne plait beaucoup ni à Trump ni à Netanyahu et à leurs alliés en Tunisie comme par exemple l'allié numéro1, Ghanouchi, ni dans le monde arabe en l'occurrence à la tribu Saoud dont les membres savent mieux manier les scie, pour dépecer ceux qui osent leur résister, que la diplomatie ni à la tribu des Khalifa du Qatar, celle de Zayed bin Sultán Al Nahayan ou As Sabah, dont les mercenaires campent officiellement depuis 2011 au sud de la Tunisie. Ces tribus ont un point commun indéniable celui de comploter contre tous les peuples arabes ou musulmans ou même contre les tous les peuples de la terre qu'ils préfèrent dans la misère totale et ainsi dilapider des quantités considérables d'argent volé soit pour « tuer le temps » soit pour satisfaire leurs instincts les plus primitifs, soit pour corrompre à coup de milliards partout.
Enfin le Président ne devrait pas plaire non plus aux alliés de l'Empire en Europe ou dans le reste du monde. En réalité il jouit de très peu de sympathie à l'échelle mondiale dans sa configuration politique actuelle. Ce qui ne veut pas dire que les choses soient irréversibles. Les courageux ont toujours été un peu « seuls », c'est la condition principale pour réussir d'une manière ou d'une autre pourvu qu'ils soient honnêtes et vont jusqu'au bout.
TunPat
Oui ou non ?
a posté le 09-02-2020 à 16:40
'?coutez , on s'est mis dans une situation très délicate en acceptant une place dans le conseil de sécurité de l'ONU .

Au moment des faits j'allais donner un avis négatif sur cette question mais j'ai reculé à la vue d'une réaction globale de quasi satisfaction générale , où tous les commentateurs à commencer par les officiels ont loué le fait que la Tunisie a été élue au Conseil de sécurité avec plus de 190 pays pour ( si je me rapelle , en fait presque tous les pays étaient favorables à la désignation de la Tunisie ) et bien sûr les "Kafkafa" ont loué BCE pour cet grand acquis et bla bla , bla bla bla .....

Oui mais c'était une connerie (que dis je une imbécilité) , il ne fallait absolment pas poser notre candidature au conseil de sécurité , parce qu'on ne peut pas se permettre de jouer les " paons " . Il est clair qu'en l'état actuel des choses , avec une économie catastrophique , on ne peut pas se mettre à dos les USA , les USA de TRUMP , qui a plusieurs fois déclaré que ceux qui sont contre lui , sont carrément ses ennemis .

Alors à quoi sert une position au conseil de sécurité , pour défier les USA ? avec toutes les graves conséquences économiques qui s'en suivraient , faut'il rappeler que les Américains soutiennent les efforts de la lutte contre le terrorisme et le soutien en armement ( plusieurs dizaines de million de dollars ) , renseignement et formation à nos forces de défense et de sécurité nationale ?

faut t'il rappeler les garanties financières américaines qui nous permettent d'acquérir des crédits etc...

Et supposant qu'on puisse présenter une résolution condamnant le plan de paix du siècle , es ce qu'il pourrait passer ? notre pays n'a aucun poids au conseil de sécurité et un simple veto des USA ferait capoter toute résolution allant à l'encontre de leurs intérêts , alors pourquoi nous nous sommes jetés dans la gueule du loup ?

Dans notre situation cahotique avec pleins de problèmes internes , avec une situation dangereuse à nos frontières libyenne , un raz le bol intérieur contre les politiciens à deux sous qui s'entredéchirent pour les chaises , une corruption comme jamais dans l'histoire de notre pays , il ne fallait pas se mettre en avant et jouer les fanfarons en tout cas ce n'est pas le moment regardez les dégâts maintenant .

Cette pauvre Ennaifer , dit d'une part que Moncef Baâti a commis une faute diplomatique et d'autre part elle dit que le document qu'il a préparé ne diffère pas de la position officielle de la Tunisie , cela montre la connerie des uns et des autres et le désaroi dans lequel nos politiciens à deux sous se sont mis .

Il est clair que le fameux plan de paix est une foutaise qui ne sera jamais accepté ni du côté palestinien ni du côté de la majorité des pays arabes ,

Il est courageux pour notre pays de nous positionner contre ce plan , mais faut t'il pour cela nous mettre en avant ? La diplomatie c'est l'art , l'habileté et le tact dans la conduite des affaires dans l'intérêt de notre pays et apparemment on a perdu cette habileté .

Med Ali

Le fait qu'on soit au conseil de sécurité , on s'est mis bêtement entre le marteau et l'enclume , maintenant il vaut mieux se la boucler .
Pan
Meyer Habib vous ne pouvez être que notre meilleur amour....
a posté le 09-02-2020 à 16:33
Chez les autres : Meyer Habib est un citoyen français, son pays lui donne le droit de s'exprimer, il est dans un pays libre, et dans un pays de liberté.
Chez nous : Moncef Baâti, représentant de la Tunisie auprès de l'ONU, un diplomate chevronné, est limogé parce qu'il voulait traduire la position de la Tunisie concernant le conflit du Proche-Orient, mais diplomatiquement, en régulant le ton non-diplomatique de notre cher président ; un président qui croit encore que le discours se construit sur des slogans et que l'orateur peut user sa langue et non sa cervelle, notre Meskine Moncef Baâti est limogé parce qu'il croyait fermement que le droit international n'est pas basé sur la rhétorique mais sur une certaine logique.
L'anecdote, la conseillère du président, cherche à nous faire inculquer l'idée des « fautes professionnelles »

Monsieur Meyer Habib vous ne pouvez être que notre meilleur amour....
lagon
Démission
a posté le 09-02-2020 à 16:15
KS vous incarnez l'incompétence. Vous nous rendez ridicules, c'est lamentable on touche l'abîme. Démissionnez et allez en Palestine si vous voulez Y'en à marre marre
TAW TCHOUFOU
CALIMERO !
a posté le 09-02-2020 à 14:24
Bon , c'est acté !
Mr Baati va porter à lui tout seul le fardeau ( non seulement il est " lourdé" comme un mal propre , mais en plus il ne pourra rien dire , devoir de réserve oblige ! )
Sa faute , c'est qu'il n'a pas su sur quel pied danser avec les amateurs qui lui servent de " patrons " !
Les affaires étrangères du pays relèvent de la présidence ! Point barre !
Si cafouillage il y a , la présidence y est pour beaucoup !
D'abord comment peut-on " limoger " un ambassadeur de ce rang ( nommé fin 2019 , donc hier ) , alors que la Tunisie vient de faire partie du Conseil de Sécurité ? Ce n'est pas rien quand même !
De plus , voyant que Carthage ne se préoccupé que de la Palestine dans toutes ses sorties publiques , il a peut-être voulu " bien faire " en collant au populisme de Mr Saied !
Il est donc devenu sans le savoir l'ambassadeur de la Palestine , au lieu d'être celui de la Tunisie !
Devant le courroux des USA , rétropédalage toute !
" On était pas au courant , c'est pas nous , c'est une faute grave , il est pas gentil , c'est un méchant .... " , etc, etc !
Le courage , le professionnalisme de notre diplomatie reflète bien , l'amateurisme et l'incompétence de nos autorités , et cette fois en plein jour et devant le monde entier !
Bravo à tous à toute l'équipe , et nos encouragements à Mme Ennaifer , la nouvelle stagiaire à la présidence de la république !
Le marseillais
La plus grande faute grave
a posté le 09-02-2020 à 14:15
C'est d avoir élu des arracheurs de dents (mythomane) vous avez lâché ce ministre parce que vous êtes dépendant du FMI et en plus le beau-fils de TRUP la pendule (la girafe) il simplement claqué du doigt et vous vous êtes exécuté ,la politique sa ne vous va pas, arrêtez il est encore temps, personne va vous regretter
veritas
Quand je vous dis un Bombardement est proche ..?
a posté le 09-02-2020 à 13:33
https://www.realites.com.tn/2020/02/le-depute-meyer-habib-incite-au-boycott-touristique-de-la-tunisie/

Bien fait pour vos sales gueule allez embrasser le répondeur sur le front avec le gourou .
Ghazi
KS ... Rachida ... Et le verre à moitié plein
a posté le 09-02-2020 à 13:23
Au palais de Carthage, KS convoque tous ses conseillers, et pose un verre d'eau à moitié plein sur la table de réunion où on voit aussi la carte de Jérusalem en l'an 1650, demande à tous ses conseillers, ce qu'ils pensent du verre :

-Le premier conseiller dit "il est à moitié plein"
-Le deuxième dit, "Il est à moitié vide"
-Rachida Ennaifer, "Il est deux fois trop grand que la terre de la Palestine en 1650 non occupée encore en 1948"

C'est peut-être pour cela, que notre KS 'NEZIL' sur le Cristal 'TABACHIR' et les cappucins de Sonia Fila ...
Gibon
Quand on a a faire a des stagiaires voila le resultat
a posté le 09-02-2020 à 13:03
Du n importe quoi ce limogeage.A t on mesure les consequences sur l image du pays?
KS, cette dame et les apprentis conseillers diplomatiques Ne comprennent Que dalle a la diplomatie et l ambassadeur Baati est bien plus experimente que tous ces mains reunis!!!


Zut et Flûte
Pourtant facile à comprendre
a posté le 09-02-2020 à 12:48
Il n'est point besoin d'être devin pour comprendre le limogeage de ce Diplomate Tunisien,de l'avis de tous,chevronné;
Sa position au sein du Conseil réclamait de sa part une prise de position synthétisant la position arabe dans son ensemble et non celle exclusive de Kaiess Said envers le plan Trump,d'où la Faute diplomatique grave qui lui a été imputée.
"Vérité en deçà des Pyrénées,erreur au delà" se lit ici "Vérité en deçà de la Dorsale tunisienne,Erreur au delà".
Mansour Lahyani
@Professeur de droit | 09-02-2020 10:49
a posté le 09-02-2020 à 12:17
Professeur, vous êtes passablement décourageant ! Aussi bien Mme Ennaïfer que son auguste patron, l'équipe qui pontifie à Carthage n'a pas encore accompli son stage ! Et vous voudriez la mettre en concurrence avec un vieux routier des arcanes diplomatiques ? On l'a déjà dit et répété : cette période de stage sera éprouvante, aussi bien pour le King Size que pour son attachée de presse, qui ferait mieux de retourner à La Presse pour se faire les os... et pour se convaincre que la diplomatie ne s'apprend pas dans les couloirs d'un palais, fût-il celui de Carthage, encore habité par le fantôme de BCE, et même celui, irréductible, d'un certain Habib Bourguiba... Le chemin est encore long, et guère aisé !
SASS
honte les politiques actuel(le)s
a posté le 09-02-2020 à 12:00
Qu'est-ce qu'elle a comme expérience cette parachutée Rachida Enneifer pour juger Moncef Baati , un diplomate né et dire qu'il a " commis une faute diplomatique grave" .C'est malheureux d'avoir une dame comme celle la ; haut responsable à la Présidence . MESSKINA TOUNESS
MH
cacophonie au plus haut sommet de l'état
a posté le 09-02-2020 à 11:56
Ces incidents par ci par là qui se multiplient jour après jour témoignent de l'amateurisme de la présidence. Il se peut aussi dans ce cas précis que KS s'est heurté à la réalité de la diplomatie internationale. Avec sa position d'un autre age sur la question palestinienne quand ça arrive à un tel niveau officiel (ONU), les choses peuvent se corser pour lui. Il a dû recevoir des signes déplaisants.
Hedi
Et au final
a posté le 09-02-2020 à 11:39
Il ne restera que des bouseux, des démagogues et des incompétents.
Lotfi Tirellil
Soyez gentil envers Rachida : elle n'en sait jamais rien !
a posté le 09-02-2020 à 11:21
Soyez un peu compatissant envers Rachida Ennaïfer ! Afin de ne pas trop la gêner, ne lui posez pas la question qui la fâcherait : "en somme, que reprochez-vous à Moncef Baati" ? Vous la mettriez dans ses petits souliers, parce que personne n'a encore réussi à lui expliquer le topo ! Et elle ne fait que respecter les consignes de K. Saïed- qui n'en sait pas plus qu'elle...
Abou Walid
Anachronisme !
a posté le 09-02-2020 à 11:15
Le dernier paragraphe du texte ci-dessus comporte un anachronisme qui laisse le lecteur perplexe !
momo
mais encore
a posté le 09-02-2020 à 11:10
quand on veut se débarrasser de son chien on l'accuse de la rage on a compris ok
zamharir
A hypocrite, hypocrite et demi
a posté le 09-02-2020 à 10:55
On comprend de la déclaration de Mme Ennaifer que l'ambassadeur a fait distribuer un document reprenant scrupuleusement la position de la Tunisie : pas de deal du siècle et pas de normalisation avec Israël, telle qu'affirmée par le président Kaïes Saëd, mais que le ministère des Affaire étrangères voulait une déclaration floue (et quand c'est flou, c'et qu'il y a un loup), pour faire plaisir aux Etats-Unis et à leurs alliés du Golfe, qui se sont livrés à une compétition d'hypocrites pour "soutenir indéfectiblement" les Palestiniens, après avoir donné leur accord à Trump et à Natanyahou sur la meilleure manière de dépecer la Palestine et de liquider la cause palestinienne. Depuis les Egyptiens ont signé les accords de la honte, on y est. C'est décevant, mais rien que du classique. Personne n'attend rien d'ailleurs du Conseil de sécurité ni de l'Assemblée générale de Nations Unies concernant la Palestine : il suffit de compter le nombre de résolutions et de déclarations restées lettres mortes. Disons les choses clairement : les Arabes ne veulent plus de la Palestine en tant que cause, mais, par précaution, gardent les Palestiniens en otages parqués sur un bout de leur territoire ancestral. Solution : il est temps que les Palestiniens reprennent leur liberté d'action en Palestine et partout ou il en ont la possibilité, et puisque le rameau d'olivier offert par Yasser Arafat lui a été arraché de la main, il ne leur reste plus que l'arme qu'ils gardaient dans l'autre main.
Professeur de droit
Faute diplomatique ? Grave de surcroit ?
a posté le 09-02-2020 à 10:49
Je ne crois pas que KS, et encore moins Mme Ennaifer, soient plus qualifiés que Moncef Baati, pour identifier une " faute diplomatique".
La preuve est qu'elle n'est meme pas capable de dire en quoi consiste la faute.
Et si la "faute" était aussi grave que ça, un ou d'autres Etats auraient déjà protesté, puisque, dans le cas précis de Mr Baati, il ne peut y avoir "faute diplomatique" qu'en outrageant, soit un Etat membre de l'ONU, soit un regroupement régional d'Etats ( type Union africaine ou ligue arabe), lequel ne se serait pas certainement pas contenté du commentaire confus de Mme Ennaifer, en guise de réparation.
Je pense qu'il y a plutot " incompétence diplomatique grave" au palais de Carthage.
Lotfi Tirellil
Soyez gentil envers Rachida : elle n'en sait jamais rien !
a posté le 09-02-2020 à 10:42
Soyez un peu compatissant envers Rachida Ennaïfer ! Afin de ne pas trop la gêner, ne lui posez pas la question qui la fâcherait : "en somme, que reprochez-vous à Moncef Baati" ? Vous la mettriez dans ses petits souliers, parce que personne n'a encore réussi à lui expliquer le topo ! Et elle ne fait que respecter les consignes de K. Saïed- qui n'en sait pas plus qu'elle...
aliocha
On va décourager les "compétences"
a posté le 09-02-2020 à 10:29
Ce Monsieur, diplomate chevronnée a été rappelé de sa retraite pour occuper un poste et il se trouve humilié quelques mois après par des incompétents, l'administration quand elle est dirigée par des incapables ne tolère pas les compétents dans son rang!
Hadj
Une bande d'irresponsables!!
a posté le 09-02-2020 à 10:27
Les dernières élections ont porté au pouvoir des démagogues et incompétents! Ces irresponsables n'ont pas hésité, alors que le monde arabe traverse de graves turbulences, à limoger le ministre de la défense et celui des affaires étrangères et laisser ces deux postes vacants malgré l'actualité brûlante que nous vivons et la guerre qui est à nos portes ! Et pour enfoncer davantage le clou, KS se permet le luxe de bouder des rencontres internationales où les intérêts supérieurs de la tunisie se jouent .et en virtuose de l'absurde congédit le représentant de la tunisieà l'onu alors que notre pays viens d'être élu au conseil de sécurité! Tous ces événements qui ont impacté gravement les intérêts supérieuresde la nation dénotent que nos dirigeants n'ont aucun sens de l'état et ne sont pas habilités à présider à ses destinées ,et que l'ambassadeur Bati est victime de leurs hésitations et de leurs manque flagrant de professionnalisme!


CHDOULA
IL FAUT CHANGER LES ARTICLES 1 et 2 DE LA CONSTITUTION !
a posté le 09-02-2020 à 09:55
ART 1 : Celui qui critiquera la Palestine sera passible de 95 ans de prison !
ART 2.1 : Celui qui critiquera israel aura une prime exceptionnelle de 20 dinars ( c'est la présidence qui paie ) !
ART 2.2 : celui qui critiquera israel et la palestine en même temps c'est la présidence de la république qui décidera du jugement !
Karim
Franchement
a posté le 09-02-2020 à 09:32
Franchement, je commence à perdre patience avec ces conseillers en carton..
Ghazi
Voilà ce que le journal 'Le Monde' 07-02 a publié (Entre autre)
a posté le 09-02-2020 à 09:31
.................A Tunis, la version officielle demeure que l'ambassadeur a commis des faux pas dans sa méthode de travail. Des sources officielles à la présidence de la République tunisienne assurent au Monde que Moncef Baati ne se serait « pas concerté » avec son ministère de tutelle et ses collègues de la Ligue arabe à l'ONU sur les tractations entourant la résolution d'inspiration palestinienne qui devrait être proposée mardi au Conseil de Sécurité de l'ONU. « Il en va des intérêts de la Tunisie et ne pas discuter des ordres du jour avec le ministère des affaires étrangères tunisien est une faute grave », insiste-t-on au palais présidentiel de Carthage....................

Il représente la Tunisie au siège des Nations Unis et au Conseil de Sécurité'?'nommé il y a 4 mois, avec 35 ans de carrière de diplomate'?'........

Jhinaoui et on l'a gobé avec du boga (On sait la vraie raison, pas celle décarée), et ce limogeage ? Ne nous dites pas qu'il a agit seul billehi les gens de la présidence, i3ayechkom respectez notre savoir et notre intélligence.... Et dites nous la vraie raison de ce rappel d'urgence à Tunis le Jeudi passé, 1 heure seulement avant la réunion programmée de Mr. Baâti et Kouchner (Le gendre de Trump et l'ingénieur du projet) !!!!!!!!!!!
Mansour Lahyani
La haute qualité de la diplomatie tunisienne mise à mal par des amateurs !
a posté le 09-02-2020 à 09:28
"Le contenu du document distribué par M. Baâti ne diffère pas de la position de la Tunisie envers la cause palestinienne" mais "le comportement de Moncef Baâti (constitue) une faute diplomatique grave" !!! Allez y comprendre quelque chose ! R. Ennaifer, et donc son boss, continuent à pédaler dans la choucroute : ils présentent en file indienne l'argument et son contre-argument !!
Rien d'étonnant : ils sont TOUS, tous, du Président à sa chargée de com' ! des amateurs, qui essaient de se parer de la vertu des spécialistes ! Ce faisant, ils font le plus grand mal à ce qui a toujours été une gloire bien tunisienne : la haute qualité de sa diplomatie ! C'est immanquable, lorsque des néophytes prennent les commandes pour descendre dans une arène bien au-dessus de leurs moyens !
uno
Si c'était Bourguiba ?
a posté le 09-02-2020 à 09:11
Je me rappelle La décision prise par Mohamed Masmoudi cinquante ans en arrière au sein des nations unies en faveur de la Chine pour devenir l'un des cinq membres permanents bien que bourguiba n'avait donnée instruction pour la position de la tunisie.
L'histoire se répète la façon que bourguiba '? réagi en vert les USA QUAND hammam chat était bombardée par l'aviation israélienne
Aujourd'hui je me sens dans une république son âme ,j'ai vraiment le regret d' avoir voté pour un ignorant au poste de président malgré tout
Allah yarhmek Ya bourguiba
Youssef kraiem
Quelle faute?
a posté le 09-02-2020 à 09:03
Lorsqu'on qualifie le comportement d'un diplomate du rang de mr Baati de faute grave justifiant son limogeage, on est tenu de clarifier la dite faute.
sami remadi
n'importe quoi
a posté le 09-02-2020 à 00:02
d'un côté elle dit "Il s'agit d'une absence de coordination et de concertations avec le ministère des Affaires étrangères... "
de l'autre côté elle dit : " le contenu du document distribué par M. Baâti ne diffère pas de la position de la Tunisie envers la cause palestinienne" dites plutôt que la gifle qu'a adressé Kouchner (le gendre de Trump) à la Tunisie et à sa tête le Ikhchidi a tellement troublé ce dernier au point qu'il a cherché un bouc-émissaire.....sans parler de son angine factice
Hounga
Règlement de compte
a posté le 08-02-2020 à 23:43
Pas convaincant. Il s'agit d'un règlement de compte de son patron qui est une catastrophe dans la diplomatie.
MFH
Réparer l'erreur par le mensonge.
a posté le 08-02-2020 à 23:24
Elle justifie l'injustifiable. A ce niveau de responsabilité, ou on se tait ou on reconnaît sa faute. Vous n'êtes pas dans un souk.
Momo
Assez de dégâts !!!
a posté le 08-02-2020 à 23:08
Quand va t on arrêter cette bande de ploucs de faire des bêtises. Ils sont en train de détruire nôtre pays.
zorba52
De pire en pire..
a posté le 08-02-2020 à 23:07
Le plus grave, c'est situation actuelle de la Tunisie.
Ils sont entrain de démonter tout un pays, toit un peuple.
Muriel Bessis
Limogeage de Mr Baati
a posté le 08-02-2020 à 22:34
Franchement je n'arrive pas à comprendre cette sanction . C'est très confus.Pouvez vous mieux l'expliquer
Aldo
Heure
a posté le 08-02-2020 à 21:59
21 h 59
veritas
Le détecteur des Fautes qui vous parle .
a posté le 08-02-2020 à 21:58
Dites au moins qu'il n'a pas privilégier l'interêt du pays au profit d'autres causes ,si c'est vraiment le cas il faut faire payer aussi les mercenaires qui roulent pour la Turquie et pour le qatar surtout et avant toute chose .
aldo
==== les rigolos du cirque national de CARTHAGE =====
a posté le 08-02-2020 à 21:58
Vous méritez des fessées , vous êtes une honte