alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 02:05
Dernières news
Législatives – Centre Carter : le processus électoral ne répond pas aux normes internationales
19/12/2022 | 12:28
1 min
Législatives – Centre Carter : le processus électoral ne répond pas aux normes internationales


Le représentant du Centre Carter en Tunisie a estimé, lundi 19 décembre 2022, que le processus ayant conduit aux élections législatives anticipées organisées samedi 17 décembre ne répondait pas aux normes internationales. 

Les élections législatives sont l’un des aboutissements de l’entreprise juilletiste du chef de l’État Kaïs Saïed. Après avoir dissous le parlement en juillet 2021, il a mis en œuvre une feuille de route incluant, entre autres, une nouvelle constitution – adoptée par référendum le 25 juillet 2022 – et des législatives anticipées pour instaurer un nouveau parlement vers mars 2023.  

 

Le représentant du Centre Carter a ajouté, dans une déclaration à Mosaïque FM, que le faible taux de participation aux législatives était un message des Tunisiens signifiant leur rejet de ce processus. « Les Tunisiens souhaitent un processus plus global, plus transparent plus consensuel entre les différentes forces nationales », a-t-il indiqué. 

Il a affirmé, par ailleurs, que cela pourrait être une motivation pour les leaders politiques tunisiens pour se réunir autour d’une même table et engager le dialogue pour répondre aux revendications du peuple tunisien. 

 

N.J. 

19/12/2022 | 12:28
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
Le centre Carter ?
a posté le 19-12-2022 à 19:29
Je m'imagine qu'il s'agit de nouveau un machin américain. Je vous rappelle que votre ancien président, Tremp, ne reconnaît toujours pas sa défaite face à votre président actuel. Occupez-vous de vos fasses et s'occupe volontiers des nôtres. A bon entendeur, salut.
retraité
qu'il s'occupe des élections de son pays
a posté le 19-12-2022 à 15:45
ce centre Carter doit s'occuper des élections de son pays ou les scandales se suivent et se ressemblent depuis 6 ans les tunisiens savent gérer leurs élections dans leur pays ils n'ont pas besoin de l'assistance étrangère comme il dit le proverbe les citoyens de la Mecque connaissent bien les circuits et les pistes de leur ville .
AMMAR BEZZOUIR
+++ U R G E N T +++
a posté le 19-12-2022 à 14:00
Mais ça répond bien aux normes Sakhafouniennes de BenouSaiid et BenouHilèl !

+++ U R G E N T +++
Ammar fournit la preuve de la fraude électorale. Il a présenté un bulletin de vote falsifié.
Sur celui-ci, ce n'est pas lui, mais Farouk Bouasker qui a été coché.
Ammar sur Twitter : "L'élection est donc invalidée".
Juan
despote, hors la loi
a posté le 19-12-2022 à 13:20
les élections, c'est moi.
l'assemblée, c'est moi
la constitution , c'est moi
l'état , c'est moi
le peuple, c'est moi