alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 02:43
Dernières news
Oussama Khlifi : J’ai fait appel à une institution qui accompagne la transition démocratique depuis dix ans !
08/09/2021 | 15:21
2 min
Oussama Khlifi : J’ai fait appel à une institution qui accompagne la transition démocratique depuis dix ans !

 

Le chef du bloc parlementaire de Qalb Tounes, Oussama Khlifi, a répondu, mercredi 8 septembre 2021, à ses détracteurs qui ont vivement condamné les propos qu’il a tenus à la réunion de l’Union interparlementaire, l’organisation mondiale des parlements nationaux qui se tient à Vienne.

 

Le député d’Ennahdha, Fethi Ayadi et Oussama Khlifi ont profité de l’évènement pour avoir une série d’entretiens avec le président du parlement autrichien, Wolfgang Sobotka et le président de l’Union interparlementaire, Duarte Pacheco, à propos de la situation en Tunisie et du gel de son parlement depuis le 25 juillet.

Le député de Qalb Tounes, qui a évoqué une déviation institutionnelle et légale dangereuse, a même appelé à la constitution d’une délégation de parlementaires représentant différents pays pour effectuer une visite en Tunisie et constater la crise parlementaire causée par les annonces du président de la République appelant à une intervention pour redresser le pays et le remettre sur les rails du processus constitutionnel.

 

Sur Express FM, Oussama Khlifi a tenu à préciser qu’il a été invité à Vienne en tant qu’élu tunisien, statut que le gel du Parlement ne lui a pas ôté, et qu’il a pu s’y rendre car il se trouvait déjà à l’étranger. Il a aussi estimé qu’en faisant appel aux parlementaires étrangers il n’a fait que recourir à une institution qui a toujours accompagné le processus démocratique en Tunisie et qui a de tout temps soutenu les députés dans le monde.

« Si on parle d’ingérence alors soyons cohérents, ce qu’on fait est de l’hypocrisie ! On peut décréter qu’on va vivre en autarcie et qu’on ne fera plus appel à l’étranger ni pour des financements ni pour rien du tout, sinon ce qui se dit est aberrant et n’a aucun sens. A ce que je sache je ne suis pas le premier à avoir parlé avec des parties étrangères. Depuis des mois, on voit des réunions se tenir ici et là et des ambassadeurs se relayer. Si on nous soustrait notre rôle et notre statut de député qu’on nous le dise ! », a-t-il ajouté.

 

Le député a aussi précisé qu’il n’est pas en fuite et qu’il se trouvait déjà à l’étranger avant le 25 juillet affirmant qu’il rentrera au pays quand les pressions arbitraires que subissent les députés et certaines personnalités et le harcèlement dont ils sont victimes auront cessé.

 

 

M.B.Z

 

 

 

 

08/09/2021 | 15:21
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Sebei Toumi
L'opportuniste
a posté le 09-09-2021 à 21:14
Falsifier la réalité et la transformer pour atteindre ses desseins est une des qualités de nos illustres députés et Khlifi n'échappe pas à la règle et c'est malheureux parce que je croyais que les jeunes députés sont moins corrompus que les vieux or je me trompe ,tous de la même trempe.
AR
Khlifi, l'espoir de délivrance
a posté le 09-09-2021 à 14:28
Khlifi, c'est le héros national exilé, porteur des espoirs des Tunisiens, sentiment partagé par l'écrasante majorité comme témoignent les com. Ici à B.N.
Je suis sûr qu'il va réussir son coup, comme Khomeini, et revenir à la patrie et sera accueilli à l'aéroport avec les éloges et les foules immenses pour scander le nom de ce Grand Batal ( par derrière) Khlifi le militant sauveur !
J'attends ce moment avec impatiente, pour le moment comme la totalité des Tunisiens, je suis enfermé chez moi à double tour, je tremble de peur, sortir pour attraper une balle perdue ? Non merci.
On est impatients de vous voir parmi nous, une grosse surprise vous sera réservée, digne des Grands Hommes honnêtes et combattants, qui n'hésitent pas à se sacrifier pour la patrie !
Votre dernier discours à Vienne restera à jamais dans les annales de la grandeur !
Quelle hautesse !
Quelle bravoure !
Je ne peux finir mon commentaire, par la force de l'émotion !
Amen.
Soussi
La politique
a posté le 09-09-2021 à 08:14
Ya Khlifi
Domage tu t es brule politiquement trop jeune
La politique aux politiciens et non aux parachutes des elections sur mesure
Sniper
Minable
a posté le 08-09-2021 à 22:09
En résumé : ce n'est qu'un minable et il ne peut que le prouver. Il est à l'image de son maître.
K. Hamida 7806
Un acte de bravoure
a posté le 08-09-2021 à 21:57
Bravo Dr khlifi.
Au moment où tes semblables, les députés déchus n'osent plus ouvrir la gueule, tu fais l'exception (avec le Dr masmoudi aux USA) pour dénoncer l'état de terreur que vivent les tunisiens et le risque d'instauration d'une dictature dans le pays.
Tu restes ce grand homme, ce grand militant qui a dit à Ben Ali et à bourguiba.
Tu demeures cette voix vive et sage qui a toujours résonné dans les cieux de la Tunisie et les tunisiens n'oublieront jamais ton intervention, ces mêmes tunisiens, qui croient en toi et qui t'ont souvent applaudi même lorsque tu ne parlais pas.
Sois béni, Dieu et le bon peuple te revaudront cet acte de générosité et courage.
Nino
De luxe
a posté le à 18:37
Hamida. Trop de farine de luxe. Bref tu parle au nom des tunisien ? qu'il revienne ce dumbo avec une délégation parlementaire ' ils seront aceuiilis par les vrais tunisiens... La il comprendront la volonté du peuple pauvre con
jhon
lol
a posté le à 17:23
Vous me faite rire Dr khlifi (mnin jeh docteur) loool
In vino
Rigolo
a posté le à 08:14
Bravo à qui? Bravo à un député dont le parti est fondé par un mafieux, drogué, etc. Quand on s'associe à des personnes comme les Karoui, il n'y a rien à espérer. Les députés si député qu'ils soient ont été voté par un nombre infiniment petit par rapport au président de la république. Les tunisiens sont tous contents que cette mascarade s'arrête. Pendant que Oussama Khelifi fanfaronnait à l'assemblée on mettait les morts de la covide19 à côté des poubelles, on n'importait pas d'oxygène, on ne vaccinait pas les gens, on étudiait toute une année un jour sur deux'?'on est tous content de ce qui s'est passé en Tunisie le 25 Juillet et bon débarras. Dites à votre ami que le peuple s'est révolté une nouvelle fois contre une pseudo démocratie,. Oussama Khelifi et son parti ont menti à leurs électeurs.
pifpaf
Franchement
a posté le à 01:19
Tu plaisantes ou il paye ton loyer...
Un lecteur
Etat de terreur ?
a posté le à 23:36
Ya des potences dans les rues sale menteur et traitre ?
Toi et ta secte de malheur vous avez mis en place un regime de corruption et vous avez fait plus de mal en 10 que Ben Ali et Bourguiba reunni qui ont eu au moins le merite de construire un pays ce que vous avez au contraire detruit bande de traitres a la nation qui complotent contre son pays !
TFOUHHHHHH
AR
L'émissaire des fripouilles
a posté le 08-09-2021 à 21:09
Une association de malfaiteurs, dont la légitimité électorale mise en doute par le rapport de la cour des comptes, sous couverture de la religion, l'argent sale fructifié à des fins d'élections , pour profiter des avantages du pouvoir et l'Arp pour en faire le fief de la corruption.
Cet énorme trafic, contrebande, parus après le 25 Juillet, étaient connus par les services de police, les entrepôts aussi, mais dans l'impossibilité d'intervenir, la pègre étant protégée par des débutés, la dernière en date, l'affaire du café périmé importé de la Lybie, stocké dans des entrepôts pour changer la date de validité et distribué en toute tranquillité ! Un débuté impliqué ( Echaab ) qui a fourni au trafiquant le moyen de locomotion et un cadre sécuritaire. Affaire révélée par une journaliste d' Echourouk.
Les mesures du président ont mis un terme à tout ce trafic et ça dérange bien-sûr les barons habitués à opérer sans inquiétude.
Kais Said aurait du présenter un rapport complet, détaillé sur les malversations et les crimes commis par ces débutés à l'institution de Vienne.
'?lu de la république française
J'ai honte pour vous
a posté le 08-09-2021 à 20:41
Vous êtes un traître à la souveraineté nationale et au peuple tunisien, vous avez rien fait contre la Covid-19, heureusement que le président de la république Tunisienne Kaïs Saïed a fait le nécessaire, j'ai honte pour vous , vous n'avez pas de dignité , je peux vous dire certaines et certains politiciens européens doivent rigoler de votre réaction , vous ne connaissez rien en politique, il faut être BOURGUIBISTE et un génie en même temps , les vendus comme vous, ils peuvent balancer les secrets de l'état Tunisienne aux autres pays
Citoyen_H
IL PROFITE DE LA SITUATION,
a posté le 08-09-2021 à 19:55
ce petit vaurien. Il a les dents assez affutées, mais ses neurones sont tous fanés !!!
Ces parvenus, ces opportunistes feront tout pour rester au devant de la scène.
Ils ont trop apprécié le caviar et ses dérivés.
Ils tueraient, père, mère et descendance pour arriver à leur "faim".

Les différentes démonstrations de l'ensemble de la racaille ayant figuré au sein de la maudite troika furent les plus beaux exemples de l'esprit machiavélique de ces êtres sans foi ni loi ou seule la "faim" justifie les moyens !!!



Forza
Culture despotique et drôle définition du patriotisme
a posté le 08-09-2021 à 19:47
Notre pays et la région en général vit sous le despotisme depuis au moins 2000 ans. Le résultat est la présence d'une culture despotique ancrée danas la mentalité des sujets et non pas des citoyens car les habitants de cette terre n'étaient jamais des citoyens. Une culture moyenâgeuse qui fait de l'homme ou la femme des sujets dont dispose absolument le despote, qu'il soit roi, émir. Bey ou les soi-disant présidents de nos jours tel un Ben Ali ou un Kais Saied. Pour cette culture, le despote est le pays. Il est la patrie, ses intérêts sont les intérêts du pays, sa parole est la loi, le critiquer correspond à la trahison de la patrie. Cette culture moyenâgeuse demande aux syriens par exemple d'accepter torture et mort par les barils d'explosive dans se plaindre sino ils sont taxés de non patriote.
Les sujets ne peuvent pas bâtir une civilisation.
K. Hamida 7806
Bravo mon frère
a posté le à 22:35
Un réel plaisir de te lire.
Ils osent te traiter de sale islamiste, les pauvres.
Campe sur ta position mon frère, tes fans sur la page sont nombreux
Fehri
Hors sujet!
a posté le à 20:17
Mettre ben Ali et Kaïs dans le même panier prouve que tu es islamiste
Forza
C'est toi le hors sujet
a posté le à 06:42
Dans le même panier de despotisme oui mais Ben Ali était plus compétent, plus humble, responsable et beaucoup moins populiste.
Tounsi
Klein Echouk
a posté le 08-09-2021 à 19:35
Kleb Echouk sbayhia ouled fransa.
Hmel kamcha bayouaa
Vraiment je pose la question à leurs origines de traîtres.
K. Hamida 7806
Bravo
a posté le à 22:43
Votre commentaire si bref si riche et si clair résume la situation actuelle.
Tout mon soutien et toute mon admiration même si voltaire risque de nous poursuivre en justice
St Just!
Savez-vous.....!! "la différence
a posté le 08-09-2021 à 19:24
Entre un voleur et un con "
Un voleur se repose par contre un con ..non. Ainsi parlait BELMONDO.
Vous êtes pitoyable, vous ne représentez en aucune manière la Tunisie qu'on aime.
Rzouga
@O. khalifi
a posté le 08-09-2021 à 18:46
J'ai voulu te répondre durement, mais je n'ai pas trouvé les mots tellement tu es pitoyable ! Je vais juste te dire : "yè bassass !!! yè jêbène !!!"
AB1
C´est un des rares jeunes politiciens d´après 2011..
a posté le 08-09-2021 à 18:10
a qui on commence à donner confiance !
Carthage Libre
C'est vrai. Il a donné "confiance" aux voleurs, aux Khwenjias et aux Terroristes.
a posté le à 19:48
Pour ces "jeunes d'après révolution", c'est une bombe ton mec pro-khwenjia!!
Rifal
ont ils parle de la lutte contre la corruption ?
a posté le 08-09-2021 à 17:57
On a jamais fini de rigoler.
Tous des démocrates, en ch'?ur ils chantent. Ont ils parlé de la grande corruption pour être honnête intellectuellement. Eux l les parlementaires le savent.
La honte, ce n'est pas de ceux là, mais de celles et ceux qui votent pour ces magiciens du diable.
L'union des parlementaires en démocraties invite, tout normalement, toutes les parties pour entendre les thèses et les antithèses.
La politesse exige d'applaudir chaque intervention .
L'union des parlementaires est originaire de plusieurs partis et tendances et répondent à toutes demandes venant de parlementaires.
Ils n'ont aucun pouvoir de décision. Par contre ils soumettent un avis à leurs exécutifs.
Beaucoup de bruit en Tunisie pour des prunes mais ici le bruit c'est une culture comme pour les décibels des mariages à vous casser les tympans.
Soussi
Piege
a posté le 08-09-2021 à 17:24
Ya khlifi
Vous vous etes piege par les renards
Vous vous etes brule politiquement
Est ce qu on va vous voir en Tunisie?
retraité
il fait appel à une organisation étrangère
a posté le 08-09-2021 à 16:52
ce Monsieur fait appel à l'intervention d'une organisation internationale dans les affaires intérieures de son pays lui et son collègue nahdhaoui doivent être jugés pour leur forfait on doit laver notre linge sale entre nous sans faire appel à une partie étrangère même onusienne pour les soutenir contre leur peuple et ses dirigeants légitimes l'exemple actuel d'un pays asiatique soutenu pendant vingt ans par les occidentaux qui sont partis en catastrophe laissant leurs soutiens locaux entre les mains de leurs ennemis .s'ils croient qu'ils sont justes et rien à reprocher pendant 10 ans ils n'auront pas peur d'affronter leur population qui est sorti en masse pour les chasser pacifiquement du pouvoir .
cass
tartour
a posté le 08-09-2021 à 16:51
Un nouveau TARTOUR au service de la machine grippée
Houcine
Cet homme est un agent.
a posté le 08-09-2021 à 16:41
Un député est mandaté par ceux qui l'on élu pour les représenter. Il en résulte que le travail qui est le sien consiste à légiférer dans le sens des intérêts de ses mandants ayant à l'esprit l'intérêt général. C'est à dire concilier au mieux la défense des intérêts particuliers avec l'intérêt général pour contribuer à la paix civile, l'équité et le respect des règles communes.
S'il se transforme en agent d'une faction, d'un clan, d'une mouvance ou d'un groupe social de façon exclusive, et combat toute alternative il en devient un simple agent asservi.
Cet homme n'a pas d'égards pour l'institution présidentielle, agit sur commande d'une institution mise en sommeil. Il se révèle perturbateur contrevenant aux règles et principes cobstutionnels et se met hors la loi.
Du reste, il le dit clairement, il reste à l'étranger.
Pas utile de recourir à des exégèses plus approfondies pour noter qu'il participe à ce que je nomme la guerre de tranchées.
Un démocrate ne doit pas faire cela.
Ce monsieur qui voulait se hisser au rang de sage, tombe dans le fossé de sa bêtise.
On verra ce que la justice aura à lui opposer.
veritas
Reconnaissance à géométrie variable'?'
a posté le 08-09-2021 à 16:34
Cette institution a condamné le parlement ainsi que son président pour ses pratiques xénophobes contre Abir Moussi et son parti ,est ce ces condamnations ont été respectés par votre le gourou ?
Le gourou a ignoré les condamnations de cette institution et maintenant par ce qu'il y'a moyen de l'utiliser en sa faveur l'institution est devenu respectable.
Ce gamin Khlifi n'a toujours pas retenu la leçon de pactiser avec les criminels islamistes que ce que ça peut coûter .
Nasr
Un traître...
a posté le 08-09-2021 à 16:20
Un traître de nature ne peut-être qu'un traître même s'il se transforme en un démocrate libéral car il ne faut pas oublier que même son parti est un foyer des traitres et des voleurs ...
takilas
Mais cette institution ne garantit pas les escrocs et les arnaqueurs.
a posté le 08-09-2021 à 16:08
Et puis les manigances et les banditismes ne sont pas appliqués et adoptés par d'autres, car ces duperies sont vite repérées et des sanctions sont prises immédiatement pour tout annuler.
En Tunisie les tunisiens ont enduré cette défaillance ainsi que les médiocrités répétitives pendant une décennie et que cela ne peut se prolonger davantage car la Tunisie est sortie des rails depuis lors et ne pourra jamais être remise au droit chemin surtout que les arnaques et les duperies sont devenues répétitives et que les menbres du clan de ghanouchi, dont vous-mêmes vous en faites partie, ne peut plus vivre leurs moyens puisqu'ils se sont habitués durant ladite décennie à vivre en dessus de leurs moyens financiers et qu'ils ne peuvent plus assumer les énormes charges, tant à Tunis qu'à Paris là où ils logent, dont vous-mêmes bien sûr, et qu'ils en redemandent continuellement de l'argent pour garder le même train de vie de nabab, et c'est d'ailleurs pour cela qu'ils veulent continuer à être dans le pouvoir et ce afin de silubvenir à ces énormes dépenses.
C'est clair et net et qu'on arrête de prendre les gens pour des bêtes et des naïfs.
C'est la raison d'ailleurs de la réaction révolutionnaire du 25 juillet 2021.
Donc inutile de tourner en farfelu de gauche à droite pour tenter de récupérer les faveurs inimaginables acquises depuis 2011 jusqu'à ce jour.
IbZ
Ces deux fuyards sont indignes de respect
a posté le 08-09-2021 à 15:50
Ils sont même passibles de prison. Ils ont été missionnés par leur petit chef pour demander l'aumône auprès des parlementaires du monde. Ils n'ont pas été humiliés mais ils ont été tout simplement ignorés.
Ce qui semble quasi certain, c'est qu'ils ne remettront plus les pieds sur le sol tunisien.
Ahmed
Avez vous consulté votre base?
a posté le 08-09-2021 à 15:33
Avez vous consulté vos électeurs ?
Avez vous consulté votre consulté votre parti politique ?
Avez vous consulté votre peuple ?
Non, non , non et non.
Avez vous prise des ordres de Ghanouchi ?
La réponse est Oui.

Vous payerez le coût de cette trahison. Vous n'échapperez pas à l'histoire.